samedi 27 avril 2019

Cet adolescent avait fui la guerre en Syrie, la police macroniste lui fait perdre un oeil





46 commentaires:

  1. https://www.youtube.com/watch?v=u5MHGvE_BKg&feature=share&app=desktop

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça devient grave

      Supprimer
    2. Oui, c'est pire en pire, de jour en jour, de minute en minute. J'écris à l'instant devant ma TV, et mon inquiétude, maintenant, est que nous n'arrivions même pas aux élections européennes puis à la nécessaire dissolution, c'est-à-dire au fonctionnement normal de nos institutions.

      La secrétaire d'Etat à l'écologie vient de dire à l'instant que les Français sont un peuple sceptique et pessimiste. Dans la mesure où pratiquement toutes les communication de nos ministres sont des projections (par exemple Castaner qui s'en prend aux "complotistes" en oubliant de se regarder dans la glace, et la tête de liste aux européennes qui prend d'autres visages que le sien pour des têtes-à-claques) on peut en déduire que nous sommes gouvernés par des sceptiques et des pessimistes. D'où leur exercice désespérant du pouvoir, et qui donne envie de les fiche dehors.
      Perso, je me sens pas du tout sceptique (au contraire je crois à la solidité de certaine valeurs et j'aurais honte d'en douter), et je suis même optimiste, faisant le pari de la perfectibilité humaine, j'ai même espoir que le jeune président ne soit pas un mal-comprenant, et qu'il prenne bientôt une décision intelligente de dissolution (peut-être même avant les européennes, on voterait alors pour deux choses en même temps). Il a intérêt à se grouiller, parce que bientôt, la coquille qu'il a au derrière pourrait bien ne plus le protéger contre un sacré bottage de fesses.

      Supprimer
    3. Honte pour la France, quand on pense qu'à l'étranger, on nous voit comme un pays d'accueil protégeant celles et ceux qui fuient les persécutions politiques, et où les enfants des réfugiés ont le droit d'aller gratuitement à l'école... On voit ce qu'à fait Emmanuel Macron de l'image de notre pays. A part sa propre image, qu'il soigne à bagues redoublées, cet homme défigure, il est défigurant, c'est son mode d'être. Il défigure les personnes, il défigure les institutions, il défait et détruit tout. Combien de jours peut-il continuer à agir ainsi ?

      Supprimer
    4. Désolant, triste, révoltant. Faute de munitions intellectuelles, ils demandent à la police de tirer.

      Supprimer
    5. Si Macron veut que la manif du 1er mai se passe bien, et s'il veut la concorde nationale, le 30 au soir, il annoncera la dissolution.
      Tout le monde sera tellement soulagé qu'il ne pourra pas y avoir de violences.
      S'il ne le fait pas, il est à craindre que ce ne soit définitivement fichu pour sa réputation, même auprès de ses derniers sympathisants. Il y aura encore plus de nos concitoyens qui ressembleront à ce pauvre jeune garçon, sans parler des autres blessures. A partir de là, on préférerait ne pas s'appeler Emmanuel Macron, ni pour l'Histoire de France, ni pour traverser la moindre rue. Perso, je ne lui souhaite pas la fin d'Axel de Fersen, et j'aimerais même que les institutions fonctionnent normalement, et qu'il finisse son mandat sans plus de violences.

      Supprimer
    6. Macron "soigne sa propre image"?
      Douteux: en ce moment ne serait-il pas plutôt en train de la détruire? Et n'est-ce pas lui-même qui se botte le cul avec rage devant tous les pays du monde ?

      Supprimer
    7. John

      Une dissolution? Je doute que cela suffise. Les GJ veulent que Macron parte, c'est viscéral. Tant qu'il restera au pouvoir, la mobilisation se poursuivra. Il faudrait carrément des élections anticipées. On ne peut pas continuer comme ça encore jusqu'à 2022.

      Supprimer
    8. .."l'année des deux printemps, la République mourra dans l'opprobre général..."

      Supprimer
    9. VISCERAL 1
      "Viscéral"? Comme le rythme dans la peau de certains et l'appât du gain chez d'autres? Là je ne te suis pas. Moi je crois qu'ils ont la possibilité de changer d'avis, ce ne sont pas des bûches, loin de là. Il n'y a qu'à lire leur dernier texte, remarquable. Historique.

      Ma position ne varie pas: jouer le jeu démocratique jusqu'au bout, aller aux élections, tenir, ne rien lâcher, comme on dit aujourd'hui.
      Et ne pas oublier que nous avons tous une responsabilité partagée avec Emmanuel Macron: c'est bien nous qui l'avons mis au pouvoir, non?
      Mettons-nous un peu à la place de ceux dont nous parlons: risquer tous les jours de se faire cracher à la figure, de se faire traiter d'ordure, de salope, craindre pour ses enfants, pour ce que les autres enfants leurs diront ("Dis, Papa, c'est quoi un tortionnaire?"), donc craindre pour notre image de père ou de mère dans l'esprit de nos enfants, craindre le pire même, y penser, penser au jour pas si lointain où les protection policières se relâcheront...
      Et les pères qui ont vu leur enfant perdre un oeil, dans
      un an, dans dix ans, qu'est-ce qu'ils nous feront quand, plus âgés, ils n'auront plus rien à perdre?
      Voilà pourquoi, sans être foncièrement méchants, ils peuvent faire des conneries et aller au pire en se trompant de porte de sortie.
      Car ils chutent, et cela s'accélère à chaque instant (d'où ma reprise de plume). Ils tombent des tours.
      Si Emmanuel Macron est sympa, le jour de l'annonce de la dissolution, il donnera la parole à des ministres, qui pourront faire amende honorable intelligemment et dignement. Ainsi seront évités à l'école les "la-laèlère, on a vi-ré ton pè-re! Il é-tait nul-leu! C'est bien fait, heu!".
      Enfin, méfions-nous des demi-habiles.
      Certains pourraient vouloir pousser de force le président dehors avant les élections. Intervention militaire assurée des pays voisins. Ils savent à quel point nous aimons l'UE... Ils nous ont volé notre liberté démocratique en annulant notre référendum anti-UE! Soit dit en passant, des matériels de l'OTAN sont certainement déjà prépositionnés, prêts à servir, on n'attend plus que les troupes. Je doute que l'Armée de l'air les dégomme quand ils arriveront. On n'est pas des monstres. Si le président ne veut pas dissoudre après les européennes, là c'est différent. Nos voisins verront bien que LREM n'a pas de quoi constituer une majorité et que la légitimité est perdue. Nos voisins, surtout les Belges, sont imparables en philosophie du droit, alors qu'on France, désolé, c'est pas jojo. D'où peut-être aussi le merdier actuel: personne n'a d'idées, ici, on dirait. C'est vrai que coke et cannabis n'aident pas beaucoup à penser sainement, chez nos prétendus intellectuels.
      La période est donc dangereuse. Même si on s'est intéressé à l'histoire de France, des guerres, des armements, à l'Allemagne pendant la seconde guerre mondiale, aux stratégies, à la psychologie, au droit constitutionnel, on est un peu démuni, parce que rien de tel ne s'est jamais produit depuis 50 ans.

      Supprimer
    10. VISCERAL 2
      Personnellement, Emmanuel Macron est mon 9ème président. Il est léger, jeune. Mais je ne désespère pas qu'il finisse son mandat. S'il dissout, je suis prêt à applaudir poliment. Peut-être même serait-il réélu, quelques députés LREM sauvés et réélus aussi, des ministres reconvertis en députés, etc.
      Soyons op-ti-mis-tes, donnons tort à cette secrétaire d'Etat (il y avait écrit "éco" sur BFM, on ne sait pas si c'est écologie ou économie: on ne connaît même pas leurs noms, on ne sait pas ce qu'ils font, tout le monde s'en fout, on veut juste qu'ils disparaissent du champ visuel), cette secrétaire d'Etat inconnue, disais-je, et qui le restera, et qui disait "les français sont un peuple sceptique et pessimiste". Oui, donnons-lui tort comme nous condamnerons bientôt la politique de son parti qui oscille entre sortir à peine du néant et y retourner.
      Bon sang, mais quand pourra-t-on se reposer et se taire un peu, dans idiocratieland, le pays où la connerie des autres nous force à bosser sas cesse pour réduire l'impact de leurs conneries sur notre vie?
      C'est qu'ils chutent, chutent, de plus en plus vite, eh oui, vous savez, du haut des tours...
      Et comme on n'est pas des monstres, il faut bien amortir leur chute, non? Puisque nous, nous savons qu'ils chutent, et que nous, nous savons que l'impact est proche... DZB

      Supprimer
    11. Concernant les enlèvements d'enfants puis placement pour raisons politiques, il se passe la même chose en allemagne avec merkel en cas de parents opposants au régime. Il faut immédiatement prendre un avocat pour engager une procédure de mainlevée de placement provisoire et avoir accès au dossier, et en indemnisation le cas échéant contre l'Etat pour placement abusif; les juges pour enfants en France ont une tendance fâcheuse à placer facilement, ce qui est cause de souffrance pour les enfants car ce sont des situations de deuil et de rupture. Les faits se sont déroulés où? en bretagne ou à belfort? à mon avis , ce street medic, ancien militant breton de la cause indépendantiste devait être fiché. En bretagne, il y a des réseaux fraternels malsains souvent dénoncés.

      Supprimer
  2. Pauvre, pauvre enfant.
    Voilà donc le sort possible des familles étrangères qui décident de se réfugier en idiocratie, au lieu d'aller le faire en Grande Bretagne ou en Allemagne?
    Vous êtes invités à consulter la page de ce site Fawkes News sur le "putsch" possible, car ça urge, la colère ne cesse de monter, et le jeune président semble ne rien entendre et ne rien voir. Avertissement: c'est une très longue page, un vrai bouquin.

    RépondreSupprimer
  3. " Cet adolescent avait fui la guerre en Syrie, la police macroniste lui fait perdre un oeil " : Et vous trouvez ça drôle ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument pas. Je trouve ça déplorable que la police tire ainsi sur des jeunes (réfugiés ou pas). C'est l'ironie de la situation qui est d'autant plus dramatique. Ce jeune était venu trouver la paix en France et il a trouvé la guerre et le handicap à vie.

      Bien d'autres personnes qui n'étaient pas des manifestants ont été visées comme ce jeune de 15 ans à Strasbourg qui a pris un tir de LBD en plein visage alors qu'il allait faire les soldes:

      https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/bas-rhin/strasbourg-0/strasbourg-quelques-centimetres-pres-mon-fils-mourrait-pere-ado-blesse-denonce-usage-lbd-1607317.html

      Une jeune qui allait à la bibliothèque a pris un tir dans les côtes et un autre dans la jambe à Toulouse la semaine dernière:

      https://youtu.be/YkLe7NAA01c?t=764

      Et la liste est longue...

      Pourtant, voilà la réponse qu'a faite la France à l'ONU concernant son rapport sur les violences policières lors des manifs des GJ:

      « À aucun moment le LBD n’est utilisé à l’encontre de manifestants, même véhéments, si ces derniers ne commettent pas de violences physiques, notamment dirigées contre les forces de l’ordre, ou de graves dégradations. Mais alors il ne s’agit plus de manifestants, mais de participants à un attroupement violent et illégal. »

      Ils prennent vraiment les gens pour des cons.

      Supprimer
    2. J'ai écris les liges ci-dessus et je ne trouve pas ça drôle du tout. Il est terrible de vivre sous un pouvoir devenu imbécile et dangeureux. Arrêtez de projeter votre propre ironie et réapprenez à lire. Respect pour cet enfant: tout doit être fait pour que cela ne se reproduise pas. Sortez donc un peu de chez vous, merci pour lui. Lisez-donc la page "putsch".

      Supprimer
    3. Je ne vois pas ce qui vous fait dire que Guy trouve ça drôle. C'est vrai que la situation est ironique mais pas comique et il n'a rien mis qui laisse entendre le contraire. Y en a vraiment qui râle pour tout et pour rien.

      Supprimer
    4. Beaucoup ont encore du mal à comprendre ce qu'il se passe!

      Prenez du recul et regardez localement et globalement.

      La grenouille trouvait l'eau agréable, jusqu'à ce qu'elle réalise qu'elle chauffait trop et fut ébouillantée. Ce fut trop tard.

      Perso, n'allez pas prendre des risques inutiles (à perdre un œil, une main) dans des manif qui n'aboutiront à rien. Macron change t'il? non. Les politiques changent-ils? non. Les médias? non. Les consciences? peut-être. Utilisez votre temps à des choses bien plus grandes :) aidez votre prochain...

      Supprimer
    5. Oui, il y juste encore quelques semaines à tenir, et après, on le sait, bye-bye à toute l'équipe, ça c'est certain. Pourquoi être impatient? Perso j'ai hâte d'aller mettre le bulletin dans l'urne: je sais que ma voix ce n'est qu'une voix, comme celle de ma compagne, mais là on va se soulager. Adieu Union Européenne, adieu macronisme, on passe maintenant à autre chose. Quoi? Chais pas, on verra. M'en fous un peu, d'ailleurs...
      Je me souviendrai de la photo du jeune.

      Supprimer
    6. Souviens toi aussi du suppôt du diable qui faisait des cornuto!

      Supprimer
  4. Je vois, Guy Fawkes, que nous écrivons au même instant. Merci de ton sérieux dans le suivi de la très inquiétante situation que nous partageons tous désormais.
    Je viens d'apprendre qu'une étudiante de philosophie, ma discipline d'origine, a perdu un oeil. Crois-moi, ce n'est pas ça qui va me calmer. Mais il faut aussi savoir se tenir éloigné et je laisse aux autres de tes lecteurs le soin de continuer la lutte mieux que moi, car c'est bien d'une lutte dont il s'agit.

    RépondreSupprimer
  5. On ne lâchera rien.
    Ils partiront.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans tes rêves peut-être...
      Le roquet a demandé qu'on vienne le chercher, et qu'est-ce que le peuple fait ? Il défile dans la rue (le samedi uniquement) en se prenant allègrement du flashball dans la tronche.
      Si tu crois qu'avec ça ils partiront...

      Supprimer
    2. Encore un mois.

      Supprimer
    3. Et tu proposes quoi de mieux monsieur qui râle depuis son fauteuil? Tu fais quoi toi pour que ça change? La plupart des gilets jaunes ont un travail. Ils ne vont pas le perdre pour aller manifester. Y aller le samedi, c'est la seule façon d'y arriver, c'est logique. ça finira par payer. La persévérance paye toujours.

      Pour couronner le tout, je parie que tu n'iras même pas voter, en bon "résistant" de salon. Et après vous traitez les autres de moutons alors que vous êtes les pires d'entre eux. Regardez-vous dans un miroir avant de baver sur les autres.

      Supprimer
    4. Alors déjà si tu savais lire tu verrais que je ne râle pas, et de plus pourquoi tu m'agresses ?
      Si ça te plait de jouer le jeu du système, de bouffer du gaz neurotoxique, de te prendre des boules de caoutchouc dans la gueule, et de défiler comme un gland le samedi avec ton gilet jaune fluo, libre à toi. Tu pourrais même défiler avec une plume de cacatoes dans le cul que j'en aurais rien à branler en fait.
      Je te dis juste que ça ne servira jamais à rien, bien au contraire. Mais après chacun s'amuse et s'occupe comme il le veut. :)

      Supprimer
    5. Ah et au fait, tu as tout juste. Plutôt crever que d'aller voter.
      Toi t'es brasseur de vent professionnel c'est ça ? Ah non je sais ! Tu crois vivre en démocratie avec le peuple qui a le choix et tout et tout... Bonne chance ;)

      Supprimer
    6. C'est bien ce que je disais. Tu te moques de ce que font les gilets jaunes mais tu n'as rien de mieux à proposer. T'es juste un mec aigri qui reste planqué devant son écran. Le niveau zéro de la résistance. Et après ça vient se plaindre qu'on vit en dictature bla bla. Ridicule!

      Supprimer
    7. Si j'ai mieux à proposer mais ça sera complètement utopique.
      Bah écoute, oui je préfère rester planquer derrière mon écran plutôt que défiler inutilement dans la rue à la mode gay pride. J'ai d'autres choses à foutre le samedi.
      Ravi d'avoir eu cet échange fort constructif avec toi, mais malheureusement nous ne pouvons pas tous nous aimer !

      Supprimer
  6. Il s'appelle Mohammad... Qu'en aurait il été si il s'était appelé Aaron ou Isaac?... ^^

    RépondreSupprimer
  7. Je me permets de diffuser un HS sur cet article mais je le trouve assez intéressant et surprenant.

    Saviez-vous que michelle obama était en visite à paris lors de l'incendie de Notre-Dame?
    Elle se trouvait sur un bateau sur la seine sirotant du champagne et observant le spectacle de la cathédrale en face d'elle en train de flamber.
    Et coïncidence elle partait un pendentif avec le mot "burning" qui peut se traduire par "en flammes" ou par "brulant".

    Incendie à Notre-Dame de Paris : Michelle Obama était sur un bateau-mouche sur la Seine

    https://www.msn.com/fr-fr/entertainment/celebrites/incendie-c3-a0-notre-dame-de-paris-michelle-obama-c3-a9tait-sur-un-bateau-mouche-sur-la-seine/ar-BBW15v5

    Michelle Obama Dinner Cruise Vibes Turn to Concern During Notre Dame Inferno

    https://www.tmz.com/2019/04/16/michelle-obama-paris-dinner-cruise-notre-dame-fire/

    pendentif michelle obama "burning"

    https://www.zupimages.net/up/19/17/zyvb.jpg

    https://www.zupimages.net/up/19/17/6mff.jpg

    Regardez le reflet de la cathédrale en feu sur le verre et le fameux pendentif à son cou:

    https://www.zupimages.net/up/19/17/px0t.jpeg



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle se fait appeler Michelle Obama mais il paraît que ça serait plutôt "Michel aux bas mots"...

      Supprimer
    2. C'est vrai qu'il fait peur Michou.
      Pourquoi s'emmerder à regarder Game of thrones ? Tu as plus d'effets spéciaux, de trahisons, de corruptions, de sang, de sadisme et de plein d'autres croustilleries en politique.

      Supprimer
  8. Vous vous souvenez du film "2012". Eh bien, ce Monsieur prétend que c'est à peu de choses près ce qui serait crypté dans les Centuries de Nostradamus... et que ça pourrait se produire en 2028. (Moi je me demande si ça ne serait pas pour cette année?)
    Je suis sérieux! Ses explications ne sont pas du tout farfelues..et ça semble bien fonctionner comme il le dit...pas de trucage..

    Pour vous mettre l'eau à la bouche:

    https://www.youtube.com/watch?v=LnPEKiJ3mZ8

    et si vous voulez creuser un peu plus:

    https://www.youtube.com/channel/UCpyerz0LtYeKinReurGArKQ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nostradamus n'était pas un prophète de Dieu.
      Et tout ce qui ne vient pas de Dieu, vient de l'autre...

      Source Wiki:
      Nostradamus affirmait volontiers avoir appliqué toute une série de procédés divinatoires, parmi lesquels la « fureur poëtique »56, ou le « subtil esprit du feu »57 de l'oracle de Delphes ; l'« eau de l'oracle de Didymes »58 ; l'« astrologie judiciaire »59 (l'art de juger de l'avenir d'après le mouvement des planètes, mais Nostradamus se disait « astrophile » plutôt qu'astrologue) ; les « sacrées Écritures », ou les « sacrées lettres60 » (bien qu'il n'ait probablement pas possédé une Bible telle quelle, interdite à l'époque aux laïques : il en aurait utilisé des extraits trouvés dans Eusèbe, Savonarole, Roussat et le Mirabilis Liber) ; « la calculation Astronomique »61, ou la « supputation des âges »62, selon de prétendus cycles datant d'Ibn Ezra et de bien avant (Nostradamus prétend arrêter ses prédictions à l'an 3797) ; et le « songe prophétique »63 ou l'« incubation rituelle »64.

      Supprimer
    2. Je suis d'accord avec toi sur ce point: Michel de Notre-Dame n'était sans doute pas inspiré par Dieu. Et je pense que l'auteur du décryptage pourrait être lui aussi, bien que de bonne foi évidente, le jouet de forces obscures... Ceci dit, nous avons peut-être néanmoins là le plan de Satan pour, avec la permission de Dieu,ravager un monde dont il sait qu'il cessera d'en être le prince d'ici peu...
      Les événements annoncés par l'auteur me semblent compatibles avec Jérémie 51 ainsi qu'avec le fait apparemment aberrant de ces Chinois qui s'acharnent depuis des décennies à construire d'immenses villes fantômes (+ de 65 millions de logements vides!) profondément à l'intérieur de leurs terres..bien bien loin des côtes donc..
      En ce qui me concerne, la notion de "prophétie de Dieu" s'arrête en l'an 30 de notre ère...
      Encore une fois, je ne fais que partager, à chacun de se faire sa propre opinion.

      Supprimer
    3. En 70 de notre ère tu veux dire :ô Le signe de la femme dans le ciel avec les 12 étoiles sur sa tête est lié à Apocalypse 12. Quand j'ai vu ce signe et lu le chapitre, c'était flagrant!

      Supprimer
    4. Edit pff: signe paru le 23/9/2017

      Supprimer
  9. "Visceral" et "Viscéral" (A)
    Après réflexion, je crois que la réflexion ci-dessus, d'"anonyme", comprend une part de vérité que je n'avais pas vue.
    Il y a deux "viscéralités", l'une est bonne (on a le coeur qui "bat" quand on rencontre le "lui" ou l'"elle" qui comptera tant pour nous ensuite, on a aussi parfois mal au moment du passage d'un petit calcul biliaire quand la pression extérieure, jugée malvenue, est trop grande, etc.).
    C'est cette viscéralité en nous qui réagit devant la photographie de ce jeune garçon si grièvement et injustement blessé, en haut de cette page.
    La deuxième et “mauvaise” viscéralité, est que la pression du "ça" et de l'irréfléchi, parfois déformé en "retour du refoulé", sur notre moi (relire Freud: ce que ne font pas nos jeune mal-appris , mal-appris au sens de qui n'a pas eu la chance d'étudier l'essentiel). Ainsi le rejet de l'autre (de tel autre, qui a telles caractéristiques) peut être "viscéral" au sens de cette mauvaise viscéralité. Cela peut évoluer, cela s'appelle la prise de conscience et le traitement analytique. Non, tout n'est pas perdu.
    La stupidité d'idiocratieland est qu'au lieu de comprendre la "mauvaise viscéralité de l'autre" et de l'aider amicalement à en sortir un peu, on se met à y rejeter aussi "viscéralement" (hélas au sens 2) l'Autre. Ainsi ceux qui "ne peuvent pas piffer" Marine le Pen ou le RN ont-ils une attitude qui ne vaut pas mieux que ce qu'ils dénoncent chez celle-ci ou celui-ci. Les antifascistes ne voient pas leur propre fascisme. Mais Idiocratieland fonctionne pour l'instant sur ce mode intellectuellement très faible. Eh oui, c'est idiocratieland, que voulez-vous.
    Ainsi, je pense que la remarque d'"anonyme" est au fond très juste. Si on considère qu'un bon nombre de nos concitoyens sont convaincus que notre président est "homo" ou "bi", dans cette part de nos concitoyens, il en est qui sont homophobes. Ainsi pourrait-on penser qu'une part de l'opposition au jeune président est irrationnelle et "viscérale" au sens 2, donc coriacement incrustée. N'ayant pas l'habitude de rejeter autrui pour ses pratiques privées entre adultes, ni pour sa religion ou son absence de religion, j'étais tout simplement passé à côté d'une information importante, et pourtant parfaitement évidente. Merci, donc, à "anonyme", car en ce moment, il faut se garder de toute erreur d'analyse et de toute sous-estimation des situations. Soit dit en passant, EM, peut-être, n'a même pas menti en disant qu'il n'était pas homosexuel, puisque s'il est “bi” (comme le génial compositeur et pédagogue Bernstein); il aurait parfaitement respecté l'interlocuteur indiscret qui l'aurait amené à dire cela. Sur ce point, si on savait penser correctement les mots de “discrétion” et d'”indiscrétion”, lesquelles méritent de figurer dans la langue française, on saurait mieux quoi faire et quoi penser. Le problème est que le vocabulaire de la langue française est assez peu employé dans idiocratieland.

    RépondreSupprimer
  10. "Visceral" et "Viscéral" (B)
    Aux homophobes, il convient de donner des informations, il y en a une infinité dont ils ont besoin, mais certaines sont directement parlantes. Ainsi, des centaines de milliers de vies, de soldats et de civils, on été réellement épargnées dans la seconde guerre mondiale, et peut-être (potentiellement) des millions. Sans le décryptage d'Enigma par Allan Turing, il aurait peut-être fallu passer par une ou plusieurs bombes atomiques sur l'Europe. Remerciement admiratifs et sincères à Allan Turing. Il existe un film sur lui qui est une merveille de sensibilité, je le recommande autant qu'Idiocratie. On y voit aussi le traitement qu'on réserve à certains, au nom de préjugés, alors qu'ils sont en fait des aides pour toute l'humanité.
    Je ne sais quelle est la vie privée du jeune président. Mais j'admets que certains peuvent en avoir un rejet viscéral (au sens 2). Comme ces choses s'améliorent (ou au moins se limitent, se contrôlent) par prise de conscience et information saine, on ne doit donc pas désespérer d'un changement. Ce sera donc finalement en ce sens que je ne suis pas d'accord avec John.
    Je considère, mais c'est mon avis et je crains effectivement qu'il soit trop peu partagé par les opposants, qu'il faut "sauver le soldat Macron", pour de très nombreuses raisons, et la plus évidente étant que le peuple doit, quand il vote, tout faire pour ne pas se contredire lui-même (c'est lui qui a porté EM au pouvoir, zut, quand même!) ou détruire le jeu des institutions stables qu'il a lui-même voulues, pensées aussi par ses aînés, lesquelles eux, n'étaient pas nés en idiocratie (ce qui est le cas, hélas, de la plupart de nos jeunes gouvernants.). NB: laissez toucher aux politiques actuels la Constitution, miracle démocratique laissé par nos aînés, et nous sommestout simplement foutus: il ne faut la toucher qu'ave le respect qu'on aurait dû avoir pour les combles de Notre-Dame, si on veut foutre le feu à tout le pays, changeons de République, c'est l'institutionnalisation d'Idiocratieland, avec obligation, hélas, de se déplacer dans les assemblées locales en permanence pour empêcher les autres d'appliquer les idées stupides qui seront produites à la pelle). La situation serait d'ailleurs désespérée, car la plupart des gens, en raison du niveau zéro de la culture dispensée actuellement, fonctionnent principalement en mode viscéral de type 2, et on aurait beau proposer des arguments rationnels, bien pensés, la chute continuerait.

    RépondreSupprimer
  11. "Visceral" et "Viscéral" (C)
    Je terminerai ici sur le mode symbolique si cher aux F-M (allez, ils ne sont quand même pas aussi c... que je le dis souvent, il faudrait juste les aider un peu... eux aussi...). Le fait que Michelle Obama se soit déplacée sur la Seine à Paris avec un pendentif "Burning" et qu'une photo ait été prise avec le feu de la cathédrale dans le verre qu'elle buvait, et que Trump ait pris la parole depuis (de mémoire, je n'ai pas vérifié) une ville comme "Burnsville" ne doit pas nous laisser indifférents. Nous sommes ici dans ce que le film "Matrix" nous dit, et qui dépasse notre rationnalité d'aujourd'hui. Si je ne craignais pas de choquer (mais justement je ne le crains pas) je dirai qu'aujourd'hui, seuls les Musulmans (principalement) mais aussi les Juifs, les Catholiques et tous vrais croyants, ont quelques lumières sur ce qui se passe actuellement.
    Chouraqui, intellectuel juif et sage, a traduit le Coran. Or, au lieu de dire "Le Tout-puissant et le Misécordieux", il a traduit par "le Matriciant, le Matriciel". Beaucoup d'intellectuels musulmans (j'ai d'habitude pour eux la plus profonde admiration) ont considéré que cette traduction était choquante. Je suis d'accord avec eux: elle est choquante. Mais je crois qu'elle est juste. Autrement dit, je pense que Chouraqui, qui avait d'excellentes raisons philologiques de le dire, aurait dû considérer qu'il s'agissait d'un sens, très bien vu, qui s'ajoutait à l'infinité de richesse de sens du livre sacré. Comme la tradition (et la tradition est extrêmement importante en religion) dit "le Tout-puissant et le Miséricordieux"", il fallait respecter la tradition et ajouter cettre traduction en note. Cela aurait été une note... admirable et qui aurait mis tout le monde d'accord. Mais alors, il n'y aurait pas eu de “traduction Chouraqui”, or elle est souvent sublime. Donc Chouraqui avait finalement raison. Etc. On peut en parler à l'infini, et c'est bien comme ça: l'important est de parler de ce qui est important, n'est-ce pas?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un peu de confusion dans mon esprit néanmoins: quand je parle de traduction sublime, n'ayant pas assez lu celle du Coran (je me réfère pour lui à des traductions plus classiques et acceptées par nos concitoyens et compatriotes musulmans, par respect pour eux, et pour mieux les comprendre) je crois que je me réfère inconsciemment à celle de la Torah que j'ai aussi abordée. Je lis donc et parle donc un peu trop par rapport à mes capacités mnémoniques. L'âge, sans doute. Chouraqui nous a offert vraiment quelque chose de beau, de nouveau. On voit, parfois, qu'on a de la chance de parler en français. Idiocratieland n'est pas encore le lieu de l'abandon de toute culture. Certains, certaines, résistent. On n'en est pourtant pas loin, de cet abandon, et les nouvelles générations sont inquiétantes, ce sont exactement des "sauvageons" (nous les avons maintenant au pouvoir) comme disait un ancien ministre de l'éducation dont j'ai tendance à oublier le nom. Ah oui: Chevènement. Encore un de ces inconscients qui font le contraire de ce qu'ils veulent (vous savez de qui je parle). Après Haby, il est le deuxième à avoir bombardé le système éducatif français avec ses "80%" monstrueux. Un idée imbécile, destructrice. Il est pour notre système éducatif comme les bombardiers américains de la deuxième vague, du 14 février, sur Dresde. Bombardement aveugle des B-17, aveuglé par la fumée de celui de la veille au soir, celui des Lancaster, les bombardiers de nuit anglais. Que le destin nous garde, encore une fois, des F-M, aveugles parmi les aveugles et qui croient voir. Comme le dit Pascal, le fait qu'il y ait des boiteux ne doit pas nous perturber: il faut d'abord les aider, d'ailleurs, si besoin. Le problème, et c'est là où ça énerve un peu, c'est quand les boiteux prétendent que c'est nous qui boitons. Encore une fois, il faut lire "Obscures lumières", de Vergely. DZB

      Supprimer
  12. "Visceral" et "Viscéral" (D)
    Pour en revenir à "Burn": un phénomène d'ordre “matriciel” semble est en train de se produire de manière évidente, c'est ce que pensent d'ailleurs beaucoup de croyants, et je crois qu'ils "ont raison" (pardon pour cet usage du mot "raison"). Que l'incendie soit criminel ou accidentel, nous voyons qu'en ce moment, notre gouvernement “chute des tours”.
    Nous devons toutes et tous participer à amortir la chute. Cela veut dire, pour éviter un déchaînement de violence, introduire du respect partout: de l'Autre, des principes, des règles. De l'Autre: on ne doit pas renvoyer nos dirigeants comme des "malpropres": on doit faire confiance à leur intelligence. Ceux qui doivent et peuvent rester, restent. Ceux qui doivent partir, partent. L'avenir leur restera ouvert. Des règles: libre jeu, intelligemment interprété, des institutions.
    Ceux qui veulent éviter de perdre un oeil, une main, ou éviter de voir leur enfant perdre un oeil, une main: ceux-là réfléchissent à ce qu'il faut faire, avant d'agir. Pour l'instant, la qualité de la formation de notre police est celle des policiers d'idiocratieland. Ce n'est pas de leur faute, mais méfiance, donc. La formation des cadres de l'armée, heureusement, est meilleure, grâce au respect de traditions de pensée, acquises dans d'excellentes écoles militaires (enfin j'espère: mes souvenirs remontent quand même à une quarantaine d'années).
    Il faut donc, pour que tout se passe bien, jouer le jeu des institutions, et arrêter (stop, stop!!! tout de suite!!!) de croire, comme un idiocrate ou un hegelien (or l'hegelianisme est toujours "trop court" par définition hegelienne, mais les hegeliens sont donc par définition -elle aussi hégelienne- un peu bornés au sens de limités), que la légitimité se réduirait à la légalité. Le pouvoir actuel a basculé dans l' IL-LE-GI-TI-MI-TE. Point barre. Pas besoin de sortir de la Sorbonne pour le comprendre.
    Sa légalité est à peu près aussi solide que le dernier fil d'une corde prête à se rompre.
    Il y en a donc qui doivent partir, et d'autres, arriver. Mais tout cela doit se faire correctement, en ordre.
    Ah Idiocratieland, mon pauvre pays, comme tu étais beau autrefois... Quand les enfants du peuple pouvaient apprendre quelque chose de "beau" et d'utile à l'école!
    J'avais prévu de dire aussi ce que risquaient nos jeunes représentants et gouvernants s'ils ne mesuraient pas la taille du tsunami d'inconscient collectif (pas trop engageant) qui fonce sur eux, mais c'est tel que je préfère me taire. S'ils ne sont pas freudiens et ne croient pas à l'inconscient et à son fonctionnement, après tout, ce sera leur problème. Je rappelle quand même, car on semble 'loublier, que ce sont les nazis qui ont brûlé les oeuvres de freud. Mais je ne veux ni faire peur, ni bloquer une digestion. Fais ce que dois, advienne que pourra. J'aimerais bien une pause, je ne lis donc plus qu'épisodiquement ces pages, et plus du tout celle qui porte sur le “Putsch” laquelle me semble un “Dazibao” assez clair tel qu'il est.
    Note : l'idée que l'hegelianisme soit toujours trop court sur le plan théorique vient directement du situationnisme et de Jean-Pierre Voyer, seul hegelien, à ma connaissance, a avoir réellement (et ce mot “réellement” doit bien sûr être interprété, ici, de manière hegelienne) compris Hegel. Malheureusement ce génie a basculé dans un antisémitisme coupable sur le plan moral, et simplifiant sur le plan théorique, qui me doit faire prendre des distances avec lui, même si, comme lui, la situation palestienne me désole et me préoccupe beaucoup. Tout le monde peut se tromper. Sans doute JPV est-il, contre Hegel, encore trop hegelien... Tristesse. DZB

    RépondreSupprimer
  13. Que John me pardonne: c'est de lui dont il s'agit quand je parle d'"anonyme", j'avais vu tardivement son prénom/pseudo et avais corrigé dans mon traitement de texte hors écran, mais ça ne semble pas avoir marché. Merci à toi, donc, John, ta remarque avait une richesse qui m'avait échappée à première lecture. Or le temps d'aujourd'hui implique que nous sachions bien lire, et bien analyser. DZB

    RépondreSupprimer
  14. Comment l’état empêche les victimes de violences policières de déposer plaintes au pénal !

    https://twitter.com/arretsurimages/status/1122072528032346112/video/1

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog