jeudi 29 novembre 2018

Gilets Jaunes : Coup de gueule d’un ancien chef militaire



Coup de gueule d’un ancien chef militaire.
Les vidéos virales qui circulent actuellement sur les réseaux sociaux montrant des violences faites par les forces de l’ordre sur des gilets jaunes non violents m’obligent à sortir de ma réserve.
Ayant servi 35 ans la France sous l’uniforme de la Gendarmerie Nationale dont de nombreuses années à la tête d’unités d’intervention, je sais combien il peut être difficile de concilier le respect des directives étatiques données et l’accomplissement de la mission sans qu’il y ait de débordements.
Néanmoins, je tiens à rappeler un adage important : Force doit toujours rester à la Loi mais sans violences inutiles…


Donner des coups de pied et coups de matraques à des seniors sans défense, les gazer à bout touchant aux diffuseurs lacrymogènes, les frapper au sol, ce n’est pas digne de représentants de la Loi.
Les CRS et les gendarmes mobiles doivent garder leur force et leur dynamisme pour affronter les casseurs de tout bord qui eux sont équipés pour en découdre, et les casseurs de ces derniers jours doivent être mis hors d’état de nuire sans aucune mansuétude.
Actuellement, c’est le peuple de France qui est dans la rue (regardez bien les visages des gilets jaunes…) ; ce n’est pas de la racaille, ce ne sont pas des hors-la-loi…Ce sont des gens qui demandent simplement à vivre de leur travail – ils payent leurs impôts, ils payent leurs PV, ils payent leurs taxes -. Ce ne sont pas des assistés du système…
Alors j’en appelle aux chefs d’unité : rappelez vos hommes à la déontologie du maintien de l’ordre. Ne frappez pas ceux d’en bas qui vous respectent pour satisfaire ceux d’en haut qui vous méprisent.
Le mouvement actuel va perdurer, alors bon courage à tous et sachez être durs avec les forts et indulgents avec les faibles.
Note de  la rédaction de Profession-Gendarme :
Un CRS à Paris, qui n’avait pas encore lu le « coup de gueule » du Colonel a eu un très beau geste. Voyez la vidéo sur le lien suivant : http://www.profession-gendarme.com/gilets-jaunes-une-video-qui-montre-que-nos-force-de-lordre-savent-aussi-avoir-de-la-compassion/

1 commentaire:

  1. fabiola

    Un vrai comme il n'y en a plus beaucoup. C'est bien d'avoir souligné que ce n'était pas de la racaille les gilets jaunes, que ses collègues ouvrent les yeux. Comme disent certains: c'est comme ça qu'ils devraient matraquer dans certains quartiers malfamés sur de la vraie racaille, mais là ils n'y vont même plus.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog