jeudi 4 avril 2019

Israël, deuxième puissance cybernétique, est-il impliqué dans les cyberattaques au Venezuela ?



Moins d’une semaine avant les élections législatives israéliennes, le Premier ministre Benjamin Netanyahu effectue une brève visite surprise à Moscou. Le Kremlin n’a pas révélé l’ordre du jour de la réunion entre Netanyahu et Vladimir Poutine, mais il semble qu’il y aura des discussions « passionnées ». La visite a lieu peu après que deux avions russes avec 100 soldats à bord aient atterri à l’aéroport de Caracas. Il semblerait qu’une partie des Russes soient des spécialistes de la cybersécurité. Leur présence est liée à une série de pannes électriques qui ont touché la majeure partie du Venezuela.

Kaspersky Lab, basé à Moscou, est le détecteur de cyberattaques le plus avancé au monde. Kaspersky Lab compte 400 millions de clients dans le monde et fournit une cyber-protection aux institutions de l’État russe. Récemment, les ingénieurs de Kaspersky Lab ont testé de nouveaux dispositifs de détection de virus et découvert des activités inhabituelles sur les réseaux de l’entreprise, caractéristiques d’une cyberattaque massive. A cette occasion, le virus Duqu 2.0 a été découvert, avec les mêmes algorithmes et les mêmes codes que Duqu, mais plus sophistiqué.

 On ignore qui a introduit le virus dans les ordinateurs de Kaspersky Lab, mais Duqu 2.0 peut empêcher sa détection de quelques mois à quelques années. Duqu est un dérivé du virus Stuxnet. En 2010, une cyberattaque avec Stuxnet a détruit les usines d’enrichissement d’uranium iraniennes à Natanz. Stuxnet a été créé grâce à une opération conjointe israélo-américaine (opération Jeux olympiques) comme moyen de cyberattaque. Par la suite, Duqu 2.0 aurait été identifié dans le cas des pénuries actuelles au Venezuela.

duqu-20-espionage-malware-20190403jpg




Israël est la deuxième puissance cybernétique après les États-Unis. Israël est le seul pays au monde où, dans les lycées, il y a un enseignement avec examen sur la question de la « cybersécurité ». Il existe six centres israéliens axés sur la cybersécurité. Pour les Israéliens, l’armée est obligatoire. Les diplômés ayant obtenu les meilleures notes en matière de cybersécurité effectuent leur service militaire dans l’unité 8200. 

Cette unité, également connue sous le nom d’ISNU (unité nationale israélienne SIGINT), compte 5 000 soldats. La structure J6 / C4i (Direction de la cyberdéfense) est subordonnée au Service de renseignement de l’armée (AMAN). Elle a été créée par la NSA et a participé à toutes les opérations de renseignement israéliennes importantes. L’unité 8200 forme des experts en cybersécurité qui poursuivent leur carrière dans des entreprises civiles.

La plupart des entreprises privées de cybersécurité en Israël appartiennent à des hommes d’affaires de l’armée. Ils se sont enrichis par la vente d’armes venant d’anciens pays communistes à des entités africaines non étatiques (Sierra Leone, Angola, Congo). Ils recevaient en retour des diamants ou des mines de diamants. Ces cyber-entreprises privées traitent de la protection, mais également de la collecte de renseignements ou de l’attaque de certains réseaux. Ils travaillent au profit des pays développés dans le monde entier. Ils ont réalisé un bénéfice de 6 milliards de dollars en 2018.


Traduction AvicRéseau International

-------



Venezuela : pourquoi Israël veut voir Maduro renversé


Le soutien américano-israélien au renversement de Maduro s’inscrit dans le cadre d’un agenda régional plus large, ciblant la solidarité palestinienne.

Divers facteurs et éléments importants ont alimenté la situation désastreuse actuelle au Venezuela, mais l’ingérence d’Israël dans les affaires latino-américaines est rarement mentionnée.

Après la mort du président vénézuélien Hugo Chávez, son successeur, Nicolás Maduro, a rapidement dû faire face aux défis d’une économie au bord du naufrage, d’une hyperinflation et de pénuries de médicaments et de nourriture causées par un prix du baril de pétrole en chute malgré les réserves massives du pays.

Les manifestations contre l’aggravation de la situation socio-économique ont conduit à une polarisation et à une impasse politique. Les camps pro et antigouvernementaux s’opposent, sans troisième option alternative ni espoir de réconciliation interne.

L’émergence du président intérimaire autoproclamé, Juan Guaidó, soutenu par des pays tels que les États-Unis, le Canada, l’Australie et Israël – alors même que les Nations unies, la plus haute juridiction du pays et les militaires rejettent son leadership et que Maduro a appelé à des élections anticipées – pose cette question : quels intérêts représente-t-il ?



Lutte en faveur de l’autodétermination

Le chaos politique au Venezuela résulte d’une combinaison entre l’extrême vulnérabilité d’un État pétrolier et les conséquences des politiques impérialistes et des initiatives qui alimentent la corruption interne. Cependant, le soutien américano-israélien au renversement de Maduro s’inscrit dans un programme plus vaste visant à cimenter une campagne antipalestinienne en Amérique latine, aux dépens du peuple vénézuélien.

Bien que la plupart des pays d’Amérique latine aient soutenu le Plan de partage des Nations unies de 1947, qui établit officiellement l’État d’Israël et conduit à la Nakba, la région a été largement favorable aux Palestiniens, accueillant la plus grande présence palestinienne en dehors du monde arabe.

La solidarité avec la lutte palestinienne en faveur de l’autodétermination a atteint son apogée pendant les années Chávez jusqu’à aujourd’hui, les dirigeants ayant ouvertement critiqué les violations flagrantes du droit international commises par Israël. Le Venezuela a rompu ses liens diplomatiques avec Israël en 2009 suite à sa campagne militaire à Gaza.

L’Alliance bolivarienne pour les Peuples de notre Amérique (ALBA) fut fondée par le Venezuela et Cuba pendant l’ère Chávez. Les États-Unis et Israël restent les seuls pays à voter contre la résolution annuelle de l’ONU, visant à mettre fin au blocus de plus d’un demi-siècle contre Cuba. Par ailleurs, le récent vote de l’ONU en faveur de la création d’un État palestinien, ainsi que les efforts déployés par la Palestine pour obtenir une reconnaissance internationale, bénéficient d’un puissant soutien en Amérique latine, notamment au Venezuela.

Sous l’administration Trump, on assiste à un lent et constant changement pour imposer des politiques antipalestiniennes, comme la réduction de l’aide américaine à l’agence pour les réfugiés de l’UNRWA et à l’Autorité palestinienne, et l’introduction de l’« accord du siècle » qui détruit tout espoir pour les aspirations nationales palestiniennes. 

Idéologie néoconservatrice

L’administration Trump a renforcé l’extrême droite politique en propageant l’idéologie néoconservatrice du sionisme chrétien dans toute l’Amérique latine. Le vote de l’ONU condamnant la relocalisation de l’ambassade américaine à Jérusalem a été rejetée par le Guatemala, le Honduras et le Brésil, dans un contexte régional de renforcement des liens « sécuritaires » avec Israël. Des pays comme le Chili, le Brésil, l’Argentine, le Costa Rica, la Colombie, le Pérou, le Paraguay et l’Équateur ont tous reconnu Guaidó.

Il est extrêmement révélateur que l’administration Trump ait fait d’Elliot Abrams son nouvel envoyé américain au Venezuela, renforçant l’idée qu’États-Unis et Israël voient dans cette situation une occasion en or de renverser Maduro et d’installer un régime pro-Israël dans le pays.



Elliott Abrams témoigne devant la Commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants à Washington, le 9 février 2011 (AFP)


Abrams a été condamné pour son rôle dans le scandale Iran-Contra, qui impliquait un plan américano-israélien visant à fournir secrètement des armes à l’Iran, dans le contexte d’un embargo sur les armes, au nom de la libération des otages. Le but ultime était de financer la contre-insurrection et les guérilleros, soutenus par les États-Unis, qui luttaient contre le socialisme ou le communisme.

Abrams a également été impliqué dans des violations massives des droits de l’homme – perpétrées par des régimes pro-américains au Salvador et au Guatemala, ainsi que par les rebelles nicaraguayens Contras dans les années 1980 – qui ont fait des dizaines de milliers de morts.

Perspectives d’avenir

Abrams fut par la suite gracié par l’administration Bush et nommé conseiller adjoint à la sécurité nationale en vue de promouvoir la stratégie de l’ancien président George H. W. Bush, qui consistait à « adopter une approche démocratique à l’étranger », à l’image du rôle qu’il a joué dans une tentative ratée de coup d’État contre Chávez.

La direction que prend le Venezuela ne semble pas prometteuse pour la région, surtout du point de vue de la solidarité palestinienne, étant donné l’ingérence sioniste, historique et contemporaine. Abrams est également farouchement pro-israélien. Il a critiqué l’administration Obama pour avoir taxé d’illégale l’expansion des colonies de peuplement dans les territoires palestiniens, ce qui fait de lui un candidat idéal pour le programme antipalestinien en Amérique latine.

La prise de pouvoir réussie du Venezuela par les forces pro-américaines impliquera de cimenter la politique antipalestinienne par une stratégie interventionniste qui efface et « débarrasse » cette région de la Palestine.

L’espoir est entre les mains du peuple vénézuélien, de la société civile et des mouvements de base latino-américains. Seul l’avenir nous dira s’ils peuvent mettre un terme à ce projet, soutenu par Israël, d’en finir avec la solidarité palestinienne sur le continent.

Les opinions exprimées dans cet article n’engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement la politique éditoriale de Middle East Eye.

Traduit de l’anglais (original) par Dominique Macabies.

Source: Middleeasteye


10 commentaires:

  1. Quel délire !

    Les vénézueliens en sont à la 3ème coupure d'électricité pour mars ,de 3 à 5 jours , avec en conséquences plus d'eau non plus .

    Les frontières sont fermées , le dictateur usurpateur ( election de mai 2018 sans observateurs de l'Onu et boycotte de l'opposition face aux répressions ,assassinats , tortures systématiques , voir dernier rapport du haut commissaire de l'Onu Bachelet ) ..

    Une assemblée nationale dissoute pour mettre par décret du dictateur, une assemblée constituante bidonnée anti constitutionnelle, entièrement chaviste , et dont le président nommé n'est autre que le numéro 2 du régime Diosdado Cabello ! C'est cette assemblée fantoche qui vient de lever l'immunité parlementaire de Guaidó , manque pas d'air ces oppresseurs du peuple !

    Une autre pourriture de ce régime sanguinaire Tareck_El_Aissami.

    Régime qui use de paramilitaires civiles et armés par le régime ( les colectivos) pour faire régner la terreur ( 2000 assassinats politiques depuis 2017 , l'Onu parle de plus de 200 exécutions en 2018 et plus de 40 juste pour janvier 2019) . Y compris en ce moment devant le mécontentement général faute d'eau , ces colectivos tirent sur le peuple .

    Voir la fiche de cet ordure représentant du Hezbollah au Vénézuela Tareck_El_Aissami
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Tareck_El_Aissami

    Alors franchement les vénézueliens à part l'élite maffieuse chaviste , n 'en ont rien à foutre des palestiniens qui sont sur des terres volées par leurs ancêtres aux tribus juives . On connait plus l'Histoire réelle que les propagandes pro arabes haineuses du jour , chez nous !

    Ce n'est pas l'affaire de l'amérique latine , par contre les milliers de missiles iraniens braqués sur la Colombie avec les missiles russes S-300 oui .

    En Colombie , il y a environ 35 000 réfugiés palestiniens. Jamais ils n'ont manifesté , ils sont par ailleurs très bien intégrés , tout comme d'autres peuples commes les gitans . Les juifs sont bien vus aussi . Une bonne partie de la population des latinos est issue des juifs séfarades expulsés par la reine catholique espagnole Isabelle , au 16 ème siècle . Maduro est juif d'ascendance , un opposant Capriles aussi etc..

    Mais la solidarité avec des politiques arabes ouvertement raciste et belliqueuse comme l'Iran avec son allié terroriste Hezbollah .. sûrement pas ! Nous voulons la paix , et pas la guerre de politiques d'ailleurs .. valables pour russe chinois et iraniens qui veulent exporter leurs guerres en amérique latine .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce qui concerne vos histoires de "terres volées aux tribus juives", je vous envoie relire le Livre de Josué, mon vieux ;-)

      Supprimer
  2. Coupures d'électricité de mars 2019 , pas une nouveauté , ces coupures existent régulièrement depuis 2009 , les rapports de la compagnie nationalisée par Chavez, d'électricité ont même lançé des alertes sérieuses en 2017. Ces rapports dénoncent les manques d'entretien y compris 2 turbines hors d'usage sur 20 et la moitié en défaut de maintenance ! Cette centrale de Guri , c'est plus de 70% de l'électricité nationale , la compagnie a reçu , il y a 2 semaines , l 'ordre du dictateur Maduro de ne plus communiquer ! Evidemment ..! Un autre apprenti dictateur comme macron aurait fait de même ^^


    Donc 1ère coupure , Maduro comme d'habitude pour tout ce qui ne va pas au Vénézuela parle de sabotage .. puis d'attaques ELM venant des USA .. Sans preuves aucunes évidemment , cette centrale est par ailleurs militarisée depuis 2017 . 3 jours plus tard , l'électricité est rétablie .. pour une attaque ELM , quelle crédibilité ! Mais la propagande russe inonde le monde de cette " révélation " d'arme électro-magnétique ..les gogos gobent comme d'hab !

    2ème coupure , une semaine plus tard , incendie de surcharge de la centrale de Guri . Maduro comme d'habitude parle de nouveau sabotage , et accuse cette fois un journaliste de l'opposition d'en être l'auteur . Sa maison est fouillée détruite, à la recherche d'arme électro magnétique cachée dans les placards ^^ L'Onu proteste de cette arrestation arbitraire , sans avocats sans nouvelles etc.. Ce journaliste formellement accusé se trouve libéré quelques jours plus tard , sans plus d'explications !

    3ème coupure , plus longue 5 jours , encore à ce jour. Là, Maduro invente une autre histoire >> un sniper aurait tiré sur la centrale en l'endommageant . Quelle blague , cette centrale est en rase campagne et militarisée . Ou bien ces militaires sont vraiment des nuls , ou bien Maduro est un super menteur !

    Là dessus arrive samedi dernier, un avion russe avec 90 militaires et 35 tonnes de matériels .. des experts en cybernétiques pour les S-300 , qui nous ressortent l'histoire enterrée par Maduro d'attaque ELM ..

    Franchement , pour celui qui suit les infos autres que les propagandes russes genre RT ou Sputnik , c'est du gros foutage de gueule !

    RépondreSupprimer
  3. Ça pue le troll ....^^
    Certains, ici, semblent rêver que la "démocratie américaine" si gracieusement "offerte" (dans les conditions que l'on sait et avec le résultat que l'on sait..)au peuple libyen puisse enfin bénéficier aux venezueliens...
    Pour ceux qui veulent réellement savoir ce qu'il se passe au Venezuela et non se contenter de gober la "soupe" merdiatique d'un troll de Tel-Aviv...
    https://www.youtube.com/channel/UCYnIuNO6Cl_v0jREOuRj0jQ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve qu'en ce moment les sites d'infos sont particulièrement pollués par ces agents de désinformation. Et celui-ci en fait surement partie, aucun doute.

      Supprimer
  4. Non pas de troll , juste que je suis sur place ! Et le Vénézuela est dans une crise, pire que les pays en guerre. Vous vous en foutez ?

    Tu me fais rigoler avec ton Stan Maillaud .

    Stan Maillaud est en vacances à l'Ile de Margarita , une île touristique vénézuélienne qui ne représente pas tout le pays, juste un lieu de vacance, ailleurs comme à Maracaibo , Caracas ou bien le quartier populaire de Petare , c' est une autre histoire !

    Ou alors prenez Neuilly ou Megève en France comme exemple du luxe ( et de la luxure ^^) en France ! les Gilets jaunes apprécieront !

    Stan Maillaud comme Soral comme Lapierre comme Mélenchon soutiennent Maduro , parce que Putin soutient. Des suiveurs propagandistes , rien de plus.

    Dans le cas Mélenchon , c'est plus grave parce que lui est directement complice des crimes du régime chaviste.
    En mai 2018 , élection présidentielle au Vénézuela , l'Onu refuse d'envoyer des observateurs internationaux parce que l'opposition boycotte face aux répressions du régime. Assassinats politiques , 250 en 2018 relevés par le dernier rapport du haut commissaire de l'Onu , Bachelet . (Dont 40 répertoriés juste en janvier dernier ). Tortures dans les prisons , Presse muselée .etc . Aucune garantie de libertés d'opinion dans ces élections bidonnées par le régime , qui ne comptait que des candidats chavistes ou affiliés ..Aucune indépendance , tous les pouvoirs sont dans les mains du régime , du Conseil National Electoral , du Tribunal Suprême de Justice ..

    Mélenchon sur " conseils" de sa dictature amie , envoie un observateur à ces élection , Christian Rodriguez , membre politique de son mouvement " la France insoumise" .. qui confirme en observateur international reconnu par le régime de Caracas ..que tout va bien , tout s'est passé dans les règles de l'Art !

    Voilà pourquoi l'Onu et plus de 50 pays ne reconnaissent pas la légitimité de Maduro suite à ces élections .

    Guaidò , président intérimaire propose de nouvelles élections , sous contrôle de l'Onu cette fois .. Maduro refuse . POURQUOI à votre avis ?

    Idem pour l'Assemblée Constituante chaviste , pour éliminer l'Assemblée Nationale d'élus , mais non chavistes , ce qui déplaisait au régime . Cette assemblée dans les mains du numéro 2 du régime Diosdado Cabello est illégitime par rapport à la Constitution qui prévoit non pas un décret du président pour changer les règles mais un référendum .

    Prouvez -moi que c'est de la désinformation ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne comptez pas sur nous pour remettre un sous dans la machine. Vous répondre prendrait toute la semaine prochaine, et vu que vous avez déjà les questions et les réponses toute prêtes, ça durerait au moins tout le mois. Non merci.

      Supprimer
    2. Mon pauvre aneonmyme du 5 avril ! Pas mieux que l'évangéliste platiste Phil de fer oxydé et son conparse de résistance de WC public !

      Même des années ne te suffirait pas à comprendre la situation de ces 2 pays particulièrement , Vénézuela et Colombie !

      Au plus tu resterais dans le binaire de politocards français genre Soral l'idiot ou Mélenchon le prétentieux mondialiste !

      Pourquoi ? Parce qu'il faut arrêter de croire que parce que l'un est bon , donc l'autre mauvais, ou vice versa !

      Ce type de raisonnement est induit par les mondialistes eux mêmes ! Et conduit aux guerres d'empires.

      3 empires actuellement sont dans cette région , USA Russie et Chine . Qui n'en ont absolument rien à foutre des peuples , mais reluquent UNIQUEMENT sur les richesses minières et pétrolifères .

      Le pétrole du Vénézuela ou Colombien ..
      On te parle dans tes médias pour débiles mentaux , des richesses énormes du Vénézuela. SAUF QUE ce pétrole est un pétrole lourd , de schiste. De plus en plus difficile à extraire et qui nécessite des quantités d'eau énorme et aussi de plus en plus couteux à extraire !

      Les richesses minières et pétrolifères sont des fléaux pour l'Amérique latine ( tout comme pour le Congo d'Afrique ..) Générateur de convoitises et des destruction sociale par les guerres des multinationales des USA , Canadiennes, russes ou chinoises.

      Les politiciens corrompus criminels de Colombie ou du Vénézuela sont favorable à ces politiques d'extraction . La seule différence est qu'en Colombie , la classe paysanne produit , malgré les massacres et répressions de siècles . Au Vénézuela , c'est le tout pétrole ou des mines d'or et métaux rares, mais la classe paysanne n'existe quasiement plus. Les aliments sont dans leur immense majorité importés .. des USA surtout ! Pas la peine de tant cracher sur l'impérialisme US quand on bouffe à sa gamelle .. !

      Une vidéo en espagnol qui explique les similitudes dicatoriales entre Vénézuela et Colombie . C'est Gustavo Petro qui parle , le plus intelligent et honnête de tous les politiciens de Colombie . De gauche du peuple ! 8 millions de voix , dont les nôtres se sont portés sur lui aux dernières élections présidentielles. Il fut maire de Bogota aussi .

      https://youtu.be/6vGVMkXW34s

      Ce n'est ni du Maduro Castro Mélenchon Soral and co pour la France péteuse en ruine , ni du Obama Trump Macron .

      La 3ème voie , celle du peuple , sans tambours ni trompettes ni fusils d'Etat qui tirent dans les foules .

      https://youtu.be/6vGVMkXW34s

      Voilà pourquoi tu ne pourra jamais connaitre les réalités du continent sud américain ..parce que tes médias binaires mainstream atlantistes ou mainstream russes ne t'en parleront JAMAIS . Leur objectif c'est de te garder dans l'obscurantisme binaire . Et la France ce n'est rien d'autres que cette bipolarité maladive depuis des siècles .

      CAPICHE ¿ ( cela m'étonnerait , déjà que tu dis " nous" à ta place .. c'est que tu es un mouton qui a besoin de berger pour penser ! )

      Supprimer
    3. Joli :)
      C'est vrai qu'il faut arrêter avec le manichéisme débile, je ne prétends pas savoir ce qui s'y passe réellement au Venezuela, mais il est claire que la Russie n'agit pas pour le bien des vénézuéliens tout comme en Syrie, mais pour leur propre intérêt après tout c'est un pays capitaliste comme les autres et donc le même mode de fonctionnement et qui d'ailleurs sur certains aspects s'arrangent bien avec Israël ou même les Etats Unis...

      Mais bon n'oublions pas que Maduro doit composer avec des sanctions économiques et un embargo imposé par les Etats Unis.

      Akasha.

      Supprimer
  5. Holà Akasha , c'est quand même plus agréable de lire des coms comme le tien que d'autres abrutis ignorants et arrogants ^^

    Les sanctions US pour le Vénézuela datent de 2017 seulement et ne concernaient que les avoirs financiers aux USA de certaines élites chavistes , trop impliqués dans le narcotrafic par exemple .

    Une sanction US indirecte fut celle de baisser les cours mondiaux du pétrole. Ce qui a créé une hyperinflation en Iran également.

    Pour le Vénézuela , la situation était déjà sur de dangereuses pentes de récessions à cause des prix bas du pétrole. Mais la crise aurait eu lieu quand même , parce que ce pétrole de schistes est de plus en plus difficile à extraire , cela demande des moyens considérables en energie eau et ..finances ! Les infrastructues vieillissantes et pas entretenues , que ce soit pour le pétrole ou eau potable ou electricité , finissent pas se détériorer gravement.

    Ce sont les dernières sanctions qui veulent mettre à genou le Vénézuela, de type Irak .. les élites s'en tirent toujours bien , mais le peuple morfle durement. Et ce sera pire sous peu , parce que ce sont les revenus du pétrole qui sont congelés . Et valable aussi pour Cuba , puisque 35 bateaux sont sur la liste US de ne plus accoster à Cuba , des bateaux qui acheminaient le pétrole .

    On est déjà en train d'assister à une nouvelle crise humanitaire d'une ampleur de type guerre de Syrie ou pire. Je le sais pas le nombre de réfugiés de la zone frontalière , frontière fermée par Maduro mais il y a 35 trochas , des pistes de contrebandes... de 3000 migrants jours ou de ceux qui viennent acheter en Colombie pour revendre au Vénézuela , on vient de monter à 5000 jours. Et ils se font systématiquement rakettés au passage , de 20 à 50 000 pesos colombien , par des bandes criminelles.

    En fait dans cette histoire , c'est cela qui m'inquiète le plus , la vie des gens. Et ce qui me donne la rage c'est de lire que des sites de gauche ou de droite comme soral , nient cette crise .. dégueulasse tout simplement. Si tu voyais les villes toutes, mêmes les villages , en Colombie.. c'est indéniable. Des dizaines de vénézueliens à chaque carrefour, mendiants. C'est très dur à voir , des bébés dans les bras de leur mère maigre .. je n'exagère rien . Les colombiens , nous sommes solidaires avec eux , on sait très bien ce que c'est que d'avoir des pourris criminels en gouvernants ici même ! La Colombie avec le droitiste Duque , c'est déjà une catastophe , des impôts en masse , des nouveaux chaque jour, 40% des investisseurs étrangers se sont barrés en 9 mois ! Et des répressions policières aussi , contre les étudiants les travailleurs de l'éducation de la santé , et en ce moment contre les indigènes du sud. Alors en plus Maduro qui chaque jour menace de bombarder la Colombie .. et nous les peuples sous les bombes ? J'écoute chaque jour les discours de Maduro , à vomir de suffisance et de mépris du peuple . Je t'en traduirais un jour .. tu verras par toi même !

    Ce n'est pas parce que je sais et dis que Maduro et sa clique sont des maffieux criminels , que de l'autre bord en Colombie , c'est différent !

    Voilà j'arrête là , si Guy Fawkes met d'autres liens sur le Vénézuela , j'interviendrai pour donner quelques autres infos , sur place on sait mieux évidemment. Ce qui m' importe , ce sont les peuples en souffrance . Cette année et ces prochains mois seront catastrophiques pour le Vénézuela ..

    Je ne signe pas, Akasha , vu que tu sais qui je suis ^^
    bisous ... Arrivederci. Toujours un plaisir de discuter avec toi et Orne .

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

Conseils pour économiser

Affaire Macron/Benalla

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog