jeudi 7 mars 2019

Rape Day: La plateforme Steam a autorisé un jeu choquant glorifiant le viol, la nécrophilie et l'inceste



Le jeu vidéo Rape Day va bientôt sortir et ce dernier promet d'être particulièrement violent ainsi que malsain. En effet, les joueurs vont se mettre dans la peau d'un tueur en série et violeur !

Les fans de jeux vidéo ont sûrement entendu parler de « Rape Day ». Ce nouveau jeu particulièrement violent fait déjà polémique partout dans le monde.


RAPE DAY : UN JEU QUI MET EN SCÈNE DES SCÈNES DE VIOL !

« Rape Day » traduit comme « La Journée du Viol » risque bien de choquer de nombreux gamers. Le jeu vidéo est en ligne sur Steam depuis plusieurs semaines mais il semble déjà faire polémique. Et pour cause, le jeu pour adulte se veut particulièrement violent puisqu’il met en avant des scènes de viol, de la nécrophilie ainsi que de l’inceste.

Le but de Rape Day est de se mettre dans la peau d’un tueur en série qui a pour but de kidnapper des femmes et de les violer. Plus il viole de femmes, plus il marque des points dans la partie. Autant dire, ce jeu manque totalement d’éthique et beaucoup de joueurs ont été choqués en découvrant ce jeu sur la plateforme Steam. À tel point que Steam a décidé de le retirer.

RAPE DAY : LES ASSOCIATIONS ET LES GAMERS ÉCŒURÉS PAR LE JEU

Dans Rape Day, les joueurs se retrouve dans une apocalypse de zombies où tous les meurtres sont permis. Les scènes de viol sont nombreuses et certaines ont choqué énormément de joueurs. En effet, ces derniers ont été nombreux à montrer leur incompréhension quant à l’apparition d’un jeu si violent sur Steam. D’ailleurs, Steam s’est permis de censurer certaines scènes comme le meurtre de sang froid d’un nourrisson.

Malheureusement, le but de Rape Day est de choquer un maximum les joueurs. Ainsi, le jeu a de quoi faire faire des cauchemars aux gamers. De son côté, Steam semble un peu trop fermer les yeux sur les jeux qui arrivent sur la plateforme. Certaines associations ont déjà pointé du doigt le jeu pour ses scènes malsaines.

« Penser que les gens en dessous de 18 ans peuvent avoir accès à ça, c’est pas acceptable. » A dit Debbie Tohill le directeur de Rape Prevention Education.

Aujourd’hui, Steam a décidé d’enlever Rape Day de la plateforme afin d’éviter d’autres polémiques. Les joueurs ne peuvent plus y avoir accès.

Lien connexe:

Agony: un jeu vidéo sataniste qui vous emmène en enfer


Source: MCE

Fawkes: Voilà le genre de commentaires d'internautes que l'on trouve dans les trailers du jeu (on trouve aussi des commentaires de personnes outrées bien sûr mais l’enthousiasme de certains est vraiment douteux) :

"Je vais prendre 7 copies de votre jeu s'il vous plaît."

"Je veux dire que je suis plus pour le meurtre que pour le viol, mais c’est un avantage appréciable. "

"INCROYABLE! J'espère que c'est comme 'The Room', mais avec le viol!"

"Pas trop content du nom des victimes ..."

"Je suis content que Valve l'ait interdit, sinon je n'aurais probablement jamais su que cela existait, je soutiendrai ce jeu."

"Je veux ce jeu !!!!!!!!!!!!!!"

"Je veux dire que ce n'est clairement pas un bon jeu, mais je dois maintenant l'acheter à cause du contenu. Où va-t-il vendre maintenant?"

"J'AIME CE JEU JE VAIS L'ACHETER."

"Je veux jouer à ce jeu! tais-toi et prends mon argent."

"WOOO JE NE PEUX PAS ATTENDRE DE JOUER À CE JEU !!"





19 commentaires:

  1. De toute façon le milieu du gaming est néfaste pour les gens, je ne connais pas un loisir aussi nauséabond que celui-ci... Et puis pour steam c'est une plateforme poubelle, en dehors de ce jeu vous pouvez aussi retrouver des jeux à la limite du porno...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On dirait un peu bruce willis le fils de pute qui veut faire du mal à la demoiselle.

      Supprimer
  2. Un loisir plus malsain, au hasard l’echangisme?
    Sinon le culturisme , ou bien n’importe quel sport de compétition ou le dopage est la norme et bousille la santé ?

    Sinon le fabriquant a bien réussi son coup, on lui fait une pub énorme .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof connaissant le milieu du "gaming" franchement je ne trouve pas les sports de haut niveaux si malsain ou en tout cas plus malsain. Et la je parle bien évidemment de l'altération du comportement envers les pratiquants (donc les joueurs) et non pas dans le milieu pro.

      Je peux te dire que lorsque tu côtoies les forums de JV, les jeux en ligne ect je peux t'assurer que tu as vraiment cette impression que tous mais absolument tous les joueurs sont des tarés. (et je ne parlerais pas de la plateforme twitch, c'est bon pour perdre foi en l'humanité).

      Supprimer
    2. John

      JV.com c'est connu comme étant un repère de geeks no life et d'ados attardés. ça ne veut pas dire que tous les joueurs sont comme ça. Concernant la modification du comportement, plusieurs études ont montré que ce n'est pas le cas:

      https://siecledigital.fr/2019/02/15/jeux-video-ils-ne-sont-pas-responsables-de-la-violence-chez-les-jeunes-selon-oxford/

      https://www.lemonde.fr/pixels/article/2018/03/21/une-etude-scientifique-conteste-le-lien-entre-violence-et-jeux-video_5274403_4408996.html

      Personnellement je joue à des jeux violents depuis plusieurs décennies et je n'ai jamais frappé personne dans la vie réelle.

      Le gaming n'est qu'un passe temps. Il me sert aussi pour passer mes nerfs justement. Mais une fois ma séance de jeu terminée, je redeviens doux comme un agneau. A part ça, je joue à des jeux softs comme Rayman Legends ou Lego Batman avec mon fils et c'est très sympa en famille donc les jeux vidéos peuvent aussi avoir un côté social distrayant.

      Par contre, ce jeu me parait ultra malsain et va bien trop loin. Ces dernières années, les développeurs n'hésitent plus à bousculer tous les tabous. Ceux qui ont envie de violer des femmes dans des jeux doivent être bien cinglés déjà à la base. C'est quoi la suite? La simulation de torture d'enfants?

      Supprimer
    3. Je comprend cet avis mais non tout les joueurs ne sont pas des tarés, y en a pour qui c'est juste un passe temps parmis d'autres et non un enjeux vital, ceux-là oui sont les tarés et c'est ceux là qu'on voit tant sur les forum.
      Quand à Jol, et Jv.com pour les plus connus ce sont loin d'être des références en terme de mentalité mdr ! A éviter absolument, y a toujours des guides sur le net en cas de besoin, sans avoir à aller parler à des abrutis :)
      De toute manière un joueur (même gros) avec un esprit suffisamment structuré, avertit, avec un égo tenu en laisse, ne se laisseras pas prendre et ne deviendra pas un erzatz d'humains comme on peu tant en voir.
      J'ai la chance d'évoluer sur divers jeux depuis près de 15 ans avec un petit noyau d'amis (6-7) qui justement sont simple, cool, avec une vie de famille.
      Même si parfois chacun fait une grande pause, on est toujours content de se retrouver.
      On accepte parfois des gens mais si ça dérape c'est direct dehors voilà tout.
      Je pourrais faire une sorte d'encyclopédie des cas de "folie in-game" qu'on a pu croiser.
      C'est à désespéré du genre humain souvent. Devenir rageux ou complètement dingo pour un tas de pixel faut être atteint mentalement quand même....

      Bref y a des jeux vraiment glauques et c'est pas finit, ça ira de mal en pis.
      Il y aura aussi, toujours des "débilus" et autres frustrés pour s'extasier devant des tas d'immondices "s'y croire".
      Grand bien leur fasse, les jeux comme GTA sont des plus douteux également et surment d'autres mais je suis larguer depuis un bon moment sur ce qui se fait car ça m'intéresse plus du tout. Le monde du jeux vidéo est mourrant, on tourne juste sur du copier -oller niveau gameplay et des scénar de plus en plus crade donc bof....

      Supprimer
    4. Je pense que vous connaissez très mal le milieu du gaming, je vous conseille de jouer à des jeux onlines régulièrement et vous allez très vite comprendre, tout comme la communauté twitch, reddit, jvc, enfin bref oui ça concerne clairement une grosse majorité des gamers malheureusement et lorsque je lis sa " Il me sert aussi pour passer mes nerfs justement. " ba c'est un gros soucis je trouve, et c'est cette attitude que l'on ressent clairement auprès du milieu online où justement les gens ne sont la que pour réduire leur frustration de tous les jours.

      Et après les études c'est à boire et à manger, j'y porte clairement peu d'intérêt car de mon côté je vois clairement les effets négatifs que cela à auprès des gens et pour en venir à la violence dans les jeux-vidéos c'est très mauvais (tout comme les films violents , clips musicaux ect Faut se dire que ce n'est pas pour rien que le milieu du divertissement nourrissent les gens à cela) on ne devient pas tarés mais cela banalise la violence ce qui est très grave car ça touche l'inconscient (et par ailleurs le comportement des gens d'une quelconque façon), d'autant plus lorsque l'inconscient ne fait pas la distinction entre le virtuel et réalité, encore plus dangereux !

      virracco >> Il y a effectivement deux types de joueurs mais si tu restes dans ton coin avec t'es potes (et c'est la meilleure chose à faire !) tu ne verras clairement pas la même chose que si tu joues online (et la je parles de tout les jeux en ligne).

      "Devenir rageux ou complètement dingo pour un tas de pixel faut être atteint mentalement quand même...." Oui dingo, et la tu seras étonné si tu fais un tour sur twitch (qui représente quand même le repère des gamers et dont le noyau central est situé la-bas)

      Non vraiment je le répète mais le milieu du gaming est vraiment flippant à voir.

      Supprimer
    5. Lucem, je t'avoue que je suis de la première génération à avoir jouer online avec T4C, starwars galaxie en 56K au début mdr imagine le truc si possible ! mdr :).
      Sur des jeux online dit "bac à sable" donc.
      On en a vu des gros tarés psychopathes pourtant déjà à l'époque. Des bien gratinés même.
      Mais oui, j'ai pas été voir ailleurs depuis 2012 avec archeage (affreux comme mentalité, ça a finit de me dégouté du milieu).
      Donc c'est vrai que nous sommes en vase clos sur des serveurs privés (limite pirate) avec 2000 personnes max venant de tout le globe dessus, et c'est pas plus mal. Ca limite le nombre de c.... lol
      Et puis la mentalité usine m'a jamais attiré non plus, quand tu rentres du boulot c'est pas pour en avoir un second derrière l'écran quoi. Pis encore avec des tyrans de pacotilles, j'ai déjà pas le caractère irl pour les supportés, alors c'est pas pour me faire emmerder ingame quoi.
      Mais j'imagine bien la déliquescence de ce milieu, on en voyait déjà les prémices quand des jeux grand public comme wow (il y a 15ans) sont arriver sur le marché, avec la mentalité des K12.....
      C'est pour ça que je dis que le milieu du Jeux vidéo est mourrant depuis nombres d'années.
      Maintenant c'est du kleenex, tu joue 20-30 heures, tu jettes, faut que ça pète, que ça flashe que ça choque, tu réfléchis même plus, tu cliques comme un zombie tout en avalant un bonne dose de chose malsaine.
      A une époque ça pouvait être de l'art, il y avait des jeux ludique, des histoires bien foutu, prenante, là je ne le retrouve plus tout ça.
      Twitch je ne connais pas du tout...on utilise un peu discord pour l'audio mais même ça, ça me répugne, je suis pas réseaux sociaux du tout , ne l'ayant jamais été.
      Contrairement à certains gamers, j'ai toujours su faire la part entre le virtuel et le réel et pourtant à une époque j'ai perdu beaucoup de temps à jouer plus de 12h par jours 7/7 chose que je regrette à ce jour.

      Supprimer
    6. virracco >> Je suis d'accord avec toi ! :) Et effectivement le milieu du jeux-vidéo autrefois tourner vers une direction artistique et ludique , de nos jours c'est devenu qu'un bizbiz malheureusement avec derrière beaucoup de formatage... (comme ce qu'est devenu le milieu du cinéma)

      Et pour en revenir à la mentalité des joueurs si tu as connu un peu ça à l'époque ba à l'heure d'aujourd'hui c'est démultiplié, si tu veux le rapport qu'ont les joueurs avec les jeux est équivalente aux gens qui se noient dans les réseaux sociaux comme si c'était la réalité, c'est exactement la même chose.

      Supprimer
  3. D'habitude je ne dis rien quand viens ce genre d'article mais il y a eu déjà eu des polémiques sur certains jeux qui ont glorifié la violence.
    L'exemple le plus frappant fut quand "Hatred" fut annoncé.
    Le pitch du jeu: un homme qui déteste tellement le monde dans lequel il vit qu'il décide de massacré les habitants de sa ville.
    Évidemment à l'époque les gens avait râlé mais au finale, le jeux n'était pas aussi choquant; eu même quelques critiques négative pour sa répétibilité et son gameplay.
    Il faut garder à l'esprit que Steam à déjà purger des jeux qui ne respecter pas les conditions du sites et ces développeurs font surement le buzz pour un jeux qui est mal développer voir même horrible graphiquement.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne comprends pas le sens des commentaires ... L'émoi populaire est une mine d'or pour le fabricant. Et bon nombre de ceux qui hurlent à la déchéance feront parti de ceux qui, secrètement, se masturberont devant les scènes le plus avilissantes ...

    Alors quoi ? Qui faut-il éliminer ? Les faux-culs ou les innocents ? Parce que la cohabitation n'est plus longtemps possible, il faut aussi prévoir une fin de se conflit idéologique sur la nature du bien et celle du mal, car des deux, la plus forte est ostensiblement la plus huée... Le "mal", quoi qu'en disent certain, est tout de même la façon la plus simple de pourvoir à l'immédiateté du plaisir, de la passion ... Il n'est pas question de voir sur le long terme. Mais plutôt de redevenir cet homme-animal qui bouffent les siens pour s'assouvir sans jamais s'en affranchir.

    Évidemment, faire l'éloge, ou la critique, n'engage en rien son auteur. Tant que je donne, je suis heureux.

    De toutes façon, dire qu'il y aura plus de viol à cause de ce jeu, est faux. Autrement, il y aurait plus d'attentat fait par des arabes à cause de Call Of Duty ... Cela n'a aucun sens. Les jeux n'ont pas encore aboutit le pont qui mène l'humain à franchir le pas du virtuel vers le réel.

    En revanche, et c'est là ou les jeux avilissants sont très puissants, le joueur de ce type de jeux réagira comme un drogué, réclamant sa partie comme un besoin fondamental, abreuvant son esprit des choses les plus humiliantes pour le genre humain.

    C'est alors que plus aucune porte n'est envisageable dans l'esprit d'une personne totalement enfermée dans son monde, le monde du jeu... C'est une personne manipulé, un zombie-prolétaire, qui fait absolument tout ce qu'on attends de lui ...

    D'autres part, en achetant ce type de jeux, alors la plateforme Steam permet de recueillir toutes les informations nécessaires à la confection d'un joli petit dossier plus communément connu sous l'appellation non-moins satisfaisante de " fichage " ...

    C'est de l'espionnage auto-implémenté. Notre société à permit l'apparition de ce type de renseignement, notamment et surtout par le biais des réseaux sociaux.

    En fait, c'est tout un ensemble de choses qui précipite chaque être humain, et chaque jour un peu plus car, tout de même, la route est longue à la vitesse de la seconde, vers ce précipice dont on ne peut pas revenir: le tréfonds de l'âme ... C'est un genre de plongé en apnée qui ne permet pas de revenir par ses propres moyens à la surface.

    " Car large est la porte, grande est la route qui mène à la destruction, et beaucoup entrent par elle, 14 alors qu’étroite est la porte, petite est la route qui mène à la vie, et peu de gens la trouvent " (Matthieu 7:13,14).

    Tout est dis, j'ai vidé mon sac je me sens déjà mieux et beaucoup plus léger ... Béni soit le jour ou la gravité n'impactera plus mon âme ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. John

      "dire qu'il y aura plus de viol à cause de ce jeu, est faux. Autrement, il y aurait plus d'attentat fait par des arabes à cause de Call Of Duty "

      Je ne crois pas que ce parallèle tienne la route. Dans Call of duty, on incarne pas un islamiste qui doit faire sauter un endroit ou égorger des gens. Par contre, ta comparaison me rappelle que Breivik s'était entraîné sur ce même jeu avant le massacre:

      https://www.numerama.com/magazine/22386-anders-breivik-dit-s-etre-entraine-sur-call-of-duty-avant-le-massacre.html

      Au moins dans COD, on tient le rôle d'un soldat qui vient libérer une zone tenue par les allemands, on est pas un assassin comme hitman ou un gangster comme dans GTA. La moralité des jeux me semble importante.

      Je pense que ceux qui savent bien faire la part des choses entre la vie virtuelle et réelle ne risquent pas d'être influencés par la violence es jeux vidéo. Par contre, il faut veiller à ne pas exposer les enfants trop tôt à des jeux de ce genre car certains sont moralement très douteux.

      Je pose l'exemple du jeu Wolfenstein (je sais plus lequel). Il y a un moment ou l'on est capturé par les nazis, et on nous force à exécuter un de nos amis. On est obligé de choisir. La première fois, j'ai "résisté", je n'ai pas tiré. Puis j'ai vu que si je ne choisissais pas, je ne pouvais pas avancer dans le jeu car la gradé tirait une balle dans mon personnage. Donc le seul choix du jeu (sadique au possible) est de tuer le pote A ou le pote B. ça me rappelle certains témoignages de victimes de réseaux pédo-sataniques à qui leurs bourreaux demandaient de tuer d'autres enfants sinon c'est eux qui mourraient. C'est pratiques contribuent à détruire les valeurs éthiques et l'humanité des gens car elles les forcent à prendre parti pour le mal.

      Supprimer
  5. Dans les jeux vidéo on peut tuer des militaires, des flics, des civils, on peut voler des voitures, tabasser des gens, les bruler, les égorger, piller des banques écraser des piétons mais on a pas le droit de violer !
    On a un vrai problème avec le sexe pour ne pas en accepter la mise en scène de son coté violent et glorifier celle de la violence quotidienne (GTA, AC,...etc)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as oublié la sorcellerie et les cultes sataniques

      Supprimer
  6. Le business du jeux vidéo est géré par la mafia satanique les mecs, c'est un fait. A quand le jeux de gestion des camp de la mort ? Genre Auschwitz Tycoon ?

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  8. Pain: https://www.youtube.com/watch?v=RlgPe6IByaU

    J'ai en mémoire un autre jeu, mais ne reviens pas sur le nom.

    RépondreSupprimer
  9. Guy >> cette vidéo pourrait être un sujet d'article.
    Il concerne des meurtres liés au personnage de fiction 'Slender man". Personnage créé par l'influence à HP Lovecraft.

    https://www.youtube.com/watch?v=h8Ssc-FQrpU

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog