lundi 22 octobre 2018

#PasdeVague: Tranche de vie de profs...surréaliste






On m'a crache dessus et on m'a menacé de me "castagner A la sortie". Punition : aucune. Je porte plainte. CDE: "bon j'ai posé 3 jours d'exclusion, mais vous êtes dans le répressif, pas dans l'éducatif..."
Un élève de 4ème "légèrement" misogyne à une surveillante : "Toi, tu suces ma bite". Aucune exclusion prononcée, pas de conseil de discipline malgré demande de l'équipe enseignante.
J'aurais aimé être soutenue lorsqu'une élève, il y a qqs années, m'a tapé dessus dans un couloir de mon établissement. Mais le conseil de discipline ne l'a pas même exclue. Et on m'a expliqué qu'il fallait prendre les choses moins à coeur. Voilà la réalité du terrain.
Ma collègue insultée de "sale pute" par un élève et qui demande une sanction auprès du principal, réponse de ce dernier : "Oh ! Vous êtes susceptible aussi !"
Tant que les chefs d'établissement recevront leur prime en fonction du nombre de conseils de discipline qu'ils "réussissent" à éviter, on continuera le !
























































Source

9 commentaires:

  1. Les inconnus, ces grands visionnaires:

    https://youtu.be/GEwLnxOmW7M?t=201

    Aujourd'hui c'est devenu ça en pire. Heureusement pas partout mais quand même ça devient grave dans certaines écoles. De mon temps, on osait même pas manquer de respect à un prof et si ça arrivait, ça n'arrivait pas deux fois. Ce ne sont pas les profs qui ont changé...mais les élèves. Le dernier témoignage est flippant entre autre. Le prof doit composer avec des violeurs et des trafiquants d'armes? Pauvre France.

    RépondreSupprimer
  2. citoyen tranquille23 octobre 2018 à 06:17

    Les profs râlent. L' Education Nationale est une secte gangrénée par le gauchisme, alors de quoi se plaignent-ils ? Cause & conséquences .

    A chaque élection, les profs continuent de voter à Gôche et s'en font même une fierté, alors pourquoi se plaindraient-ils des conséquences ?

    Pourquoi les profs vénèrent le multiculturalisme mais se plaignent de ses conséquences ?

    Les profs ont toujours toléré la violence entre élèves, mais maintenant qu'ils en sont aussi la cible, ils protestent & se plaignent sur l'air de "pouce! je joue plus" : cause & conséquences.

    Au final, tant que Jeanson de Sailly et Henry IV ne brûlent pas, l'Education Nationale estime qu'il n'y a pas péril en la demeure .... :)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement. C'est très difficile d'éprouver de la compassion pour ces profs qui enseignent de la merde et qui votent bien comme il faut.

      Supprimer
    2. Vous ne pouvez pas prétendre que tous les profs sont gauchistes. ça m'étonnerait beaucoup. Il y a de tout. Il y a des profs qui ont juste envie de faire leur boulot et des ces conditions, c'est impossible. On peut reprocher beaucoup de choses aux profs mais sans eux, tu ne saurais ni lire ni écrire. Ils ne font qu'appliquer les consignes de l'Éducation Nationale. Est-ce qu'il y a des choses à changer/améliorer? Certainement mais l'école est utile, même indispensable.

      Supprimer
    3. citoyen tranquille23 octobre 2018 à 19:05

      La violence dans les cours de récré est un problème ancien que les profs et les directeurs d'école ont toujours volontairement ignorés, voire snobés.

      La violence qui les touchent directement aujourd'hui est la conséquence de leur apathie cynique d'hier.

      Grace à mes parents, j'ai appris à lire & à écrire dés l'âge de trois ans. Ensuite, tout ce que je sais, je l'ai appris par moi-même et j'affirme ne rien avoir appris de pertinent de la part des profs & de l'Education Nationale qui n'est qu'une fabrique à crétins.

      J'ai en mémoire au cours de ma scolarité quatre exemples de profs qui militaient très à gauche mais s'arrangeaient en toute discrétion pour envoyer leurs mômes dans les meilleurs écoles des beaux quartiers grâce à leurs passe-droits de fonctionnaires, tout en bramant leur attachement à l'égalitarisme républicain. Leurs mômes ont ainsi pu accéder aux grandes écoles élitistes de la République. Faux-culs de profs gauchos!

      Je sais que ces profs faisaient bénéficier coté privé leurs môme de la méthode d'enseignement traditionnelle pour l'apprentissage du Français & des langues étrangères tout en imposant la méthode foireuse "d'apprentissage globale" mise au point par les cerveaux malades de l'Educ Nat pour que vos mômes ne puissent jamais savoir lire et maitriser ni le Français et ni les langues étrangères !

      Ne comptant que sur moi-même, je ne dois RIEN à l'Education Nationale ! Et nous sommes des millions dans ce cas-là !

      Supprimer
  3. Arrêtez de stigmatiser la France de François Hollande avec vos articles racistes ! Mouhahaha !

    RépondreSupprimer
  4. Ce que j'entends, que je vois, c'est un climat paranoïaque, une ambiance malsaine dans laquelle évoluent toute la journée les gamins, les ados, nos gosses et les profs, nos profs.
    Bien sûr qu'il y a des établissements où il fait bon vivre et apprendre ensemble.
    Il y a hélas de trop nombreux établissements où la malveillance et même la cruauté se sont infiltrées, de bas en haut, de haut en bas, via la culture yankee internet, via les DRH UE dans l’Éducation nationale. L'école et sa violence sont le reflet des modèles sociaux ultra-libéraux souhaités par nos élus, depuis des décennies maintenant. Il faut croire que cette situation de pourrissement des liens sert les intérêts calculés de quelques citoyens puisqu'elle existe. Lesquels?
    Pourquoi vote-t-on pour des présidents et des députés qui, loin de réformer les systèmes injustes et d'être créatifs avec les jeunes citoyens, préfèrent voter toujours plus de taxes au quotidien, plus d'optimisation fiscale et de lois répressives en tous genres dans un climat social devenu délétère, triste derrière les masques du genre... Il n'est plus très enchanteur leur manège.
    Les traditions et la Tradition ont beaucoup de sagesse à nous transmettre pour nos évolutions, singulières et communes.
    Rien n'est jamais perdu. :-)

    RépondreSupprimer
  5. Ouf, les enseignants sont sauvés. Le ministre veut...interdire le portable au lycée:

    https://www.ledauphine.com/france-monde/2018/10/22/prof-braquee-pour-blanquer-il-faut-interdire-le-portable-au-lycee

    Pas de vidéos, pas de problèmes.

    Quand aux journalistes (comme ce neuneu du journal Le Monde), ils nous disent que c'est du "populisme éducatif":

    https://twitter.com/fatimaxx/status/1054452444984496128

    Je suis tombé sur cet article aussi qui nous dit que ce mouvement de révolte montre des "profs qui détestent les élèves". Des vrais malades mentaux qui préfèrent continuer à mettre la tête dans le sable. Le problème vient toujours de ceux qui dénoncent les dérives.

    https://blogs.mediapart.fr/b-girard/blog/221018/pasdevague-ces-profs-qui-detestent-les-eleves

    RépondreSupprimer
  6. C'est bien vous remarquez que l'humanité est composée aux trois quarts de debiles. Maintenant il faudrait réfléchir à pourquoi ces malheureux sont comme ca. (indice : je n'ignore pas que je fais certainement parti des débiles)

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog