mardi 16 octobre 2018

La macronie en action: tous les partis d'opposition décapités ou harcelés par la justice



Depuis un an, la macronie fait feu de tout bois pour dézinguer toute opposition. Petit état des lieux qui en dit long sur la déliquescence de la politique française:

Les Républicains


Probablement le présidentiable qui était le mieux placé pour nuire à la candidature de Macron, Fillon a été le premier a faire les frais d'une enquête judiciaire qui est arrivée à point nommé pour l'évincer de la course à l'Élysée.

François Fillon a été mis en examen, mardi 14 mars, pour « détournement de fonds public », « complicité et recel de détournement de fonds publics », « complicité et recel d’abus de bien sociaux », et « manquements aux obligations de déclaration à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique ». Son domicile a été perquisitionné le même mois.


Le PS

Le parti n'a pas survécu à la dernière présidentielle. Le candidat Hamon s'est pris une déculottée magistrale avec moins de 5% des votes et une parti des socialistes a carrément déserté le navire au profit du macronisme qui semblait bien plus propice au carriérisme. Aujourd'hui, le parti est mort et le seul avenir qu'il semble proposer aux français en 2022 serait...François Hollande. Si, si, c'est à l'étude.

FN

Siège du parti perquisitionné dès mars 2017 dans le cadre de soupçons d'emplois fictifs. Le parti dénonce alors une «opération» pour «nuire» à Marine Le Pe.n Suite à cela, le parquet de Nanterre avait ouvert une enquête préliminaire, notamment pour "violation du secret professionnel" et recel, après la saisie de documents policiers en février au siège du Front national qui semble avoir ses entrées au sein de la police. Puis, c'est au tour de Marine Le Pen en personne d'être visée par la justice suite à un simple tweet condamnant daesh (photos à l'appui, là était le problème). Elle a même été sommée de se soumettre à une expertise psychiatrique. Une première pour une présidentiable.

Modem

Juillet 2017: Le parquet a ouvert une information judiciaire contre X pour "abus de confiance, recel d'abus de confiance et escroquerie".
"Des juges d'instruction vont enquêter sur des soupçons d'emplois fictifs d'assistants parlementaires européens du parti centriste MoDem". Le siège du MoDem a été perquisitionné, mercredi 18 octobre.

France Insoumise

Curieusement, Mélenchon semblait avoir évité les foudres de la macronie jusque là. Ce n'est plus le cas puisque son domicile ainsi que le siège de son parti ont été perquisitionnés aujourd'hui suite à des supposées irrégularités dans ses comptes de campagne. Mélenchon se défend de ces accusations et s'est indigné lors de cette perquisition qu'il a diffusé en direct sur Facebook. 


Quel est donc le seul parti n'étant entaché par aucune perquisition ou mise en examen à ce jour? Le parti présidentiel évidemment. Quelques députés ont bien fait les affres de la justice mais aucun scandale sérieux ne vient jamais entacher LREM, le parti de l'exemplarité universelle. L'exception à la règle a été l'affaire Benalla dont on entend déjà plus grand chose et qui n'aura vraisemblablement aucune incidence sur le parti (et encore moins judiciaire).

Publié par Fawkes News



24 commentaires:

  1. Et l'UPR (Union de Pépère) Le parti qui revendique presque plus d'adhérents qu'il n'obtient de suffrages... ;-p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. UPR c'est un agglomérat de plus de division républicaine.

      Un moyen un peu plus subversif : https://www.youtube.com/watch?v=U41iI8T9cus

      Supprimer
  2. Il serait très heureux de voir cette photo car il se voit comme un pharaon, il veut faire comme en chine communiste : s'auto proclamer roi à vie. Nous vivons dans un monde complètement corrompu avec des lois faites pour le peuple mais pas pour eux, et j'en suis à venir souhaiter la fin de tout ce marais généralisé.

    RépondreSupprimer
  3. citoyen tranquille16 octobre 2018 à 14:29

    On dit que c'est quand les dictatures sont à l'agonie, rongées de l'intérieur par leur corruption, qu'elles sont alors le plus tyrannique.

    RépondreSupprimer
  4. C'est choquant, la justice au mépris de son devoir d'indépendance, se met au service de l'exécutif (et probablement aussi de Bruxelles) quelques mois avant les élections européennes, le but manifeste étant d'affaiblir les partis d'opposition. C'est une violation de nos institutions par ceux qui normalement sont nommés pour les faire respecter. Nous sommes dans l'inversion.

    vidéo de la perquisition de mélenchon à son domicile;
    https://www.youtube.com/watch?v=Z_fNmCme3aI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord avec vous c'est scandaleux et inquiétant et peu de citoyens français n'ont l'air de vraiment s'inquiéter et pourtant ils le devraient !

      Supprimer
  5. Oui mais qui est derrière Macron ? That is the question...le reste n'est que politique politicienne rincée...

    RépondreSupprimer
  6. Un vrai psychopathe ce Mélenchon: "La république, c'est moi"

    https://twitter.com/Brevesdepresse/status/1052232928946806785

    https://www.dailymotion.com/video/x6vjo1q

    Déjà dans la vidéo plus haut il affirmait: "personne ne me touche, ma personne est sacrée, je suis parlementaire". Il a vraiment un égo surgonflé à l'hélium.

    Bien gratiné le Corbière aussi:

    https://www.dailymotion.com/video/x6vkp77

    Et la police, forte avec les faibles et faible avec les forts, comme d'hab.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est abject ; c'est une chasse aux sorcières pour éliminer les opposants politiques avant les élections européennes. Nous nous dirigeons de plus en plus vers la mise en place d'une dictature.

      2 poids deux mesures: la perquisition était moins musclée malgré la gravité des faits dans l'affaire Benalla où la porte est restée fermée et aucune poursuite engagée pour violation des scellés malgré la disparition du coffre fort. Comment la justice peut-elle tomber si bas?

      Supprimer
    2. Il fallait laisser du temps pour que le coffre fort puisse se faire la malle.
      Son contenu aurait surement fait sauter ce gouvernement corrompu...

      Supprimer
    3. La justice...
      Tous des frères trois points francs macs.

      Supprimer
    4. C'est vrai qu'il faut museler ou emmerder le plus possible les opposants politiques parce que les élections européennes approchent.
      Regardez partout en europe les gouvernements pro-européens se prennent une déculottée (merkel a du plomb dans l'aile, macron est en chute libre...)
      En hongrie, Italie, Pologne ce sont des gouvernements dits populistes qui ont été élus.
      Avec l'immigration du grand remplacement et la catastrophe du libéralisme libertaire, les peuples se réveillent.
      ET CELA FAIT PEUR A LA DICTATURE EUROPEENNE.

      Supprimer
    5. Melanchon en profite aussi devant les caméras en se faisant passer pour une victime du système, alors qu'il est lui même partie intégrante de ce système.
      Un franc mac pur jus.

      Supprimer
    6. ...et une créature enfantée par la famille Rothschild & Co: bras armé d'Israël, financier particulier de Netanyahu.

      Supprimer
  7. Autre constat, du moins pour ceux qui veulent bien ouvrir les yeux : Combien de juifs dans ce gouvernement ? ... Pire que le précédent.
    Et ce sont ces mêmes juifs qui planifient et organisent l'invasion musulmane.
    Et ce sont ces mêmes juifs qui crient, pour un oui ou pour un non, à l'antisémitisme ...
    Cherchez l'erreur ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "L'islam c'est le balai d'israel"
      C'est ce qu'avait annoncé un rabbin (peut-être le Rav Ron Chaya, je ne ma rappelle plus).

      En clair à la fin des temps pour amener l’Armageddon, le chaos et la troisième guerre mondiale, les juifs se serviront des musulmans pour foutre le bordel en europe.

      Supprimer
    2. ...vraiment? Il avait dit ça le rabbin?...

      Supprimer
    3. Ce n'était pas Rav Ron Chaya mais Rav David Touitou qui se délecte de la fin du christianisme par l'islam, le "balais d'Israël".

      https://www.youtube.com/watch?v=HuukqqtniSg

      Supprimer
  8. L'opposition en politique, ça n'existe pas.
    Tout ça, ce n'est que de la mise en scène.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la perquisition chez EM ne va pas tarder. Et le parti sera mort avant même les prochaines présidentielles

      Supprimer
  9. Perquisition chez Mélenchon : Macron prépare les Européennes

    https://reinformation.tv/perquisition-melenchon-macron-prepare-europeennes-mille-89137-2/

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog