vendredi 14 décembre 2018

Quand Macron se terrait à l’Elysée transformé en bunker face aux “gilets jaunes”





D'après une information du “Canard enchaîné”, l'Élysée prenait très au sérieux, le 8 décembre, la menace qui semblait peser sur Emmanuel Macron.


On imagine sans mal Emmanuel Macron, reclus au cœur du palais présidentiel, craignant pour sa vie... Comme le rapporte Le Canard enchaînéce mercredi 12 décembre, les autorités avaient mis en place un dispositif particulièrement imposant pour éviter que la vie du président ne soit menacée, samedi 8 décembre dernier, à l’occasion de la mobilisation des « gilets jaunes », notamment à Paris.



« Un hélico prêt à exfiltrer le chef de l'État »

D'après le journal, « 500 gardes républicains du premier régiment d'infanterie, plus une petite centaine de flics et de gendarmes du Groupe de sécurité de la présidence de la République ont rappliqué » à l'Élysée, équipés de « lances à eau», de « drones », « tandis qu'à l'extérieur, un hélico était prêt à exfiltrer le chef de l'État ».

SUR LE MÊME SUJET 



« Le palais présidentiel était isolé au centre d'un immense no man's land, baptisé 'bunker institutionnel', englobant le ministère de l'Intérieur, la place de la Concorde et l'Assemblée nationale », précise l'hebdomadaire, qui ajoute que l'Élysée, « croyant dur comme fer à une déstabilisation russe sur les réseaux sociaux, a d'ailleurs déclenché, le jour même, une enquête de la Sécurité intérieure ».


Les chars de la gendarmerie sont hors d'âge

L'article du Canard enchaîné relève aussi l'usage, durant la journée de manifestation parisienne, des VBRG, les « véhicules blindés à roues de la gendarmerie ». Un matériel hors d'âge, selon des rapports de la Cour des comptes et du Sénat mais « qui vient d'être repeint », précise le journal. Et d'ajouter : « Sûrement pour fournir de belles images à BFMTV... »

Source: VA

3 commentaires:

  1. fabiola

    Tout ce branle bat de combat pour un seul personnage, et tout ça à grands frais. il a plusieurs possibilités de "s'échapper" mais il reste là comme le capricieux qu'il est pour montrer au peuple qui commande, mais qui peut encore y croire à part lui ? Miroir mon beau miroir, qui est le plus imbus de sa personne ? Qu'ils arrêtent donc (son gouverne-ment, et lui-même)de parler d'écologie après ce grand fatras à coup de lacrymogènes, de véhicules brûlés... sans oublier castaner qui vit dans un hélico, il ne doit plus se sentir pisser de voir la foule d'en haut. Clique de malfrats, pauvres clones que vous êtes !

    RépondreSupprimer
  2. Franchement, vous croyez vraiment qu'il était à l'Elysée? Il était planqué ailleurs, Deauville peut-être?
    Un Breton patriote.

    RépondreSupprimer
  3. Le faste du roi Macron et les privilèges de la république lors de la commémoration du 11 Novembre.

    Un pognon de dingue pour son altesse...

    http://france-revolution-investigative-reporter.over-blog.com/2018/12/la-visite-du-roi-macron-a-reims-lors-du-circuit-pour-le-11-novembre-2018.html

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog