mardi 9 juillet 2019

Université d'Evergreen: Quand l'antiracisme devient une maladie mentale (vidéo)




Cette vidéo est surréaliste. Je ne pensais pas que nous étions arrivés à de tels délires dans les milieux d'extrême gauche. Non seulement, les étudiants minoritaires imposent leur dictât idéologique mais ils agressent aussi verbalement et humilient leurs contradicteurs (même le directeur de l'université qui est pourtant ultra soumis). Certains professeurs en arrivent même à haïr leur propre couleur de peau. Une vrai maladie mentale cette histoire.

Quelques extraits évocateurs:









A un moment, un étudiant prend même littéralement en otage des profs en leur disant qu'ils doivent rester dans une pièce tant que leurs revendications ne sont pas satisfaites. Le président de l'université indique alors qu'il doit aller aux toilettes ce à quoi on lui répond..."retiens-toi".






12 commentaires:

  1. Fredo

    Elle est ouf cette vidéo. on dirait une caméra cachée tellement ce qu'on voit semble improbable. Et alors le plus tordant c'est les petits blancos qui "luttent contre leurs privilèges" et qui répètent niaisement les textes qu'on leur donne.

    Les élèves sont gratinés mais les profs et le directeur ont une responsabilité écrasante dans ce qui leur arrive. Ils ont embrassés volontairement cette idéologie avilissante. Ils sont devenus des serpillières sans même s'en rendre compte.

    Bientôt dans les facs française vous allez voir. Ce qui sort chez les ricains, ça vient directement chez nous dans la foulée. Ce n'est qu'une question de temps. ça doit déjà être dans les tuyaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon avis c'est avant tout la peur qui les fait devenir aussi cons, et donc lâches.

      Quand t'es blanc, et que t'es une minorité, et qu'en même temps tu vies dans une société où reigne la propagande du multiculturalisme qui en réalité est du métissage forcé, pas étonnant qu'ils finissent par se faire dans leur froque, les Allemands sous le nazisme c'était pareil, ou du moins à la mécanique inverse, il fallait en ce temps là se considérer comme supérieur, et suivre le groupe, donc casser du juifs et des gens de couleurs, et bien là c'est le blanc qui est poussé à la soumission extrême qui est de détester sa couleur blanche, pour montrer au combien qu'il n'est pas raciste, c'est bien la peur qui nourrit ce genre de comportement.

      Que dire de nos bobo français qui votent systématiquement à gauche et qui fodent une famille exclusivement avec des gens de couleurs, c'est pathétique.

      Supprimer
  2. Le gauchisme est une maladie mentale.
    Cela dit la personne de la vidéo semble également souffrir au niveau physique.
    Confions la au bon docteur Sanchez pour qu'il la fasse mourir de soif et de faim tout à fait légalement.

    RépondreSupprimer
  3. Je pense qu'il existe un réel problème dans notre société ou le racisme a été institutionnalisé et il suffit de voir comment il y a eu une hierarchisation des "races" pour mieux voler les terres (voir les zoos humains du début du 20ème) Même géopolitiquement l'ingérence se font du colon vers les "pays sous développés (cf mes cours d'économie dans les années 80. pillage des ressources, obligation du franc cfa en Afrique. Dans les anciennes colonies, département : le nom des rues portent le nom des anciens esclavagistes (qui a du briser les os d'au point un de leur arrière grand père)
    le problème existe qu'il y ait une prise de conscience c'est bien. Cela vous parait incroyable mais le monde ne tourne pas rond

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fredo

      ça c'est sûr, quand on voit le syndrome de persécution perpétuelle de ces jeunes qui n'ont jamais subit l'esclavage et qui sont dans l'école certainement la plus ouverte et inclusive des Etats-Unis on se rend bien compte que "le monde ne tourne pas rond" comme tu dis.

      S'ils croient que traiter les blancs comme de la merde les fera moins subir de racisme dans la société ils se trompent lourdement. ça ne fera que conforter les blancs dans le fait qu'ils doivent se protéger de cette dégénérescence qui annonce leur extinction. Remplacer une oppression par une autre ne les amènera nulle part. Ce comportement est totalement inacceptable.

      Supprimer
    2. Il n'y a pas de syndrome de percécution perpétuelle je te dis que la racisme existe et qu'il est latent. Je me permets de parler de ce que je connais si tu le permets. Concrétement: 2 fois plus de sucre dans les yaourts produits dans les DOM, plus de glycérine agent sucrant dans le rhum beaucoup moins taxé que dans l'exagone, scandale sanitaire provoqué par l'utilisation d'un pesticide, le chlordécone, un produit interdit partout ailleurs en France. À La Réunion, la leucose bovine fait des ravages dans les élevages... en toute impunité, alors que dans l'Hexagone toutes les bêtes malades sont abattues pour éviter la propagation de la maladie. Ou lorsque la loi n'est pas appliquée de la même façon partout en France.
      Ce sont des fait un racisme insidueux
      Cela me fait penser chef des troupes britanniques qui a fait distribuer aux Indiens des couvertures contaminées par la variole pour les éliminer au 18ème
      Ces gens qui prennent conscience de manière individuelle ont enfin arrêté de parler de "syndrome de persécution perpétuel" parce la discrimination par l'appartenance sociale remplacera la discrimination par l'appartenance ethnique. Alors réveillez vous!

      Supprimer
    3. Tu es sûr d'avoir regardé cette vidéo? On est bien dans un syndrome de persécution perpétuelle. Là ou Fredo parle de cette vidéo toi tu extrapoles à l'ensemble de la société. Qu'il y ait des cas de racisme individuels ou institutionnels, cela peut arriver bien sûr mais dans cette université ce n'est clairement pas le cas.

      Les antiracistes se servent de cette idéologie pour prendre le pouvoir. Qui peut croire que lorsqu'un blanc parle à un noir en utilisant son doigt c'est du racisme (mais si c'est avec un blanc, pas de problème bien sûr). Leur logique est totalement stupide.

      Les élèves se sentent constamment persécuter sans aucune raison alors ils inventent des prétextes douteux pour justifier leur propre ségrégation envers les blancs.

      Une prof dit carrément que les blancs doivent s'asseoir au fond du réfectoire. Ce serait choquant si les blancs imposaient ça aux noirs mais c'est acceptable lorsque c'est l'inverse?

      Non, dans cette université, on n'assiste pas à une forme d'égalité ou d'équité. C'est carrément une mutinerie communautaire ou quelques éléments radicaux maltraitent les employés et leur manque totalement de respect allant jusqu'à les insulter publiquement et leur dicter leur conduite. Cela ne devrait jamais exister dans une société civilisée. Tous les étudiants doivent être traités pareil, point.

      En mettant constamment sur la table des discriminations imaginaires, ce sont eux qui tiennent absolument à se distinguer du groupe quitte à adopter un comportement racialiste écœurant. La preuve, ils vont jusqu'à demander aux blancs collectivement de ne pas venir à l'université. C'est surréaliste.

      Supprimer
  4. En même temps quand t'es blanc et américain ça peut se comprendre...Un pays qui massacrent les autres depuis 2 siècles ça laisse des traces...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dis n'importe quoi..

      Il n'y a aucun racisme latent, le racisme systématique est une invention parcenque du racisme on n'en trouvait pas. Tu es responsable de ton sort l'ami

      Supprimer
    2. Le racisme latent c’est par exemple dans le domaine du ciné la polémique sur la possilibilté pour l’acteur black Idriss Alba d’incarner James Bond, Ou que certains journaleux parlent « d’expropriation culturelle » lorsque l’actrice noire Halle Bailey es présente pour incarnée la Petite Sirène
      Alors que cela n’a choqué personne que E. Taylor incarne Cléopatre
      Oui le racisme existe dans toutes les strates de la société on l’admet « l’ami » et trêve de condescendance on passe à autre chose

      Supprimer
  5. White power :D

    https://streamable.com/m10gb

    RépondreSupprimer
  6. Ce documentaire est absolument hallucinant. Le pire c'est que ça arrive chez nous.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog