dimanche 27 janvier 2019

(MAJ) Jérôme Rodrigues a perdu son œil droit suite à un tir de LBD-40. Les Gilets Jaunes déclarent "l'état d'urgence du peuple"












En haut, le policier qui a lancé la grenade, en bas la grenade (qui continue son chemin, elle a explosé en face de lui). Le policier a attendu que les gens passent et a envoyé la grenade dans sa direction. C'est devenu une habitude pour eux de viser ceux qui les filment.



On peut même voir l'effet de souffle et les débris être éjectés lors de l'explosion de la grenade de désencerclement. "Cette arme, composée de 18 galets en caoutchouc propulsés à près de 150 mètres par seconde, est devenue en quelques années l’une des armes phares du maintien de l’ordre."

" Les risques de blessures graves causées par ces grenades ont d’ailleurs été pointés par un rapport d’expertise, réalisé au cours de cette instruction et datée du 1er septembre 2017 : «La vitesse et l’énergie de chaque galet [vont] bien au-delà de ce que peut supporter l’œil au moins sur une quinzaine de mètres.»"



MAJ: L'avocat Jérôme Rodrigues incrimine un tir de LBD-40. Il est vrai qu'on entend au moins 2 tirs après l'explosion donc il est possible qu'il ait subi le même sort que le pompier de Bordeaux. D'abord grenade puis tir de LBD en plein visage. On entend l'explosion  puis un tir moins d'une seconde après, Jérôme semble sonné et recule puis on entend un autre tir et cette fois il s'écroule. 

En observant attentivement, on constate qu'il est projeté en arrière juste après le deuxième tir donc je pense effectivement que la police a délibérément ciblé l’œil de Jérôme Rodrigues après lui avoir préalablement envoyé une grenade de désencerclement. Cette vidéo et les témoignages sont accablants. Reste à voir si la justice sera aussi sévère avec la police qu'avec Christophe Dettinger (ce dont je doute fort). 

Cette vidéo confirme le tir et le déroulement des faits (d'abord grenade puis LBD-40). On ne voit pas le tireur mais on entend distinctement le tir et on constate que la police est très proche.



Jérome corrobore lui aussi le déroulement des faits: 






Un soutien de Macron dit (foulard rouge) a osé se réjouir sur Twitter:





Clip du rappeur D1ST1 qui dénonce les violences policières (filmé lors d'une manif)




Publié par Fawkes News



35 commentaires:

  1. Pour ceux qui se demanderaient pourquoi j'ai supprimé l'article regroupant les plus de 300 violences policières répertoriées par David Dufresne c'est tout simplement car le site n'est plus accessible qu'aux abonnés. Mediapart l'avait laissé en accès libre uniquement jusqu'à 13H. Business avant tout. Je trouve ça très moyen d’appâter les gens avec ce genre de choses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. fabiola

      il y a toujours le mur jaune qui répertorie les blessés :

      http://lemurjaune.fr/?fbclid=IwAR3TI-s1KZO316UWoRI2m619HsY1lF2ZRh6kAFSMthtZGhOarQ7mqz2_ovI

      Supprimer
    2. Face à cette violence, qui vise à décourager de sortir de chez soi, la seule solution désormais est la non-violence des "sit-in" de nuit avec bougies, comme dans la "Révolution de velours" en 1989. Personne ne peut rien contre des milliers de personnes assises, nombre qui ira croissant si la violence est intelligemment contenue. Alors bientôt, les "députés" devront se représenter devant les urnes.

      Supprimer
    3. En attendant la suite quelle qu'elle soit, que celles et ceux qui ont le temps constituent les dossiers photos de tous les blessés à partir de: https://www.liberation.fr/checknews/2019/01/14/gilets-jaunes-le-decompte-des-blesses-graves_1702863
      Il faut aussi des photos tirées de vidéos où l'on voit les "forces de l'ordre" viser celui qui filme avec le LBD à hauteur de la tête, le canon apparaissant alors comme un trou noir, bien net. Il y en a au moins une faite hier ou avant-hier, que je n'ai pas retrouvée. Tout ceci doit être soigneusement archivé. Et en avant pour la destitution du responsable en chef.

      Supprimer
    4. En 2009, l'IGS a rappelé les règles d'emploi des flashballs: mais à part dans cet article du Monde, où sont écrites ces fichues règles? Qui peut les publier sur le net si c'est légal?

      Supprimer
    5. https://www.lemonde.fr/societe/article/2009/08/19/tir-de-flashball-a-montreuil-des-policiers-n-ont-pas-respecte-les-regles-selon-l-igs_1229952_3224.html

      Supprimer
  2. Merci Infiniment Monsieur Guy Fawkes.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour :)
    Ce qui m'a dégoûtée encore, c'est les veines tentatives de mougeon souffrant du syndrome du larbin, de faire croire qu'il aurait reçus un pavé lancé par des casseurs !! Si si, je vous assure j'ai lue ça à divers endroits au gré de mes recherches, on est pas encore sortit de l'auberge mes amis... /: Et lorsque j'aurais posté l'info sur mon forum, je crains de devoir faire face à se genre d'argumentation, je me prépare psychologiquement lol

    Akasha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lorsqu'il n'y a pas de vidéo, on peut toujours trouver des gens pour nier l'évidence mais là, tout a été filmé. Nous avons une vidéo du lanceur, un visuel sur la grenade qui arrive, le son de l'impact et même l'explosion elle-même juste devant Jérôme Rodrigues. J'ai rajouté la photo dans l'article. La scène est très fugace donc difficile à observer pendant la vidéo, c'es l'affaire d'une image je pense. Donc il n'y a pas l'ombre d'un doute.

      Supprimer
    2. Sauf que la loi des blogs (et bloggeurs) va bientot changer, va falloir passer à la caisse et/ou montrer patte blanche.

      Supprimer
  4. Saisissant projectile dans l'oeil droit et à l'hôpital avec un pansement sur l'oeil GAUCHE ! ! ! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. étonnant en effet un défaut d'optique certainement; tout comme le smartphone toujours en marche et bien ciblé sur les personne se penchant sur lui.

      Supprimer
    2. C'est une remarque vraiment idiote bertie. Fais un selfie et tu comprendras. Tout est inversé, c'est un effet miroir. Des gens avaient eu la même réflexion avec la vidéo d'un policier qui avait un drapeau de la France avec les couleurs inversées alors que c'était simplement une vidéo prise en selfie. Réfléchissez un peu avant de parler. ça me gonfle royalement de lire ce genre de commentaire.

      https://www.youtube.com/watch?v=Ew82Hb5RgMI

      Supprimer
    3. Idiote ? Peut-être pas tant que cela !
      Pourquoi "face de bouk" veut-il vous regarder "à l'envers" quand vous lui faites honneur de vous regarder à travers LUI .

      Simple remarque "idiote ! ! ! ! !

      Supprimer
  5. MAJ importante:

    L'avocat Jérôme Rodrigues incrimine un tir de LBD-40. Il est vrai qu'on entend au moins 2 tirs après l'explosion donc il est possible qu'il ait subi le même sort que le pompier de Bordeaux. D'abord grenade puis tir de LBD en plein visage. On entend l'explosion à 0.06 puis un tir moins d'une seconde après, Jérôme semble sonné et recule et à 0.10 on entend un autre tir et cette fois il tombe en arrière. En observant attentivement, on constate qu'il est projeté en arrière juste après le deuxième tir donc je pense effectivement que la police a délibérément ciblé l’œil de Jérôme Rodrigues après lui avoir préalablement envoyé une grenade de désencerclement.

    Cette vidéo et les témoignages sont accablants. Reste à voir si la justice sera aussi sévère avec la police qu'avec Christophe Dettinger (ce dont je doute fort).

    RépondreSupprimer
  6. COmment peut on avoir du respect pour la flicaille soumise maintenant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Impossible. Ils sont totalement méprisables malheureusement.

      Supprimer
  7. J'ai bien l'impression qu'ils ont reçu des ordres pour aligner les GJ connus. Ils n'ont pas visé au hasard. Et avec les téléphones allumés, ils peuvent en plus très bien savoir ou se trouve les meneurs s'ils ont l'appui des RG.

    Rodrigues est très connu et apprécié chez les GJ, c'est un pacifiste. En s'en prenant à lui, ils espèrent peut-être affaiblir le mouvement ou peut-être le radicaliser pour mieux le mater. Ils doivent trouver une parade pour rendre les GJ impopulaires. En augmentant la haine au sein des GJ, ils augmentent les risques de violence en retour et les français n'apprécient pas la violence. Le mélange casseurs plus violence est le meilleur cocktail que puisse trouver le gouvernement pour tenter de déstabiliser le mouvement. C'est aussi pour ça qu'ils laissent les Black Bloc agir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que le gouvernement va gagner c'est que les français vont prendre les armes et là tout le monde sera perdant
      Ca va trop loin

      Supprimer
  8. Il était ciblé /déclaration de la victime : «Je me recule à ce moment-là pour les laisser charger, pour leur laisser le libre accès à leur action. Et je me prends une grenade au bas des pieds qui m’assourdit et tout de suite je me prends un tampon dans l’œil. J’ai été attaqué deux fois, par une grenade alors qu’ils chargeaient dans un sens et il y avait une dizaine de Gilets jaunes derrière moi […] qui allaient s’en aller. On n’était pas un groupe massif prêt à attaquer. Au contraire. Et je me prends une grenade au bas des pieds et l’impact du LBD tout de suite après derrière dans l’œil» sputnik

    interpellation le même jour de Maxime, le rouquin barbu GJ (fly rider) à Bordeaux, placé en garde à vue puis libéré en soirée.
    https://www.nouvelobs.com/societe/20190127.OBS9173/le-gilet-jaune-maxime-nicole-interpelle-a-bordeaux.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A la vu de cette vidéo de meilleure qualité je constate qu'il ne s'agit ni de CRS (bande jaune) ni de la police nationale (bande bleu) ni des gendarmes mobiles (casques bleus clairs). La BAC intervient en civil. Donc qui sont ces agents? La BRI? Autre?

      Un témoin affirme que l'un d'entre eux rigolaient après le tir:

      https://youtu.be/KG3Nr2q5O78?t=33

      Supprimer
  9. Les GJ n'ont pas déclaré "l'état d'urgence du peuple", ERIC DROUET oui, mais il n’est PAS la porte parole de GJ

    RépondreSupprimer
  10. Il y a eu des morts, BCP de GJ blessées depuis le début de mouvement, pourquoi ce sera pire parce que c’est un pote d’Eric ? Je suis pourtant GJ, je manif depuis le début mais c’est pas LUI le chef !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. John

      On a bien compris qu'officiellement il n'y a pas de chef mais de tout temps les hommes ont eu besoin de meneurs et incontestablement, Jérôme Rodrigues est de ceux là. On voit bien dans la vidéo qu'il donne des directives aux autres manifestants.

      Eric Drouet et Maxime Nicole aussi sont considérés comme des piliers du mouvement. Il est clair que s'attaquer à eux a plus d'impact que de le faire sur un manifestant lambda car ils ont une notoriété publique que les autres n'ont pas et ça change tout. Si réellement il n'y avait aucun meneur, les gilets jaunes auraient eu bien du mal à s'organiser comme ils l'ont fait jusque là.

      Supprimer
    2. @ John
      Je suis d’accord sur le fond, il faut toujours une porte-parole, qui transmet la voix du peuple ! Elu par le peuple ! mais ce n’est pas le cas d’Eric ni les autres ! Pour le moment. S’ils veulent se prendre pour les chefs c’est mal parti je vous le dit.

      Supprimer
    3. NON bien sur c'est un martyre créé par les forces d'en face... ou de derrière ! (Voir mon commentaire de 14h13)

      Supprimer
  11. Moi, ce qui m'inquiète, c'est que Drouet et d'autres leaders Gilets jaunes sont en train de se faire récupérer par le système en acceptant d'en appeler, avec la CGT et d'autres syndicats courroies de transmission du système, à la grève générale, à partir du 5 février. Ce ne sera plus un mouvement apolitique, mais une révolte contrôlée par l'extrême gauche....dont on sait qu'elle est souvent une "gauche du Capital". Allons-nous assister à un coup de maître de l'Oligarchie qui va récupérer la révolte à son profit....L'Oligarchie serait-elle derrière depuis le début?
    Je pense aux écrits d'Antony Sutton sur Wall Street et le bolchévisme et sur Wall Street et le nazisme. Maîtriser les deux camps en confrontation dialectique et faire une nouvelle synthèse à son profit....L'Oligarchie, c'est ce qu'elle fait de mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon avis, et je parle que de mon entourage, ne PERSONNE va se mettre avec la CGT ou autres! bien au contraire, Drouet, Rodrigues ni Maxime Nicole. je ne parle pas au noms de GJ, mais je doute TRES fort les GJ vont se mettre avec eux

      Supprimer
  12. Jérôme Rodriguez est un militant totalement pacifiste,cela est une évidence,il suffit d'écouter ses nombreux live au cours des différentes manifestations pour s'en convaincre.Il a été clairement la cible d'une tentative d'élimination (grenade de désencerclement + tir de LBD)par le pouvoir macronien.La vidéo en ligne,visible par tous,ne laisse pas de place au doute.Le ministère de l'Intérieur propose une version des faits qui n'est qu'un honteux mensonge.Le pouvoir exécutif foule aux pieds l'Etat de droit comme les libertés les + élémentaires de tous les citoyens/citoyennes de ce pays.Nous entrons dans la 2ème phase du mouvement des gilets jaunes:le gouvernement macronien révèle son vrai visage:violemment hostile à la démocratie (# mascarade).

    Toutes les forces favorables à la démocratie et à la république dans NOTRE pays, de droite comme de gauche, doivent se rassembler pour opposer leur refus catégorique et déterminé du mensonge et de la violence de ce gouvernement dans la perspective d’ici quelques semaines d’une immense manifestation de soutien aux Gilets jaunes, l’avant-garde éclairée et courageuse de notre peuple en souffrance :un dimanche sur les Champs Elysées par exemple pour permettre au + grand nombre de venir !Les Gilets jaunes demandent + de justice sociale et + de démocratie (le RIC) ce dont notre pays manque cruellement.L’occasion est historique :ne la manquons pas !Rassemblons-nous dans l’intérêt de la France!

    RépondreSupprimer
  13. DANS TOUS LES PLANS BIENS ORGANISÉS (c'est le cas !) IL FAUT UN MARTYR ! LE VOICI TOUT FAÇONNÉ SUR MESURE SPÉCIALEMENT POUR VOUS PAR LES "FORCES" de l'OMBRE !

    Réfléchissez un peu, si vous le pouvez encore, en dehors de votre HAINE manipulée.
    Il a été choisi spécialement, donc visé spécialement, pour être "le MARTYRE" !

    Quand à savoir de quel côté était le commanditaire du tireur ! Voilà une réponse que vous n'aurez jamais !

    Bonne semaine de réflexions ...

    RépondreSupprimer
  14. Il y en a qui aiment le nombre 11. C'était l'acte 11 samedi dernier. Sacrifice ?

    RépondreSupprimer
  15. Acte XI des Gilets Jaunes à Paris : des policiers en civil vus avec des pavés en main
    Retrouvez cet article et l'info alternative sur : http://www.contre-info.com

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog