dimanche 28 octobre 2018

Retrait US du FNI : « Nous nous préparons à la guerre » (Moscou)



Un diplomate russe a averti que la Russie se préparait à la guerre à la suite du retrait unilatéral des États-Unis du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI), signe des tensions croissantes entre les deux adversaires.
Le diplomate russe Andrei Belousov a confirmé vendredi que la Russie se préparait à défendre son territoire contre toute agression, tandis que le retrait unilatéral du traité FNI par les États-Unis signalait selon lui que Washington se préparait à une telle agression.


Andrei Belousov, chef adjoint du département de la non-prolifération et du contrôle des armements chez le ministre russe des Affaires étrangères. ©Russia News Today

Andrei Belousov, chef adjoint du département de la non-prolifération et du contrôle des armements chez le ministre russe des Affaires étrangères, a fait part de son inquiétude quant à un éventuel conflit entre les États-Unis et la Russie, affirmant que Moscou défendrait son intégrité territoriale et ses principes en réponse à l’agression américaine.
M. Belousov a tenu ces propos après que la première Commission de l’Assemblée générale des Nations unies a voté contre un projet de résolution sur le FNI proposé par la Russie à l’appui du traité.
« Récemment, lors d’une réunion [de la commission], les États-Unis ont déclaré que la Russie se préparait à la guerre. Oui, la Russie se prépare à la guerre, je peux le confirmer », a déclaré Belousov après l’échec du vote de la première Commission de l’ONU sur le projet proposé par Moscou.
« Nous nous préparons à défendre notre patrie, notre intégrité territoriale, nos principes, nos valeurs, notre peuple — nous nous préparons à une telle guerre », a-t-il ajouté.
Cependant, il a souligné que ce n’est pas la Russie qui se prépare à déclencher la guerre. Selon le diplomate, il y a une grande différence entre les préparatifs de Moscou et ceux de Washington.
« Sur le plan linguistique, cette différence se résume en un mot, en russe et en anglais : la Russie se prépare à la guerre et les États-Unis se préparent à lancer une guerre », a déclaré Belousov. « Sinon, pourquoi les États-Unis se retireraient-ils du traité, renforceraient-ils leur potentiel nucléaire et adopteraient-ils une nouvelle doctrine nucléaire ? » s’est-il interrogé.
« Si les États-Unis sortent du traité et commencent à construire leur potentiel nucléaire de manière incontrôlée, nous ferons face à une nouvelle réalité », a-t-il déclaré, ajoutant que les questions de procédure sur lesquelles l’ONU s’est concentrée ces derniers jours sembleront insignifiantes.
Le traité FNI est un pacte datant de l’époque de la guerre froide, signé par le dirigeant de l’Union soviétique Mikhaïl Gorbatchev et le président américain Ronald Reagan en 1987. Les deux parties sont parvenues à un accord historique pour réduire leurs arsenaux nucléaires et se sont engagées à détruire les missiles balistiques lancés depuis le sol et dotés d’une portée comprise entre 500 et 5 500 km.
Samedi dernier, le président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé l’intention de son pays de se retirer du traité FNI, sous prétexte de prétendues violations de l’accord par la Russie.
Vendredi, Moscou a présenté un projet de résolution visant à préserver le FNI à la première Commission de l’Assemblée générale des Nations unies, chargée du désarmement et de la sécurité internationale. Cependant, la commission a voté contre le projet de résolution, 55 pays ayant voté contre, 31 pays l’ont appuyé et 54 autres se sont abstenus.
Lors de l’Assemblée générale des Nations unies, M. Belousov a déclaré que la Russie avait des questions à poser aux États-Unis concernant l’application du traité depuis bien avant 2000.

4 commentaires:

  1. bof ça fait des années qu'ils se préparent tous a la guerre... alors oui un jour ou l'autre ça va nous tomber dessus mais il faut arreter les punchline "la russie se prépare a la guerre"...
    si je résume vite fait la situation, il y a 2 ans a la meme période, on nous a dit et redit que la situation en syrie allait dégénérer et qu'il fallait se préparer a une 3eme guerre mondiale, quelques mois plus tard les usa reconnaissait en fait que la russie avait gagné la guerre

    il y a un ans a la meme période, on nous a dit et redit que cette fois ça y est, la situation va dégénérer avec la corée du nord, que kim allait enfin avoir l'arme nucléaire (ou faire l'essai de trop) et déclancher la 3eme guerre mondiale.. quelques mois plus tard kim etait invité en corée du sud (pas arrivé depuis la scission des deux corées?)

    mais cette année mes amis tout ça n'a rien a voir, puisque pour de bon la 3eme guerre mondiale arrive, le grand méchan trump va finalement attaquer puisque personne ne se décide a faire de faux pas...

    a suivre mais j'ai vite fait le sentiment qu'on se fou de notre gueule? il y a au moins autant de chance que la guerre arrive ou que trump accepte de lever quelque sanction (notament sur les diplomate russes) en fevrier mars, après quelque mois de bashing "la 3eme guerre mondiale arrive"

    donc... l'instabilité internationale sert peut etre a nous faire vivre dans la peur, trop persuader que les choses vont changer d'elle meme pour se bouger le cul?

    a l'année prochaine j'espere (je sent bien l'iran pour menacer de 3eme guerre mondiale en 2019? sinon peut etre en amérique latine... a tout moment le vénézuela devient la menace numéro 1 sur la planete qui sait...)

    RépondreSupprimer
  2. C'est long la guerre c'est usant...
    *-(

    RépondreSupprimer
  3. Tremblez carcasses!Wouh

    RépondreSupprimer
  4. actuellement importants jeux de guerre de l'OTAN en Norvège; 3000 soldats français impliqués; opération trident juncture

    peu de médias en parlent: la vidéo ressemble au trailer d'un film hollywoodien
    https://www.youtube.com/watch?v=32BH9LGA1v4

    https://www.mondialisation.ca/lexercice-militaire-de-lotan-trident-juncture-de-naples-a-latlantique-nord/5628520

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog