dimanche 28 juillet 2019

Affaire Andrieux : l'IGPN contredit le procureur, une instruction pour violences policières ouverte


D'après l'IGPN, et contrairement aux affirmations du procureur, les coups portés par Didier Andrieux lors de l'acte 8 des Gilets jaunes n'étaient «ni proportionnés ni nécessaires». Une information judiciaire pour violences policières a été ouverte.


«J'ai saisi un juge d'instruction pour violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique» : le 26 juillet – soit six mois après les faits – le procureur de la République de Toulon Bernard Marchal a opéré un virage à 180 degrés concernant le commandant divisionnaire Didier Andrieux, filmé en train de frapper plusieurs personnes lors de l'acte 8 des Gilets jaunes.


Dans des vidéos qui avaient provoqué de vives réactions sur les réseaux sociaux, Didier Andrieux avait été vu en train d'asséner des coups au visage d'un individu interpellé, qui semblait pourtant être maîtrisé par ses collègues policiers. Dans la foulée, Bernard Marchal, avait assuré ne pas avoir ouvert de procédure contre le commandant de police, justifiant : «Il y avait un contexte insurrectionnel avant et après ces vidéos, dans lequel il était impossible d'interpeller quelqu'un sans violence, et il a agi proportionnellement à la menace.» Didier Andrieux et Bernard Marchal avaient par ailleurs expliqué de concert que ce manifestant était menaçant et avait notamment un tesson de bouteille en main.

Le parquet de Toulon, qui n'avait pas jugé utile dans un premier temps d'enquêter sur les conditions de l'interpellation, s'était ravisé 24 heures plus tard, après une décision de la préfecture d'engager de son côté une enquête administrative. Didier Marchal avait alors confié à son tour une enquête judiciaire à l'Inspection générale de la police nationale (IGPN).

C'est sur la base du rapport remis fin juin par l'IGPN que Didier Marchal a finalement décidé d'ouvrir une information judiciaire. Selon Libération, la police des polices indique dans son rapport que l'homme n'était pas porteur d'un objet dangereux et que les coups portés au visage par le policier n'étaient «ni proportionnés ni nécessaires».
Le parquet de Toulon, qui avait ouvert précédemment une information judiciaire contre trois Gilets jaunes, dont l'homme visible dans la vidéo – qui ne portait pas de Gilet jaune – pour «outrages et violences volontaires à l'égard de personnes dépositaires de l'autorité publique», précise qu'un seul et même juge d'instruction est saisi des deux volets de l'affaire.



Source: RT

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog