jeudi 29 novembre 2018

(MAJ) LA DICTATURE EN MARCHE: les médias ont censuré la mort d'un Gilet Jaune tué par un CRS alors qu'il avait les mains levées




INFORMATION GRAVISSIME:                                                           
 Ce manifestant a été abattu comme un chien alors qu'il avait les mains levées. Cela s'est passé en arrière plan d'un direct de LCI.  Pourtant, aucun média n'a relevé cette information et le gouvernement menteur s'est bien gardé d'en parler. Une gilet jaune a confirmé la mort du manifestant (voir plus bas). Elle affirme que des CRS ont essayé de le réanimer pendant 2 minutes mais qu'il a été déclaré mort par les pompiers qui sont arrivés par la suite. 

Il y a également un autre manifestant qui a été écrasé par un canon à eau des CRS et un autre qui a perdu un œil à cause des violences policières. Un autre a eu la main entière arrachée par une grenade. Une vraie boucherie (âmes sensibles s'abstenir).

 


Dans cette vidéo on peut voir la chute en meilleure qualité mais sans le son. On observe d'abord une déflagration, moins de 3 secondes après, l'homme chute, puis 2 secondes après une sorte de balle traçante fonce dans sa direction.  

MAJ 28/11: j'ai contacté le service fact cheking de Liberation hier et Eux même ne sont pas sûrs du sort de cet homme. Ils enquêtent:

"L’inquiétude autour de cette disparition se nourrit aussi de la prétendue mort d’un militant, dont on ignore l’identité, samedi soir à l’Arc de Triomphe. À la demande de nombreux lecteurs, CheckNews mène actuellement l’enquête pour obtenir plus d’informations sur cette personne qui s’est effondrée devant les caméras de CNEWS à 21h11, mais dont la mort n’a pas été confirmée ni par la préfecture de police, ni par les pompiers ou les hôpitaux de Paris."

Le fait qu'il n'ait pas balayé l'info du revers de la main est déjà un indice que ce n'est pas si évident que cela. Les vidéos démontrant un incident grave sont bien là. Si d'autres informations émergent je ne manquerai pas de mettre à jour l'article.


MAJ 28/11 23:05: J'attends confirmation de l'auteur de cette vidéo. Il se pourrait que la vidéo d'évacuation postée ne soit pas liée à la vidéo précédente. Si c'est bien le cas, je mettrai à jour l'article. Cela ne met pas en cause l'info de départ. A ce jour, le sors de la personne tombée sur Cnews demeure un mystère.

MAJ 29/11 08:40: J'ai eu confirmation par l'auteur de cette vidéo que cette scène a été tournée ailleurs et qu'il ne s'agit pas du même homme que celui évoqué dans cet article.

 Voici son témoignage:

"Le gars de ma video était a environ 5 métrés des C.R.S, lorsqu'ils lui ont tirer dessus au thorax avec un flash ball ... il est tombé net ! Le pire c'est que les CRS tiraient sur les gilets jaunes qui voulaient l'aider ! Ils nous balançaient des boules de lacrymos alors qu'ont étaient sur le trottoir opposé a l'arc de triomphe, quand le gars c'est écroulé, les C.R.S n'ont pas bougés le petit doigt (je précise qu'ils ne savaient pas si il était mort) ... le gars c'est relevé une quinzaine de minutes après, donc non il n'est pas mort, en revanche le gars de C-news je ne sais pas, le gars de C-news est un autre gars, on voit bien que c'est à un autre endroit, je tiens a préciser que les C.R.S tiraient sur absolument tous le monde, moi même je me suis fait tirer 2 fois dessus ..."


Témoignage de la gilet jaune qui affirme qu'un manifestant serait mort (si la personne qui s'exprime dans cette vidéo lit cet article, pourrait-elle me contacter?)



Plus que jamais, nous vivons dans une dictature qui ne dit pas son nom et qui est protégée par les médias. Cet homme ne méritait pas une fin pareille, ignoré de tous. On ne connait même pas son nom. Il est le soldat inconnu de la cause. Relayez massivement cette information. 

Entre temps, si un témoin de la scène lit cet article, qu'il n'hésite pas à se faire connaitre dans les commentaires. De même s'il y a d'autres vidéos de la scène. 


MAJ 29/11 14H30 Autre info qui montre le degrés de mauvaise fois des autorités. Lors de la manif du 17 novembre, un gilet jaune a reçu un tir de flashball en plein visage.



Cela a été confirmé par Libération et l'auteur de la vidéo, témoin de la scène indique:

 "je l'ai vécu ! je filmais ! le sang sur son visage et sur les mains de ma copine était réel !!! qu'il ai fait quelque chose avant ou pas, je m'en fou, un tire de flash-ball à moins de 5m en plein visage est mortel !!! surtout quand d'autres civils pacifiques se trouvent à proximité !!"

Malgré cela, j'apprend aujourd'hui que la préfecture du Finistère ose carrément dire désormais qu'il s'agit d'une "fausse vidéo" et l'a dénoncé auprès du procureur de Quimper, qui a ouvert une enquête pour diffusion de fausse nouvelle.

On voit clairement le manifestant se prendre un tir de flashball en plein face, avoir le visage en sang, on a des témoins, une confirmation des médias, et même comme ça, ils nous disent que c'est faux. C'est surréaliste. Donc ça ne m'étonne pas que, si mort il y a eu (dans cet autre cas), qu'ils n'en parlent pas. Ils en sont capables de toute évidence. Surtout si ça peut permettre d'éviter l'embrasement du conflit.

Fawkes
-------





Une vidéo télévisée, reprise sur Facebook montre un Gilet jaune s'écrouler brutalement, puis ensuite elle montre distinctement ce qui pourrait-être la trajectoire d'une balle traçante, correspondant à un deuxième tir. Ce tir, vu son inclinaison, proviendrait d'un immeuble.

Forces de l'ordre sur les toits

Pour info, tout le monde a pu observer sur les différentes vidéos de la manifestation de samedi, qu'il y avait des forces de l'ordre postées sur les toits des immeubles.

Malaise
L'hypothèse d'un malaise brutal, qui pourrait-être retenue, semble invalidée par la trajectoire rectiligne et la vélocité du projectile que l'on voit distinctement sur la vidéo.

Balle traçante

Dans les chargeurs d'armes de guerre, en tir de nuit, une balle traçante est intercalée parmi les balles classiques, d'où l'invisibilité de l'éventuel premier tir.

L'homme au téléphone

On remarque aussi dans la vidéo, que la personne au premier plan qui téléphone, se retourne brutalement en regardant dans la direction du départ d'un éventuel premier tir, puis du deuxième et regarde ensuite vers le gilet jaune qui s'est écroulé.





Silence radio sur tous les médias. Que s’est-il vraiment passé ? Qui est cette personne qui s'effondre ? Qu'est-elle devenue ? Peut-on retrouver cette vidéo télévisée ? Témoignage de l'homme au téléphone ?



Liens connexes:

Retrouvez l'ensemble des articles sur les gilets jaunes parus sur le site dans la nouvelle page correspondante.

Des grenades mortelles contenant de la TNT ont été utilisées par les CRS à la manifestation des Champs-Elysées

24 novembre : les forces de l’ordre mutilent des “gilets jaunes”



74 commentaires:

  1. C'est le signal d'une dictature quand un gouvernement fait tirer sur son peuple; les victimes ou leur famille en cas de décès doivent déposer une plainte pénale y compris contre les responsables élus donneurs d'ordre outre les exécutants.

    Le conseil des droits de l'homme de Genève condamne fermement les violences policières lors de la manifestation des gilets jaunes ; honte internationale. Le Conseil de Genève a souligné le bilan de deux morts et de 620 civils ainsi que 136 membres des forces de sécurité blessés depuis le début des manifestations.

    http://genevacouncil.com/fr/2018/11/25/le-conseil-de-geneve-des-droits-de-lhomme-et-de-la-justice-appelle-le-gouvernement-francais-a-repondre-aux-demandes-des-gilets-jaunes/

    http://genevacouncil.com/fr/2018/11/25/le-conseil-de-geneve-des-droits-de-lhomme-et-de-la-justice-appelle-le-gouvernement-francais-a-repondre-aux-demandes-des-gilets-jaunes-2/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'es sûr de ton site ?? moi perso ça m'a tout l'air d'un bon gros fake site, mais je suis toujours à la recherche d'info valide concernant la mort potentielle d'un ou deux manifestant !

      Supprimer
    2. Effectivement, cette "organisation" est totalement inconnue:

      Le site a ce nom de domaine depuis à peine 6 mois et a été enregistré au Panama, ça fait pas sérieux tout ça.

      Il y a bien un "Conseil des droits de l'homme des Nations unies" à Genève mais ce n'est pas le même site:

      https://www.ohchr.org/FR/HRBodies/HRC/Pages/Home.aspx

      Curieusement, cette ONG prétend "collaborer avec les Nations Unies et les organismes compétents, le Conseil collabore également avec des organisations internationales, des organisations non gouvernementales, des universités et des centres de recherche."

      http://genevacouncil.com/fr/a-propos-de-nous/

      Pourtant, non seulement le site officiel ne parle absolument pas d'eux mais une recherche sur le nom de cette ONG dans les moteurs de recherche ne relève aucun résultat autre que leur propre page.

      Une seule conclusions s'impose: cette page est un fake. N'y prêtez pas attention.

      Supprimer
    3. Vidéo de qualité DéGUEULASSE !!! Absolument pas constructive sérieusement ! Après à chacun son opinion, mais là excusez du peu mais je suis le premier à dire que c'est irrecevable !
      Le type est seul mains levées peut-être, si ce qui est arrivé est vrai, c'est scandaleux. Pourquoi alors laisser des rats de casseurs encore en vie ? à quand la remise en place de la peine de mort en France pour les terroristes quels qu'ils soient ??!
      Ces avortons de casseurs, rebus sociaux pour la plupart n'ont pas peur de l'autorité, ni d'emmerder tou(te)s les travailleu(ses)rs qui paient des impôts sans cesse en hausse pour leurs conneries et le droit de pouvoir encore respirer l'air qu'ils nous enlève .
      Résultat : Qui va encore soutenir ce mouvement citoyen que représentent "Les Gilets Jaunes" ?
      Ces casseurs ont agis comme des animaux sauvages, quy'ils soient traités comme tels !!! Au lieu de ça ils vont au pire passer Noël et le Nouvel An à nos frais au chaud, logés nourris et blanchis !
      Si on nettoyait devant la porte on pourrait peut-être commencer à avancer ...

      Supprimer
    4. Je regardais C8 ce jour la, j'ai fait attention à ce détail en arrière plan aussi, ca a vraiment été diffusé en live une seule fois. Pas de trucage vidéo à moins qu'il vienne de C8. J'observe toutes ces incohérences et j'en arrive aux memes conclusion

      Supprimer
  2. c'est plutôt le type derrière qu'il faut regarder.

    il y a un homme, tout en noir et cagoulé derrière celui qui s'est fait abattre, les bras levés qui, lorsqu'une voiture passe baisse un bras, tire dans le dos, et relève ses bras. S'est rapide mais il fallait le dire.

    Tout le monde semble focalisé sur le tir de devant mais c'est DERRIERE qu'il faut regarder. C'est important!!!

    Voilà le genre de choses auxquelles il faut très faire attention : les infiltrations!!

    marmotte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai remarqué exactement la même chose que vous, c'est a dire l'exécution sommaire d'un gilet jaune par les forces de répression de la dictature en marche

      Supprimer
    2. Moi je vois que le mec pivote sur lui même, il a toujours les deux mains en l'air même si on dirait qu'il a un flingue pendant une fraction de seconde.

      Supprimer
  3. un témoignage
    https://www.facebook.com/groups/113011902965556/permalink/124097768523636/?hc_location=ufi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être que les CRS se comportent comme des Kapos.....mais concernant cette vidéo de l'homme "abattu?" la balle traçante arrive APRES qu'il se soit écroulé et viserait plutôt le type DERRIERE.

      marmotte

      Supprimer
    2. ce n'est pas évident, j'ai mis la vidéo avec lenteur; un jeune a disparu depuis le 24 nov et sa famille le recherche : il s'appelle Norman Ralu...

      Supprimer
    3. Je ne sais pas d'ou sort ce pseudo avis de de recherche pour Norman Ralu, il était actif sur Fabook il y a 10 minutes donc ce n'est pas lui:

      https://www.facebook.com/norman.ralu.9?ref=br_rs

      Supprimer
  4. https://www.youtube.com/watch?v=0OSrFoYGra4&index=171&list=WL&t=0s déjà vue par ici !

    Main arraché me rappel la zad . AVEC leur grenades interdite.

    RépondreSupprimer
  5. Cela ne ressemble pas à un projectile type balle.
    Cela ressemble plus à un phare d'une moto passant à grande vitesse ou à un reflet d'un phare. De plus cette trace de lumière arrive bien après la chute de la personne.

    RépondreSupprimer
  6. Par contre, on peut clairement entendre une détonation juste avant qu'il ne tombe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans cette vidéo on peut voir la chute en meilleure qualité mais sans le son:

      https://www.facebook.com/groups/310403819778193/permalink/326697624815479/

      On observe d'abord une déflagration, moins de 3 secondes après, l'homme chute, puis 2 secondes après une sorte de balle traçante fonce dans sa direction. Difficile à expliquer mais cet enchainement ne peut pas être une coïncidence. J'ai aussi rajouté dans l'article la vidéo de l'évacuation de l'homme par des manifestants juste après le tir. Je suppose que les secours sont venus par la suite.

      A noter que j'ai essayé d'alerter plusieurs groupes de gilets jaunes et ils n'en ont rien à péter. On m'a répondu je cite:

      "Nous n'avons aucune certification on ne peut pas retweeter ceci".

      Donc voilà, ça dénonce les médias mais au final, dans la tête de beaucoup d'entre eux, si ça ne sort pas sur BFM WC, ça n'existe pas. On en est là. La notoriété du site n'est pas suffisante pour faire connaitre une information de ce genre à un niveau national. Je suis le premier site à en parler donc si personne ne prend le relais, ce type sera mort en vain.

      A tout hasard, j'ai posé la question au Checknews de Liberafion pour voir s'ils daignent en parler mais ça m'étonnerait. Ils parlent de ce qui les arrangent.

      Supprimer
    2. Ces intox qui ont inondé les réseaux sociaux :
      http://www.leparisien.fr/societe/gilets-jaunes-aux-champs-elysees-ces-intox-qui-ont-inonde-les-reseaux-sociaux-26-11-2018-7954377.php

      Supprimer
    3. Est-ce que des intoxs sur les gilets jaunes ont circulées ces derniers jours? Évidemment, surtout sur les réseaux sociaux. Des montages photos notamment. Par contre, cet article survole à peine la question de ce manifestant. Si aucun n'est mort alors qu'est-il arrivé à cet homme et pourquoi une gilet jaune atteste qu'il a été déclaré mort sur place? Cet article ne répond pas à ces questions qui restent en suspens. Si on me montre une entrevue de cet homme qui confirme qu'il est en bonne santé, je reverrai ma position. D'ici là, on ne balaye pas d'un revers de la main un témoin direct de la scène affirmant qu'il est mort sur le coup. C'est ce que suggère les images d'ailleurs. Le gouvernement a aussi dit qu'il n'y avait que 50 000 manifestants à la première manif au départ et que les casseurs était d'extrême droite dans la seconde (sans en avoir arrêté un seul...). Depuis le début de la mobilisation, ils mentent comme ils respirent.

      Supprimer
    4. Pour moi les gilets jaunes ,ils ne veulent pas assez c'est les bourse, les banques et les assurances qu ils faut bloquer sinon cela ne changera pas , c'est une cause perdue

      Supprimer
  7. Je reste très sceptique quant à cette information.
    Les faits remontent à samedi et l'info ne sort que maintenant?
    C'est très facile à vérifier, il suffit d'avoir le témoignage des pompiers présents. De plus qu'en est-il de sa famille? Aucune manifestation?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, j'ai vu la vidéo assez tôt (le jour suivant je crois), cela m'a interpellé mais je me suis dit que la personne était juste blessée. J'ai cherché à en savoir plus et j'ai fini par tomber sur le témoignage de la gilet jaune qui est un témoignage direct. C'est là que j'ai su qu'il était mort et ça changeait tout. J'ai donc décidé d'en parler.

      Par expérience, je sais que le fait que ça ne sorte pas dans les médias ne veut strictement rien dire concernant la réalité de l'information. L'affaire Benalla a éclaté presque 3 mois après les faits. Au départ, ça n'intéressait personne. Par ailleurs, seuls certains médias ont parlé timidement de la main arrachée du manifestant et aucun des autres blessés cités dans l'intro de l'article.

      Enfin, le fait que personne n'est évoquée la mort de cette homme au niveau familiale n'est pas une preuve non plus. D'une part, il se peut qu'il n'ai pas de famille, ça arrive plus souvent qu'on ne le pense. Et aussi, certaines personnes ne souhaitent pas avoir une couverture médiatique. je pense te dire si un jour je décès dans ce genre de conditions, ça m'étonnerait fortement que mes parents aillent parler à la presse. Et dans ce pays, si ça ne passe pas par la presse, pour les gens, ça N'EXISTE PAS. Ce sont eux qui donnent une visibilité aux infos, tout ce qui ne passe pas leur filtre est relayé aux oubliettes de l'histoire. Cette histoire est bien partie pour prendre le même chemin.

      Supprimer
    2. Cette vidéo a été publiée samedi. Je suis tombée dessus par hasard car énormément de publications et impossible de tout suivre. Elle venait d'être postée depuis une minute à peine et la personne qui l'a mise en ligne était à priori, affolée. C'est donc bien de samedi qu'elle date et je présume qu'on doit pouvoir en retrouver la trace sur Twitter gilets jaunes (impossible pour moi de préciser l'heure car j'ai suivi trop d'infos ce jour là. Il me semble que c'était après 21h mais je n'en suis pas du tout sure.)

      Supprimer
    3. Vue ici : https://twitter.com/cassandragwana

      Supprimer
    4. non l'info ne sort pas que maintenant est diffusée depuis au moins dimanche 25 au soir sur les réseaux sociaux car je l'ai reçu à cette date par quelqu'un. La personne est peut être pas morte mais Il y en a qui tentent de nous cacher des choses dans cette affaire c'est évident

      Supprimer
  8. De toutes façons, depuis Sarkozy, la police a le droit de tirer à balles réelles sur des manifestants insurectionnels... Méfiez-vous ! Privilégiez les sabotages plutôt que les manifs ! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils diront que nous sommes des terroristes, mais oui en effet on peut leurs casser gros de matos !

      Supprimer
  9. Bonjour Guy, désolé d'être un peu hors sujet, mais si tu peux faire la promo de cette vidéo sur ton site et inviter ton public à faire suivre, ça pourrait avoir des répercutions , c'est une idée intelligente, qui a du sens, et qui permettrait que le mvmnt ne s'enlise. Merci
    https://www.youtube.com/watch?v=H9sECCIE23Y

    RépondreSupprimer
  10. Vidéo originale du portable :
    https://www.youtube.com/watch?v=F8xkEQQ-5Pk

    RépondreSupprimer
  11. " LA DICTATURE EN MARCHE: les médias ont censuré la mort d'un Gilet Jaune tué par un CRS alors qu'il avait les mains levées "

    Source: Échelle de Jacob

    http://echelledejacob.blogspot.com/2018/11/paris-un-gilet-jaune-abattu.html

    " Paris : un Gilet jaune abattu ? "

    votre source soit moins sur que vous.

    et ceux qui vous cite sont moins sur aussi ...

    https://reseauinternational.net/gravissime-un-gilet-jaune-a-t-il-ete-tue-par-balle-sur-les-champs-elysees-silence-inquietant-des-medias-video/

    " Gravissime ! Un Gilet Jaune a-t-il été tué par balle sur les Champs Elysées ? Silence inquiétant des médias "

    les "balles traçantes" peut être que des feux d'artifices très souvent utiliser par les manifestantes , la raison de la chute de la gilet jaune peut être a cause d'une tire a balle en caoutchouc ou celle d'une taser.

    voici une balle traçante, qui ne ressemble pas au feux d'artifices ni a ce qu'on voir dans la video .

    https://www.youtube.com/watch?v=H06ByCkunA4

    RépondreSupprimer
  12. Pour calmer ce délire, je peu vous certifier, à 200% que les CRS ne possède pas de munitions type "balle traçante", si cette personne a été "abattue" ce n'est certainement pas par les forces de l'ordre ... et clairement nous n'avons aucun droit de tuer comme il est dit plus haut, la légitime défense s'applique toujours elle a été complétée par des articles prenant en compte la problématique du terrorisme ... donc rien avoir avec ce genre de situation. D'autre part, regardez bien des vidéos de balles traçantes... rien avoir, vitesse, trace, complètement différente. Ce type de munitions dites de "guerre" tirée dans une foule pourrait traverser plusieurs corps ou par ricochet blesser ou tuer plusieurs personnes. Donc cette personne a soit été impactée par un genre de flash ball et s'effondrer par la douleur afin d'être interpellée comme on le voit ensuite cette version implique le fait que cette personne que l'on voit ici pacifique avait été reconnu plus active sur une action précédente - d'où la nécessité de l'interpellation. Soit impactée par une munition type arme de poing ( pistolet ), peut être l'homme de derrière et dans ce cas rappelez-vous la soit disant révolution en Ukraine si on veut faire vraiment dégénérer un mouvement rien de tel que de tirer sur les deux camps en même temps, on en est pas là mais ça pourrait arriver, dans cette version je ne vois pas l'éclair du canon du tireur, donc je pencherais fortement pour la première version.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De quel délire on parle? On a une vidéo qui montre l'homme s'effondrer après un tir, puis être évacué totalement inerte et un témoignage indiquant qu'il est mort. je ne vois aucun délire là dedans. Ces vidéos demandent une enquête, ça oui. Mais je ne suis pas en mesure de la mener et ce n'est pas mon bouleau non plus. Je pense également que ça a pu être un flashball qui a déjà fait des morts dans le passé. Par contre, rien n'indique que la personne était "plus active sur une action précédente". C'est une supposition. Vous indiquez aussi que l'homme a été interpellé ensuite. Non absolument pas, ce sont des manifestants qui ont évacué l'homme inerte, probablement déjà mort. On les voient d'ailleurs dans la première vidéo aller tenter de le secourir.

      Si la légitime défense s'applique, les CRS en ont une appréciation très vaste et usent régulièrement d'une force disproportionnée par rapport aux situations.


      Vous semblez être CRS, voilà quelques exemples:

      Ils ont frappé et gazé des retraités pacifiques lors de la dernière manif (vous allez nous dire que ces retraités inoffensifs étaient plus actifs sur d'autres actions?)

      https://www.youtube.com/watch?v=47hPXg5kNjE
      https://twitter.com/mehdimehdi757/status/1066695054209806336

      Ils ont envoyé une grenade explosive sur un manifestant qui ne présentait aucun danger pour eux:

      https://youtu.be/JQTSME_WHXM?t=33

      Un manifestant a perdu une main à cause de l'une de leur grenade:

      https://www.youtube.com/watch?v=cTzGLziYKc4

      Ils sont allés jusqu'à gazer les usagers du métro qui n'avaient rien à voir avec la manif:

      https://www.youtube.com/watch?v=KKJXb6i3acw

      Il y a bien d'autres exemples. Très peu de ces informations ont été relayées par les médias pourtant c'est arrivé. L'usage des grenades explosives est aussi généralisé alors que ces grenades sont composées de 25 grammes de TNT et ont déjà mutilé et tué plusieurs manifestants.

      Lors de la dernière manif, le CRS ont été fort avec les faibles (les gilets jaunes) et faibles avec les forts (les casseurs). Petit exemple qui montre la mansuétude la police envers eux (des ordres ont été donnés allant dans ce sens selon plusieurs personnes):

      https://twitter.com/blanckroc1/status/1066397758800703489

      Supprimer
    2. @Guy

      " Vous indiquez aussi que l'homme a été interpellé ensuite. Non absolument pas, ce sont des manifestants qui ont évacué l'homme inerte, probablement déjà mort. "

      dans ce cas il devrait avoir des images tournée au smartphone de la victime qui montre qu'il soit mort, on devrait connaitre son nom, les manifestantes qui l'ont évacué auraient amener au urgences etc etc etc ...

      Supprimer
    3. Bravo pour votre reponse de toutes façon ils font ce qu ils veulent y a qua voir laffaire benalla et on sais pas tout de ca non plus les crs doivent prendre des produit cest sur

      Supprimer
    4. CRS , la milice collabo des milliardaires !

      Pas le droit de tuer ¿

      C'est quoi alors une "GLI F4" ? ces grenades qui arrachent des mains ?!
      C'est çà >>

      https://web.facebook.com/taranisnews/videos/2272791789621779?_rdc=1&_rdr

      Supprimer
    5. Nous n'avons pas d'images de la suite. La gilet jaune affirme que ce sont des CRS qui ont pris le relais en essayant de réanimer l'homme et que les pompiers l'ont déclaré mort sur place. Il n'y a pas eu à l'emmener aux urgences. Par ailleurs, il n'y a pas des images de tout non plus. Un homme a perdu un oeil, il n'y a pas de vidéo. Je n'ai vu une photo qu'aujourd'hui sur un site que je connaissais pas:

      https://desarmons.net/index.php/2018/11/26/24-novembre-les-forces-de-lordre-mutilent-des-gilets-jaunes/

      La gilet jaune avait d'ailleurs confirmé aussi cette mutilation dans sa vidéo donc cela donne du crédit à ses dires. Le site relaye les propos de l'amis d'un homme qui a perdu son œil gauche et qui a son globe oculaire poly-fracturé

      "Personne n’a relevé ce fait gravissime. Jusqu’ici lorsqu’un manifestant perdait un oeil, la presse le faisait savoir."

      Supprimer
    6. Anonyme28 novembre 2018 à 14:53
      CLIP DE L'UMP dit : MESSAGE URGENT POUR Guy Fawkes News : Une récente vidéo alarmante de Dane Wigington visible sur sa page facebook, titre : "Hacking The Planet : The Climate Engineering Reality" publié par Dane Wigington, ça serait bien de la traduire en sous-titré français si Guy Fawkes News peut faire ça ou quelqu'un d'autre, le résumé on est gazés en permanence avec des nanoparticules d'aluminium, conséquences : démence chez les abeilles et chez les humains ainsi que ALS - Alzheimer - Autisme - Diabete - Obesité - Problèmes du systeme immunitaire etc...

      Supprimer
    7. Cher Mr, taper à coup de tonfa, de gaz lacrymogènes dans le visage,des gens qui n' on rien dans les mains et de plus de 60 ans, vous osez parler de légitime défense, je vous invite à revoir la définition de la légitime défense.

      Supprimer
  13. Pour être si violent ils se droguent comme les soldats dans toutes les guerres et nos très cher dirigeants qui se gênent pas non plus a voir... Gérard faurè le dealer du tout Paris

    RépondreSupprimer
  14. à 43.56 minutes, usage de la GLI F4 sur les manifestants .. "pas pour tuer" nous dit un milicien collabo , menteur comme ses maitres !

    http://taranis.news/2018/11/paris-24-11-2018-%E2%80%A2-la-bataille-des-champs-elysees/

    RépondreSupprimer
  15. cela n'empêche qu'on ne tire pas sur une personne qui se rend; quelque soit le type d'arme. De plus t'es bien gentils mais peux-tu te faire garant pour tous les CRS crois-tu que tu sache tout sur tout le monde les infiltrés ça existe et des milices dans des milices aussi. Quoi qu'il en soit les média ne relatent pas les info et cela dit bien qu'ils sont manipulés pour nous manipulés et par la même occasion vous aussi vous êtes manipulés car vous faites parties des simples citoyens et tout autant mal traités que les autres, mais comme vous avez des vendus dans vos troupes qui vous tiennent dans une soit disant solidarité de je ne sait quoi à la con vous n'osez pas faire autrement que de suivre en vous taisant et vous ne savez même pas que votre collègue à côté de vous à la corde au coup et près à passez à l'acte...vous êtes vous même des citoyens que le système actuel piétine. Qu'attendez-vous?

    RépondreSupprimer
  16. La préfecture de police admet d’ailleurs avoir utilisé près de 5000 grenades ce samedi 24/11/2018

    Le tyran nous dit que nous ne sommes rien , sa police nous traite comme tel ..

    ALORS ? >>>INSURRECTION ! macron t'es déjà mort mon lapin ^^ tu passeras pas le printemps 2019 , de TOUTES FAÇONS !!!

    RépondreSupprimer
  17. les personnes qui ont évacués le " mort " pourrait nous en dire plus eux ? il y'a bien une trace quelque part de tout cela ?

    RépondreSupprimer
  18. Flagrant Délit de Manipulation, Hanouna https://www.youtube.com/watch?v=SD45jat9Wu0

    RépondreSupprimer
  19. ... je vais essayer de vous répondre, je ne détiens aucune vérité, et je ne suis le messager de personne ... pour la personne qui s'effondre je suis comme vous et je m'interroge ... donc cette personne est récupérée par des gilets jaunes, raison de plus, pourquoi ne voit-on pas plus de vidéo sur cette victime après coup et de témoignages ? on entend pas la personne sur la troisième vidéo parler des blessures en question, il y a bien trop de zones d'ombres pour arriver à votre conclusion. Pour la grenade lancé, il s'agit certainement d'une grenade de "défense" qui fait un bruit assourdissant et qui envoie des bouts de gommes, idem connait-on de source sûre le type de blessure de cette personne ? Avez vous des images ? Avez vous des images de ce qu'il s'est passé juste avant ce geste ? qui au vu unique de cette vidéo paraît évidemment disproportionné ... Comme pour le soi-disant retraité, dit comme ça on dirait un vieux papy courbé sur sa canne, et au vu des images paraissait bien alerte au point qu'il était visiblement venu en découdre au contact des CRS. Bien sûr, toutes ces vidéos de violence sont choquantes, effrayante prise et comprise hors contexte en ayant par avance choisi son camp. Doit-on prendre pour argent comptant ou comme unique vérité tout ce qui circule sur les réseaux sociaux ? Ce n'est qu'une partie de la vérité seulement. Je ne nie pas que des policiers ce jours là aient été débordés, et qu'il n'y ait pas eu de dommage collatéraux et d'accident ... Ce que j'ai pu voir aussi c'est qu'une grande partie des manifestants reculaient pacifiquement à l'approche des CRS et d'autres choisissaient de rester au contact et pour certains avec la volonté d'en découdre. J'ai vu également une personne qui a failli se tuer avec un engin de chantier. Dans ce genre de regroupement on voit tout type de comportement et de personnes. Oui je maintiens mes dires, cette histoire de balles traçantes et de personne abattue par "des forces de l'ordre" et complètement délirante. Ce qui me fait gerber, c'est de voir, à cause de cela ce mouvement résumé a ces événements, c'est de voir sur les ronds points une poignée de gilets jaunes acclamés par des centaines d'hypocrites qui font mine de les soutenir son, ou qui exhibent sur leur tableau de bord le gilet en pensant que sa leurs permettras de passer plus vite ... de voir que ce fameux samedi 24 des millions de personnes ont profité du beau temps pour aller faire leurs courses de Noël, blackthriday oblige ...et non je n'étais pas sur les champs Elysées, j'étais proche d'un grand centre commercial et j'ai pu me rendre compte pour y avoir passé une partie de l'après-midi que si 75 ou 80 % de la population soutiennent ce mouvement, ils avaient du l'oublier se jour-là, c'est un peu tout compte fait, le même pourcentage de ceux qui ont votés pour qui on sait ... alors, quand on est un peuple de cons, on a parfois aussi ce qu'on a mérité. La vérité a de multiples facettes, vous êtes bien placé avec votre blog pour le savoir, garder toujours a l'esprit la grotte de Platon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis gilet jaune et je suis d'accord avec ce que tu dis, surtout sur la fin.

      Supprimer
    2. Ce CRS dit que "Les français sont un peuple de cons", on voit là que ce type est conditionné façon Macron!

      Supprimer
  20. @ Guy Fawkes
    Essaie de t'adresser à ce collectif de gendarmes, ils pourront peut-être répondre à nos questions. Ils soutiennent le mouvement et ont l'esprit critiques, par exemple sur ce gilets jaune inflitré "non, non, je suis avec vous..." :
    http://www.profession-gendarme.com/un-casseur-en-gilet-jaune-mysterieusement-relache-par-les-forces-de-lordre-a-paris/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok merci, c'est fait. Dans le doute, j'ai contacté aussi le service de Fact checking de Liberation hier. Eux même ne sont pas sûrs du sort de cet homme. Ils enquêtent:

      "L’inquiétude autour de cette disparition se nourrit aussi de la prétendue mort d’un militant, dont on ignore l’identité, samedi soir à l’Arc de Triomphe. À la demande de nombreux lecteurs, CheckNews mène actuellement l’enquête pour obtenir plus d’informations sur cette personne qui s’est effondrée devant les caméras de CNEWS à 21h11, mais dont la mort n’a pas été confirmée ni par la préfecture de police, ni par les pompiers ou les hôpitaux de Paris."

      https://www.liberation.fr/checknews/2018/11/28/un-gilet-jaune-porte-disparu-depuis-la-manif-parisienne-de-samedi-a-ete-retrouve_1694697

      Le fait qu'il n'ait pas balayé l'info du revers de la main est déjà un indice que ce n'est pas si évident que cela. Les vidéos démontrant un incident grave sont bien là.

      Supprimer
  21. @ Fawkes
    Que penser du Tweet de trump sur les gilets jaunes ? N'est-ce pas un aveux de sa part et d'une certaine manière avertir notre fameux Macron ( OSS 117 ) que ce mouvement "spontané" ne serai pas un peu signé USA. Quand on sait qu'ils ont avec Facebook et le reste déclenchés toutes les révolutions de couleur et troubles sociaux etc ... qu'ils peuvent censurer ou amplifier ce qu'ils veulent par ces biais là ... Ça a bien l'air d'une belle quenelle qu'il aurait glissé à Macron ... à approfondir

    RépondreSupprimer
  22. Pour répondre à la personne qui prétend être de la police :

    Notice : en application de la loi n° 2009-971 du 3 août 2009 relative à la gendarmerie nationale qui a supprimé la réquisition à l'égard de la gendarmerie nationale, le présent décret précise les modalités d'emploi de la force et les conditions d'usage des armes à feu pour le maintien de l'ordre public. Lien

    « II. ― Hors les deux cas prévus au quatrième alinéa de l'article 431-3, les représentants de la force publique ne peuvent faire usage des armes à feu pour le maintien de l'ordre public que sur ordre exprès des autorités habilitées à décider de l'emploi de la force dans des conditions définies à l'article R. 431-4. (...)
    « IV. ― Hors les deux cas prévus au quatrième alinéa de l'article 431-3, les armes à feu susceptibles d'être utilisées pour le maintien de l'ordre public sont les grenades principalement à effet de souffle et leurs lanceurs entrant dans le champ d'application de l'article 2 du décret n° 95-589 du 6 mai 1995 et autorisés par arrêté du Premier ministre.
    « V. ― Sans préjudice des articles 122-5 et 122-7, peuvent être utilisées dans les deux cas prévus au quatrième alinéa de l'article 431-3, outre les armes mentionnées au IV, les armes à feu de 1re et de 4e catégorie adaptées au maintien de l'ordre correspondant aux conditions de ce quatrième alinéa, entrant dans le champ d'application de l'article 2 du décret n° 95-589 du 6 mai 1995 et autorisées par arrêté du Premier ministre. »

    RépondreSupprimer
  23. 1ère catégorie : Armes à feu et leurs munitions conçues pour ou destinées à la guerre terrestre, navale ou aérienne :

    Paragraphe 1 : Armes de poing semi-automatiques ou à répétition, tirant une munition à percussion centrale qui a été classée dans cette catégorie par arrêté conjoint des ministres de la défense et de l'intérieur et des ministres chargés de l'industrie et des douanes.

    Paragraphe 2 : Fusils, mousquetons et carabines de tous calibres, à répétition ou semi-automatiques, conçus pour l'usage militaire.

    Paragraphe 3 : Eléments d'arme (mécanismes de fermeture, chambres, canons, carcasses, barillets, dispositifs conçus pour atténuer le bruit du tir) des armes des paragraphes 1 et 2 à l'exclusion de ceux d'entre eux qui sont aussi des éléments d'arme des armes classées en 5e ou 7e catégorie.

    Dispositifs additionnels ou de substitution qui modifient ou transforment l'arme pour la classer dans cette catégorie, notamment en permettant le tir par rafales.

    Munitions à percussion centrale et leurs éléments de munitions (projectiles, douilles, douilles amorcées, douilles chargées, douilles chargées et amorcées) à l'usage des armes des paragraphes 1 et 2 ci-dessus.

    Chargeurs des armes des paragraphes 1 et 2 de la 1re catégorie. Le régime applicable à ces chargeurs est fixé par arrêté conjoint des ministres de la défense et de l'intérieur et des ministres chargés de l'industrie, des douanes et de la jeunesse et des sports.

    Paragraphe 4 : Pistolets automatiques, pistolets-mitrailleurs et fusils automatiques de tous calibres.

    Eléments d'arme (mécanismes de fermeture, chambres, canons, carcasses, dispositifs conçus pour atténuer le bruit du tir), chargeurs des armes ci-dessus.

    Paragraphe 5 : Autres armes automatiques de tous calibres ;

    Eléments d'arme, (mécanismes de fermeture, chambres, canons, carcasses, dispositifs conçus pour atténuer le bruit du tir), chargeurs des armes ci-dessus.

    Paragraphe 6 : Lunettes de tir de nuit ou par conditions de visibilité réduite utilisant l'intensification de lumière, l'infra-rouge ou toute autre technique, à l'exclusion des lunettes utilisant uniquement des lentilles optiques, destinées à l'équipement de toutes armes de toutes catégories.

    Paragraphe 7 : Canons, obusiers et mortiers de tous calibres, ainsi que leurs affûts, bouches à feu, culasses, traîneaux, freins et récupérateurs, canons spéciaux pour avions.

    Paragraphe 8 : a) Munitions à percussion centrale, projectiles, douilles, douilles amorcées, douilles chargées, douilles amorcées et chargées des armes énumérées ci-dessus ; artifices et appareils chargés ou non chargés, destinés à faire éclater les projectiles visés dans le présent alinéa.

    b) Munitions à balles perforantes, explosives ou incendiaires, projectiles, douilles, douilles amorcées, douilles chargées, douilles chargées et amorcées.

    Paragraphe 9 : 1. Grenades chargées ou non chargées :

    a) Grenades sous-marines ;

    b) Grenades de toutes espèces et leurs lanceurs à l'exception des grenades dont l'effet est uniquement lacrymogène.

    2. Bombes, torpilles et mines de toutes espèces, missiles, roquettes et autres sortes de projectiles, engins incendiaires, chargés ou non chargés.

    3. Artifices et appareils destinés à faire éclater les matériels des 1 et 2 ci-dessus, chargés ou non chargés.

    4. Lance-flammes et tous engins de projection servant à la guerre chimique ou incendiaire.

    Paragraphe 10 : Engins nucléaires explosifs, leurs composants spécifiques et les outillages spécialisés de fabrication et d'essai.

    Paragraphe 11 : Armes auxquelles un rayon laser confère des capacités de mise hors de combat ou de destruction

    RépondreSupprimer
  24. Ça vous va ou je vous en rajoute une couche ? Nul n'est censé ignorer la loi paraît-il...

    RépondreSupprimer
  25. Dans les coms de la VIDEO ORIGINALE DU MOBILE (https://www.youtube.com/watch?v=F8xkEQQ-5Pk) :
    "Nop, je le repette mais lui (lautre de C-news jsp) n'est pas mort ... il a reçu un flash ball dans le torax, il etait k.o un quart d'heure mais apres il etait debout, parcontre a noté que les C.R.S tiraient sur les gens voulants venirs l'aider et eux, les crs, (ne savant pas si il etait mort) n'ont pas bougé leurs gros culs !"

    "Concernant le gars mort, celui que j'ai filmé bien sur vas bien, parcontre celui de la video de C-news je ne sais pas ..."

    Affaire résolue pour la vidéo de l'extraction !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok merci, Bien vu. Bon travail d'équipe:) J'ai contacté l'auteur de la vidéo pour confirmer tout ça. D'après ce que je comprend la deuxième vidéo ne serait pas liée au gars tombé sur Cnews. Si c'est bien le cas, la deuxième vidéo est hors sujet. A confirmer et je modifierai l'article en conséquence. Si c'est bien ça, le mystère demeure pour l'autre manifestant qui fait l'objet de l'article. Il dit bien que celui de la vidéo (l'extraction) n'est pas mort mais "l'autre de C-news je sais pas". Donc il semblerait que ce soit deux faits bien distincts.

      Supprimer
  26. @ tewfik
    Tu peux publier le code pénal, le code de procédure pénale, le règlement intérieur de la gendarmerie, police, armée si tu veux, tu ne trouveras rien qui autorise ( et heureusement ) les forces de l'ordre de tirer sur des manifestants non armés et qui ne menacent pas directement l'intégrité physique des personnes, dans ce cas on rentrerait dans le cadre de la légitime défense. Tu as oublié aussi le code de déontologie de la police nationale que je t'invite à consulter.

    RépondreSupprimer
  27. Il y avait des sniper au dessus de l arc de triomphe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sniper pas sur mais un gilet jaune affirme que des policiers/CRS étaient stationnés en hauteur près de l'Arc de triomphe et qu'ils envoyaient des projectiles:

      https://youtu.be/3ii2I-JQEB8?t=114

      https://youtu.be/3ii2I-JQEB8?t=114

      Supprimer
    2. Amusant de voir les gens dire on va voter Le Pen.... Car Elle sera obligée de faire comme Macron puisque comme le dit si bien Attali, le pouvoir n'est plus en France mais à Bruxelles. Il faut voter pour un parti demandant un frexit comme les Anglais.

      Supprimer
    3. Belle propagande cette vidéo quand même c'est très orienté. Bizarrement ça parle des fachos d'extrême droite mais pas de ceux d'extrême gauche.

      Supprimer
  28. Ami policier, vis-tu dans le monde des bisounours ? ? ?

    Ton code de déontologie, un bon nombre de tes collègues s'assoient dessus ! !

    Vous êtes des humains comme les autres, donc faibles... Et comme les autres humains en situation de pouvoir, certains d'entre vous en abusent !!

    D'autre part vous êtes sous les ordres de votre autorité. Si l'autorité vous ordonne de tirer sur des manifestants desarmés, combien auront un cas de conscience et refuseront ? Combien suivront les ordres ?

    Pas la peine de répondre, l'histoire nous l'enseigne...

    La loi est claire : usage des armes pour le maintien de l'ordre public. Pas de distinction ici entre une opération anti terroriste ou une manifestation qui dégénère...

    J'ai vu, au cours de ma petite vie de 45 printemps, un bon nombre de tes collègues frapper des manifestants, sans distinction de sexe ou d'âge... Sans aucune pitié. Alors laisses moi rigoler avec ton code déontologie.

    Tu ne peux pas parler au nom de la police... Tu ne peux parler qu'en ton nom l'ami et c'est déjà tout à ton honneur.

    Maintenant, ouvres les yeux et reconnaît que nombre de tes collègues CRS ou GM sont des mercenaires qui tireront sur le peuple si on leur en donne l'ordre !!

    Pour ma part, je m'en tape, ça fait 15 ans que je ne vote plus et que je ne participe plus aux manifs ! J'ai compris que la résistance doit être passive ! Arrêter de consommer, arrêter de travailler... Mais pour y arriver il faut être prêt à sacrifier son petit confort illusoire !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrêter de travailler, pour que les autres paient pour toi. Quel courage. J'espère que tu ne touches pas le RSA ou autre allocation...

      Supprimer
    2. Oui il faut du courage pour arrêter de travailler de son plein gré lorsque l'on gagnait plus de 4000 euros par mois cher Ano...
      Le RSA ? Non... Mes économies, et une baisse drastique de ma consommation et de mon niveau de vie et donc de son coût... Retour à la nature.
      Mais comme je sens ton amertume vis à vis de ceux qui touchent les minima sociaux je vais te dire deux choses :
      La première c'est que ceux qui vivent avec le rsa sont des galériens. Il faut arrêter de croire qu'ils sont des profiteurs... Ceux qui vivent sur le dos de la sociétés c'est la finance et les grosses sociétés ! Le budget de l'Etat alloué aux aides sociales représente à peine 10 % du budget alloué aux cadeaux faits aux grandes entreprises !!
      La seconde c'est que j'ai manifesté tout en travaillant durant dix ans... Pour quels résultats ? Aucune victoire... Aucuns changements...
      La réalité c'est que le système tournera tant que vous mui donnerez du grain à moudre... Que vous soyez un mouton docile ou un mouton rebelle lui importe peu... Tant que vous travaillez, que vous payez des impôts et que vous consommez, vous lui permettez de se maintenir ! !
      Si un beau matin tout le monde restait chez soi, le système s'effondrerait dans la journée ! !

      Supprimer
  29. paix à son âme, espérons que les français puissent renaitre de leur cendre.

    RépondreSupprimer
  30. Autre info qui montre le degrés de mauvaise fois des autorités. Lors de la manif du 17 novembre, un gilet jaune a reçu un tir de flashball en plein visage:

    https://www.facebook.com/bastien.laurent.336/videos/10156803965148637/

    ça a été confirmé par Liberation:

    https://www.liberation.fr/checknews/2018/11/19/cette-video-d-un-gilet-jaune-blesse-au-visage-par-un-tir-de-flashball-est-elle-authentique_1692992

    Et l'auteur de la vidéo, témoin de la scène indique:

    "je l'ai vécu ! je filmais ! le sang sur son visage et sur les mains de ma copine était réel !!! qu'il ai fait quelque chose avant ou pas, je m'en fou, un tire de flash-ball à moins de 5m en plein visage est mortel !!! surtout quand d'autres civils pacifiques se trouvent à proximité !!"

    Malgré cela, j'apprend aujourd'hui que la préfecture du Finistère ose carrément dire désormais qu'il s'agit d'une "fausse vidéo" et l'a dénoncé auprès du procureur de Quimper, qui a ouvert une enquête pour diffusion de fausse nouvelle.

    https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/quimper-la-video-d-un-gilet-jaune-blesse-fait-l-objet-d-une-enquete-6095028

    On voit clairement le manifestant se prendre un tir de flashball en plein face, on a des témoins, confirmation des médias, et même comme ça, ils nous sortent que c'est faux. C'est surréaliste. Donc ça m'étonne pas que, si mort il y a eu (dans cet autre cas), qu'ils n'en parlent pas. Ils en sont capables de toute évidence. Surtout si ça peut permettre d'éviter l'embrasement du conflit.

    RépondreSupprimer
  31. Que de commentaires débiles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah! Enfin quelqu'un d'autre qui ouvre les yeux! ils me piquent d'ailleurs

      Supprimer
  32. Bavure ou assassinat place de l'étoile à paris le 24 novembre 2018

    https://www.youtube.com/watch?v=4LMIkGrG2Io

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gilet jaune: voila les cartouches envoyer par des CRS

      https://www.youtube.com/watch?v=sP0e8kcUU90&feature=youtu.be

      Supprimer
    2. Tir de nuit FAMAS

      https://www.youtube.com/watch?v=HEQ1SX-BDeI&feature=youtu.be

      Supprimer
    3. D'après ce gars, ce serait un tir tendu de grenade lacrymogène.

      Il se réfère aux informations de ton site guy.

      https://www.youtube.com/watch?v=dWRPBg4_q3o

      Supprimer
    4. La vidéo de decryptage des tirs à été censuré par youtube, quelqu'un à un autre lien afin de sauvegarder cette bonne analyse?
      Je n'ai pas pu télécharger tout de suite, et comme je m'en doutais, maintenant la vidéo de ce monsieur est introuvable...

      Supprimer
  33. Et pendant ce temps notre petit dictateur va rencontrer ces complices charognards du G20.

    Ils vont surement trouver des solutions aux problèmes...

    Un clin d'œil avec cette vidéo:

    Macron attendu par les gilets jaunes en Argentine

    https://www.delitdimages.org/argentine-macron-accueillit-par-des-gilets-jaunes-video/

    RépondreSupprimer
  34. Un gilet jaune a-t-il été tué le 24 novembre sur la Place de l’Étoile?
    Check news

    https://www.liberation.fr/checknews/2018/11/30/un-gilet-jaune-a-t-il-ete-tue-le-24-novembre-sur-la-place-de-l-etoile_1695026

    RépondreSupprimer
  35. apres quelques calculs la vitesse du projectile ne depasse pas les 150 metres par seconde, ce n'est donc pas une balle d'arme de guerre qui, selon le calibre, se balade entre 700 et 1000 metres seconde...arreté de colporter des anneries, tout ceux qui poste ne connaissent rien aux armes. C'est soit un projectile de 40mm en cahoutchou (donné a 100m/s) soit un artifice.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog