mercredi 26 décembre 2018

Saviez-vous que la France finance la construction du métro d'Abidjan pour la bagatelle de 1,4 milliards d'euros?


Le jeudi 30 novembre 2017, le président français a inauguré le chantier du métro d’Abidjan à la gare de Treichville en compagnie d’Alassane Ouattara le président ivoirien. Le lancement de ce projet maintes fois reporté a remis un grand espoir dans le cœur des populations fatiguées des embouteillages quotidien. Un an après le lancement des travaux, que devient le projet ?

Entièrement financé par la France, le projet du métro d’Abidjan à un coût global de 1,4 milliard d’euros soit environ 665 milliards FCFA. Il est censé être livré en 2021 selon les autorités. Cependant, les travaux qui ont été lancé depuis plus d’un an tardent à démarrer. D’Abidjan à l’Elysée en passant par les audiences avec les entreprises françaises, Alassane Ouattara avait réussi à faire financer son projet par la France au cours de ses nombreux voyages dans la capitale française de 2016 à 2017.


Pourtant, auparavant le financement du projet était prévu comme suit: Bouygues 33% des parts, le Coréen Hyundai Rotem 33%, le Français Keolis, filiale de la Sncf, 25% et le Coréen Dongsan engineering, 9%. Le consortium mené par Bouygues pour le génie civil, réunit Keolis pour l’exploitation et Alstom pour le matériel roulant. Evinçant ainsi les sud-coréens Hyundai Rotem et Dongsan initialement choisis. Les raisons de cette élimination des sud-coréens étaient qu’ils n’avaient pas réussi à trouver les financements suffisants pour le projet.

« LE MÉTRO D’ABIDJAN SE FERA SUR DES RAILS EXISTANTS L’EX RAN, C’EST DONC UNE GROSSE ARNAQUE »

La France a donc accepté de le financer dans le cadre d’une enveloppe plus large de deux milliards d’euros comprenant plusieurs autres projets, à condition que des entreprises françaises soient chargées des travaux. Les deux sociétés sud-coréennes devaient alors être dédommagées à hauteur de 10 millions d’euros environ, selon la presse. Attey Philippe, ex-directeur général de la Société des transports d’Abidjan (SOTRA) sous le régime de la refondation était monté au créneau pour dénoncer le coût exorbitant du projet. « Il va coûter 918 milliards de F CFA pour 37 kilomètres de trajet, soit environ 25 milliards CFA par Kilomètre, ce qui fait de lui le métro le plus cher du monde. Le métro d’Abidjan se fera sur des rails existants l’ex RAN, c’est donc une grosse arnaque », avait-t-il indiqué sur son réseau social.


Selon lui, le Sénégal a réalisé le même projet à moindre coût. Il l’a exprimé en ces termes : « Le Sénégal vient de réaliser 51 kilomètres de métro reliant Dakar au nouvel aéroport Blaise Diagne, à 400 milliards de F CFA, soit environ 8 milliards par kilomètre. Précision : tout a été fait à neuf avec de nouveaux rails à poser et de nouvelles rames de métro».

Ce métro de surface, ou « train urbain », est censé relier le nord et le sud de la capitale économique ivoirienne, de l’aéroport au sud à Anyama au nord, en passant par les quartiers d’Abobo, Adjamé, Treichville et Port-Bouët ainsi que le centre administratif et économique du Plateau. Il transportera 500 000 passagers par jour.

Transportés par 28 rames qui circuleront toutes les cinq minutes en heure de pointe. Des lignes supplémentaires sont prévues ensuite pour mailler la ville. Reste à savoir, si ce projet verra le jour un jour.

Roxane Ouattara

Source: Ivoir Soir

5 commentaires:

  1. Je n'ai pas compris à quoi servent les 600 autres millions d'euros. Selon Macron, la France rénove aussi la voix ferroviaire et d'un autre côté cet article dit que c'est Bolloré qui s'en charge avec des fonds "propres" (ça c'est eux qui le disent)

    https://twitter.com/PorteTonAme/status/1077177775818186753
    http://www.rfi.fr/emission/20171206-cote-ivoire-travaux-rehabilitation-chemin-fer-abidjan-ouagadougou

    RépondreSupprimer
  2. Mmouais mais ils vont se rattraper avec des contrats singuliers. C'est à dire qu'il faudra que les recettes atteignent un certain niveau chaque jour, si ce n'est pas le cas "l'état" ivoirien devra compenser ! Ce n'est pas la première fois donc le peuple ivoirien va se faire essorer.

    De toute façon j'ai déjà dit maintes fois que nous avions les mêmes ennemis. Des élites apatrides qui nous voient tous autant que nous sommes des serfs bon à servir et à crever.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. «  La France vous a proposé une offre financière sans précédent. Avec 1,4 milliard d’euros, c’est l’effort le plus important que la France ait jamais réuni au démarrage d’un projet urbain à l’étranger  », plastronnait Macron. La conception, le financement, la réalisation et l’exploitation des 40 kilomètres de la ligne 1 du métro d’Abidjan avaient d’abord été confiés, en 2015, à un consortium que dominaient Hyundai Rotem et Dongsan, associés aux français Bouygues et Keolis (filiale de la SNCF).

      UN GÂTEAU GARGANTUESQUE

      Mais à l’automne 2017, coup de théâtre  : ces firmes sud-coréennes, qui peinaient à boucler le montage financier, étaient éjectées au profit d’Alstom et Thalès. Entre-temps, Paris avait mis sur la table son enveloppe de 1,4 milliard d’euros pour «  sauver  », en le finançant à 100 %, le projet menacé d’enlisement. https://lesmoutonsenrages.fr/2018/08/28/france-afrique-ces-droles-de-prets-qui-enchainent-les-pays-en-developpement-lhumanite/

      Supprimer
  4. la reponse a vos questions se situe peut etre dans l'equilibre (ou le desequilibre volontaire) des balances commerciale. Comme chacun devrait savoir, il suffit d'avoir un ascendant sur la balance commerciale d'un autre pays pour en faire a peu pres ce que l'on en veut. C'est la strategie chinoise qui achete a tour de bras tout ce qui se presente.
    de fait la cote d'ivoire produit de nombreux minerais dont l'occident a besoin. nous pouvons donc "l'acheter" a un prix tres preferentiel et la revendre sur les marchés puisque nous n avons plus d'industrie. dans cette hypothese les quelques euros que nous mettons dans ce metro ou meme dans n'importe quelle poubelle pourvu qu elle soit ivoirienne
    1 retablit la balance commerciale
    2 ne sont que des pour boire (pour les ivoiriens).

    3 reste à savoir a qui profite tout cela et je ne pense pas que ce soit l'etat fr
    4 que cela justifie un prélevement d'impot puisqu'ils ne savent plus quoi augementer pour nous empecher de s'enrichir d'un euro supplementaire

    en clair cela permet un transfert de fond publics (subvention à l afrique)en cadeau au capital (achat et revente de minerai) avec la garantie moyen terme des balances de commerce, ce qui permettra de très jolies spéculations. Bref sur le plan de la technnique une operation financiere tres bien pensée.
    Je laisse les economiste valider ou non cette hypothese.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog