mercredi 28 novembre 2018

Toujours plus haut: Des sénateurs proposent de taxer l’accès à internet et au mobile. La ministre de la culture trouve une idée pire encore





Une "contribution de solidarité numérique", tel est le terme utilisé dans ce projet de loi issu de l’opposition, soutenu par un groupe conséquent de soixante sénateurs. 

La fracture numérique est une réalité indéniable en France, ce dont les membres de la chambre haute du parlement Français sont bien conscients. Pour pallier à cette fracture, il est proposé de faire de l’accès au numérique un besoin universel, à la manière de l’électricité ou de l’eau.

Pour ces sénateurs, la différence de service entre zones urbaines et zones rurales "n’est plus acceptable" . Il ne s’agirait pas ici seulement de l’égalité entre les différents territoires, mais également d’un "frein au développement" des zones les moins desservies par le numérique. 

Si en 2009, un fond avait été créé pour assister au déploiement du numérique en France, il n’a jamais été doté et c’est notamment sur ce point que cette taxe veut résoudre le problème des inégalités à l’accès au numérique en France. 

Car il s’agit bien là d’une contribution financière que ce projet de loi propose. Une taxe qui serait donc présente sur tous les abonnements mobile et internet et s’élevant à 0.75€ par mois et par abonnements. Pour un abonnement s’approchant des 15€ par mois, cela représente environ 5% du montant hors-taxes de l’abonnement .

Des réactions ne manquent pas d’arriver sur les réseaux sociaux, rejetant ce projet de loi. Si le projet vise à doter le Fonds d’aménagement numérique des territoires (FANT) cité plus tôt d’un capital pour résoudre les inégalités de territoires, une partie de l’opinion publique semble juger que la responsabilité de la couverture en réseau numérique est celle des opérateurs. 



Source: Univers Freebox

-------


Grâce à la macronie, vous pourriez bien payer dès 2020 une taxe pour financer France Television et toute la poubelle télévisuelle...même si vous n'avez pas de télé.


Combien de temps les français vont-ils encore supporter ces hausses de taxes et d'impôts sans rien dire??

-------


Redevance TV appliquée aux ordinateurs et smartphones : la ministre de la Culture vise 2020


La ministre de la Culture Françoise Nyssen confirme vouloir appliquer une redevance TV pour les autres écrans capables de recevoir la télévision, comme les smartphones et les ordinateurs. La réforme doit être débattue 2019 et appliquée en 2020.

En déplacement au Festival de la fiction audiovisuelle de La Rochelle, qui se tient du 12 au 16 septembre, la ministre de la Culture et de la Communication est brièvement revenue sur la réforme de la contribution à l’audiovisuel public. À cette occasion, une petite phrase glissée par Françoise Nyssen a donné une indication de la nature de la remise à plat à laquelle le gouvernement entend procéder.

La ministre a en effet déclaré que « la redevance TV doit être déconnectée de la détention d’un téléviseur en 2020 », ouvrant la voie à une réforme consistant à élargir l’assiette de la contribution à l’ensemble des dispositifs pouvant recevoir la télévision (les ordinateurs, les smartphones, les tablettes, etc.). C’est un enjeu « de rendement et d’équité », qu’il faut aborder « sans tabou ».

Dans les mois qui ont suivi l’élection d’Emmanuel Macron, Françoise Nyssen avait déjà fait savoir son intention de rouvrir le dossier de la redevance TV, expliquant que les « usages ont changé » et qu’il faut désormais en tenir compte pour financer France Télévisions, Radio France, Arte, France Médias Monde (France 24, RFI, Monte Carlo Doualiya), TV5 Monde et l’Institut national de l’audiovisuel.
Peu avant l’été, la ministre a néanmoins précisé que la réforme n’arriverait pas avant 2019. L’objectif est qu’elle soit adoptée à travers le projet de lois de finances pour 2020, qui sera présenté l’an prochain et voté dans la foulée. Il reste désormais à voir si ce dossier ira jusqu’à son terme : tous les ministres avant elle se sont emparés du sujet sans toutefois aboutir à quoi que soit.

Dans le dispositif actuel, la contribution des téléspectateurs s’élève à 139 euros par an en métropole et 89 euros en outre-mer. L’audiovisuel public peut aussi compter sur la taxe TOCE — celle-ci servant à financer la suppression de la publicité sur France Télévisions. La taxe s’applique une seule fois par foyer : elle ne dépend pas du nombre de téléviseurs dans le domicile et les éventuelles autres résidences.


Source: Numerama

7 commentaires:

  1. Un chroniqueur de BFMTV avec une tête de cochon dit que le SMIC est trop élevé https://fr.sputniknews.com/france/201811281039092152-smic-france-polemique-trop-eleve/

    RépondreSupprimer
  2. Ils doivent surement avoir marre de la vie, ce n'est pas possible

    RépondreSupprimer
  3. Une proportion importante de français voient d'un bon oeil ces augmentations, parce qu'ils savent que tout l'argent récupéré dans leur poches, par l'Etat, l'est pour "la bonne cause". Il sert à multiplier et pérenniser les nombreuses aides sociales aux migrants ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La majorité des taxes sont sectorisées. Ce genre de taxe est censé servir pour le numérique et non pour d'autres dépenses. Du moins c'est la théorie. Ils déplacent parfois des fonds d'un budget à l'autre.

      Dans le même sujet, Électricité : les prix pourraient augmenter de 3 à 4% en 2019

      https://www.rtl.fr/actu/conso/electricite-les-prix-pourraient-augmenter-de-3-a-4-en-2019-7795746901

      Supprimer
  4. arrêtez de faire porter le chapeau aux sois disant migrants.
    Un Gouvernement qui n'a rien à faire des français, vous croyez vraiment qu'il va se soucier des migrants?
    attaquez vous aux vrais problèmes et les vrais responsables au lieu de tourner en rond.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semblerait bien que oui puisque Macron va signer le mois prochain le pacte mondial "POUR DES MIGRATIONS SÛRES,
      ORDONNÉES ET RÉGULIÈRES". J'en parlerai bientôt. Je potasse le sujet.

      Supprimer
    2. @Anonyme

      "Les sois-disant migrants ?", regarde bien qui les paient pour coloniser.Crois-tu sincèrement que les gouverne-ment en ont quelque chose à cirer d'un peuple désobeissant? Ne vois-tu pas leur mépris ?

      Pourquoi penses-tu que rien n'a été fait avec les milliards envoyés depuis des décennies dans les pays du (tiers-monde), à part leur voler leurs richesses naturelles...

      Un Cheval de Troie s’est bien introduit de force dans chaque pays à des fins de massacre, sous couvert de migration, des hommes sont arrivés de façon spectaculaire; téléphone à la main, donc mensuellement payés, sponsorisés par un mécène bien connu de la scène médiatique. Leur mission finale sera ordonnée après un appel, un signe secret, un son à un jour bien précis...

      Renseigne-toi aussi sur le grand Israël, la chine communiste, pourquoi le gouverne-menteur cherche à provoquer une guerre civile ?

      Regarde ce qu'il se passe partout dans le monde actuellement, c'est catastrophe sur catastrophe, sans parler du changement de climat avec tout ce que ça implique (les assurances ne pourront pas tout payer),et personne n'est à l'abri.

      Supprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Médias citoyens

Archives du blog