samedi 13 avril 2019

Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a été arrêté ce matin dans l'ambassade d'Équateur (MAJ: la prison est le Guantánamo britannique)


Julian Assange a été filmé ce 11 avril à la sortie de l’ambassade d’Équateur à Londres, où la police britannique est venue l’arrêter. WikiLeaks affirme que l'ambassadeur équatorien a «invité» les forces de l'ordre pour arrêter le lanceur d’alertes.
Réfugié depuis 2012 à l'ambassade d'Équateur à Londres, Julian Assange a été arrêté ce jeudi par la police britannique. Le moment où le fondateur de WikiLeaks quitte la représentation diplomatique sous escorte policière a été enregistré en vidéo.
Auparavant, WikiLeaks avait annoncé sur son compte Twitter que Julian Assange pourrait être expulsé de l'ambassade équatorienne à Londres «dans quelques heures ou jours». Le ministère équatorien des Affaires étrangères avait qualifié cette information de «rumeur».

Pour rappel, en 2012, Julian Assange a trouvé asile à l'ambassade équatorienne de Londres dans le but d'échapper à une extradition vers la Suède où il était recherché pour viol et agression sexuelle. Bien que ces poursuites aient été abandonnées en 2017, le tribunal de Westminster a maintenu le mandat d'arrêt contre M. Assange, indiquant qu'il avait été délivré après que ce dernier a enfreint les conditions de sa liberté sous caution. Julian Assange craint, en cas d'arrestation, d'être extradé vers les États-Unis où il est poursuivi pour la divulgation de nombreux secrets militaires et documents diplomatiques américains.

Source: https://fr.sputniknews.com/international/201904111040693331-arrestation-assange-video/

"La Prison de haute sécurité de Belmarsh est une prison pour hommes, de catégorie A (en), située à Thamesmead dans le district royal de Greenwich. Ouverte en 2001, elle abrite un peu moins d'un millier de détenus. Cette prison de haute sécurité dépend des Services pénitentiaires de Sa Majesté.

La prison de Belmarsch est reliée par un tunnel à Woolwich Crown Court (en), tribunal utilisé pour juger les affaires de terrorisme. En raison de son utilisation pour détenir sans inculpation des personnes accusées par les forces anti-terroristes d'actes criminels, détention effectuée en vertu des dispositions du Anti-terrorism, Crime and Security Act 2001 (en), elle a pu être qualifiée par la presse comme la version britannique du camp de Guantánamo1. Cela a soulevé l'indignation des organisations britannique de défense des droits de l'homme."


Julian Assange aurait été placé dans une prison qualifiée de «Guantanamo britannique»

L'un des amis de Julian Assange a affirmé que le fondateur de WikiLeaks avait été transféré dans le «Guantanamo britannique», a indiqué Bloomberg, précisant que l'établissement avait accueilli le bras droit de ben Laden.
Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a été placé en détention dans la prison de Belmarsh, dans le sud-est de Londres, qualifiée de Guantanamo britannique. La nouvelle a été annoncée le 12 avril par l'agence Bloomberg, se référant à Vaughan Smith, un ami de l'Australien.
Vaughan Smith est l'une des dernières personnes à avoir rendu visite à Julian Assange à l'ambassade d'Équateur avant son arrestation jeudi par la police britannique.
Belmarsh est une prison de haute sécurité qui a abrité des détenus à haut risque, notamment Abu Qatada, décrit par un juge espagnol comme le bras droit du leader d'al-Qaida en Europe, a précisé Bloomberg.
Julian Assange a été arrêté le 11 avril. Selon Wikileaks, l'ambassadeur équatorien a «invité» la police pour l'arrêter. S'il est extradé vers les États-Unis, Julian Assange pourrait être condamné à la peine de mort pour la publication de documents secrets, estiment certains experts. Toutefois, selon le ministère américain de la Justice, il n'encourt que jusqu'à 5 ans de prison.
Le Président équatorien, Lenin Moreno, a déclaré que Londres lui avait garanti que Julian Assange ne serait pas extradé vers les États-Unis où il pourrait être exposé à la torture, voire même être condamné à la peine capitale.

36 commentaires:

  1. Qui a prévenu la personne qui filme qu'il serait arrêté ? Qui est cette personne ?

    Etrange que les policiers aient autorisé la chose, logiquement cela aurait dû être fait de façon très discrète !?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est RT qui a filmé apparemment. Ils expliquent qu'ils surveillaient l'ambassade nuit et jour pour obtenir ces images (on sait qu'il allait être arrêté, ce n'était qu'une question de jours):

      https://twitter.com/NenaDarling/status/1116311716818714624

      Supprimer
    2. "on sait qu'il allait être arrêté, ce n'était qu'une question de jours" Ah oui ? et qui l'avait fait savoir ?

      Supprimer
    3. Wikileaks avait été mis au parfum il y a une semaine et en avait parlé publiquement sur Tweeter.

      https://fr.sputniknews.com/international/201904051040617090-assange-ambassade-expulsion-rumeurs/

      Supprimer
    4. par qui wikileaks avait il été mis au parfum? on revient toujours à la même question...

      Supprimer
    5. Wikileaks révèle rarement (voir jamais) ses sources. Ils ont juste dit: "Une source de haut niveau au sein de l'État équatorien". Il est possible qu'il ait des alliés au sein du gouvernement et qu'ils ont voulu le prévenir pour qu'il s'y prépare.

      Supprimer
  2. comedia del arte.

    https://www.dailymotion.com/video/x2rxusg

    RépondreSupprimer
  3. Mise en scène impec : la barbe du reclus, on le traîne presque... dans quel but ?

    RépondreSupprimer
  4. Assange et la Santiniketan Park Association...

    RépondreSupprimer
  5. Fallait bien créer un sujet de diversion après le report du Brexit...
    Assange ferait partie du "grand guignol" comme Snowden..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé pour le HS mais j'ai pensé que cette vidéo valait le coup d'être partégée:
      https://www.youtube.com/watch?v=yme6y3PInJA

      Supprimer
  6. "Julian Assange a de nouveau été arrêté pour un mandat d'extradition lancé au nom des autorités américaines. Il reste en garde à vue dans un commissariat de police du centre de Londres.
    En juin de l'année dernière, le vice-président Mike Pence a fait pression sur le gouvernement équatorien sur le statut d'Assange, à la suite des demandes des sénateurs démocrates. Le New York Times a rapporté en décembre que les États-Unis avaient offert à l'Équateur un allégement de sa dette en échange de la passation d'Assange. Un avocat de WikiLeaks a affirmé que la demande d'extradition avait été formulée par le ministère de la Justice de Trump en 2017 pour «complot avec Chelsea Manning au début de 2010». source breitbart

    donc deal de Pence : allègement de la dette de l'équateur moyennant livraison du lanceur d'alertes; et la GB, brave petit soldat, exécute les ordres de l'oncle Sam.

    RépondreSupprimer
  7. Arrestation le lendemain de la victoire en demi-teinte de Netanyahu... coïncidence ?

    RépondreSupprimer
  8. article intéressant : procès sur sa détention ce jour; poursuivi par les us mais aussi par la suède qui reprend les poursuites pour agression sexuelle
    https://www.zerohedge.com/news/2019-04-11/julian-assange-arrested-london

    RépondreSupprimer
  9. ===>>> https://www.veteranstoday.com/2019/04/11/mossad-agent-assange-finally-kicked-out-of-ecuadorean-embassy/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. yes! c'est VT qui dit le vrai...Assange est une façade des services spéciaux, Mossad et CIA ; technique de diversion classique ses leaks ne cassent pas deux pattes à un canard et détournent l'attention des vrais dossiers.

      Supprimer
  10. Bon aller, je vais dégueuler un peu de vomi moi aussi tant qu'à faire ...

    Il y a quelques temps de cela, Guy Fawkes affirmait qu'on ne savait pas ou se trouvais Assange, L'Ass-Ange, comme les anges avaient des anus quoi...

    Certain y sont même allé à grand renfort de persuasion, suggérant qu'il se soit fait tuer discrètement ...

    Et alors voilà ou commence mon vomi:

    Et si l'Assange qu'on nous montre dans la vidéo n'était pas le vrai ?

    Et s'il avait réellement été assassiné ?


    Qui peut dire ou est la vérité maintenant que l'opprobre est jeté ici et là ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai publié pas mal d'articles mais quasiment pas sur Assange et aucun prétendant qu'il était disparu. Je n'en trouve aucune trace et je ne me souviens pas avoir parlé de ça. Tu dois faire erreur. Cette théorie n'a aucun sens. S'il était mort, ils ne se donneraient pas tout ce mal depuis des années pour l'arrêter.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. "S'il était mort, ils ne se donneraient pas tout ce mal depuis des années pour l'arrêter"

      et pourtant, cela fait plus de 200 ans que les FM mijotent leur plan pour l'antichrist et les différentes grandes guerres.

      Supprimer
    4. @ Guy Fawkes
      Oui mais moi je dis que je m'en souviens. Effectivement, tu publies rarement sur Assange. C'est pourquoi cela est d'autant plus marquant.

      De toutes façons, peu importe j'ai envie de dire.
      Le fait est que cette histoire est vraiment suspecte.
      Je ne crois pas qu'Assange soit blanc comme la neige. A fricoter avec des gens de l'état, qui plus est du "haut-niveau du renseignement " ou je ne sais trop quoi, ça pu, ça sent la merde à plein nez ... On touche directement aux réseaux franc-maçon, et comme toujours : ce sont eux les patrons de ce bas monde pour le moment.

      Je pense qu'Assange est un genre de chiffon qu'on agite pour faire croire aux peuples de la Terre qu'une lutte existe, je pense qu'Assange à négocier un certain nombre d'infos contre ce qu'on attendait du peuple : qu'il soit informé sans que cela ne soulève la masse pour autant. C'est un calcul architecturale typique de la franc-maçonnerie.

      " On vous dit qu'on vous encule, et en plus vous ne pouvez rien faire " ... C'est de ce niveau-là ...

      Je n'ai rien contre ça.

      Je considère qu'Assange est un pantin qui a voulu être célèbre le temps d'un instant ... Comme beaucoup d'autres avant lui ...

      Assange est bien le seul à accréditer la thèse officielle sur le 11 septembre.

      Il aurait le niveau intellectuelle de plusieurs dizaine de professeur d'université, de chercheurs, de pilote d'avion de ligne, pour les contre-dire avec vérité ?

      Qui peut croire une chose pareil ...

      Assange n'est pas plus crédible qu'une femme menteuse prise en flag ...

      Pendez-le, qu'on puisse enfin en finir ...

      Pardon... C'est pas bien de dire ça, mais moi je trouve que ça à du sens...

      Supprimer
  11. quel battage médiatique autour d'un type qui est là depuis 7 ans....comme si les US ne pouvaient pas le faire sortir avant s'il était si dangereux pour eux! L'Equateur lol...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aux vues des 1ers développements dans les "merdias" il semblerait que le débat des pour ou contre l'extradition d'Assange puisse focaliser les Anglais dans les prochaines semaines..à la place de celui du Brexit...^^

      Supprimer
  12. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  13. je repost car une nouvelle vidéo de scady sur Assange :

    https://www.youtube.com/watch?v=o76gTOKDZLg&t=1s
    https://www.youtube.com/watch?v=8l5d_crvlY8

    RépondreSupprimer
  14. fabiola

    Certains l'on porté aux nues "comme pour Christophe Dettinger il n'y a pas si longtemps" et changent de chemise droit derrière au grès des commentaires, des on-dit...veulent des "sources" alors que les journaleux eux-même n'en fournissent aucune. D'autres mettent des commentaires de trolls pour meubler leur journée... Julian Assange en sait beaucoup sur les gouvernements et malgré tout ce qu'il a dit "penchez-vous sur ce qu'il a déjà révélé", il a encore beaucoup de dossiers à déballer. C'est un homme qui dit la vérité, qui ne s'est pas laissé manipuler, qui a payé et va encore payer de sa personne, eh oui il y a encore des vrais justiciers, malgré ce que beaucoup pensent. N'oubliez pas son nom.

    RépondreSupprimer
  15. A voir leurs têtes réjouissantes, ils pensent avoir arrêter Adolf Hitler, l'un des pires criminels de l'humanité.

    RépondreSupprimer
  16. Assange considère le 11 septembre comme une théorie du complot bidon, qui "l'ennuie"... avec ça vous y croyez toujours à Assange ?

    RépondreSupprimer
  17. Assange célébré tel un héros de la liberté par tous les Merdias MSM depuis des années.... Assange qui crache sur les chercheurs de vérité du 9/11....Assange qui passe des deals avec Israël pour ne pas lui nuire.... Assange clairement c'est une créature des "intelligence services".

    RépondreSupprimer
  18. Fait #1 : Le but/la mission des médias « mainstream » est de manipuler l’opinion publique. La faire aller dans la direction désirée par les classes « dirigeantes » de ce monde.

    Fait #2 : Les médias « mainstream » ne vont jamais faire le buzz d’une histoire ou d’un individu qui poserait un réel problème aux classes « dirigeantes ».

    Fait #3 : Quand tous les média classiques font le buzz en même temps sur la même histoire embarrassante concernant le même individu embarrassant en tenant tous le même discours, il faut comprendre que la classe « dirigeante » essaye de nous vendre quelque chose…

    Des documents datant de 2010 font le lien direct entre le créateur de WikiLeaks, Julian Assange, le renseignement Israélien et des « amis Israéliens » dans les médias.

    Il est dont tout a fait normal que ce mytho soit embarrassé à l'idée de parler du 11/09/2001.CQFD

    https://eschatologiablog.wordpress.com/2016/09/09/wikileaks-julian-assange-limposture/



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une chasse aux sorcières.

      Après Alex Jones, Assange, qui reste-il?

      Ils sont restés longtemps sur la scène publique, étonnant n'est-ce pas! Protégés par l'un ou par l'autre mais rien n'explique POURQUOI ils sont toujours restés en vie alors qu'il se promène en rue (Jones) ou est cloisonné entre 4 murs (Assange).

      Rien n’empêcherait quelques personnes entraînées de faire éruption et de les plomber (hormis de les faire passer pour des martyrs).

      Des sortes de fusibles mis judicieusement en place?!

      A présent, on sacrifie les fous (jeu d'échecs).

      Toujours plus proche d'une révolte mondiale et d'un gouvernement mondial pour tout remettre en place.

      Supprimer
    2. Il nous reste toi hotchiwawa...^^

      Supprimer
    3. A moins que Dieu ne soit de la partie. Et nous savons que Dieu utilise qui il veut. Les bons, comme les méchants.

      @Guy, toujours pas d'article sur le throne de Satan et Obama à Berlin ce début Avril.

      Supprimer
    4. hotchi-waf-waf, tu viens uniquement sur ce blog pour polluer avec "tes vérités" ou pour chouiner que Guy devrait mettre tel ou tel article... mais je sens que tu es mûr pour monter ta secte et ton blog, allez vas-y, tu peux le faire.

      Supprimer
  19. https://resistance71.wordpress.com/2019/04/12/empire-de-la-tromperie-et-du-mensonge-suite-arrestation-dassange-photo-et-questions/

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog