samedi 4 mai 2019

1er Mai : Un policier voltigeur matraque un malvoyant et s'en va en courant





En voilà une autre ou un policier de la BAC étrangle un manifestant...menotté:


10 commentaires:

  1. La différence entre les milices actuelles et celle d'Adolf est que celles d'Adolf avaient un idéal et n'étaient pas payées pour sévir.
    Pas comme un CRS qui recoit une prime pour s'attaquer à des gens ,n'importe lesquels désignés par des corrompus sans aucuns idéal ..
    JSP

    4 mai 2019 à 17:34

    RépondreSupprimer
  2. Comment a-t-on pu en arriver là

    https://pbs.twimg.com/media/D5qkcX0WkAYp23Y.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cette photo parue sur Le Monde m'avait aussi interpellé, je l'avais posté dans cet article:

      https://www.fawkes-news.com/2019/05/retour-de-baton-quand-le-service-dordre.html

      La légende était vraiment minable d'ailleurs:
      "face à face entre GJ et forces de l'ordre".

      Un face à face impliquerait une certaine forme de d'équité, si ce n'est dans les moyens au moins dans le nombre de manifestants face aux FO. Dans cette photo, on ne voit qu'une personne âgée désarmée sur le point de se faire matraquer. Elle représente bien l'ambiance récurrente des manifs de ces dernières semaines.

      Supprimer
  3. Ce crs n'a rien dans le froc ca le degoute, s'ils avaient des hooligans anglais ou russes comme a l'euro 2016 ils se feraient dans le froc.
    Le problème est que les GJ sont trops gentils donc ils en profitent pour matraquer gratuitement.

    RépondreSupprimer
  4. Guy fawkes,

    Tu n'a plus de lien de contact sur ta page d'accueil ?
    J'avais une question et deux conseils a te demander en privé ?

    RépondreSupprimer
  5. Si mais il est vrai qu'il est petit. ctrl + F cherche contact et tu trouveras :)

    Sinon y a twitter aussi pour me contacter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaierai via un ordi alors, Twitter, Facebook, tout ca jsui pas fan tu sais ;)

      Supprimer
  6. UN CRS MENACE DE MORT UN PHOTOGRAPHE

    https://www.youtube.com/watch?v=-hkmd-385gc

    RépondreSupprimer
  7. VERS LE PROCES : ça urge !

    Il ne peut plus ne pas y avoir procès des responsables en haut lieu. Ce procès est devenu une nécessité républicaine et démocratique.

    Si notre République ne sanctionne pas les plus haut responsables, il se créerait un était de fait inquiétant pour l'avenir, très exactement, une intolérable tolérance.

    Il est impossible, par principe (et non par vindicte), de laisser le "pays des droits de l'homme" suivre cette pente.
    Tolérer cela, c'est se préparer à accepter ecore un peu pire, etc., c'est détruire la confiance du pays en ses force de l'ordre, qui sont des éléments du peuple se protégeant lui-même. Il faut donc arrêter cette destruction de la force de protection propre du peuple, si on veut que le peuple vive en pouvant continuer de s'appeler le peuple français, avec ses valeurs, avec sa vie propre.

    L'arrêt doit être rapide, net, strictement légal (et il sera légitime!).

    Quand les députés français votèrent les pleins pouvoirs à Pétain, ils firent de son "plein" pouvoir un pouvoir légal et même exceptionnellement légal.
    Or ils n'ont pas voté à ce moment là pour que nos compatriotes juifs soient déportés et assassinés, avec ou sans leur enfants.
    Ainsi le pouvoir de Pétain est-il devenu illégitime, en référence à l'absence de moralité de son action (rappel: la légitimité requiert deux dimensions, l'une est qualitative -la simple morale, le simple respect d'autrui-, l'autre est quantitative -le soutien populaire). L'estimation de la légitimité doit tenir compte des deux aspects.

    Ainsi le pouvoir de Vichy cessa-t-il d'être un gouvernement: sous l'apparence légale, il était illégitime et devenu une "autorité de fait".
    C'est pourquoi les prétendues "lois de Vichy" ne méritent que ce nom: actes dits "lois" de l'autorité de fait prétendant être le gouvernement français.

    Le pouvoir actuel, encore tout juste légal mais fortement atteint dans sa légitimité, a procédé à un type de maintien de l'ordre inadmissible dans une démocratie (illégitimité morale), mais aussi en raison de sa faiblesse dans les sondages (illégitimité quantitative). Au lieu de "faire attention", de "faire doucement" dans tous les domaines, il a procédé en accélération.

    Comme déjà dit, les connaissances en philosophie politique du président sont des circonstances qui sont loin d'être atténuantes. Sa spécialité même dans Machiavel résonnne déjà tragiquement et n'est plus anecdotique.

    Les associations françaises de défense des droits de l'homme, pour des raisons mystérieuses, bougent peu (le pays est comme en léthargie, incapable de distinguer le possible et l'interdit), et les critique viennent de l'étranger et du Conseil de l'Europe (encore une fois rien à voir avec l'UE et heureusement), auquel la France est liée par conventions.

    On ne peut donc pas, disions-nous, trop compter sur les associations de défense des droits de l'homme, qui semblent comme stupéfaites, sidérées, léthargiques. L'une d'entre elles n'a même pas accusé réception à l'envoi par mail du tract de "gradés" (sic) de la police nationale, sur leurs concitoyens vus comme des cloportes: on mesure ici l'ampleur du problème.

    C'est donc a une autorité indiscutable d'agir au nom du droit le plus supérieur: celui qui est le plus proche de la morale, ces "droits de l'homme", ce "droit naturel" lié à la définition de l'humain, qui liste ce sans quoi la définition de l'humain n'a plus de sens, fondement de la justice, si moqué mais encore présent dans notre constitution. Il semble que le Sénat soit sur cette voie. En tout cas on peut le souhaiter, pour la pérennité et l'avenir des valeurs démocratiques dans notre pays.

    DZB

    RépondreSupprimer
  8. CONS
    Que la providence nous protège contre ceux qui veulent économiser sottement l'argent de la République en supprimant le Sénat, notre garant ultime du bon droit, et contre ceux qui veulent changer les constitutions avant de les avoir lues, comprises, et vues réellement utilisées dans tous leurs possibles (tous), et qui, impatients, voudraient "consommer" les républiques en faisant de la démocratie un supermarché.

    Il y a de fortes de chances que le procès de Monsieur Juppé, où il était dit que la confiance du peuple souverain avait été trompée, ne soit pas grand'chose à côté de ce que nous lirons un jour concernant les responsables des yeux crevés, des mains arrachées, des bouches déchirées, des pieds brûlés, des handicaps à vie...

    Procès de Monsieur Castaner seul? Cela dépendra de ce qu'il dira. Mais à propos, saura-t-on un jour toutes les raisons du départ de Gérard Collomb? Etait-il informé de quelque chose concernant l'état d'esprit du "peuple souverain", ou de celui du gouvernement?

    Je ne peux m'empêcher, pour ma part, dans cette page qui dénonce avec tant de raison les inadmissibles et révoltantes (je pèse mes mots: révoltantes) violences policières, d'éprouver une forme de compréhension, pour celles et ceux d'entre nous, qui, chaque jour, chaque nuit et les jours de fête, veillent sur notre sécurité au risque de leur vie, et dont on a sali odieusement l'image, en les poussant au-delà de leurs forces, plus exactement: au-delà de leur mission. Puissent-ils, puissent-elles, par le contenu de ce procès, regagner finalement la confiance qu'ils et elles méritent de la part de leurs compatriotes.

    J'ai lancé des pavés quand j'étais un jeune con. Je suis peut-être devenu un vieux con, mais je déconseille à quiconque d'être con (manifestants et policiers). Car si on ne fait pas face à ses remords, on risque bien d'avoir à faire tôt ou tard avec la justice de son pays, lequel est ici une démocratie et un état de droit qui, on l'espère, sait encore distinguer légitimité et légalité. DZB







    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Google pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

False flag Douma

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Contre la désinformation

Archives du blog