dimanche 24 mars 2019

Message d'alerte à l'ONU sur la quasi impunité de la pédocriminalité en France





L’association Moiaussiamnésie est parvenue à faire passer un message sur les violences sexuelles faites aux mineurs, message qui a été lu devant le Conseil des droits de l’homme de l’ONU à Genève. Merci à Ghazi Matta de l’ONG United Towns Agency for North-South Cooperation UTA (qui lutte pour les personnes en situation précaire). Le message lu va être envoyé par l’ONU, en l’occurrence par le Conseil des droits de l’homme à la France en tant qu’Etat membre via sa représentation à Genève. Cette dernière devra normalement répondre puisqu’elle aura été saisie.


Source : https://moiaussiamnesie.fr/message-de-moiaussiamnesie-lu-a-lonu/


Dès 2003, le rapporteur de l'ONU Juan Miguel Petit dénonçait : "Il y a eu des plaintes et des dénonciations précises de mères qui se disent poursuivies par des groupes, pouvant être assimilés à des mafias ou à des loges, organisant la pornographie infantile."

Ce rapport officiel préconisait qu'un "organe indépendant mène de toute urgence une enquête sur les carences de la justice à l'égard des enfants victimes de sévices sexuels et des personnes essayant de les protéger (...) Étant donné le nombre de cas laissant apparaître un grave déni de justice pour les enfants victimes de sévices sexuels et les personnes qui tentent de les protéger, il serait bon qu’un organe indépendant, de préférence la Commission nationale consultative des droits de l’homme, mène de toute urgence une enquête sur la situation actuelle".

Il est par exemple noté en page 14 du rapport : "Le Rapporteur spécial a évoqué les énormes difficultés auxquelles sont confrontées les personnes, en particulier les mères, qui portent plainte contre ceux qu'elles soupçonnent d'abuser de leurs enfants sachant qu'elles s'exposent à des mesures éventuelles pour accusations fallacieuses, mesures qui dans certains cas, peuvent conduire à la perte de la garde de leur(s) enfant(s). Certaines de ces mères utilisent les voies de recours légales jusqu’à ce qu’elles n’aient plus les moyens de payer les frais d’assistance juridique; il leur reste alors seulement le choix entre continuer de remettre l’enfant à celui qui, selon elles, abuse d’elle ou de lui, ou de chercher refuge avec l’enfant à l’étranger. Il semblerait même que certains juges et avocats, conscients des faiblesses du système judiciaire, ont conseillé officieusement à certains parents d’agir de la sorte. Ces parents s’exposent à des poursuites pénales pour de tels actes en France et, souvent, dans le pays où ils se rendent."

Ce rapport de l'ONU nous apprend également que dans plusieurs cas qui ont été communiqués à Juan Miguel Petit, il a été signalé que les individus accusés de commettre des abus étaient étroitement liés à des membres de l’appareil judiciaire ou à des individus occupant de hautes fonctions dans l’administration publique, qui étaient en mesure d’influencer l’issue des procédures à leur détriment, argument qui avait été également formulé par la Division nationale pour la répression des atteintes aux personnes et aux biens.

4 commentaires:

  1. J'ai l'impression que, plus on parle de pédophilie, plus il y en a ... c'est quand même un comble !

    Dans ce cas, il faudrait qu'on parle des putes. Sans doute que, dès lors qu'on en parlerait beaucoup plus, il y en aurait donc beaucoup plus. Par conséquent, l'offre allant croissante, les tarifs bais(s)eraient, logique non ?

    Du coup, quand cet accroissement aura lieux, il sera bon d'investir chez les fabricants de capotes et de pénicilline. Parce que finalement, les capotes, ça sert à quoi ? Une bonne injection de pénicilline, et hop ! tout beau / toute belle, tout neuf tout propre ! mdrrrr ...

    ça m'emmerde d'entendre parler des mêmes choses ... Rien ne change en mieux, mais tout change en pire, c'est une escalade de merde ...

    Pourquoi ne pas faire l'éloge, sans basculer vers l'apologie, des gens qui, par intelligence, fabriquent des braquages par ruse, des vols par ruse, feintent le système d'une manière ou d'une autre sans la moindre violence, la moindre arme ?

    " Ni arme, ni violence, et sans haine. " Albert Spaggiari.

    Et puis, aujourd'hui, avec l'informatique, on peut braquer le monde entier ... LE MOOOOONDE ENTIER ... Et ça, c'est beau. Défoncer le monde entier là ou ça l'impacte le plus: le fric.

    C'est bien ça le nerf de la guerre, pas vrai ?

    Ben nan. C'est pas ça, le nerf de la guerre.



    C'est l'énergie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est pas parce que tu n'en parle pas que ça n'existe pas, juste plus on en parle, plus on creuse, plus on se rend compte de l'ampleur du truc (qui est assez inquietante)

      Supprimer
  2. Nihil nove sub sole! C'est l'illustration exacte de l'adage qui dit "l'hôpital qui se fout de la charité"...
    Sinon, c'est ce que Stan Maillaud dénonce depuis des lustres et ce pour quoi il a été obligé d'aller s'exiler au Venezuela avec sa compagne...

    Il ne faut voir dans cette démarche "onusienne" que le déroulement d'un plan établi de très longue date et en cours, visant à discréditer complètement les élites françaises en vue de leur renversement prochain... mais rassurez vous, les "remplaçants" seront...pires!

    RépondreSupprimer
  3. C'est beaucoup plus simple de castrer le mâle blanc hétéro en l'accusant de tous les maux de la terre que de s'en prendre aux pédos! Bah oui, une bonne partie de l'élite s'adonne à ce genre de pratique (rappelez vous le pizzagate ou encore jimmy saville) alors forcément, ils est hors de question de toucher à ces déviances démoniaques!

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog