mercredi 15 mai 2019

Israël et le 11-Septembre : le FBI divulgue des photos choc



Ces nouvelles photos ont été obtenues par un internaute qui les a mis en ligne sur Twitter (grâce au Freedom of Information Act, la loi américaine sur le droit à l'information permettant de faire des requêtes ciblées au gouvernement US).  Ainsi, il a révélé la semaine dernière les photos lourdement censurées que lui a envoyé le FBI. Non seulement, ils ont censuré la tête des agents du Mossad (normal, ils étaient tout sourire, ça fait désordre) que l'on a pourtant pu voir dans une émission télé israélienne , mais le FBI a aussi considérablement dénaturé les photos en supprimant les couleurs et en diminuant drastiquement le contraste de façon à ne plus voir les tours derrière.



 Un autre détail troublant saute aux yeux. En bas de page de certaines photos, on trouve la mention "Twin Towers bombing" qui peut se traduire par "attentat à la bombe des tours jumelles". Le terme "bombing" fait clairement allusion à l'utilisation d'explosifs. Il n'a jamais été utilisé auparavant pour le 11 septembre (la dernière fois c'était pour les "attentats" à l'explosif en 93 ou le FBI était mouillé jusqu'au cou).

Autre fait intéressant. Il s'avère que le "Comité des avocats pour l'enquête du 11 septembre" avait déjà demandé dans le passé ces documents et le FBI leur avait répondu en 2018 qu'ils avaient détruit ces preuves en 2014". Oui vous avez bien lu. Ces photos n'étaient pas si détruites que cela tout compte fait...



 Rappelons que le 11 septembre, au moins 3 vans de la compagnie Urban Moving Systems (couverture du Mossad) ont été arrêtés dont un décoré avec un avion fonçant droit sur les tours du WTC et qui explosait approximativement à l'endroit de l'impact enregistré au niveau de la tour Nord. 

Certaines de ces photos ont été prises depuis le toit l'un de ces vans. L'un des vans a été arrêté avec deux agents du Mossad à l'intérieur. Le camion était rempli d'explosifs. Cette information a été  copieusement ignorée en France à l'époque et encore aujourd'hui. Posez la question autour de vous, vous verrez, personne n'est au courant. Quand aux agents du Mossad arrêtés que l'on voit dans ces photos, ils détenaient des billets d'avions pour plusieurs destinations pour le jour-même. 



L'information la plus incriminante est le fait que le FBI a trouvé des résidus d'explosifs dans ce van et, malgré cela, les agents ont été renvoyés en Israël sans aucune charge pesant contre eux après quelques mois de détention. A l'époque, le FBI a réellement caviardé l'enquête, il a couvert le tout depuis et cette fois encore, il fait tout pour cacher l'implication d'Israël. 

Fawkes

-------




INFO PANAMZA. Le FBI a déclassifié une partie des 76 photos capturées par les « joyeux » agents du Mossad qui furent arrêtés le 11 septembre 2001. L'une représente Sivan Kurzberg, tenant un briquet allumé avec le World Trade Center en arrière-plan, LA VEILLE de l'attentat.

Le 12.05.2019 à 14h44

Un incroyable rebondissement : le 7 mai 2019, le FBI a satisfait la requête d'un citoyen américain qui avait demandé (via la procédure du FOIA) la copie d'une partie des 76 photographies jusqu'alors classifiées et relatives au dossier des Israéliens joyeux du 11-Septembre (surnommés aux États-Unis "dancing Israelis").


0
L'individu a dévoilé -samedi soir, via son compte des réseaux sociaux- un extrait des documents recueillis.
Panamza est entré en contact avec lui afin de coopérer ensemble sur la publication et l'analyse de ces image-clés.
Avant d'aller plus loin, rappel (pour le lecteur re-découvrant le sujet) des derniers éléments du dossier Panamza : 

Israël et le 11-Septembre : la vérité interdite (11.09.18)

Israël et le 11-Septembre : un think-tank US valide Panamza (02.02.19)

11-Septembre : le FBI accusé d’avoir caché la piste israélienne (31.03.19
Israël et le 11-Septembre : un brillant universitaire persiste et signe (08.04.19)
Voici les premières photographies capturées depuis le toit des Appartements Doric et dévoilées à la suite de la déclassification du FBI qui fut actée en date du 28 mars 2019. Les visages -et leurs expressions joyeuses- demeurent censurées.













La dernière photographie est complétée d'une image extraite d'un reportage réalisé par Channel 4, en 2004, représentant l'horizon visible depuis le toit. Les tours jumelles du World Trade Center (aujourd'hui remplacées par la Freedom Tower) figuraient au milieu de l'image. 
Un détail-clé est à souligner  : la 3ème image (représentant un homme tenant un briquet allumé) et la 5ème image (dans laquelle un homme tient un cigarette) sont estampillées à la date du 10 septembre 2001.






En 2011, j'avais obtenu (via une citoyenne américaine demeurée anonyme et surnommée "Andie531") les premiers documents déclassifiés du FBI sur l’affaire.
Un passage troublant du rapport d'enquête faisait état d'une visite -antérieure au 11 septembre 2001- de l'un des 5 Israéliens liés au Mossad (Sivan Kurzberg) dans les appartements Doric, lieu dans lequel ils avaient été aperçus sur le toit (en train de filmer/photographier la première tour en flammes) et dénoncés à la police. 
Date de sa visite selon le FBI : le 10 septembre 2001.
SivanKurzberg
Quand Kurzberg avait été détenu (pendant 71 jours), son avocat avait reconnu auprès du New York Times qu'il figurait sur la photographie en train de tenir un briquet allumé…devant les tours embrasées.
D'après Steven Noah Gordon, il s’agissait là d’une "attitude peut-être offensante" mais "non criminelle". Une thèse qui sera relayée et soutenue en juin 2002 par ABC News lors d’une enquête spéciale entièrement consacrée à cette affaire : probablement immatures d’après la chaîne d’information, ces jeunes gens n’auraient disposé d’aucune information antérieure à propos des attentats.
L'avocat avait menti sur un point : la date de cette image. Selon lui, cette posture saugrenue avait été capturée après l'impact des deux avions dans le World Trade Center. Or, la photo en question est datée -comme le révèle la dernière déclassification du FBI- du 10 septembre 2001.
En clair : Kurzberg, un jeune homme de 22 ans alors employé par le Renseignement israélien et longuement interrogé par le FBI avant d'être discrètement renvoyé à Tel Aviv, avait simulé l'embrasement des tours à la veille de l'attentat.
Panamza reviendra très prochainement et plus en détail sur les nouveaux éléments d'information qui lui seront transmis par le citoyen américain à l'origine de ces révélations.

Sources: Panamza


5 commentaires:

  1. Ce monde lobotomisé et castré n'acceptera jamais la vérité, la peur régit leur vie, ils mourraient pour leurs bourreaux, je ne me fais aucune illusion, même une émission en prime time sur TF1 démontrant qu'Israël est derrière l'attentat, ne ferait que pousser les moutons à mettre de l'eau dans leur vin, là ils feront volontié une différence entre juifs et sionistes, tel est le réflexe de soumission de l'esclave démocratique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement cela!
      Je mets ces deux liens que je rêverai de voir en prime time.

      https://www.youtube.com/watch?v=OPp3wVkYMes

      https://www.youtube.com/watch?v=HCqIGbvAP1A&feature=youtu.be&bpctr=1557840881

      Signé Furax!

      Supprimer
    2. Salut
      le 2eme lien que t'as mis est censuré..
      J'ai retrouvé ça ici :
      https://www.youtube.com/watch?v=JLPk1T5Fi4o

      Supprimer
  2. Il y a tellement d'autres indices de la culpabilité de l'état sioniste dans ces attaques sous faux drapeaux comme les fameux "étudiants" en arts qui s'avéraient êtres des agents du mossad et d'Aman avec la capacité de faire sauter des ponts, bâtiments etc..., sans compter les connexions de "lucky larry" et toute la clique ayant privatisé tout le complexe du WTC et leurs liens avec le sionisme international!

    En dehors de Panamza et Thierry Meyssan, l'auteur Laurent Guyénot a lui aussi fait un excellent travail sur ce sujet ô combien dangereux et donc tabou!

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog