lundi 23 septembre 2019

Au Royaume-Uni, cours de masturbation obligatoire pour les enfants dès l'âge de 6 ans



  • Les leçons font partie du programme d’enseignement controversé All About Me (Tout ce qui me concerne)
  • All About Me est déployé sur 241 écoles primaires par le Conseil du comté de Warwickshire
  • Les militants avertissent que du matériel sexuel inapproprié pourrait être donné aux enfants
Des enfants âgés de six ans à peine apprennent à toucher ou à « stimuler » leurs propres organes génitaux dans le cadre de cours qui deviendront obligatoires dans des centaines d’écoles primaires.
Certains parents estiment que les leçons – faisant partie d’un programme d’enseignement controversé intitulé All About Me – « sexualisent » leurs jeunes enfants.
Hier soir, un couple a raconté à quel point il avait été si perturbé qu’il avait retiré son fils des cours dans une école où le programme est déjà enseigné.
Le Conseil du comté de Warwick déploie le programme All About Me dans 241 écoles primaires et pourrait être adopté par d’autres autorités locales l’année prochaine dans le cadre de la refonte par le gouvernement du programme de relations et d’éducation sexuelle (RSE).
Les militants des familles et les groupes religieux ont averti que les directives vagues émises par le Département de l’éducation signifiaient que les écoles pourraient bientôt fournir à de jeunes enfants du matériel sexuel que de nombreux parents jugeraient inapproprié.
Même les politiciens qui avaient soutenu la législation RSE ont exprimé leurs préoccupations. Le député conservateur David Davies a déclaré : « De nombreux parents et moi-même serions furieux que des matières sexuelles totalement inappropriées soient enseignées à des enfants de six ans à peine. Ces cours vont bien au-delà des directives données par le gouvernement et sexualisent effectivement de très jeunes enfants. »
Les documents obtenus par The Mail on Sunday expliquent comment les cours d’All About Me impliquent des élèves âgés de six à dix ans qui sont informés par les enseignants qu’il existe des « règles concernant le fait de se toucher ». Une explication des « règles relatives à l’auto-stimulation » figure dans le plan de cours de la deuxième année du programme destiné aux enfants de six et sept ans.
Dans une section intitulée « Me toucher », il est conseillé aux enseignants de dire aux enfants que « beaucoup de gens aiment se chatouiller ou se caresser car cela peut procurer du plaisir ». Ils doivent également informer les jeunes que cela peut impliquer de toucher leurs « parties intimes » et que, bien que certaines personnes puissent dire que ce comportement est « sale », il est en fait « très normal ».
Cependant, les jeunes sont avertis qu’il n’est pas « poli » de se toucher en public. C’est une activité qu’ils devraient faire quand ils sont seuls dans le bain, sous la douche ou au lit.
Dans la même leçon, les enfants sont exposés à des scénarios qu’ils doivent juger « Ok » ou « Pas ok ».
Dans l’un d’eux, on dit aux élèves que quand une fille appelée Autumn « se trouve dans la baignoire et qu’elle est seule, elle aime se toucher entre les jambes. Ça fait du bien. »
À ce stade, il est conseillé aux enseignants de rappeler aux élèves les « règles relatives à l’autostimulation ».
Les instructions concernant le fait de se toucher sont reprises dans les plans de cours des quatrième et cinquième années, impliquant des élèves âgés de huit à dix ans.
Dans le cadre des réformes du gouvernement en matière de RSE, toutes les écoles primaires seront tenues d’enseigner l’enseignement des cours obligatoires de relations à partir de septembre prochain. Ils comprennent des sujets sur la famille, les amitiés, les relations en ligne, la vie privée et la « sécurité ». Une éducation sexuelle adaptée aux besoins des élèves est également recommandée, mais non obligatoire.
Le Warwickshire a introduit des leçons de relations dans certaines écoles primaires avant le lancement national, y compris des sessions traitant de « l’autostimulation ». À partir de septembre prochain, les parents ne pourront plus retirer leurs enfants de ces cours.
Des parents de l’école primaire Coten End de Warwick ont ​​rencontré en juin le consultant en éducation sexuelle Jonny Hunt, l’un des architectes du programme All About Me, et se sont inquiétés de certains de ses contenus.
Lorsqu’on lui a demandé pourquoi « l’autostimulation de soi » figurait dans les plans de cours de la cinquième année et pourquoi cela ne figurait pas dans l’élément d’éducation sexuelle non obligatoire du programme, il a répondu : « En réalité, nous parlons de se stimuler ou de se soulager tout au long du programme, y compris les années précédentes. Ce n’est pas de l’éducation sexuelle, mais bien des informations sur un toucher en sécurité et approprié. Même si des adultes peuvent trouver cela gênant, les enfants de tous les âges s’autostimulent de temps en temps. Ils peuvent le faire quand ils sont anxieux ou tout simplement parce que ça leur fait du bien. »
Pour votre information, au cas où vous auriez besoin de rappeler aux enfants les règles de l’autostimulation.
Il y a aussi des règles concernant le fait de se toucher. Maintenant, beaucoup de gens aiment se chatouiller ou se caresser, car cela peut être agréable. Ils peuvent jouer avec leurs cheveux, se caresser la peau ou même toucher leurs parties intimes. C’est vraiment très normal. Cependant, certaines personnes peuvent se fâcher ou dire que c’est sale, en particulier lorsque vous touchez vos propres parties intimes. C’est étrange car c’est vraiment très normal, cependant, il n’est pas poli de le faire en présence d’autres personnes. C’est quelque chose que nous ne devons faire que lorsque nous sommes seuls, peut-être dans le bain, la douche ou au lit, un peu comme si on se grattait le nez. Ce n’est certainement pas poli de le faire en classe lorsque tout le monde regarde.
Naomi et Matthew Seymour, dont les deux fils sont scolarisés à Coten End, sont fortement en désaccord avec cette idée. Préoccupés par le fait que leurs fils seraient exposés à des problèmes qu’ils « n’étaient pas prêts à entendre », ils les ont retirés de l’école pendant la semaine au cours de laquelle le programme avait été enseigné.
« Ma femme a pleuré la première fois qu’elle a lu ce qui allait se passer durant les leçons », a déclaré M. Seymour, âgé de 38 ans. « Cette sexualisation de nos enfants est tout à fait inappropriée. Ils appellent cela l’autostimulation et n’utilisent pas le terme de ‘masturbation’, mais quand vous lisez, c’est exactement ce dont ils parlent. »
« Nous ne voulons pas commencer à faire des piquets de grève et brandir des banderoles. Nous sommes juste une famille ordinaire. Je pense que beaucoup de familles qui ont vu ces plans de cours ressentiraient la même chose que nous. »
Lynette Smith, enseignante à la tête d’une entreprise qui propose des programmes RSE pour les écoles, a déclaré sympathiser avec les personnes inquiétées par la section « autostimulation » du programme de deuxième année.
Elle a déclaré : « Nous n’utilisons jamais le mot autostimulation, pas à l’école primaire. Pour nous, ce n’est pas approprié. »
Piers Shepherd, du Family Education Trust, a déclaré que les directives en matière de RSE étaient trop vagues. « Il est encore plus préoccupant de penser que les parents puissent se voir refuser la possibilité de retirer leurs enfants de ces cours si l’école les qualifie de cours d’éducation relationnelle plutôt que d’éducation sexuelle. »
Simon Calvert, de l’Institut Chrétien, a déclaré : « Il semblerait que le Warwickshire ait prêté plus d’attention à un consultant controversé en éducation sexuelle qu’à… ce que les parents comprennent comme étant dans l’intérêt supérieur de leurs enfants. »
Le Warwickshire County Council a déclaré que les leçons étaient « adaptées à l’âge et au niveau de développement des enfants », ajoutant : « Même si certains éléments peuvent être sensibles pour certains, nous pensons qu’il est important que les enfants… obtiennent des informations claires et cohérentes à ce sujet important, mais souvent négligé. »
Le gourou de l’éducation sexuelle marié qui ne veut pas que vos enfants apprennent que le mariage, c’est bien.
Le consultant en éducation sexuelle responsable du programme All About Me devrait également faire sourciller avec son opinion sur le mariage.
Dans la section blog de son site Web en juillet dernier, Jonny Hunt, 37 ans, a critiqué le projet de lignes directrices du gouvernement concernant les relations et l’éducation sexuelle car elles soulignaient l’importance du mariage.
Ironiquement, il a épousé sa partenaire Gemma le mois suivant. Les directives indiquaient qu’à la fin du primaire, les élèves devraient savoir que le mariage représente « un engagement formel et juridiquement reconnu de deux personnes l’une envers l’autre, destiné à durer toute la vie ».
Mais s’élevant contre « l’insistance continue sur le mariage », M. Hunt a écrit : « On semble toujours croire qu’un mariage offre un environnement plus sûr pour les enfants et pour les relations sexuelles. Ce n’est pas le cas. »
Hunt a travaillé pour le Warwickshire Council pendant plus de sept ans.
Après sa visite aux Pays-Bas en 2012, le Conseil a acheté Spring Fever, un programme d’éducation sexuelle néerlandais destiné aux enfants de 4 à 11 ans, qui a fourni le plan directeur à partir duquel il a aidé à élaborer les plans de cours All About Me. Invité à s’exprimer, M. Hunt a déclaré qu’il n’avait rien à ajouter à la déclaration du Conseil.
Liens connexes:

Allemagne : prison pour parents refusant les cours sur la théorie du genre



Source : Daily Mail, 22 septembre 2019
Traduction : lecridespeuples.fr

15 commentaires:

  1. Cours de branlette à l'école : bon ... Moi, quand j'étais gosse, j'avais du mal à faire mes devoirs. Mais alors avec des cours comme ça ... Et puis sans compter le support qu'il aurait fallu apporter aux copines qui avaient du mal à s'en sortir : séance de travaux pratiques répétés, dans l'unique but, bien évidemment, d'améliorer la moyenne générale, ça va de soi.

    M'enfin, si déjà en primaire ils leurs filent des cours de masturbations, ça sera quoi au collège ? Et au lycée ? Parce que y'a des cours de lycée que j'avais eut du mal à intégrer, et je me demandais si, justement, ça serait pas une bonne chose qui j'y retourne tu comprends ? Des fois que ça me pénaliserait ...

    Toute provocation serait absolument fortuite.

    Ca va Sherokiki, tu t'en sors ? Pas trop la rage ?

    Et au fait, tu fais quoi toi personnellement, pour que le monde aille mieux ? Parce que quoi que tu répondes, t'en fait pas assez : le monde chavire de bord, toi et tes petits potes vous ne servez à rien, le monde avance vers le pire quoi que tu fasses, avec tes petits bras musclé ... mdrrr ... t'es d'un ridicule mon pauvre ...

    T'es ridicule parce que tu es présomptueux : tu dis que tes actions vont faire un monde meilleur. Excuses-moi mais : il est ou le monde meilleur que tes actions promettent ? Et tout ceux qui pensent comme toi, histoire de grossir tes rangs parce que j'ai envie de t'aider quand même, eh ben ... ça à servi à quoi, depuis toutes ces décennies, tout les efforts qui ont été fait ?

    Le résultat est sans appel : c'est de pire en pire, et ça confirme ce qui était écrit dans une sagesse bien au-dessus de toutes les autres : " Le monde va vers le pire ", avec ou sans toi et ta bande de copines.

    Allez zou : va ranger ta chambre ! mdrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut,

      T'as pas eu ton 4h le beauf?
      Sinon merci bien je suis déjà au courant que le monde court à sa perte et qu'il n'y a rien que l'humain puisse faire au niveau global j'ai pas eu besoin de tes "lumières" pour le savoir.
      N'empêche que si tu fais le minimum pour aider ton prochain, au lieu de te pavaner dans la lâcheté et l'egoïsme ça aidera peut être au moins une personne et c'est déjà ça de gagné surtout si ça concerne un enfant..
      N'oublie pas ton doudou pour dormir

      Supprimer
    2. Pas mal ta phrase pleine de sagesse style "l'eau ça mouille"... très profond.

      Supprimer
    3. Alors là pardon mais tu m'surprends ... Je m'attendais à davantage de répartie de ta part, sans que t'es pas à ton maximum, que le sujet ne t'inspirais pas ... Donc, ce que je te propose, c'est qu'au prochain sujet je t'avoine grave, histoire de bien te mettre sur la braise, toujours en toute sympathie. De cette manière, j'espère extraire de toi toute la pulpe.

      Tu vois, j'ai un côté grand seigneur : d'une part je ne t'ai pas mis à part, mais j'ai pris l'ensemble des personnes qui pensent comme toi. D'autre part, je te laisse encore des chances pour te ressaisir.

      Je ne suis pas fier de tes réponses. Je les ressens comme le fruit trop jeune d'une rage trop vieille : sans goûts ni sans consistance ...

      J'aime beaucoup vanner, et faire de l'esprit. Et le mariage des deux me procure beaucoup de joies intérieures. J'ai une certaine expérience en la matière, que je renouvelle sans cesse, car je suis un éternel insatisfait. Je repousse constamment mes limites.

      Par exemple, tu m'as parlé de " se pavaner dans la lâcheté et l'égoïsme " : personnellement, à moins de pouvoir me rendre capable de prouver ce que je dis, je ne me lance jamais, Ô grand jamais ! , dans des propos qui ne mènent à rien sinon à l'échec total : si j'étais méchant, je te demanderai de prouver ce que tu avances ... Et là, t'as le bec dans l'eau ... Mais comme je veux, par pure bienveillance, t'éviter cette déconvenue, alors tu comprends bien que c'est vraiment à titre d'exemple que je reprenais cette phrase, tiré au hasard car il faut dire qu'il y avait le choix ...

      Qu'est-ce que c'est bon de vanner ... j'adore ça, et en plus je le fais super bien mdrrr ...

      Je te souhaite une excellente journée de travail, si tu as la chance d'avoir un travail. Je préfère, pour ma part, me constituer en Tanguy face à cet société qui n'a jamais vraiment voulu de moi ... Elle n'a pas su reconnaître mes talents d'esprit libre, et elle a haït que je ne sois pas un mouton comme les autres.

      Je te souhaite une belle journée mon p'tit Sheerokee. A très vite !

      Supprimer
    4. moi je, moi je... pfff... Fatiguant.
      Beaucoup d'égo pour pas grand chose.

      Supprimer
  2. C est ni plus ni moins que du détournement de mineur légalisé par personne ayant autorité sur la victime d abus.
    En France cela est plus soft mais on ni arrive!!
    Heureusement que nous faisons l école à la maison!!
    Si non cela finit à la batte de base ball!!
    "pas touche enfants" bandes d enculers de vos grand-mères.

    RépondreSupprimer
  3. https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=cours+de+masturbation+dans+les+%C3%A9coles+de+grande+bretagne

    RépondreSupprimer
  4. C'est tellement abusé ces trucs là ( oms, loi shiappa, intervention des homos ou du planning familial de plus en plus tôt dans les écoles etc) que j'en viens à me demander si satan est si pressé que ça ou est ce qu'on nous pousse pas à être parqué (et répertoriés) chez nous.
    En toute logique avec tout ça tu gardes tes gamins chez toi pour les éduquer, rôle qui de toute façon revient aux parents et pas à l'état..

    RépondreSupprimer
  5. fabiola

    Je compatis. Jusqu'à il y a peu les écoles étaient considérées comme des usines à cons par beaucoup de parents et d'enfants, les autres étant formatés pareil (ne se sont jamais posés de questions sur tous ces mensonges absorbés) y adhéraient. Tous les parents devraient enlever leurs enfants des écoles qui vont en faire des dépravés... mais c'est utopiste car la plupart vont courber l'échine.

    Tout ce qui se passe est voulu, décidé et mis en place... Comme d'habitude, passé presque sous silence, sur les rares lignes parues dans les journaux et selon "les autorités" aucun danger... (qui croit encore ce que disent les officiels payés pour embobiner ?) c'était il y a 6 jours : LONDRES : Une explosion massive de gaz a déclenché un incendie à travers le laboratoire Russe abritant la variole, ebola et la peste.

    http://hisz.rsoe.hu/alertmap/index2.php

    http://outbreaks.globalincidentmap.com/eventdetail.php?ID=32893

    http://outbreaks.globalincidentmap.com/

    https://www.20minutes.fr/monde/2607471-20190918-russie-faut-inquieter-apres-explosion-laboratoire-renfermant-variole-ebola

    Aucun danger... vraiment ?

    RépondreSupprimer
  6. Nos amis pedophiles et illuminatis etc NWO ,doivent etre au anges lol!!! c'est plus pizzagates c'est schoolgates lol!!!
    Bref toutes les conneries ecrites ci dessus ne vont pas a l'essentiel , ,donc je remet de l'ordre , from captain obvious.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Schoolgate ça existe déja et c'était aux états-unis dans les années 80 à l'école maternelle Mc Martin de Manhattan Beach dans la banlieue de Los Angeles.
      Ecole maternelle ou 360 enfants furent victimes d'abus sexuel.
      Comme dans l'affaire dutroux, parents, témoins et enquêteurs sont morts prématurément lors du procès.
      Ted Gurdenson agent du FBI a enquêté sur cette affaire en prouvant l’exactitude des faits.

      http://dondevamos.canalblog.com/archives/2012/05/20/24301250.html

      Conférence de Ted Gunderson - pédo-satanisme, affaire Mc Martin

      https://www.youtube.com/watch?v=FWbY4UTt8ww

      Supprimer
  7. Cela ressemble en effet à un attentat à la pudeur, doublé d' un détournement de mineurs, institutionnalisés. Ce sont des crimes d' état. Il est temps de reprendre le pouvoir que nous avons confié à nos représentants (démocratie directe), et qui s' en servent au service du Mal.

    RépondreSupprimer
  8. La sexualité sous ses aspects les plus minoritaires ou sordides est mise en avant, au nom de la tolérance, de la protection, contre les discriminations et autres inventions qui n'ont pas cours en occident.
    Cette propagande vise à normaliser, voire à imposer la marginalité sexuelle invertie. Pire à légaliser la pédophilie.
    Le bon sens qui devrait prévaloir sur tel sujet, c'est-à-dire la préservation de l'intimité de chacun, est chassé comme une idée désuète. Demain tous bi, trans, tri, moon, zoophiles... et j'y reviens, surtout pédophiles.

    Pour cela, il faut s'attaquer à l'hétérosexualité. Tout est bon pour y parvenir, même à faire passer cette normalité pour une orientation exclusivement sociale :
    https://www.lesinrocks.com/2019/09/20/actualite/societe/a-paris-un-festival-feministe-propose-de-sortir-de-lheterosexualite/

    Ma*

    RépondreSupprimer
  9. Ca sera comme les cours de religion avec examens théoriques et pratiques (buccal).
    Distribution des diplômes avec excellence pour les doués .
    C'est dingue
    JSP

    RépondreSupprimer
  10. Un premier pas en France vient d'être fait avec l'école obligatoire à trois ans: plus on éloigne l'enfant de sa famille, plus il est malléable et modelable par la société. Des mamans musulmanes sont désolées.
    Freud avait expliqué que l'instruction suppose la sublimation des pulsions sexuelles, et qu'une phase de latence permet d'investir l'étude.
    On veut tout simplment faire fonctionner autrement le psychisme humain et empêcher les enfants de se dépasser. Coller leur esprit au ras de leur corps.
    Ceux qui sont derrière ça savent parfaitement ce qu'ils font, leur nom comme par F, puis le second mot commence par M, et il il y a un trait d'union au milieu.
    Puisque nous devons les respecter en tant qu'être humains, nous allons devoir tuer leur école de pensée, sans aucune forme de pitié.
    Ces annexes des maisons de repos où les solitudes personnelles et les errances individuelles se compensent grâce au groupe et aux valorisations qu'on y gagne, devront apparaître pour ce qu'elles sont: des lieux où règne le culte de l'erreur.
    Retour à Feud, vite, et que tous ces malheureux FM qui font n'importe quoi aillent trouver un bon psy pour enfin découvrir, loin des groupes et du renfermé, la beauté de la vie.
    Qu'on nous dise dans combien de loges on considère scandaleuses ces informations venant d'Angleterre, et comment on compte protéger les enfants de notre pays contre ces pratiques délirantes.
    On attend ici même les réponses.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

False flag Douma

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Contre la désinformation

Archives du blog