mardi 30 juillet 2019

Ils ont osé: Philippe affirme qu'il n'y aurait aucun lien entre l'intervention de la police et la mort de Steve (MAJ: rapport de l'IGPN)






Non seulement l'IGNP blanchit la police (comme d'habitude) mais Philippe chercher un autre bouc émissaire en évoquant d'éventuels manquements des organisateurs de l'événement. La lâcheté et les mensonges ad nauseam...

On notera au passage que Castaner n'a pas ouvert son bec pendant toute la durée de la conférence de presse.





Cette vidéo montre pourtant que les fêtards ont informé très tôt la police que des gens étaient tombés dans l'eau par leur faute et qu'ils n'ont strictement rien fait si ce n'est continuer à frapper et gazer les gens sur place.



Ce témoignage d'un jeune rescapé de cette soirée festive qui a fini en drame permet de mieux comprendre ce qui a pu arriver à Steve (qui rappelons-le ne savait pas nager).

"Dès qu'ils ont lancé les lacrymogènes, j'ai voulu me décaler, le problème c'est que je suis parti dans le sens du vent, donc les gaz lacrymo m'ont suivi" , explique le jeune homme, "c'était des fumées assez denses, j'avais les yeux qui me brûlaient, donc je ne voyais rien, je ne voyais pas à un mètre devant moi".

"J'ai eu un peu peur, le fait de tomber comme ça de si haut, je ne savais pas trop s'il y avait des obstacles dans la chute, je ne voyais rien", se remémore le jeune homme, "quand j'ai mis le pied dans le vide, je me suis dit "et merde, je vais tomber", je m'entends encore le dire"

"Une fois que j'étais dans l'eau, j'ai tout fait pour sortir la tête de l'eau le plus vite possible (...) puis j'ai cherché de quoi m'accrocher en attendant les secours".

Il confirme également que ce sont les policiers qui ont tiré les premiers et sans sommation alors qu'il n'y avait aucune violence sur place.

Voilà maintenant la version de la police.


MAJ: Rapport de l'IGPN

A noter que ce rapport date du 16 juillet: pourquoi Philippe et Castaner ont attendu 2 semaines pour le rendre publique? 



Première page, ça commence fort. La police prétend  que "plusieurs personnes tombaient dans la Loire dans des circonstances indéterminées".




Selon l'IGPN, au moins deux manifestants seraient tombés à l'eau avant 04H30 et le portable de Steve aurait émit son dernier signal à 3H16 (donc avant l'intervention de la police). 

Pour les 10 pages de rapport, c'est par ici.


Lien connexe:

Un policier soupçonné d'agression sexuelle sur la liste des médaillés de la Sécurité intérieure



Publié par Fawkes News




12 commentaires:

  1. Sarko est définitivement un ptit joueur avec son " casse toi pov'con " :D

    RépondreSupprimer
  2. l'IGPN, juge et parti, couvre les siens ; notre duo aurait pu attendre quelques jours avant d'annoncer les résultats, par respect pour les familles alors qu'on vient de retrouver le corps en état de putréfaction embourbé dans la vase. Ils craignent des émeutes. C'est indécent et médiocre mais ils cherchent avant tout à sauver leur tête, la soupe étant bonne pour ces politiciens. ci dessous le témoignage d'un jeune aussi tombé dans la loire à cause de l'épais nuage de lacrymo qui les empêchait de voir.

    Une information judiciaire serait ouverte pour homicide involontaire confiée à 2 magistrats. Cela étant, il y a un problème qui reste entier; le corps a été découvert par inadvertance par un bateau faisant des navettes, mais il est resté immergé durant 38 jours et retrouvé à moins d'un km du lieu de la disparition. Ont ils fait les bonnes recherches, ou ont ils espéré que le corps ne soit jamais retrouvé ou le plus tard possible pour faire obstacle à tout constat sur le corps post mortem et donc indice à charge, car vu son état de décomposition, il sera difficilement possible de déterminer la présence d'une intoxication ou d'hématomes; les FDO ont utilisé ce jour là : matraque, gaz, LBD, taser, et même chiens d'attaque malgré la proximité du cours d'eau et de nuit.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes/temoignage-charges-policieres-nantes-jeremy-becue-est-tombe-eau-charge-1691040.html

    RépondreSupprimer
  3. une synthèse du rapport (qui lui, fait 235 pages)en date du 16 juillet 2019 communiquée par un journaliste sur twitter
    https://twitter.com/BorisKharlamoff/status/1156234349932662784

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. synthèse du rapport de l'IGPN communiqué à la presse en PDF; ils ont oublié de communiquer l'annexe, à savoir le rapport intégral promis de 235 pages dans un souci de transparence; David Dufresne relance légitimement place beauvau

      https://drive.google.com/file/d/18-j2x_UVPNrAB0iS5J41QvgNZB-0Ki7V/view

      Supprimer
    2. Merci, je l'ai ajouté à l'article. La version pdf est de bien meilleure qualité.

      Pour ceux qui ont lu le rapport que comprenez-vous de la chute de Steve? Je comprend qu'il serait tombé vers 04H26 mais ce n'est pas clair tant il y a de détails par ailleurs. A la page 4, on apprend qu'il ne serait pas remonté donc ça ne peut être que lui. Or l'opération de police a eu lieu entre 04h20 et 04h52 donc ça colle. Le copain précise d'ailleurs qu'ils ont été gazé vers 04H30 et qu'ensuite il n'a plus eu de nouvelles.

      On ne peut pas exclure une faute dans l'organisation si les abords du site ont été mal sécurisés mais cela n'enlève en rien la responsabilité de la police dans cette affaire. Ils admettent quand même à la fin qu'un fêtard se fait frapper au sol de façon disproportionnée mais c'est pratique parce qu'on ne peut pas savoir qui est le policier responsable des coups.

      Supprimer
    3. C'est un rapport de synthèse confus où manifestement il n'a été procédé à aucune audition de témoins y compris les 14 personnes tombées à l'eau; ce rapport ne fait que consigner des déclarations de policiers et agents de sécurité, les analyses de vidéos et les messages radios des services présents sur les lieux. Ils cherchent à se dédouaner et à accabler la mairie de Nantes (tolérance nocturne tardive près d'un cours d'eau, insuffisance de sécurité en nombre d'agents et absence de barriérage dans une zone critique) et à donner une analyse partiale des 3 vidéos; il n'est pas objectif.

      Leur démonstration consiste à dire qu'il y avait une tolérance (soit du verbal) le jour de la fête de la musique pour émettre de la musique sur le quai Wilson jusqu'à 4h du matin (dans les autres lieux déclarés de la ville=autorisation écrite jusqu'à 1heure) mais il n'y avait pas de barrières jusqu'au bout du quai, que la présence de la musique attirait la foule et qu'il y avait une centaine de fêtards dont bon nombre alcoolisés outre la présence de plusieurs DJ dont un qui a refusé d'arrêter sa musique, a harangué la foule qui aurait en retour agressé les policiers à coup de jets de pierres. Ils disent qu'il y avait un bateau près du hangar chargé de repêcher les personnes tombées à l'eau (donc ils connaissaient le risque); ils insistent sur le fait que 3 personnes seraient tombées avant l'arrivée des policiers dont certaines repêchées par des pompiers (laissant planer une hypothèse selon laquelle steve trop alcoolisé serait tombé tout seul) ; ils qualifient d'attroupement (notion de nature pénale= possibilité de répression) la foule restée sur les lieux au delà de la limite de l'heure tolérée, soit 4h, qu'il n'y a eu aucune sommation de leur part et donc aucune charge de police, car selon eux les seules utilisations d'armes ne l'auraient été qu'à titre défensif en réponse aux voies de fait commises sur leur personne; ils se positionnent toujours comme victimes; ils reconnaissent l'utilisation d'armes, lacrymo mais à la fumée non épaisse et non intoxicante, les chiens peu après 4h15 avec intervention de la brigade cynophile (donc hyper agressif), utilisation de LBD et matraque.

      Les violences échangées auraient duré de 4h30-4h31 à 4h52; des personnes auraient alerté la sécurité que des jeunes seraient tombé à l'eau dont un repêché mais pas l'autre dont la disparition correspond au moment où il y avait un nuage de lacrymo; un sac à dos flottait; il y a des vérifications de timing à faire mais a priori l'heure de la noyade correspondrait aux environs de 4h30, soit au début de...."la charge policière sans sommation" ( il faut parler vrai).

      Ils accusent la mairie de Nantes, consentant pour paraître crédibles à ne retenir que la seule responsabilité d'un policier matraquant un individu à terre, soit pour des faits dérisoires, autres que ceux de l'homicide de Steve.

      Les juges d'instruction vont avoir un sacré travail pour reconstituer la réalité des faits survenus de nuit avec le bon timing mais avant tout, recueillir les témoignages des "fêtards", des "teufers", ou de l'"attroupement" en jargon policier.

      Supprimer
    4. Un témoignage intéressant : le témoin indique qu'une fois la musique coupée, et alors qu'il y avait des gyrophares, un DJ a mis un chant antifa que tous ont chanté et il y a eu alors une charge immédiate de police avec lacrymo(les FDO ont-elles perçu ce chant comme une provocation?) et leurs yeux brûlaient(nature du gaz?) ne voyant plus rien; ils étaient en hauteur du fleuve et ont chuté de 4 à 5 mètres ; et après le témoin a réussi, bon nageur, à se sauver et à aider un autre s'étant luxé l'épaule en tombant, et après avoir eu des difficultés pour nager et attraper une corde, emporté par un fort courant. Donc ils ont été acculés au bord du vide, et asphyxiés dans un lieu dangereux, ce qui les a fait chuter dans la loire, fleuve avec du courant.

      https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-personnes-tombees-en-loire-j-ai-mis-un-pied-dans-le-vide-6415906

      Supprimer
  4. «Justice pour Steve» : après la découverte du corps dans la Loire, un nouveau chapitre ?

    https://francais.rt.com/france/64440-justice-pour-steve-apres-decouverte-corps-loire-un-nouveau-chapitre

    «On a joué avec le feu», «il ne fallait pas intervenir»... Des policiers sur la disparition de Steve

    https://francais.rt.com/france/64318-on-a-joue-avec-feu-il-ne-fallait-pas-intervenir-policiers-disparition-steve-nantes

    RépondreSupprimer
  5. L affaire Steve est simple ... musique techno, alcool, extasy, marijuana, disque jockey qui les excitent avec un chant d antifa ils ont récolté ce qu'ils ont semé... ce comme le petit méric qui cherche les ennuis et qui tombe sur plus fort que lui ou encore les voyous arrêtés qui s enfui et qui trouve la mort.. pauvre gars ... paix a ton âme !!!

    Ps : la police n est pas parfaite, certe, mais que peut elle faire quand elle tombe sur des gens surexcité qui ne pense qu a se battre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ce n'était qu'un cas isolé on pourrait comprendre un faux pas mais les exactions des FO sont trop nombreuses en ce moment pour les laisser faire en toute impunité

      Supprimer
  6. Précision supplémentaire.. j habite nantes depuis 2015 et j ai vécu 8 ans avant en région parisienne... Je me suis jamais senti en danger en région parisienne contrairement à nantes ... cette ville est une poudrière..les élus ont donné les pleins pouvoirs à cette jeunesse déboussolé ..

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Google pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

False flag Douma

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Contre la désinformation

Archives du blog