jeudi 15 août 2019

L'autopsie de Jeffrey Epstein révélerait des fractures au niveau du cou fréquente lors des strangulations


Rappelons que, lors de la première agression d'Epstein en prison le mois dernier, des traces correspondant à une strangulation avaient déjà été trouvées sur son cou, ce qui renforce les doutes sur la thèse du suicide d'autant que la version officielle indique qu'il se serait pendu à genou avec des draps...de la qualité du papier


Une étude de 2005 parue dans Le "Journal de médecine légale" indique que "les fractures de l'os hyoïde sont rencontrées dans 58,6% des cas, surtout après 30 ans, chez des sujets corpulents, au cours de pendaisons complètes." Or, Epstein n'était pas corpulent, il faisait 1 mètre 83 pour 82 kilos soit un poids dans la norme (IMC de 24,5). Il n'était donc même pas légèrement en surpoids et son hypothétique pendaison n'était pas complète ce qui change considérablement la donne. Sans être expert médico-légal, je comprend mal comment on peut se briser plusieurs os du cou soi-même dans ces conditions. La version officielle avec toute ces "coïncidence" et manquements opportuns est plus que douteuse dans cette affaire. Fawkes

-------

Après plusieurs jours d'attente, des éléments de l'autopsie du milliardaire inculpé pour trafic de mineurs, retrouvé mort en prison, ont filtré. Selon le Washington Post, les conclusions pourraient «renforcer les questions» concernant son décès.

La publication des résultats de l'autopsie de Jeffrey Epstein, réalisée le 11 août, avait été retardée, le médecin légiste en chef de New York Barbara Sampson ayant fait savoir qu'elle avait besoin de «plus d'informations» avant leur diffusion.

Ce 15 août, deux sources proches de l'affaire ont livré des éléments sur les conclusions au Washington Post. L'autopsie du milliardaire, mort après un «suicide apparent» (selon la première formulation employée par le FBI) en prison, alors qu'il était inculpé pour trafic sexuel de mineurs, révélerait de «multiples fractures» au niveau du cou. 

Parmi ces fractures, l'os hyoïde (situé au-dessus du larynx) serait notamment brisé.
Ces nouveaux éléments du dossier seraient, selon la formulation employée par le journal américain, à même de «renforcer le mystère autour des circonstances entourant [la] mort» de Jeffrey Epstein.

En effet, selon les experts de la police scientifique cités par le Washington Post, de telles fractures pourraient survenir lorsque des sujets (particulièrement les sujets âgés) se pendent, mais elles seraient «plus fréquentes chez les victimes d'homicide par strangulation». Une analyse partagée par Jonathan Arden, président de l'Association nationale des médecins légistes. «Si, hypothétiquement, l'os hyoïde est cassé, cela pose en général des questions sur la strangulation», explique-t-il, ajoutant que cela «n'exclut pas» pour autant l'hypothèse du suicide par pendaison.

Selon le journal américain, ce genre de résultats induit en général des investigations plus poussées. Ce serait le cas dans cette affaire, puisque le médecin en chef Barbara Sampson chercherait désormais d'autres éléments afin de rendre son verdict sur la cause du décès de Jeffrey Epstein. Parmi les informations recherchées, sa condition dans les heures précédent le décès, des vidéos de la prison qui pourraient permettre de déterminer si quelqu'un a pénétré dans la cellule le jour de la mort, ou encore des témoignages de co-détenus ou de gardes.

Irrégularités dans la surveillance

Homme d'affaires proche des puissants, qui comptait dans son carnet d'adresse Bill Clinton, Donald Trump, le prince Andrew, Ehud Barack, Tony Blair ou encore Rupert Murdoch, Jeffrey Epstein a été retrouvé mort le matin du 10 août dans la prison du Metropolitan Correctional Center, à Manhattan, l'une des plus sûres du pays.
Tandis que les interrogations sont nombreuses autour de son décès qui rend caduque le procès qui devait s'ouvrir en juin 2020, plusieurs témoignages de personnel pénitentiaire cité par les médias américains mettent en lumière des irrégularités dans la surveillance de ce détenu.

Aussi, selon des sources officielles de l'administration américaine citées ce 13 août par le New York Times sous couvert d'anonymat, les deux membres du personnel qui gardaient l'unité 9 Sud du Metropolitan Correctional Center n'auraient pas surveillé l'homme d'affaires pendant les trois heures qui ont précédé la découverte du corps, alors que des rondes étaient prévues toutes les 30 minutes.

Toujours selon les sources citées par le New York Times, les deux gardiens de prison auraient «dormi» pendant leur tour de garde.

Pour l'heure suspendus, les deux fonctionnaires pourraient être poursuivis pour «crime fédéral» car, en plus d'avoir manqué à leur devoir, ils auraient volontairement falsifié le registre de surveillance. Le directeur de la prison a pour sa part été muté à titre temporaire.

Le 23 juillet, alors incarcéré depuis deux semaines après son inculpation pour trafic sexuel, le financier était retrouvé presque inconscient dans sa cellule, avec des blessures au cou, laissant ouverte la piste d'une possible tentative de suicide. Estimant qu'il ne constituait plus lui-même une menace pour sa propre vie, les responsables de la prison l'avaient ramené quelques jours plus tard dans une cellule avec un autre détenu, décision correspondant à une pratique courante, celle de ne pas loger seules des personnes récemment surveillées pour suicide. Mais, alors que le co-détenu de Jeffrey Epstein a rapidement été transféré, la prison de haute sécurité n'aurait cette fois pas jugé utile de le remplacer, laissant l'homme d'affaires américain seul dans sa cellule. Une décision qui pourrait violer «les procédures de la prison», selon des sources du New York Times.

Source: RT

8 commentaires:

  1. CITATION... " 1 mètre 83 pour 82 kilo "

    beh , ça depend de quel sources que tu utilise ...

    https://famousborn.com/jeffrey-epstein/

    July 7, 2019

    Body Measurement ........
    Height 5 feet 7 inches
    173 Centimeters
    1.73 Meters

    Weight 75 kg

    CITATION ...

    " Il n'était donc même pas légèrement en surpoids et son hypothétique pendaison n'était pas complète ce qui change considérablement la donne. Sans être expert médico-légal, je comprend mal comment on peut se briser plusieurs os du cou soi-même dans ces conditions. "

    si son pendaison n’était pas complété il aurait pu se battre et tordre avec le drap autour du cou ce qui pourrait expliquer les os briser .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'en as pas marre de vérifier chaque petit détail de mes articles?

      Toutes les autres sources disponibles parlent de la taille et poids que j'ai mis:

      https://gossipgist.com/jeffrey-epstein
      https://www.dreshare.com/jeffrey-epstein/
      https://birthdaywiki.com/jeffrey-epstein

      "Il aurait pu" beaucoup de choses mais...se battre avec un drap? Le mode opératoire de son suicide selon la VO est qu'il s'est mis à genoux avec un drap de qualité papier autour du cou et s'est penché en avant pour se pendre.

      Je doute fortement que l'on puisse se briser des os de cette façon. Il faut qu'il y ait un choc avec un certain poids à mon avis. On se brise pas les os du cou aussi facilement. S'il s'était réellement pendu dans le vide là ce serait crédible car il y a un choc violent au niveau des os du cou au moment ou la corde se resserre sous l'effet du poids du corps. Après c'est aux experts de dire si c'est possible ou pas, je donne juste mon avis en fonction des données que l'on connait. Chacun se fera le sien.

      Même dans le cas des pendaisons incomplètes, la fracture de l'os hyoïde est particulièrement rare. Exemple avec ce cas d'un homme de 48 ans et dont l’os hyoïde ne présentait aucune anomalie:

      https://www.em-consulte.com/article/1037082/fracture-du-cartilage-thyroide-et-pendaison-incomp

      Supprimer
    2. " Tu n'en as pas marre de vérifier chaque petit détail de mes articles? "

      beh, non, c'est comme ça on apprend des chose et ça nous permettre valider ou réfuter une thèse.....

      certains sources donne le poids d'Epstein comme 200lbs.

      du papier , beh tu peut fracturer la machoir de quelqu'un ou mème le tuer avec du papier, ça s’appel une ""Millwall Brick""

      si la drap en papier soit en spirale autour d'elle mème sur la longueur , il est bcp plus résistent que si on le fait pas ,,, utilise du terme ""papier"" induit en erreur les lecteurs et font croire que le papier n'est pas résistant ni suffisamment fort pour provoquer des fracture des os.

      une véritable pendaison , la corde ne se resserre pas parce que la pendaison na pas la but d’étranglé la victime , mais de briser son cou ,,, la nœud ça ce place soit a cote de l'oreille droit ou la gauche et la poids du corps et la distance du chute brise la nuque parce que la poids force la corde d’être en ligne doit entre la haut et le bas du corde et la nœud force la tete dans une fraction d'un seconde vers l’épaule gauche ou droit . donc il y a pas etranglement suffocation , mais morte par cou briser.

      dans le cas de ce suicide d'Epstein, c'est une methode utiliser par bcp criminels et prison, vu qu'ils ont pas bcp d'autre options .

      la corde, ((papier mise en spirale sur elle meme dans la longueur)) doit fait uniquement UN tours du nuque , avec une nœud glissant dernier la tete donc la personne se penche en avant et la nœud ce resserre jusqua moment qu'il perdre connaissance , ensuite les muscles de son corps se relache et la corde serre encore plus a cause du poids... apres il y a des convulsions violent de son corps alors qu'il est inconscient.

      c'est comme si tu faire une ""rear naked choke"" en Ju-jitsu ou MMA , il y a résistance jusqua moment que la personne tombe dans les pommes , la ses muscles se relâche et il ne battre plus contre ,,, mais si tu continue a serrer son cou après une moment il y a des convulsions qui risque de briser les os parce que les muscles sont mou et hors tension.

      Supprimer
    3. https://www.thedailybeast.com/the-only-thing-jeffrey-epsteins-broken-hyoid-bone-proves?source=articles&via=rss

      " La seule chose que l’os brisé de Jeffrey Epstein prouve "

      Alors que les théoriciens du complot considèrent l'os hyoïde fracturé du prédateur décédé comme un élément pour un complot d'assassinat présumé, le seul chose que ça rendre évident c'est l'âge avancée d'Epstein.

      Si Jeffrey Epstein n'avait été que deux fois plus âgé que ses victimes adolescentes , son os hyoïde serait resté si flexible qu'une fracture aurait été un signe beaucoup plus fort qu'il avait été étranglé.

      Mais à 66 ans, l'os en forme de U entre son menton et sa pomme d'Adam serait devenu si fragile avec l'âge qu'il aurait également pu être brisé par la pendaison .

      Cela inclurait un effort de suicide n’impliquant pas plus de force que ce qui pourrait être généré à genoux avec un nœud coulant autour du cou jusqu’à ce que vous perdiez connaissance.

      «Votre propre poids complète le travail», a déclaré jeudi au Daily Beast un pathologiste légiste de longue date qui avait demandé à ne pas être cité nommément.

      https://translate.google.com/translate?hl=fr&tab=TT&sl=auto&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.thedailybeast.com%2Fthe-only-thing-jeffrey-epsteins-broken-hyoid-bone-proves%3Fsource%3Darticles%26via%3Drss

      Supprimer
  2. Que l'autopsie met un doute sur la pendaison semble accréditer son authenticité et celle du cadavre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette autopsie n'accrédite absolument rien.
      Etes-vous présent sur les lieux pour vérifier tout ça?

      Les versions officielles sont toujours d'officieux mensonges.

      Toujours, et tout au long de l'histoire!

      Supprimer
    2. Ben de toute façon, en admettant que le corps que l'on a vu ne soit pas celui d'Epstein, faut pas croire qu'ils nous ont forcément montré le corps d'un mec suicidé hein.

      Supprimer
  3. le problème qui reste en suspend , autopsie d'un corps , mais de QUI au juste ?
    Sans test ADN comparatif avec Epstein , le doute subsiste sur l'identité réel de ce mort .

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog