samedi 16 février 2019

La Pravda En Marche: BFMacron fait la promotion d'un livre à la gloire de "madame la présidente"





L'article de Telerama relayant les propos tenus dans l'émission de BFM est particulièrement long donc libre à chacun d'aller le lire en entier (mais ce n'est vraiment pas passionnant, je vous préviens). Je vous en présente ici la quintessence du léchage de bottes présidentiel. A noter que les auteurs de ce livre ont aussi été invitées une fois sur France 2, deux fois sur France 5 et une autre fois sur BFM chez Ruth Elkrief donc la propagande va bon train. Cette fois, elles étaient reçues dans l’émission "Et en même temps", phrase rendue "culte" par...Macron.


Brigitte Macron comparée limite à la vierge Marie

"« le terme de “biographie autorisée”. On a vu Brigitte Macron, mais pas vraiment dans un cadre de rendez-vous officiels, c’est pas du tout comme ça que ça s’est passé ». Mais alors pas du tout. « On avait prévenu son entourage et à trois reprises, lors de rendez-vous avec ses collaborateurs, elle est arrivée un peu comme une apparition pour répondre à nos questions. » Comme une apparition — comme la Vierge Marie — et comme par hasard (Fawkes: ces termes sont de toute évidence rajoutés par Telerama mais l'idée est là). « Mais on n’a vraiment pas fait ce livre en collaboration avec l’Elysée. » Même si on avait des rendez-vous réguliers avec ses collaborateurs à l’Elysée."

"« Mais il [le président] regarde ce livre de manière bienveillante, insiste Apolline de Malherbe. Vous-même, vous avez apprécié le personnage ? » « C’est une femme extrêmement intéressante, à l’évidence », admet Ava Djamshidi, qui tente encore de dissiper le soupçon d’hagiographie : « Mais on raconte aussi des moments qui ne lui sont pas favorables… » « La question n’est pas de savoir si c’est pour ou contre, tranche la présentatrice, mais : est-ce que vous l’avez aimée ? » Répondez oui, ça rassurerait Apolline de Malherbe, elle est au comble de l’angoisse. « Vous avez travaillé longtemps sur Brigitte Macron. Est-ce que vous vous êtes dit : “Cette femme, on s’y attache” ? » Impossible de ne pas l’aimer."

Une vraie maman fondue de Courtepaille et des Tuche (on y croit)...

Cette femme est fascinante, c’est ça qui est très marquant, avoue enfin l’auteure. Elle a un parcours incroyable. » Apolline de Malherbe est soulagée. « Incroyablement anticonformiste et en même temps assez traditionnelle », admire-t-elle. « Très traditionnelle, complètement bourgeoise, confirme Ava Djamshidi. Avec parfois des goûts extrêmement franchouillards et un peu déroutants. » « Par exemple ? » « Je n’imaginais pas que Brigitte Macron soit fondue de Courtepaille, qu’elle passe ses soirées à l’Elysée à regarder Les Tuche. » "

"« Dans le livre, relève Catherine Nay, elle lui parle un peu comme à un ado : “Arrête de manger des saloperies !” Elle est très maternelle. » Une vraie maman."


Une grosse influence sur la politique de son mari

"« Est-ce qu’elle a un rôle politique ? », s’enquiert Laurent Neumann. « Brigitte Macron, c’est quand même quelqu’un qui a le pouvoir de dénicher un ministre, lui répond Ava Djamshidi. La veille de la déclaration de la candidature de son mari, elle entend un certain Jean-Michel Blanquer à la radio, elle a une espèce de coup de foudre intellectuel pour lui, elle dit à son mari : “Lui, tu devrais le rencontrer.” Six mois plus tard, il devient ministre de l’Education. » Preuve qu’elle n’a pas été élue pour rien. « Très récemment, la nomination du secrétaire d’Etat à la Protection de l’enfance, c’est aussi à son initiative. » En vertu du mandat qui lui a été confié par les Français."

 "Apolline de Malherbe s’intéresse sur BFMTV à « un passage hyper-violent dans votre livre. Vous dites que les “Mormons”, c’est-à-dire tous ces conseillers austères d’Emmanuel Macron, vous dites : “Ils rêvent qu’elle meure. Ils sont amoureux de lui, la nuit, ils rêvent de la faire disparaître.” » Quelle horreur ! Un complot contre la première dame… « Ça montre le climat de quasi guerre froide qui règne à l’Elysée, développe Ava Djamshidi. Les “Mormons” considèrent que Brigitte Macron vole de la popularité à son mari. » Mais ce n’est pas tout, « il y a une explication plus psychologique. Ces personnes ont vécu dans une intimité très rapprochée avec leur candidat, l’homme qu’ils ont l’impression d’avoir fabriqué. Ils ont épongé son front après les meetings, l’ont aidé à changer de chemise… » Ils ont longtemps joué le rôle de maman et maintenant ils sont jaloux parce que c’est Brigitte qui éponge le front du président et l’aide à changer de chemise (il est si jeune qu’il ne sait pas encore s’habiller tout seul)."






14 commentaires:

  1. Gloire à la bonne femme du mec qui fait des cornuto, des pyramides, se prend pour Jupiter et massacre son peuple!

    Mais moi je vous dis que ce guignole de Macron sera jeté en enfer pour l'éternité avec ces suppôts du diable, en temps voulu, s'il ne change pas radicalement sa façon de penser et d'agir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il fait parti de la bande des vampires pour de vrai !

      Supprimer
  2. Il faudrait vraiment que je me procure ce bouquin gratuitement histoire que je puisse avoir l'immense plaisir de me torcher le cul avec.

    RépondreSupprimer
  3. Gilets jaunes : A Rouen une voiture fonce dans la foule, 4 blessés

    https://fr.sott.net/article/33495-Gilets-jaunes-A-Rouen-une-voiture-fonce-dans-la-foule-4-blesses

    RépondreSupprimer
  4. On cherche à revaloriser l'image du couple présidentiel en utilisant madame ; il suffit de lire les médias étrangers, personne ne comprend ce couple bancal, à savoir que le président ait épousé sa mère de substitution. Elle restera toujours dans l'esprit des français la femme mariée et mère de famille nombreuse ayant trompé son mari avec un adolescent de 34 ans de moins, ami de sa fille, en commettant un détournement de mineur aggravé, sachant qu'elle était son enseignante et donc dans une situation d'emprise sur lui.

    Les problèmes que nous rencontrons ce jour sont directement liés à cette relation sordide car l'adolescent a construit sa personnalité sur des blessures psychologiques et des traumatismes liés à cette agression, aggravés par le fait qu'il a violé les tabous en épousant son agresseur. Cette femme ne mérite pas d'être glorifiée alors qu'elle aurait du être condamnée pour ce délit.

    Si les parents macron avaient fait ce qu'ils auraient dû, à savoir déposer une plainte pénale, elle aurait eu une interdiction d'approcher l'ado, et ce dernier aurait évolué normalement avec équilibre en devenant professeur de philosophie, comme il y était destiné. Cette femme l'a détourné de son destin en le formatant banquier, comme son ex-mari. Elle est sa mauvaise fée ou son karma. En espérant que sa victime saura un jour se libérer de ses chaînes et retrouver le cours normal de ce qu'aurait dû être sa vie.

    RépondreSupprimer
  5. "Elle veut, Brizitte, dire qu’on les aime au gouvernement. Je le reconnais aisément puisque qui aime bien châtie bien, et si possible avec des armes de guerre, les grenades d’amour au TNT, les flashballs du cœur qui nous font pleurer d’émotion mais plus que d’un œil. Chérie fais moi mal chantait Boris Vian, l’homme à la trompinette dans les caves de St Germain qui prônait déjà l’amour vache.

    La parole de Brizitte a quelques mois de retard puisque ce couple a grimpé avec leurs commanditaires maîtres des médias qui les ont aidé avec la publication sur papier glacé il y a 20 mois.

    20 mois c’est long pour ne pas exprimer son amour autrement que par la violence des pandores affectés à la protection d’un minuscule clan à qui des cons ont donné le pouvoir.

    On ne se demande pas pourquoi Brizitte prend aujourd’hui la parole et entre en scène, c’est bien sûr sur ordre de sa moitié, connu aussi sous le nom de Zupiter 1er qui restera dans l’Histoire française comme un apprenti dictateur et prézident de pacotille.

    Elle dit « ils ne savent pas ce qu’il font ». Oh que si, ils le savent. D’ailleurs Brizitte emboîte le pas à nos zélites qui crient à longueur de journée qu’eux, ils savent ce qu’ils font mais que le Peuple est trop con pour exprimer intelligemment une opinion et savoir ce qu’il veut.

    Elle dit, Brizitte « j’aurais voulu comprendre ce qu’on ne comprend pas ». Tu parles, Charles, ça se voit qu’ils ne comprennent pas les hommes et les femmes du cro-macron (rapport à Cromagnon pour les bas du front). C’est même le drame qu’ils ne comprennent pas, ce qui est une preuve qu’ils ne savent pas ce qu’ils font en dépit de leur posture de dominants pétris de leur supériorité de classe, protégés par le système, leurs nervis, et leurs médias...".

    http://algarath-phoenix.com/2019/02/16/brizitte-sexprime-sur-la-situation-cacastrophique-ou-not-prezident-se-trouve/

    RépondreSupprimer
  6. Cette vieille morue fait toujours recette chez les ménagères de plus ou moins 50 ans ...

    RépondreSupprimer
  7. Encore une macroniste qui va se faire la malle.

    Alexis Kohler sur le départ de l'Elysée

    https://www.latribune.fr/depeches/reuters/KCN1Q32QI/alexis-kohler-sur-le-depart-de-l-elysee.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Etienne2,
      l'actuel directeur de la caisse nationale de l'assurance maladie va être promu secrétaire général de l'Elysée?
      Nicolas Revel un carriériste de plus,non pour lui refiler la patate chaude mais probablement profiter pour un temps des avantages!
      Il est de très bonne famille, c'est à dire "la noblesse" faussement de gauche, plutôt bobo très proche du gratin car sa mère Claude Sarraute n'a de sérieux que dans les "grosses têtes", son père, éminent philosophe, au service de ces bobos gauchos...
      Toujours les mêmes, pas possible de les mettre en quarantaine pour le moment!

      Supprimer
  8. Etienne2,
    "pravda" en russe traduit par vérité, justice;
    bon, pour prendre un contre-pied salutaire, la femme de M. Gorbachev fut beaucoup plus charmante et plus réservée parce que, "de facto" pas élue, question de tenue obligatoire... peu avant la décomposition du régime soviétique.
    C'est pour dire qu'à l'heure actuelle, certains on franchi un tel cap que c'est la porte ouverte à toutes les dérives:la "nomenklatura" c'était, tout de même, un minimum de bienséance malgré la rigidité du pouvoir.

    RépondreSupprimer
  9. Surtout toute la bande de journamerdes dans le complot qui passent des messages méritent l'enfer sans doute...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui devient insupportable, c'est que nous n'avons plus de média mainstream qui informe mais ou des médias de propagande de la pravda ou des médias communautaristes au service d'intérêts étrangers. Ils nous ont harcelé pour des histoires de tags alors que pendant ce temps-là ils ne couvraient pas les infos : ex, quand il y a eu l'accident de tram à ivry avec plus de 10 blessés, BFM a couvert l'info en 2 mn puis a discuté pendant des heures des tags sachant qu'ils couvraient déjà ce truc depuis 2 jours. C'est grave car c'est nous qui les payons alors qu'ils sont au service d'intérêts étrangers à ceux de la nation, et n'assurent plus leur rôle de journaliste et d'information mais celui de propagandiste.

      Supprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog