dimanche 2 juin 2019

Chine, Russie, Corée du Nord… Le vice-Président US annonce des guerres partout dans le monde


Dans un discours donné aux diplômés d’une prestigieuse académie militaire, le vice-Président américain Mike Pence a promis que chacun d'entre eux participerait à une guerre. Parmi les pays où ils pourraient être envoyés figurent l’Afghanistan, l’Irak, la Corée du Nord, la Chine, la Russie…
Le vice-Président Mike Pence a averti les cadets sortis diplômés d’une académie militaire américaine de s'attendre à ce qu'ils soient envoyés participer à une guerre, peut-être même dans l'hémisphère occidental.

Pendant un discours adressé aux 980 diplômés de l’Académie militaire de West Point, il leur a ainsi déclaré qu’il fallait se préparer à davantage d’actions militaires. Après l'obtention du diplôme, les jeunes militaires s’engagent pour huit ans, dont cinq ans en service actif et trois ans en réserve.

«C'est une certitude virtuelle que vous combattrez sur un champ de bataille pour les États-Unis à un moment de votre vie. Vous conduirez des soldats au combat. Cela va arriver».
…Avant de préciser les pays dans lesquels un conflit aurait de fortes probabilités de se produire, dont l’Afghanistan, l’Irak, la Corée du Nord, la Chine et la Russie.
«Certains d’entre vous rejoindront la lutte contre les terroristes islamistes radicaux en Afghanistan et en Irak. Certains d'entre vous rejoindront le combat dans la péninsule coréenne et dans l’Indopacifique, où la Corée du Nord continue de menacer la paix, et où une Chine de plus en plus militarisée défie notre présence dans la région. Certains d’entre vous rejoindront le combat en Europe, où une Russie agressive cherche à redéfinir les frontières internationales par la force. Et certains d'entre vous peuvent même être appelés à servir dans cet hémisphère. Et ce jour-là, je sais que vous entendrez le son des fusils et que vous ferez votre devoir, vous vous battrez et vous gagnerez.»

Ce discours a été prononcé alors que la Maison-Blanche dépêchait des troupes supplémentaires au Moyen-Orient pour se prémunir contre l’Iran, et suite à des mois d’intimidation contre le Venezuela, pays situé dans l’hémisphère occidental évoqué par M.Pence.

Sur la Toile, de nombreuses personnes ont condamné le discours «militariste» du vice-Président américain. 
«Honte à Mike Pence. Il encourage la violence militaire et la normalisation d’une guerre sans fin alors qu’il devrait travailler pour assurer la sécurité de ces jeunes diplômés à la maison. En tant que vice-Président, son travail consiste à aider à prévenir la guerre et non à l’inviter. Mes pensées d’aujourd'hui concernent la paix», a de la sorte tweeté un internaute.
Évoquant des menaces d'attaques «imminentes» de la part de Téhéran ou de ses alliés régionaux contre les intérêts américains, Washington a multiplié les déploiements militaires, dépêchant dans le Golfe un porte-avions, des bombardiers B-52, un navire de guerre et des missiles Patriot. Donald Trump a aussi annoncé vendredi l'envoi de 1.500 soldats supplémentaires au Moyen-Orient de manière «préventive».
Source: Sputnik


10 commentaires:

  1. Ficsion, pas vraiment.

    https://vimeo.com/292410815#t=0m46s

    RépondreSupprimer
  2. Vous dites que les USA ont déployé des navires... au moyen orient, mais il faut aussi tenir compte il y a quelques semaines, des bombardiers russes qui ont été accueillis par des avions de chasses américains proche de l'Alaska.

    Pour passer de la Russie à l'Amérique, le chemin le plus court est l'Alaska.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. POURQUOI tu bloques mes messages!

      Si tu ne veux pas sauver ton âme, c'est ton problème mais ne joue pas à ce petit jeu avec l’âme des autres.

      Tu auras du sang sur ta tête, comme il est écrit.

      Supprimer
    2. Alors déjà, tu as posté deux commentaires dans cet article et il y sont tous les deux, donc je ne vois pas de quoi tu parles.

      Ensuite, je n'apprécie pas ce ton. Je te rappelle au passage que bon nombre de tes commentaires ne respectent pas la charte des commentaires du site (prosélytisme religieux intensif) donc si jamais certains sautent, tu es en totalement responsable. Ne rejette pas la faute sur les autres (moi en l’occurrence).

      Je demande aux lecteurs de réfléchir par eux-mêmes, de donner leur avis et non de copier coller sans cesse des versets de livres religieux, quels qu'ils soient. Quand c'est occasionnel et à propos (lié au sujet de l'article) c'est une chose. Lorsque c'est quasi systématique comme avec toi, s'en est une autre. Certains lecteurs s'en sont déjà plaints et je les comprend. Je serai donc plus vigilant à l'avenir. Inutile de râler à chaque commentaire modéré hurlant à la censure comme le font certains. Les règles sont clairement énoncées sur le site mais bien peu les respectent malheureusement.

      Supprimer
  3. Hotchiwawa t'as qu'à ouvrir ton blog comme ça t'arrêteras de faire chier le modérateur et les lecteurs. Occupes toi plutot de ton âme et laisse les gens en paix , on ne t'as pas attendu pour croire en Dieu.

    RépondreSupprimer
  4. T'inquiètes pas Hotchiwawa le chaos arrive à vitesse grand V, car l humanité aveuglé par la soumission à d'autres humains qui chient comme eux laissant leurs femmes et enfants dans un monde de merde préfèrent leur maison, vie matérieliste, loisirs de bidochons, taper le voisin mais ne se battent pas pour l'honneur, pour la planète, pour la femme etc
    T'as beau passer l'information guy ou autres alternatifs, ces gens s'en foutent. Vivement que ça pète !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Le chaos arrive à grand pas". C'est ça continue à te chier dessus en attendant ton chaos. Les gens avaient déjà peur de l'apocalypse y a un siècle et bien avant et on est toujours là.

      Supprimer
  5. Oui mais la situation géopolitique et les moyens de destruction n'étaient pas les mêmes !

    RépondreSupprimer
  6. Il m'semble que Trump est un petit plaisantin et non un guerrier. Il n'a pas encore initié une seule guerre depuis son élection. Pourtant, à chaque fois les médias nous disaient que Trump allait bombarder la Corée du Nord, qu'il voulait un changement de régime en Syrie ou qu'il allait envahir le Vénézuela, rien de tout cela. Il n'est pas faiseur de guerre. Tant que Poutine et Trump sont là, nous sommes un peu plus en sécurité, car il ne cherche pas la bisbille. Mais, comme tous les dirigeants de pays, ils chercheront toujours à sortir leur épingle du jeu pour garder leur puissance.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai passé plusieurs années dans les réserves US, la première chose qu'ils nous disaient c'est : ne vous demandez pas si vous partirez, mais quand

    GB

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

False flag Douma

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Contre la désinformation

Archives du blog