lundi 1 juillet 2019

La police matraque et met à terre un manifestant en fauteuil roulant







L'un des policiers assène deux coups de matraque tandis qu'un autre donne au moins un coup de poing à hauteur de visage. Le manifestant en fauteuil roulant finit par être projeté au sol et le policier exerce une pression directement sur son cou au sol (prise pouvant provoquer des lésions aux cervicales).





  La semaine dernière, l'ancien ministre de l'intérieur Gérard Collomb a affirmé sur Europe 1 qu'il y a bien eu un usage disproportionné de la force par la police lors des manifestations des Gilets Jaunes.



Castaner n'a rien trouvé de mieux à lui répondre que de prétendre qu'il parle trop.

Publié par Fawkes News 


16 commentaires:

  1. Tyler

    Comme disait Etienne Chouard, la VRAIE "Extrême droite", elle est au pouvoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous vivons semble-t-il en effet une expérience ultralibérale où plus aucune valeur ne sert de limite. Il n'y a plus de limite à rien, tout est possible. L'inhumanité malsaine, maladive de Macron ruisselle désormais.

      Supprimer
  2. Le quotidien allemand Die Zeit considère que la police française est l'une des plus violentes d'Europe:

    https://www.zeit.de/amp/politik/ausland/2019-06/polizeigewalt-nantes-paris-eskalation-christoph-castaner-frankreich

    Et on ne peut pas les contredire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une milice politique avec une hiérarchie franc-maçonne.
      Et composée de chiens de gardes décérébrés façon benalla.
      Je ne serais pas étonné d'y trouver des membres de la ldj et du betar.

      Supprimer
    2. Les "chefs" de la police (en grand nombre FM bien sûr) ont compris que c'était foutu maintenant pour l'image de la police et supplient pour une fusion police-gendarmerie.
      https://www.marianne.net/societe/police-syndicat-commissaires-avertissement-gouvernement
      Tant de lâcheté dégoûte: alors qu'ils n'ont qu'à se retourner contre les donneurs d'ordres.
      Mais la hiérarchie FM tient à Macron comme au sauveur anti-RN... Il est donc "mal" de nuire à Macron.

      Supprimer
  3. Cet individu a été formellement indentifié par les caméras de la ville, il servait de nourrice pour la poignée de blackblock présent ce jour-là. Il distribuait projectiles et autres amuses gueules et avait lui même mis le feu à au moins un container poubelle ( vu par vidéo surveillance ). Son interpellation et celle d'autres enragés du bocal aura permis de faire cesser ces dégradations, faire fuir la poignée de blackblock pourri et permettre à la manifestation de se terminer sans plus de dégâts collatéraux ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé Ano 00:13, ta phrase demande à être prouvée. Ici, une photo: https://www.lavoixdunord.fr/546454/article/2019-03-04/enquete-ouverte-apres-un-jet-de-gaz-lacrymogene-sur-un-homme-en-fauteuil-roulant
      et on y voit un fauteuil à moteur, où il n'y a pas de place pour stocker quoi que ce soit: pas de place, pas de sac apparent. Alors, tes preuves ?

      Supprimer
    2. Je suppose que c'était du second degrés. Même s'ils trouvaient une excuse bidon à leur comportement, je rappelle qu'ils avaient aussi dit qu'ils n'avaient pas touché Geneviève Legay, que les manifestants avaient jeté des bombes incendiaires sur la police avec l'épisode du boxeur (faux), que les GJ avaient fait une attaque violente à l’hôpital de la Salpêtrière et j'en passe. Le nombre des mensonges concernant les GJ ces derniers mois est interminable.

      Concernant cet article, il date du mois de mars est concerne un autre handicapé. Eh oui, ce n'est pas la première fois qu'ils s'en prennent à eux. Dans le "force et honneur", le concept d'honneur est passé aux oubliettes depuis longtemps. C'est plutôt "force et castagne" dorénavant.

      Supprimer
    3. La seule demande, la seule réponse : qui acceptera, désormais, de s'asseoir à la même table, prendre un apéro, une invitation à danser , parler simplement de la pluie et du beau temps avec un FO ( homme ou femme ) apres tout cela.
      Campagne d'isolement des fous furieux en cours.
      M.S.BLUEBERRY.

      Supprimer
  4. Moi je parle uniquement de ce que j'ai vu à Lille ce samedi ...

    RépondreSupprimer
  5. C'est immonde ce que fait cette police politique rempliu de toutou psychopates baves aux levres mais quand on est handicapés en fauteuil on évite de trainer aux manifs, enfin sauf quand on sert de bouclier psychologique aux autres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un homme en fauteuil roulant n'est pas différent d'un autre et a tout autant le droit de manifester. Prétendre que son handicap fait qu'il devrait rester chez lui c'est purement discriminatoire.

      «Ils ont démoli son fauteuil»: un témoignage sur la violente interpellation d’un handicapé à Lille

      https://fr.sputniknews.com/france/201907021041574874-un-handicape-attrape-par-les-cheveux-et-claque-violemment-a-terre-lors-de-lacte-33-a-lille/

      Supprimer
    2. En reprenant le début de ta réponse : un homme en fauteuil roulant n'est pas différent d'un autre.
      Croyez vous qu'il fallait interpeller cet homme ? Oui au vue des faits. S'est-il laissé faire ? Non. A t il profité de sa situation pour en faire des caisses ? Probablement. Son interpellation a été facilité par son entourage ? Non. Résultat : pas beau à voir. Dans plusieurs rassemblement les GJ ont pris l'habitude de mettre en avant des personnes handicapées en fauteuil roulant, est-ce bien raisonnable pas vraiment car en étant au premier rang face aux policiers ils reçoivent bien souvent aussi les mêmes projectiles et s'exposent à des mouvements de foule ... J'ai déjà vu l'un d'eux recevoir un feu de détresse/fumigène atterrir sur ses jambes, il aurait pu brûler entièrement sans une intervention extérieure ...
      Ce jour là, il y avait aussi de l'acide de balancé entre autre.

      Supprimer
    3. Au vu des faits oui? Au vu de quels faits? On ne sait même pas
      clairement pourquoi il a été interpellé. Je n'ai trouvé aucun article qui en parle. Je suis d'accord sur le fait qu'une personne en fauteuil roulant est plus vulnérable lors d'une manifestation mais c'est en grande partie à cause de la violence policière.

      Un handicapé devrait avoir les mêmes droits que les autres y compris pour manifester. La police se sert de leur handicap contre eux (comme lorsqu'ils ont dégonflé les roues de l'un d'entre eux, il y a quelques semaines. C'est ignoble de faire ça):

      https://www.fawkes-news.com/2018/12/les-policiers-degonflent-les-roues-dun.html

      La police a perdu tout honneur et toute dignité. Juste une milice benalesque qui tape sur commande en éteignant le pois chiche qui leur sert de cerveau à ce moment là. Si on leur demande de tuer, ils le feront sans hésiter, je n'en doute pas.

      Supprimer
  6. Les valides n'ont pas le monopole de la connerie. Tu mélanges un peu tout. Dans ces deux cas il s'agissait de deux chieurs de première ... Sur la forme c'est jamais beau de voir un handicapé chahuté.

    RépondreSupprimer
  7. Dans les manifestations , GJ notamment, le pouvoir met systématiquement en avant des rangs policiers les handicapés les plus violents .
    C'est cela qu'il fallait comprendre dans les commentaires précédents, j'ai bon la ?
    Cdlt.
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog