samedi 14 septembre 2019

Ce qu'il s'est réellement passé lors de l'interpellation musclée à Sevran (MAJ)



Selon la police, le médiateur a été contrôlé car ils pensaient qu'il bloquait la rue avec sa voiture. Le témoignage d'un jeune du quartier et la vidéo montre que le véhicule ne lui appartenait pas. Il semblerait justement que l'homme demandait à des jeunes d'enlever la voiture qui gênait. La suite par contre ne plaide pas en sa faveur contrairement à ce qu'affirme certains médias et de nombreux internautes. 

L'homme a lancé au policier "qu'est-ce que t'as fils de pute", après quoi l'altercation a commencé. Le policier a tenté directement d'amener le jeune à terre (pas évident vu qu'il fait plus de 100 kilos et que l'homme savait se défendre).



 Le policer n'y parvient pas et le jeune tente alors de l'étrangler pendant 2-3 secondes avec une clé. 


Le policier arrive à se sortir de cette impasse et se met alors à boxer le jeune vu qu'il ne fait pas le poids au corps à corps et que ses collègues ne, sont semblerait-il, pas proches pour l'aider. Ils finissent par venir le rejoindre et neutraliser le médiateur directement avec coup de taser. 

Il est vrai que le jeune à essayer par la suite de temporiser la confrontation en faisant des gestes avec la main mais rien n'y fait. L'insulte suivi d'un refus violent d'être l'interpellé a mis le policier en rogne et il ne l'a plus lâché.

Les insultes sont corroborées à la fois par la vidéo (juste avant la réaction du policier, entre 0:02 et 0:03) et par un témoignage:


 

Vous savez que j'ai largement dénoncé la violence policière car les abus sont nombreux mais, personnellement, je ne vois pas ici de bavure policière. Si l'homme n'avait pas insulté le policier, certainement que ce contrôle ce serait déroulé bien différemment. On ne peux pas provoquer un policier en le traitant de fils de pute et espérer qu'il n'y aura pas de réponse derrière. D'ailleurs, il a d'abord essayé de le mettre à terre et les poings ne sont venus qu'après lorsqu'il a résisté à l'interpellation.

Bien sûr, je ne suis pas enquêteur et je me base à ce stade uniquement sur la vidéo et les premiers témoignages. Si de nouveaux éléments venaient à confirmer ou infirmer cette version des faits, je mettrai à jour l'article. A noter que je n'ai aucun parti pris dans cette histoire. Il est vrai que l'interpellation peut sembler brutale mais il faut la considérer dans le contexte d'une grave insulte qui a forcément échauffé les esprits. L'interpellation était en tout cas justifiée car l'insulte constitue un outrage à agent. L'IGPN a été saisie de l'affaire.

MAJ 21H: Selon le secrétaire départemental du SGP « Il manque une première partie de l'intervention sur les images vidéo ». Selon le syndicaliste, on y découvrirait « un homme qui refuse de tendre ses papiers d'identité, insulte et tape sur les menottes que sort le policier. Il y a donc outrage »

Vient ensuite la bagarre. Le policier tente de saisir le médiateur par les jambes. « Il veut l'amener au sol. C'est un geste technique qui vise à l'interpeller », poursuit-il. Puis s'ensuit une phase plus violente où les deux hommes se livrent à un corps à corps. « Le policier n'a pas le dessus. Il se voit contraint de porter des coups pour se défendre, y compris au visage. Cette violence est légitimée par celle de son adversaire »

Publié par Fawkes News



50 commentaires:

  1. Cete video vas faire une polemique. Hors les insultes si on coupe le son, on voit tres bien que le policier se jette volontairement pour maitrisé a lui seul l'individu. Il n'as pas respecté les consignes d'interpellation ni de securité. la fameuse clé que les medias mainstreams deforment qu'on voit tres bien au debut de la video est celle d'une prise de judo tout au debut de la video ripostant a l'attaque du policier. la suite aussi incroyable qu'on puisse interpreter mene a une scene de combat de boxe engagé par le policier qui n'as respecté rien du tout et risquant sa vie sur un coup de colere non maitrisé ce qui le porte a faux dans ses foncions d'un représentant des droits. Il n'as respecté aucune consigne mais a adopter une procedure d'interpellation sortie tout droit de son imagination.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas les procédures d'interpellation. Toi oui? ça m'intéresse. Tu dis, "si on coupe le son" mais le son est important justement. Il faut voir cette interpellation dans son ensemble.

      C'est logique qu'une agression verbale (qui plus est avec une insulte aussi dure) va provoquer l'interpellation plus musclée d'une personne. Donc, on peut certes considérer que la réaction du flic était d'emblée un peu rude mais d'une part, elle était justifiée, ce n'était pas une agression sans raison comme certains le prétendent et l'homme a considérablement contribué à envenimer la situation au départ non seulement par l'insulte mais par sa lutte. Son envie de temporiser arrive trop tard malheureusement.

      Je pense que certains ont une vision trop partisane anti-flic de la scène. A sa place, si on me traitait de FDP, j'aurais fait pareil. Tu critiques le flic mais rien par contre concernant l'homme qui de par son métier devrait adopter une attitude posée et de médiation et non insulter et frapper la police. On verra ce que dit l'enquête. En tout cas, l’insulte est indiscutable et pouvait difficilement mener à une interpellation calme et sereine.

      Supprimer
    2. Afteryou87 a totalement raison.
      Guy tu es à côté de la plaque là, si on te traite de FDP tu réagirais mal bien sûr (et moi de même), mais tu n'es pas un flic.
      Les policiers sont censés savoir se contrôler face à la provocation et aux insultes, c'est leur métier... Je ne connais pas les procédures d'interpellation mais ça m'étonnerait qu'elles ne commencent par une technique de judo aussi hasardeuse que celle-ci et d'un combat de boxe par la suite...

      Supprimer
    3. déontologie , suffit de la lire. il se fait insulter, outrage à agent, ont demande au monsieur ses papiers pour lui dresser un PV, si il refuse, ont peut le forcer dans le respect de la fonction, cad, pas de coup directement porter, on le saisi, et si il faut à plusieurs, ont le menotte et on l'embarque pour lui dresser son pv et on attends la reponse du proc si poursuite ou pas apres le pv de dresser et de signer , la en l’occurrence, le flic porte le premier coup de poing , il est en faute direct, non respect de sa déontologie, violence sur civil, abus d'autorité, et ça pourrait même être une arrestation arbitraire si effectivement le monsieur n'a rien fait avant. et l'enquete ya 9 chances sur 10 quelle soit bidon. c'est quand meme intéressant pour un site qui dénonce des complots des etats de lire " on verra ce que dit l'enquete"....

      Supprimer
    4. Ano 19:19,
      C'est clair comme de l'eau de roche, et pourtant y en a ici qui ont vraiment du mal à comprendre. Ca fait peur.
      Le principe n'est pas de défendre le flic ou le jeune débile, mais juste de faire une simple déduction face aux faits.
      Qu'il y ait eu insulte ou pas on s'en tape, ce n'est pas le problème.

      Supprimer
  2. Ce n'est absolument pas distinct et clair.
    On peut y entendre et interpréter tout ce que l'on veut.

    - Et pourquoi pas :
    "ce n'est pas un fils de pute", tout en désignant du bras le jeune (en réponse à une phrase déplacée du policier).

    ...Et c'est tout aussi crédible, ou plutôt aussi crédible !

    - Par contre, le seul "fils de pute" à peu près audible se situe à 0,21" et il émane d'un témoin scandalisé par l'arrestation.

    Yvan.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evidemment que c'est pas hyper clair vu que l'homme qui filme n'est pas tout près mais si tu mets un casque tu entends bien l’insulte. Tu inventes une version alors que la police et le témoin confirme qu'il y a eu des insultes de sa part.

      Par contre, rien n'indique que le policier l'ai insulté. Qu'est-ce que c'est que cette envie irrépressible de certains d'inventer des versions alternatives à chaque fois sur la base de leur seule imagination alors que tout démontre le contraire.

      Le problème de fond dans cette histoire c'est que certains jeunes se croient tout permis et pensent qu'ils peuvent insulter les flics impunément. Donc perso, je pense qu'il a eu ce qu'il méritait et que la prochaine fois il y pensera à deux fois avant de l'ouvrir. Les flics doivent doivent en avoir ras le bol de se faire insulter par les mecs de cité et je le comprend tout à fait.

      PS: J'entend absolument aucun fils de pute à 0,21. Mais dans l'extrait qu'a mis Guy on l'entend. C'est au tout début.

      Supprimer
    2. Les flics en ont ras le bol de se faire insulter par des petits cons de cité ? Ils savent pour quoi ils ont signé que je sache, s'ils ne le supportent pas ou plus, qu'ils changent de métier.
      Le prochain stade c'est quoi ? Tu insultes ma mère tu prends une balle dans la tête ?

      Supprimer
    3. Je n'ai pas dit "petits cons" mais si tu veux, ça me va. Non, ils n'ont pas signé pour se faire insulter et c'est passible d'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende. Autrefois, les gens respectaient les policiers mais de nos jour ils leur chient à la gueule en permanence. ça me viendrait pas à l'idée de traiter un flic de fils de pute. Ceux qui le font doivent assumer derrière, normal. Alors arrêtez avec cette victimisation. Il a joué et il a perdu.

      Supprimer
    4. J'ai dit "petits cons" car c'est ce qu'ils sont.
      C'est toi qui fait de la victimisation primaire à deux balles.
      Oh les pauv' petits policiers qui se font insulter... Si ils ont signé pour ça, ils sont formés pour faire face à ce genre de désagréments. S'ils ne sont pas capables de garder leur sang froid dans de telles situations, c'est qu'ils ne sont pas fait pour ce métier. Ce n'est pas plus compliqué que ça.
      Un policier ce n'est pas un justicier super héro, ils sont payés pour faire leur boulot, et leur boulot ce n'est pas de boxer des ptits cons mal éduqués.

      Supprimer
    5. Bonjour les deux zigoteaux du dessus,

      -Si vous n'avez pas de doute, c'est bien.
      Mais faudrait pas pour autant projeter sur autrui, vos propres perversions.

      - Perso, à la différence de vous, je ne suis pas sensible à la suggestion. Et je n'ai donc aucune idée préconçue sur le sujet, ni aucun avis.
      - Cela dit, je déteste que l'on me vende une version pour évidente quand ce n'est qu'une interprétation.

      Bien à vous.

      Yvan


      Ps: Avez vous un intérêt quelconque à défendre une version, plus qu'une autre ?

      Supprimer
    6. Y a pas besoin d'avoir un avis. Suffit d'avoir des yeux et des oreilles. Sauf que quand on a des idées préconçues, on est amené à se focaliser uniquement sur ce qui nous intéresse et à oublier totalement ce qui ne colle pas avec notre vision du monde.

      Or pour certains, les policiers sont toujours des méchants nazis qui persécutent les gens. Si en plus, c'est un noir de banlieue alors là même plus besoin de regarder la vidéo, ils pensent avoir tout compris. J'ai eu exactement la même analyse de la vidéo que Guy et cela avant de voir son article donc il ne s'agit pas de suggestion. C'est juste objectivement ce que l'on voit dans cette vidéo. Après, libre à chacun d'y voir ce qui lui passe par la tête.

      Supprimer
    7. Ano 17:09,
      Pauvre de toi, je ne défends aucune version. Pour tout te dire j'en ai rien à branler de cette histoire, des petits cons de cité et des flics trop zélés.
      Je dis juste qu'un flic est un homme qui a un job. Il doit respecter les règles liées à sa profession. Pas difficile à comprendre jusque là non ?
      Si on laisse le pouvoir à un flic de taper sur quelqu'un simplement pour une insulte, il risque d'y avoir de sérieuses dérives non ? Tu rêves d'un monde à la Judge Dredd ? Pas moi.

      Supprimer
  3. J'ai fais une MAJ à l'article. Je rajoute ici aussi une info non confirmée puisque c'est un témoignage anonyme dans les commentaires d'un site. Ce serait un témoin qui était sur place et qui a vu la scène. Je le met tel quel, c'est blindé de fautes.

    "moi,je peux témoigné puisque j'habite sevran et j'étais là,l'abrutit qui a filmé devrait déjà commençé par le début de la scène et mettre le son.

    à sevran beaudotte,la police est toujour mal reçu puisqu'il y a toujour des vendeurs de drogues.donc la police fait sont travail et patrouille.

    seulement l'orsque la route est coupé par un véhicule,il est normal qu'il demande à ce que le véhicule bouge pour que la circulation ce fasse.

    cette employé municipale médiateur,que l'on paie avec nos impôt est payé à rien foutre mais en plus il se permet de se mêlé des affaires qui ne le regarde pas.

    le policier à tout simplement fait son travail,après plusieurs sommation et lui avoir demander de quitter les lieux,monsieur a voulu jouer les gros bras avec la police alors qu'il était en état d'ivresse,menaçant et violent(il donne des coups à un agent représentant l'ordre publique et en mission."

    https://www.jeanmarcmorandini.com/article-402431-interpellation-controversee-a-sevran-en-seine-saint-denis-le-directeur-de-la-police-nationale-refuse-de-suspendre-le-policier-mis-en-cause-bfmtv-video.html#comments

    Donc ça va dans le sens d'une vidéo tronquée avec une scène de refus d'obtempérer déjà avant cette scène. Je me disais bien que c'était difficile à saisir qu'il lui saute dessus comme ça sans autre chose derrière. Les jeunes des quartiers sont tout aussi capables de mentir que la police. Il y a même une vidéo utilisée par les médias ou le son du début a été sciemment coupé pour que l'on entende pas l'insulte:

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/ce-que-l-on-sait-de-l-affrontement-entre-un-policier-et-un-mediateur-de-la-ville-de-sevran_3615107.html

    RépondreSupprimer
  4. @fawkes
    ton impartialité m'impressionne très favorablement, tu changes en bien, ton objectivité t'honore bien vu.
    C'est évident que les Policiers interviennent comme ils le peuvent dans ce "pot de pu" qu'est Sevran ... mais comme bien d'autres zones partout en France.
    Voila comment nos "autorités" aurait du réagir face à un tel événement : - le médiateur prison ferme et pour un bon moment 5 ans au moins - le Policier qui essai d'interpeller le soit disant "jeune homme / médiateur" la médaille de courage et de dévouement minimum et le ou la Policière qui tase le gus une promotion voir la légion d'honneur reçue en grande pompe chez Castaner et Macron.
    Et je n'exagère pas du tout, ces Policiers sont des HEROS ils bossent dans des villes ou la majorité des petits chatons qui commentent plus haut n'y mettraient pas le bout de leur nez. Tous les jours ce sont des insultes, des caillassages, des regards de haine, une défiance permanente, imaginez vous travailler dans de telles conditions, vous ne feriez pas une semaine. Il faut se féliciter tous les jours qu'il n'y ai pas de gros, véritable gros dérapages !
    Posez vous les bonnes questions : - pourquoi les flics se font copieusement insulter ? pourquoi on ne respecte plus la Police, les Pompiers, les enseignants, les vieux etc ... impunité totale des délinquants, aucune réponse adapté, trente ans de laxisme, une déchéance intellectuelle et éducative totale, l'avilissement des individus par la drogue, la violence et le tout sexe etc ...
    Ce qui nous mènera à de plus en plus de facheuses vidéo de ce genre, voir à des accidents majeurs, car si vous croyez qu'insulter un Policier, c'est normal, c'est grave !
    Et si nos autorités ne prennent pas la juste mesure des sanctions qui doivent être appliquées alors attendez vous à de graves accidents à venir ...
    Pour conclure : Cette intervention des forces de l'ordre est une réussite totale, car force doit rester à la loi et le fauteur de troubles, le récalcitrant a été interpellé ...
    La connerie c'est de le laisser sortir le lendemain en le faisant passer pour la victime c'est ça qui est à gerber, n'oubliez pas que de nos jours les valeurs sont inversées, j'aurais essayé des les remettre modestement dans le bon ordre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ano 00:23,
      Aller, on va voir si tu as plus de deux neurones :

      "trente ans de laxisme, une déchéance intellectuelle et éducative totale, l'avilissement des individus par la drogue, la violence et le tout sexe etc ..."

      La faute à qui ?
      Quelle intelligence de toujours vouloir s'attaquer aux symptômes tout en ignorant stupidement la cause de la maladie...
      Avec des petits génies de ton genre, au mieux dans 30 ans rien n'aura changé et au pire nous finirons dans un vrai système totalitaire assumé.

      Supprimer
    2. "tout en ignorant stupidement la cause de la maladie..."
      Pourriez-vous développer svp ? Ainsi, nous pourrions échanger entre non-génies. Merci.

      Ma*

      Supprimer
    3. Ano 8h37

      On comprend rien à ce que tu racontes ...
      La cause tu veux la connaître vraiment où tu tiens absolument continuer à faire l'autruche ?
      Une immigration non maîtrisée, je réitère 30 ans de laxisme et de demagogie, ghettoisation des banlieues, effondrement de l'éducation publique, de l'autorité etc etc ..............
      Donc si aucun virage net n'est négocié les catastrophes vont s'enchaîner.
      Mais surtout ne t'inquiètes pas car je te donne un scoop, tu as gagné et c'est ton monde que l'on voit prendre forme sous nos yeux.
      Alors toi qui as plus de deux neurones surtout ne change rien et resté bien branché en direct sur Anouna et les marseillais à la plage ... notre futur quoi

      Supprimer
  5. L'altercation a eu lieu sur un spot de deal.
    Le robuste Lamine Ba, bien connu des services, en bon médiateur, voulait-il démonter aux autres qui était le chef ? Quoiqu'il en soit, il s'est conduit en racaille, j'espère qu'il sera jugé pour ça.
    Je rappelle qu'en 2011, le maire communiste de Sevran, avait demandé les Casques Bleus tellement la situation de la ville était catastrophique.

    Les forces de l'ordre ainsi que les profs ont ordre de ne pas faire de vagues dans les ZEP.
    En revanche ils peuvent cogner et mutiler les Gilets-Jaunes.
    Dans ce contexte de malaise économique et social : suicides de policiers, violences dans les rues, manifestations... Il suffira qu'un policier, au lieu de retourner son arme contre lui, tue quelques jeunes des cités à la suite d'une attaque de pompiers, de feux de voitures ou autres incivilités pour que la situation s'embrase.
    Ce sera la guerre civile.

    Ma*

    RépondreSupprimer
  6. C'est surprenant de prendre position pour ce policier quand on sait à quel point certains policiers peuvent être violents et utilisent l'outrage pour pouvoir embarquer n'importe qui à n'importe quel moment. Ce qui est plus surprenant encore c'est de voir que quand Dettinger va boxer , donc agresser des CRS, tout de suite ça fait de lui un héros.Mais forcément quand c'est un noir de banlieue, même si il est évident que sur la vidéo il se défend , certains chercheront toujours à trouver des circonstances aggravantes. Même si il y a eu insultes , ce qui n'est pas clairement prouvé , le policier n'a pas suivis les procédures pour interpeller correctement l'individus. Il cherche clairement a se battre et non a interpeller, mais pour monsieur Guy fawkes, si tu es un citoyen noir tu peut te faire casser la gueule et envoyer en garde à vue pour un oui ou pour un non. Et surtout tu n'as aucun droit de te défendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben voilà, je m'attendais au couplet victimaire sur le racisme. J'entend bien que certains policiers sont probablement racistes (surtout vu tous les contrôles au faciès qui ont lieu tous les jours en France) mais dans cette affaire rien ne prouve que c'est lié à du racisme et tout prouve au contraire qu'il y a eu au minimum une insulte grave voir même plusieurs selon des témoignages et refus d'obtempérer.

      Le cas de Dettinger n'a rien à voir. Il a boxé un flic qui s'en prenait lâchement à une femme à terre à coups de pied. C'est dans ce contexte là que beaucoup de gens l'ont vu comme un héro et non simplement parce qu'il a boxé un flic. Ce n'est pas glorieux en soit et il le sait très bien. Et si Dettinger était noir, je pense que les gens l'auraient soutenu de la même manière car c'est le contexte, la raison de l'altercation qui change tout.

      Si comme tu dis le flic cherchait à se battre, il lui aurait collé une baigne directement hors ce qu'il a essayé de faire c'est simplement de la maîtriser au sol, la façon la plus simple de faire une interpellation sur quelqu'un de non coopératif. Certains disent "oui mais il aurait pu lui demander gentiment". Alors déjà, ils avaient déjà voulu l'arrêter apparemment et il a refusé et même si ce n'était pas le cas, un individu qui te traite de fils de pute ne va pas se laisser calmement interpeller, c'est utopique. Enfin, arrête de tout ramener à la couleur de peaux des gens, on dirait un discours de Rokhaya Diallo. La loi est censée être la même pour tous.

      Supprimer
    2. J'ai jamais dis que le policier était raciste. Je dis juste que c'est VOTRE traitement de l'affaire qui parait suspect. Comme je l'ai bien dit vous cherchez des circonstances aggravantes pour le jeune homme. Surement car vous devez avoir une vision de la banlieue ou forcement un jeune qui ce fait frapper , c'est qu'il la provoqué. En attendant , vous devriez savoir qu'un policier en uniforme n'interpelle jamais un suspect seul, surtout à sevran. Alors pourquoi était-il seul , en tête à tête avec le jeune homme ? Sois disant il y avait eu un contrôle juste avant .OU sont partis ses collègues? il voulait juste faire le brave et régler ce problème en tête à tête et il a perdu. Mais malheureusement vous pouvez pas comprendre tout ça car vous ne connaissez rien de la banlieue ni des relations entre les policiers cow boy et les jeunes. De plus la seul fois ou entend clairement "fils de pute" c'est quand il se fait taser sinon avant de se faire charger par le policier il a l'air de pointer quelque chose à sa droite et ne regarde même pas le policier. Bref , le rapport avec dettinger c'est que lui à frappé plusieurs fois un policier au sol, et aussi charger des CRS. Aider une dame âgée çà passe plutôt par s'interposer et la mettre à l'abri et non pas après frapper un homme à terre.

      Supprimer
    3. Donc oui quand on voit vôtre traitement des deux affaires, entre un noir qui se défend face à un policier agressif et un homme blanc qui cogne des policiers au sol ( agressifs aussi ) , on peut se poser des questions... et c'est navrant d'en arriver là , mais malheureusement , je ressent un sentiment de vôtre par envers les musulmans, les noirs et les arabes, et ça depuis un certain moments.

      Supprimer
    4. Bref Monsieur Guy, quand vous aurez subis l'humiliation d'un énième contrôle au faciès , ou les seuls droits qui nous restes c'est de se faire insulter , mépriser , malmenés et de fermer sa gueule ou sinon c'est la garde à vue pour "outrage", et bien vous changerez surement votre fusil d'épaule.

      Supprimer
  7. donc parce qu'il se fait traiter de fils de pute il fallait qu'il lui saute dessus en mode MMA, arrête de raconter n'importe quoi on répond à l'insulte par de la maîtrise et seulement en cas de violence par la violence maîtriser.

    La réalité il a voulu jouer le gros dur et il s'est fait démonter comme une merde sans son étoiles de flic il serait par terre comme une putain.

    Avec sa tête de facho je ne suis pas étonné que ce soit lui qui ait commencé à mal parler, ce genre de flic se prennent pour des dieux alors que ce ne sont que des petites merdes, sûrement un sodomiser par son père qui a choisi la voix de la police pour se venger sur les noirs et les Arabes et pas sur son père.

    je parle en connaissance de cause j'ai déjà ramené à leur niveau ce genre de flic il faisait pas les malins, car tu leurs rappelles leur passée de sodomiser il baisse tout de suite la tête c'est à cela qu'on les reconnaît.

    seul ceux qui ont unen
    tête d'arabe ou6 de noir comprennent le regard que de genre de flics, il s'est cru dans Mississippi burning il s'est retrouve à quatre pattes devant un noir bien fait pour sa gueule.

    C'est le même genre de flic qui casse les femmes et les vieilles pendant les manifs de gilet jaune et tu crois que je vais pleurer sur ce genre d'abrutis.

    RépondreSupprimer
  8. Quand les bloggers jouent les détective ça donne ce genre de fil ...Seulement on est a des années lumière d'une véritable enquête , juste des analyses foireuses sur la base d'une vidéo tronquée laissant libre court à tous les préjugés et fantasmes sur la banlieue. Pathétique vraiment.

    RépondreSupprimer
  9. Mr GuY.
    Pour un journaliste indépendant vous devriez savoir ce qu'est et ce que dit la loi en matière d'interpellation.
    Je suis pas la pour vous faire la morale , ni conseilles a donné.
    je suis un fidele lecteur de vos publications.
    Je suis pas la pour défendre qui que ce soit mais donné mon opinion quelle soit pour certains bonne ou mauvaise sur le sujet entamé.
    Si je ne suis pas violent ni menaçant, il ne pourra pas me frapper parce que se venger pour rétablir son honneur (ou celui de sa mère) n’est pas une mission prévue par la loi et n’est donc pas un « objectif légitime ». En tant que professionnels formés à la maîtrise de la violence, les policiers doivent être capables de ne pas réagir violemment à des insultes. Ils doivent « faire preuve de retenue dans leurs actes et leurs propos », veiller à « conserver le contrôle de soi » et s’interdire « tout comportement hostile, agressif, provoquant, méprisant » et toute forme de représailles [3]. Ils doivent « être à même de se maîtriser, y compris en cas de remarque ou acte déplacé » et « ce principe est d’autant plus vrai lorsque les policiers sont en supériorité numérique » . Je vous invite a revoir les procédures d'interpellation régis par la loi dont vous trouverez facilement si vous y vous intéressez merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous dites tous la même chose en boucle mais vous perdez de vue, comme je l'ai déjà dit, que le policier n'a pas utilisé les poings dès le départ. Il n'a frappé le médiateur que lorsque celui-ci a tenté de l'étrangler. Mettre à terre quelqu'un c'est classique pour quelqu'un qui refuse d'être interpellé. Il ne s'agit donc pas de se venger ou de rétablir son honneur. La situation a escaladé dans le niveau de violence à cause du médiateur. C'est parfaitement visible lorsque l'on analyse les images sans à priori. Si l'homme n'avait pas insulté et qu'il s'était fait frapper sans répondre, là ce serait une vraie victime et j'abonderais totalement dans votre sens. Peu importe qu'il soit noir, blanc ou jaune. ça n'entre pas en ligne de compte ici.

      Supprimer
    2. C'est vous qui perdez les choses de vue. Une interpellation ne passe pas comme ça , déjà un policier n'interpelle pas tout seul. Donc ça remet déjà en cause la version d'une personne qui refuse de se faire interpeller. De plus si soit disant il était si menaçant que ça, ou sont ses collègues ? Ils l'ont laissé interpeller un homme menaçant , athlétique et en plus qui est entouré de jeunes de son quartier ? Maintenant ce que l'on voit clairement dans la vidéo, et si on fait abstraction de toutes suppositions hasardeuses quant à la culpabilité présumée du jeune, c'est un homme qui parle avec un policier et qui dés qu'il tourne la tête se fait charger par un policier. Maintenant ce que vous appelez un "étranglement" c'est un réflexe défensif, d'ailleurs on voit bien que quand il relâche le policier il lui demande pourquoi il fait ça,avant de se manger des coups de poing. Et là, le policier commet une agression caractérisée et le jeune se défend encore. Ce que vous refusez de voir c'est simplement un mauvais flic, qui n'a pas agis professionnellement et s'est mis à boxer sans raison. Peut-être que c'est là le genre de police que vous souhaiter, qui ne sait pas se maîtriser, qui agresse, qui ment et ne respecte pas la loi. C'est d'accord, mais mieux vaut ne pas pleurer le jour ou vous vous ferez tabasser pour avoir osez ne pas vous soumettre à l'autorité injuste d'un sale flic.

      Supprimer
  10. On peut aussi comparer avec cette vidéo qui est du même genre. Encore un contrôle qui tourne mal à Sevran. C'est encore plus difficile d'analyser les images puisqu'il n'y a aucun son et que la vidéo est très courte.

    Le policier frappe assez rapidement l'homme au visage donc en apparence, on pourrait crier aussi à la bavure mais là encore, si l'on regarde bien la vidéo, l'homme sort de son véhicule énervé et choppe le policier au cou et juste après, les coups de poing partent:

    https://twitter.com/AlertesInfos/status/1172250491503415296

    La différence ici c'est que le premier geste violent vient de l'interpellé et non du policier. Pourtant, je suis sûr que certains diront aussi que c'est de la faute de la police n'est ce pas?

    RépondreSupprimer
  11. Ta défense est ridicule comme à chaque fois rien dans la vidéo ne dit ce qu'il s'est passé avant tu es imbu de toi même avec une défense qui dénigre les réponses des autres, je te souhaite de tomber sur un flic de merde bourré qui te frappera pour le plaisir où un flic noir qui n'aime pas les blanc bec

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne dénigre rien. Je présente ma version. Toi par contre, tu me sembles bien agressif et irrespectueux. Si tu n'es pas capable d'échanger des points de vue ici sans faire dans la provoc va voir ailleurs. De plus en plus, je constate que des lecteurs rentrent dans une confrontation avec moi ou d'autres lecteurs dès qu'une commentaire ne leur convient pas. Ici c'est une zone d'échange dans le respect. Je suis fatigué de ces anonymes qui se croient tout permis.

      En plus le 3/4 d'entre vous ne respectent pas la charte des commentaires qui demande de choisir quand même un pseudo quelconque pour faciliter les échanges. Il est clair que la suppression de la possibilité de commenter en anonyme ne tardera pas. Et s'il y a beaucoup moins de commentaires, ça m'est totalement égal car certains abusent carrément de cette possibilité et cela ne me crée que du travail supplémentaire avec tous les spams que je reçois quotidiennement. Une bonne centaine par jour. Parfois plus.

      Supprimer
  12. Tu te répète sans aucune argumentation, j'ai déjà eu à faire a ce genre de flicaillon qui me regardait comme si j'avais tuée leurs mère, quand je leurs faisait des remarques et demandé pourquoi vous me regardez comme si j'étais une merde il me menace tout de suite de m'envoyer au poste, mais pas de chance pour eux après avoir vérifié mon identité ils ont vu que j'avais une immunité sa les à très vite calmé.
    Après cela je ne me suis pas privée de l'insulter et de lui rappeler qu'il est là pour appliquer la loi et non pas pour faire sa loi à la tête du client, crois-moi quand une tête d'arabe les rabaisse parce que il ont l'ordre de ne rien me faire c'est d'un jouissif que tu ne peux pas comprendre.

    Contrairement à toi j'ai vu la différence entre un flic qui fait le kéké avant de savoir qui je suis et une fois qu'il a su qui j'etais se confondre en excuse c'est une chose que tu ne connaîtra jamais.

    Nul n'est au-dessus des lois et surtout pas un flic, pour ce qui est des anonyme c'est pas un problème j'ai plein de compte anonyme ça ne changera rien pour moi.

    PS: une fois un flic m'a demandé qui j'étais après avoir vérifié mon identité je lui ai répondu je suis le Benalla local :-) je parle de certains flics heureusement beaucoup d'entre eux m'ont donnée raison il n'y a pas que des cons dans une équipe de police Dieu merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon gros mythos le gar !

      Supprimer
    2. John

      T'es un comique toi parce que d'abord tu nous dit que tu prends plaisir à insulter la police et donc à outrepasser les lois et juste après tu dis que "Nul n'est au-dessus des lois". Visiblement tu penses que toi oui. Zéro logique le mec, prend nous pour des cons.

      Supprimer
  13. Voilà qui est bien parlé, car si on résume certains commentaires : un policier blanc est forcément un facho, abusé sexuellement dès son plus jeune âge, ( comme dirait l'autre qu'est-ce qui vous dit qu'il est blanc, vous vous fiez à son identité ou à son expression de genre ? ) les policiers doivent se laisser insulter sans réagir car sinon il y a un risque d'être brutal, donc l'insulte devient la norme.
    Après c'est un choix de société ...
    Malheureusement le choix est fait et l'effondrement inexorable.

    Simb

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr bien parlé @guy, pas l'autre asticot ...
      Simb

      Supprimer
  14. Quand un blanc se fait tabasser on parle de bavures si cher aux gilets jaunes et quand un basané se fait smasher c'est de sa faute...

    Voilà aussi et pourquoi les banlieusards ne rejoindrons jamais le mouvement des gilets jaunes, c'est bien 2 mondes à part.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce seul article contredit à la fois ton affirmation et les accusations de racisme que portent certains à mon encontre. Lorsque ce jeune noir a été tabassé par Andrieux, la police était en tort et l'usage de la force était totalement démesuré, probablement même pas justifié du tout:

      https://www.fawkes-news.com/2019/07/affaire-andrieux-ligpn-contredit-le.html

      A l'époque, je n'ai pas prétendu que c'était bien fait pour sa gueule, bien au contre. Mon premier article sur le sujet ne faisait aucune différence avec les violences sur les blancs. Je titrais "Hallucinant: un policier prend un manifestant comme punching ball" et dans l'article "Macron parle d'une "extrême violence qui est venue attaquée" la ripoublique. Mais de quel côté se situe la violence?"

      Donc voilà, chacun est libre de croire à la version qu'il veut, à contredire la mienne avec des arguments mais alors le couplet sur le racisme, ça suffit.

      Supprimer
    2. Qui te de dit que l'interpeller est un noir ?
      Comment je sais qu'un type qu'ils soit FDS Black ou maghrébin est un sodomiser c'est simple ils ont tous les mêmes mimic et la même attitude sans exception et en plus je leurs pose toujours la question et à leurs façon de baisser la tête et de pousser un genre de soupir avec la lèvre supérieure qui se lève en fessant apparaître les canines c'est une marque d'aveux.

      Hé oui sa aide d'être mentaliste et anthropologue l'être humain est un singe comme un autres.

      D'ailleurs c'est ton cas à toi aussi car tu pose la question pour te défendre toi et non pas le flic, tu n'as pas idée du nombre d'hommes sodomiser dans ce monde c'est pas parce que quelqu'un est taillé comme un bœuf qu'il n'a pas un passé de merde, la majorité de ces sodomiser se retrouve à des places de militaire de policier de ministre de directeur où de petits chefs à la con, tu peux le croire ou non mais d'après mes statistiques personnelle un homme sur 2 c'est déjà fait sodomiser dans sa vie volontairement ou involontairement, beaucoup par un de leurs parents ou un de leurs amis voir d'un voisin et pour beaucoup ça s'est passé sous l'effet de l'alcool.

      On vit dans un monde de merde je suis pourtant un arabe et crois-moi je me suis beaucoup battu avec des Maghrébins qui jouaient les racailles et à chaque fois que je leur ai posé la question ils ont baissé la tête, conclusion plus un homme joue les hommes plus il a été sodomisé je ne te parle même pas des FDS qui viennent des campagnes et qui fuit en ville en oubliant définitivement leur famille.


      Supprimer
    3. "D'ailleurs c'est ton cas à toi aussi" mdr, change de métier. T'es vraiment nul comme mentaliste. Parle du sujet de l'article ou abstiens-toi. Ta vie de mythomane nous importe peu et tes analyses de comptoir sur la supposée sodomie de x ou y encore moins.

      Supprimer
  15. "Ca marche mieux quand on s' aime."

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour. Je suis choqué de tout ces gens qui défendent le policier (gardien de la "paix"? Force de "l'ordre"?). Une prise de MMA (takedown) pour une sois disant insulte grave (à géométrie variable combien de policiers insultent de pire manière que ça sans que ça offusque ces chers défenseurs de l'uniforme). Le parti pris est du côté de ceux qui défende une bavure qu'importe l'excuse bidon. Soit c'est sa bagnole, soit c'est une insulte, soit il s'est pas laissé plaquer au sol, soit c'est le quartier malfamé(pour rester plus poli que beaucoups), soit c'est parce qu'il travaille à la mairie donc "vole" notre argent... Le syndrome de Stockholm devrait s'appeler le syndrome de Paris vous êtes ensorcelé c'est incroyable. Violence et impunité pour la police c'est ça l'objectif ? Les sois disant réveillés se font endormir aussi facilement... Tristes réactions, plus violentes psychologiquement que l'agression elle même. ..

    RépondreSupprimer
  17. Je savais que ce n'est pas le flic qui est responsable, mais c'est plutôt le type Africain qui a commencer à insulté le flic et comme par hasard beaucoup de personnes croie une telle de mensonge de la part des médias et le type Africain, sa ce voie bien que les autres sont toujours des moutons et voilà pourquoi il vote toujours des politiques corrompu comme Macron tellement il sont aveugle.

    Bravo et bien joué à Guy

    RépondreSupprimer
  18. L'Union Européenne a ordonné un Grand Remplacement de population. Seul moyen d'éviter une Europe des nations qu'ils ne veulent surtout pas. Plus de 95% des Français ayant voté étaient pour cette U.E. ! Donc pour plus de clandestins. Pourtant un sondage auprès de migrants démontrait qu'en cas de guerre ils ne défendraient pas la France mais reviendraient dans leur pays d'origine.
    https://www.youtube.com/watch?v=LtYntaCmdTc

    D'autre part, il y a curieusement une campagne subventionnée (mais par qui ?) contre les blancs en Europe !

    Jesse Ekene Nweke Conable (JCBUZ) , un rappeur d’origine nigériane arrivé pour la première fois en Suède en 2008 mais qui bénéficie maintenant de la nationalité suédoise et a une résidence à Lund, a ouvertement demandé à ses compatriotes noirs de commettre des actes de violence contre les Blancs lors d’un discours haineux dans un groupe de médias sociaux. Il exhorte les Africains vivant en Europe à tuer les Blancs. Son compte Instagram Barasvarta (réservé aux « Noirs ») a plusieurs centaines d’adeptes et met en avant des slogans tels que « Black Power in Sweden » et « Fuck White People ». Dans une de ses vidéos il dit « Je veux juste vous dire à tous, mes frères et sœurs noirs, que nous sommes tous des êtres extraordinaires, qu’un jour nous prendrons le contrôle de ces blancs, nous prendrons leur argent. Comme ces Blancs nous ont pris comme esclaves, nous devrions en faire autant et même les traiter encore plus mal. Nous sommes des guerriers africains, ils ne sont pas à notre niveau. Ce n’est que le début du Black Power. »
    https://www.youtube.com/watch?v=xp_0Z5w-3_k

    En France on constate les mêmes insultes envers les blancs. Il y a eu celles de l’ancien footballeur Lilian Thuram, celles de la militante « indigéniste » Rokhaya Diallo. Mais aussi le rappeur Nick Conrad, qui appelle «à tuer des Blancs» et à «baiser la France» ! « Nous sommes tous des êtres extraordinaires », expliquait-il, utilisant la même phrase que le suédois Conable.
    http://www.lefigaro.fr/musique/2018/09/26/03006-20180926ARTFIG00262-qui-est-nick-conrad-ce-rappeur-qui-appelle-a-tuer-des-blancs.php

    Curieux cette phrase qui revient à chaque fois d'un pays à l'autre : « Nous sommes tous des êtres extraordinaires » A croire qu'ils se sont donnés le mot !

    Cela dit, l n'y a pas que les migrants d'Afrique qui posent problème ! Il y a quelques jours à Quimper, c'étaient des gens venant de l'est : tchéchenes, bulgares etc...

    Il y a aussi l’Ecole Décoloniale lancée à La Colonie (Paris), le 15 juin 2019, par Houria Bouteldja.
    http://indigenes-republique.fr/pour-une-approche-politique-de-la-lutte-decoloniale/

    �� – ������������������������ ����́����́�������� : ���������� �������� ������ ������́�������� ����́������������������ : Dimanche 6 octobre 2019 (14h-18h)

    ➡️ La race au fondement de la modernité capitaliste, avec Norman Ajari et Ramon Grosfoguel

    ➡️ L’État-nation comme pivot de l’impérialisme, avec Selim Nadi

    �� – ����́������������������ ��’��������-��������́���������������� : Dimanche 3 novembre 2019 (14h-18h)

    ➡️ Faiblesses et limites de l’anti-impérialisme blanc : vers un anti-impérialisme décolonial

    ➡️ Fusillez le sionisme d’extrême-gauche !

    �� – ����������-����������������, ���������������������������� ���� ����́����������������������́ : Dimanche 1er décembre 2019 (14h-18h)

    ➡️ Panafricanisme et antiracisme, un second souffle ?

    ➡️ Luttes révolutionnaires dans les pays du Sud : perspectives décoloniales

    ➡️ Mise en esclavage et colonisation : comment penser les réparations ? etc....

    Pour la suite du programme, lire le commentaire d'Ingvar ici :
    https://effondrements.wordpress.com/2012/10/19/notre-avenir-ou-les-propheties-de-st-jean-de-jerusalem/comment-page-1/#comment-44971

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a effectivement un mouvement anti-blanc qui existe. Mais le blanc aujourd'hui n'a fait qu'apporter des désastres au Proche et Moyen Orient, des désordres mentaux chez les gens avec cette stupide théorie du genre ! Ils en sont même à subventionner les gaypride qui ne sont qu'une résurgence des Cours de Miracles du Moyen Age. On y trouvait des mendiants, des aveugles, des paralysés, des nains et toutes sortes de personnages tous plus répugnants les uns que les autres abîmés par la vie.

      Mais qu'est-ce donc qu'une gaypride sinon un défilé de gens, eux aussi victimes dans leur enfance de désordres ?

      Supprimer
  19. Une seule question, Guy Fawkes as tu déjà vécu en cité ? Une petite dizaine d'années !? Je crois que non...
    Je suis l'administrateur général de la page "Ce que vous Cachent les Médias" et je partage sur ma page ce que tu postes très souvent...
    Et je ne comprend pas ton partie pris pour ce cowboy, j'ai visionner tes vidéos et le seul moment ou j'entends fdp c'est quand il se fait taser... Je ne pense pas du tout que tu est raciste, pour les teubés qui ont plus haut insinuer cela, tu as juste voulus être juste, le sujet c'est la police ben sur Grenoble il y a du lourd, donc je t'invite a regardé les liens que je vais te filer, c'est en 3 parties, témoignage inédit d'un policier qui balance tout !

    La Police m'a tué - Balance tes ripoux - Le petit Chicago : https://youtu.be/nZXQ1rUzMZo

    La Police m'a tué - Balance tes ripoux - Le petit Chicago 2ème partie : https://youtu.be/tXHaziEWgh0

    La Police m'a tué - Balance tes ripoux - Le petit Chicago 3ème partie : https://youtu.be/LyFjiM67_oI

    3 vidéos je pense plus importante que...

    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  20. Ces vidéos sont peut être intéressantes, à voir, à creuser ... mais c'est hors sujet total ...
    La Police c'est une "entreprise" de 150 000 personnes environ, à ton avis quel pourcentage de verreux, tordu, d'imbéciles, de tocards ... ? Le même que dans la société un minuscule pourcentage mais on entend parler que d'eux. Dans la police il y a la politique, un paquet de francs maçons, des syndicats puissants, du piston des passes droits .... mais ça mériterait un sujet entier, aucun rapport avec cette affaire de Sevran.

    Raison de plus pour dire que les Policiers de terrains sont de véritables Héros, car au vu de tout cela, ils pourraient passer leur temps à se cacher, fermer les yeux sur tout, et malgré ce, ils continuent de bosser dans des conditions exécrables autant intérieure qu'extérieure.
    C'est pour cela aussi qu'on aura très prochainement la police qu'on mérite, car plus personne d'un peu sensé ne veut devenir flic, alors le recrutement se fait en baissant drastiquement le niveau et à votre avis on aura quoi ? Des policiers qui vous parlent comme des zivas.
    C'est comme dans l'éducation nationale personne rêve d'enseigner dans des cités ou ailleurs car même ailleurs il n'y a plus aucune autorité, alors, le recrutement des instits ou des profs allez voir un peu le résultat ...
    Simb

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les 3 vidéos dénonce tout cela, ce n'est pas du tout du hors sujets, c'est du très lourd ces vidéos, et il y auras du plus lourd qui va arriver... :)

      Supprimer
  21. Vu sur Nantes Révoltée. 48H de cellule et un procès pour un homard géant en papier mâché
    [Le] midi, alors que le « homard » en papier était transporté en direction de la manifestation, un véritable guet-apens policier a eu lieu. Pas moins de 15 agents de la BAC, cagoulés et très énervés ont encerclé le camion et ses occupants. Et en renfort, une compagnie de policiers en tenue anti-émeute. Une véritable armée pour capturer un homard.

    Après avoir détruit la sculpture en papier, les agents ont fouillé, molesté et arrêté les personnes présentes. Clefs de bras, brimades, et menaces du genre : « on va te faire fermer ta gueule ». 3 personnes ont été enlevées , sans motif, et emmenées en cellule. Le véhicule a été saisi, en dehors de toute procédure, par les autorités.
    Mais ce n’est pas fini. Hier, les gardes à vue des trois personnes arrêtées ont été « prolongées » sur ordre du parquet ! 48H enfermées en cellule pour un homard en papier. Pire : hier après-midi, les autorités faisaient savoir qu’elles voulaient les poursuivre pour « association de malfaiteurs » ! Vous avez bien lu : une qualification réservée au grand banditisme. Deux personnes trouvées plus tôt dans la matinée avec des parapluies seraient aussi concernées par ces poursuites délirantes.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

False flag Douma

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Contre la désinformation

Archives du blog