mardi 19 mars 2019

Pour la première fois, la gendarmerie a diffusé de la poudre lacrymogène avec un véhicule blindé à Paris



L'agence de presse Taranis News a dénoncé dès samedi l'utilisation, pour la première fois, de ce gaz, dans une vidéo.

Pillages, incendies, jets de pavés sur les forces de l'ordre... L'acte 18 des "gilets jaunes", organisé samedi 16 mars, a connu un fort regain de violences, en particulier sur l'avenue des Champs-Elysées, saccagée par les casseurs.



Des violences qui ont poussé les forces de l'ordre à utiliser d'importants moyens pour repousser les casseurs, y compris "de la poudre de gaz CS", selon Taranis News.

"Un VB (véhicule blindé) a diffusé du gaz lacrymogène pour disperser une foule hostile et de plus en plus violente sur le secteur de l'Arc de Triomphe", a confirmé le Sirpa Gendarmerie à Checknews ce dimanche. 


"L'équivalent de 200 grenades d'un coup"

La préfecture de police confirme elle aussi l'utilisation d'un "gaz poudre", "en petites poussées". Une première dans le pays.

Selon Marianne, ce "dispositif du dernier recours" permet de projeter sur 4 ha "un lacrymogène hautement concentré, l'équivalent de 200 grenades d'un coup". En décembre, un proche du préfet de police avait déclaré qu'il serait utilisé "si une foule importante était amenée à forcer les barrages du périmètre de sécurité", "en dernier ressort dans le but de les stopper".








"Ils sont conçus pour protéger le véhicule s'il était pris d'assaut par des assaillants. S'ils devaient être actionnés dans Paris, ce ne serait qu'après sommations d'usage", avait expliqué à Marianne le Colonel Carminache.


Toujours selon le site, le dispositif ne pouvait être employé que sur "autorisation expresse" du préfet de Police, Michel Delpuech.


Source: Actu Orange

----

Fawkes: Il faut dire que cet acte 18 a été très violent de part et d'autre. La police a aussi reçu de nombreux coups et projectiles.





Des manifestants ont versé de l'eau au sol qui est devenu...vert instantanément.



Suite à cet acte, le syndicat de police Synergie officiers est très mais alors très remonté allant jusqu'à parler d'"essaims de cloportes":



En fait, on constate que Castaner est détesté par de nombreux syndicats policiers. France Police se demande pourquoi rien a été fait pour éviter la casse samedi et dénonce une instrumentalisation insupportable (Castaner a même repris le dessin d'un enfant pour faire sa com et traiter les émeutiers d'assassins).

"Ce gouvernement est tout simplement irresponsable. Si les ronds-points n’avaient pas été évacués manu-militari, nous n’en serions pas là.

Une question se pose : le fiasco de samedi ne sert-il pas les intérêts politiques de la macronie ? Car avec de telles violences, les Gilets jaunes finiront par ne plus descendre dans la rue où il ne restera face à nous que des casseurs ultra-violents.

Mais peu importe, l’essentiel pour cet exécutif étant de ne surtout pas toucher à l’ISF, ni rendre le pouvoir au peuple par le RIC, tout en continuant à taxer les Français jusqu’à la mise en bière.

Nos collègues sont utilisés comme des casques bleus qui doivent s’interposer sans aucun moyen. Cette instrumentalisation est insupportable."

Le syndicat Vigi parle d'une réponse à côté de la plaque du gouvernement qui ne cherche qu'à "surveiller politiquement les opposants au Régime".


Le syndicat UNSA Police a aussi réagi en confirmant une volonté de la hiérarchie de laisser faire la casse:

" quand on est en manifestation, quand devant nous à 50-100 mètres, des casseurs sont en train de tout casser, les policiers se disent "Pourquoi on n'intervient pas ?" Parce qu'ils n'ont pas les ordres d'intervenir, ça il faut que la population le sache. C'est un choix, on a laissé casser un certain nombre de choses, je pense qu'il y a des responsabilités. Il y a beaucoup de collègues qui m'ont appelé, qui m'ont dit ce n'est pas normal ce qui s'est passé. On était en mesure d'intervenir, on ne nous a pas autorisés à le faire. Je mets en cause ceux qui ont décidé que ça se passe comme ça et qui n'ont pas donné les instructions pour que ça se passe autrement".

Le préfet de police de Paris a été dégagé mais Castaner reste aux commandes du Titanic. Le ministère va augmenter les moyens de surveillance et répression avec des manifs interdites, des drones et des moyens de marquage entre autre. Voilà la seule réponse du gouvernement à 18 semaines de grogne populaire.

5 commentaires:

  1. FIAT JUSTITIA
    Les excès actuels de part et d'autre se retrouvent dans ce tract vindicatif. Lorsqu'un syndicat de policiers commence à parler d'"Etat impotent", et traite d'"altesse sénilissime" celui qui semble un brave homme, on ne peut que s'inquiéter de la suite que risquent de prendre les événements, car dans ces situations qui ne doivent pas être, rien ne maintient la stabilité et tout va comme le vif-argent, tout dépend du hasard des événements et des forces, et non plus des valeurs partagées. Il y a pourtant une solution stable et simple, propre à calmer tout le monde, qui est la dissolution de l'Assemblée, laquelle rendrait au Président une partie de sa légitimité, temporiserait, et garantirait la fonction présidentielle et maintiendrait la constitution. Car j'ai beau entendre des huées contre elle, elle rappelle bien que le pouvoir est celui du peuple, par le peuple, pour le peuple, et elle est sociale. Personnellement je l'aime plutôt bien, cette Vème, elle est solide et forte quand on sait s'en servir. Une période de cohabitation s'est déjà vue. Ou est le problème? Quant aux blacks blocks et antifa, hélas, et l'on ne peut ici qu'être d'accord avec le syndicat cité: avec de tels antifascistes, on n'a pas besoin de fascistes. Réfléchir avant d'agir, c'est trop compliqué?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces policiers ont reçus une formation de m... à tel point qu'ils ne se rendent pas compte qu'en parlant de "cloportes" ils parlent de leurs concitoyens, qui vont lire ce topo, puisqu'ils ont la naïveté de l'afficher sur leur site syndical. Ils n'ont pas appris à se décentrer. Tout ça c'est du machisme à la Castaner, ce sont des "mecs", des "vrais" (hélas), qui sont capables de voir dans leurs concitoyens des "cloportes" ou des "ennemis". Je doute que des policières tiendraient ce langage méprisant, qu'il faudrait d'ailleurs sanctionner immédiatement. Et dire que ce sont des gradés...
      Ou bien le rédacteur de ce tract sera sanctionné, ou bien on peut considérer qu'il n'y a plus de justice en état de fonctionner en France.
      Les policiers sont sous-formés, c'est un fait. La question est: l'ont-ils été volontairement, pour que, sans conscience assise sur les vraies valeurs, ils ne puissent plus poser un jour leur armes en disant au pouvoir: STOP, nous sommes solidaires de ceux qui sont là, la République ce sont eux, ce sont nous, leurs enfants et nos enfants, ce n'est plus vous, vous avez outrepassé vos droits et perdu toute légitimité. Nous demandons de nouvelles élections et nous ne vous protégerons désormais que pour vous permettre de les organiser pacifiquement. Voilà ce que les pouvoirs modernes ne veulent pas entendre. Et voilà pourquoi nous lisons des tracts aussi bêtes que méchants. Honte pour notre pays: et si des extraits de ce tract étaient traduits à l'étranger?

      Supprimer
  2. Syndic de gauchos passés extrême droite dès qu'ils prennent le tarif !
    Sinon, ca s'appel une attaque chimique contre la population , non ? Donc légalement, les ricains peuvent nous envahir pour nous libérer ?

    RépondreSupprimer
  3. « Le futur patron de la PP pourrait bientôt être entendu dans le cadre de l'enquête sur les soupçons de favoritisme qui pèsent sur les marchés de la Société du Grand Paris... »

    https://www.marianne.net/societe/didier-lallement-prefet-police-paris-enquete

    Il est aussi concerné dans le livre «  bienvenue place Beauvau » placé par Bauer, un « frangin »

    « L'ex-grand maître croit un temps pouvoir placer ses "frères" sur des cases contrôlées par le Château. Après avoir tout de suite positionné Didier Lallement au poste de secrétaire général du ministère de l'Intérieur, une fonction qui donne notamment la main sur les carrières du corps préfectoral, Bauer caresse l'idée folle de le mettre à la tête de la préfecture de police de Paris. Il se heurte au veto de l'Elysée... »

    https://www.lexpress.fr/actualite/politique/quand-hollande-et-valls-se-disputaient-la-police_1891544.html

    Bref, une république exemplaire, comme d'hab! Ou la start-up nation dans la droite ligne de l'ancien monde et de ses réseaux opaques, malsains et sectaires. Quand la France pourra-t-elle se libérer de cette toile d'araignée?

    RépondreSupprimer
  4. Salutations il faut que le monde entier ce révolte ,la France ne suffit pas ,il 'faut supprimer 'l'oligarchie, sinon à quoi bon.les enfants chinois continuerons à fabriquer les jouets de nos enfants et en plus ses jouets ne fonctionne plus au bout de 5 minutes alors autant que ses petits malheureux reste chez eux ,et le pire c'est que nous sommes tous responsable de la situation ,PEUPLE LEVE TOI"Damien Saez"

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog