jeudi 15 août 2019

L'ex président colombien Pastrana clame son innocence dans l'affaire Epstein depuis Israël


Curieux communiqué que ce tweet d'hier de l'ex président colombien Andrés Pastana qui a rapidement souhaité faire un démenti quand à son implication dans les activités d'Epstein. 

Pourtant, ce communiqué ne semble pas réellement correspondre à la réalité des faits, notamment en examinant le registre des passagers. Explications.



Voici tout d'abord une traduction littérale de son communiqué pour connaître sa version des faits:

"Lors de révélations journalistiques sur des scandales sexuels horripilants et condamnables du  financier Jeffrey Epstein est apparu la mention d'un voyage que j'ai effectué dans son avion à destination de Nassau, Bahamas, avec comme destination finale La Havane, Cuba, invités par le président Fidel Castro. M. Jeffrey Epstein est reparti de l'île un ou deux jours plus tard. Moi je suis resté sur l'île.

J'ai rencontré M. Jeffrey Epstein en Irlande quand j'ai été honoré au sommet "de Los Logros" à Dublin, cérémonie très médiatisée (Ndt: j'ai pourtant eu bien du mal à trouver l'existence de  ce sommet secret relayé à l'époque uniquement par un média irlandais et dont on ne trouve que très peu de photos si ce n'est sur le site de Pastrana lui-même) à laquelle ont participé de nombreuses personnalités comme Mikhaïl Gorbatchev, Bill Clinton, Bono et Jeremy Irons. Je n'ai jamais été dans l'île infâme de Jeffrey Epstein.

Plateau du Golan, Israël

14 août 2019"

Première chose qui saute aux yeux, on se demande bien ce qu'Epstein faisait à ce sommet et pourquoi il aurait été invité par Fidel Castro (ça tombe bien, il est mort donc personne ne pourra lui demander...). Deuxièmement, celui-ci a eu lieu en juin 2002 or les vols que Pastrana a effectués en compagnie d'Epstein ont eu lieu en mars 2003. Si Pastrana a effectué des vols avec Epstein 9 mois après leur supposée première rencontre, il est plus que probable qu'ils ont entretenu des relations entre temps. Personne ne peut croire qu'il se sont vu une seule fois pour cette occasion après ce sommet. D'ailleurs, dans ce communiqué, Pastrana affirme plusieurs contre-vérités et affirmations douteuses.

Il n'a pas effectué un seul voyage mais au moins deux. Le premier le 20 mars 2003 en provenance de l'aéroport de Teterboro (New Jersey) vers celui de Palm Beach (Floride), ville ou Epstein détient une villa et ou Virginia Roberts a été recrutée pour devenir une esclave sexuelle. A noter que Johanna Sjoberg, autre victime d'Epstein a également été recrutée dans cette ville. Elle affirme que le rôle de Maxwell était de lui fournir des jeunes filles au moins 3 fois par jour.

Ce qui montre qu'Epstein et Pastrana entretenaient des relations plus proches qu'il ne le dit c'est qu'ils se sont envolés le jour suivant de Palm Beach vers Nassau (Bahamas). C'est de ce vol dont parle Pastrana mais il a opportunément "oublié" de mentionner le vol du jour précédant vers la demeure du milliardaire. Lors deux vols, il était accompagné de Jean Luc Brunel, accusé par plusieurs jeunes modèles et Virginia Roberts d'agression sexuelles. Pourquoi Brunel s'est-il joint à un tel voyage et pourquoi n'ont-ils pas fait un vol direct vers Nassau si l'objectif du voyage était réellement d'aller à Cuba?


Les registres des passagers montrent que Brunel était collé à Epstein, on le trouve dans d'innombrables vols, souvent rapprochés. Epstein et Brunel sont effectivement repartis pour Palm Beach deux jours après leur voyage à Nassau (sans Pastrana) et on le retrouve encore deux jours après volant pour JFK ensemble. Ils entretenaient de toute évidence une relation très étroite. On retrouve son nom sur une vingtaine de vols au moins (Lynn Forest Rothschild a volé également à au moins deux reprises avec Epstein en 98 pour un aller retour New Jersey - Washington DC le même jour).

 

Le moyen qu'Epstein aurait utilisé pour aller des Bahamas à Cuba reste également un mystère car l'embargo américain interdisait déjà à l'époque tout voyage touristique de ressortissants américains vers l'île. Cette supposée invitation de Castro à Epstein et Pastrana reste donc difficile à comprendre voir même à prouver. ça tombe bien pour lui. 


Publié par Fawkes News




6 commentaires:

  1. Des amis de Maxwell affirment qu'elle se trouverait en France, peut-être à Paris:

    https://www.thedailybeast.com/ghislaine-maxwell-where-in-the-world-is-jeffrey-epsteins-girlfriend?via=twitter_page

    Elle est née à Maisons-Laffitte donc elle a la nationalité française cette sorcière.

    Il y a aussi un détail qui me chiffonne dans la version de Pastrana. Il affirme avoir rencontré Epstein en 2002 mais on retrouve régulièrement la mention AP dans la liste des passagers (même plusieurs années avant). Je ne sais pas à qui appartiennent ses initiales pour le moment mais c'était un habitué des voyages dans son jet.

    Pour Virginia Roberts, ça arrivait que le pilote note Virginia, Virginia Roberts ou tout simplement VR. Pareil pour tous les habitués.

    RépondreSupprimer
  2. vidéo intéressante ressortie : raid dans la propriété d'Epstein de Palm Beach en 2005; des photos de nues partout (floutées) encadrées ou des photos de parties de corps avec de très jeunes filles en sa compagnie dans des poses qui accréditent sa dépravation; il y a aussi un dessin perturbant à 13mn 11, dessin du symbole de la société secrète des skull and bones (crâne+os); Epstein était il comme Bush membre des skull and bones?

    https://www.youtube.com/watch?v=Czo-SYZq4xI

    RépondreSupprimer
  3. La rencontre de Pastrana , du parti conservateur et très anti communiste , avec Fidel Castro est très improbable.

    Pastrana n'était plus président de la République de Colombia depuis 2002, remplaçé par son ami proche Alvaro Uribe Velez.

    Pastrana avec Uribe furent des opposants féroces au processus de paix avec la guerrilla Farc. Ensuite aux dernières élections présidentielles de juin 2018, Pastrana et Uribe faisaient des montages réguliers sur les réseaux sociaux pour décrébiliser le candidat de gauche Gustavo Petro , en l'accusant de castrochavisme , de connivence avec Nicolas Maduro. Ce qui était faux, Petro était ami avec Chavez mais avait pris des distances avec Maduro , critiquant ses dérives graves.

    Dans un de ses derniers tweets datent du 10 aout 2019 , avant le " suicide " d'Epstein , Pastrana denonçait le régime castriste pour avoir ( supposément ) accueilli 3 commandants de la Farc à Cuba même.
    Puis dernier tweet d'Israël , où Pastrana veut faire accroire à son amitié avec Fidel Castro. Les commentaires ont notés ce revirement complet et se moquent de ce type Pastrana et de sa crédibilité. Son histoire est clairement démentie par la liste des passagers pour l'ile d'Epstein où il apparait avec Brunel entre autres.

    Il y a un autre passif de pédophilie pour la famille Pastrana. Son frère Juan Carlos Pastrana, journaliste ,a violé quand il était jeune , une gamine de 15 ans. Sauf que le père , médecin en Antioquia , ( département de Colombia capitale Medellín ), père de la gamine a poursuivi Juan Carlos Pastrana et en vengeance , l'a castré, en lui a coupé les testicules ! L'histoire est connue et médiatisée , ce n'est absolument pas un fake !

    Plusieurs sources de médias importants colombiens en témoignent:

    https://www.semana.com/nacion/articulo/jose-obdulio-pastrana-la-foto-de-la-polemica/358631-3

    http://primiciadiario.com/archivo/2013/observatorio-las-confidencias-de-colombia-8/

    RépondreSupprimer
  4. article en espagnol , d'un quotidien colombien El Colombiano, sur Pastrana. A noter que ce quotidien est traditionnellement conservateur , comme Pastrana donc.
    Pastrana est brûlé politiquement et seulement, pour l'instant. Aucun commentaire d'Alvaro Uribe son ami proche sur le cas Pastrana ..
    https://www.elcolombiano.com/colombia/politica/los-vuelos-de-andres-pastrana-en-el-avion-de-epstein-KF11419517

    A noter dans cet article :
    " .. ni se conoce hasta ahora ningún reporte de prensa de la época de actos públicos en los que hubieran participado Castro y Pastrana por esos días."

    ".Pour le moment, aucun communiqué de presse n'est connu depuis les événements publics auxquels Castro et Pastrana ont participé. "

    La version de Pastrana de sa rencontre supposée avec Fidel Castro est un PUR MENSONGE !

    RépondreSupprimer
  5. Cuba,enfants déportés,donc,pourquoi pas,castro a laissé faire à minima
    http://www.antipedophil.fr/le-calvaire-des-enfants-de-tindouf/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pastrana aurait donc été à Cuba à la nage , pour une rencontre publique qui n'apparait nulle part ?

      Tes infos sur Cuba sentent le fake , pour les enfants de Tindouf violés à Cuba.

      L'origine de ce fake viendrait de cette source :
      "Le régime cubain, relate encore Juan Pipas, a contribué au perfectionnement d'officiers algériens et de mercenaires du "Polisario" sur les techniques de l'interrogatoire et de la torture.

      L'auteur d'"El Magnifico" avoue, à cet égard, avoir été, lui-même, témoin de séances de tortures de détenus marocains.

      Juan Pipas se dit, par ailleurs, disposé à révéler de nombreux faits et secrets dont il a été témoin tout au long du conflit né autour de la question du Sahara et ce, dans le cadre de conférences ou de livres qui paraîtront prochainement.

      Juan Pipas a travaillé aux côtés du président Fidel Castro, durant vingt années, en tant que responsable au sein des services de renseignements et a personnellement pris part à l'entraînement et à l'encadrement d'officiers algériens et de mercenaires du " Polisario ", écrit " Achark Al Awsat ".
      source:menara

      SAUF QUE ce supposé Juan Pipas et son livre sont inexistants !

      Asharq Al-Awsat ce journal dont le propriétaire est
      Faisal bin Salman,membre de la famille royale des Saoud , journal connu pour ces fakes news grossiers

      https://en.wikipedia.org/wiki/Asharq_Al-Awsat#False_reports

      Dommage que ce site antipédophile ne vérifie pas plus ses sources , il se décrébilise du coup. Pas la peine de faire écho de cette propagande grossière.



      Supprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog