samedi 28 septembre 2019

Lubrizol: A rouen, les forces de l'ordre sont équipées de masques à gaz dans les rues. Une sociologue de la santé tire la sonnette d'alarme


MAJ: Cet article fait état de policiers et gendarmes à divers endroit de la ville portant des masques à gaz ce qui en dit long sur la soi-disant sûreté de la ville. Evidemment, aucune protection n'a été donnée aux habitants qui continuent encore à faire confiance au gouvernement...Pas tous néanmoins.


 Un collectif est en train de se monter pour à la fois porter plainte contre l'usine et contre les autorités qui ont mis plusieurs heures à donner l'alerte et qui n'ont ni informé correctement les habitants ni pris les dispositions nécessaires pour les protéger. Buzyn a même eu l'audace de demander aux habitants de nettoyer eux-même la ville avec des gants. On croit rêver. On apprend également que 8000 m² de l'usine contenaient de l'amiante et tout est parti en fumée. Malgré cela, la préfecture, bien sûre d'elle-même, "écarte tout risque pour la santé. Fawkes
-------

Annie Thébaud-Mony est sociologue de la santé, directrice de recherche honoraire à l’Inserm et spécialiste des maladies professionnelles et environnementales. Elle a, à plusieurs reprises, dénoncé à travers ses travaux « l’impunité des crimes industriels ». Au lendemain de l’incendie de l’usine chimique Lubrizol à Rouen, elle soutient que « les gens ont raison d’avoir peur s’ils étaient sous le panache. Les dangers liés à la toxicité différée et ses conséquences doivent être pris en compte et un suivi médical strict doit être mis en place ». 


« La combustion redouble la toxicité » 

76actu : Au lendemain de l’incendie de Lubrizol à Rouen, la peur gagne les habitants de la ville. Les gens ont-ils raison d’avoir peur ?

Annie Thébaud-Mony : Oui, il faut être inquiet. Lubrizol est un site Seveso seuil haut, ça veut dire qu’il y a des produits toxiques. Et quand on brûle ce type de produits, la combustion redouble la toxicité. 

L’incendie est terminé, les résultats d’analyses communiqués par la préfecture se veulent rassurants… Vous n’y croyez pas ?

Le préfet a pris soin hier [jeudi 26 septembre 2019, ndlr] d’avoir un discours rassurant parce que le danger imminent a effectivement été écarté : ils ont évité le pire. Mais ce n’est pas parce que la toxicité immédiate est écartée qu’il ne faut pas évoquer la toxicité différée. Les autorités savent très bien que ce nuage qui est passé au-dessus de Rouen est chargé en poussière hautement toxique qui est au minimum cancérogène.

On n’a toujours pas le détail de ce qui est parti en fumée, mais on sait que lorsque ça brûle il y a des hydrocarbures, ceux-là mêmes qui se trouvent dans le tabac. Quant aux suies, quand il déclare que les résultats d’analyses sont globalement satisfaisants, il faut insister sur le fait que les suies sont intrinsèquement cancérogènes également. 

Qui doit, selon vous, s’inquiéter de cette toxicité différée ?

Tous les gens qui se sont retrouvés sous le panache. On a limité les dégâts et c’est fort heureux en fermant les écoles, mais selon moi, le confinement des gens n’a pas été suffisant. Il fallait mettre les locaux en surpression et faire en sorte de ne rien laisser passer dans les maisons ou les bâtiments dans lesquels les gens travaillaient. Je ne comprends pas, vu ce qui s’est passé, qu’on n’ait pas tout simplement dit aux gens de ne pas être dans le périmètre du panache. 


« Un vrai risque de développer des cancers »

Que risquent les gens selon vous ?

Je ne vais pas cacher la vérité. Il faut que les gens sachent que s’ils ont respiré ou été en contact avec cette fumée alors il y a un vrai risque de développer des cancers sur le plus ou moins long terme. 

Que conseillez-vous aux personnes qui sont sorties hier et qui ont donc inhalé ces fumées ?

Il faut qu’il y ait un suivi médical strict de ces personnes et pas seulement des gens dits sensibles. Il faut que toutes les personnes se mobilisent pour exiger ce suivi. Selon moi, et je milite pour cela, ce devrait être à Lubrizol, qui connaît très bien les risques liés aux produits qu’ils manipulent, ou à l’État qui se doit de les évaluer, de le prendre en charge. Lubrizol avait déjà été épinglé et avait écopé d’une peine d’amende ridicule de 4 000 euros !

Je ne comprends pas que ce que je demande depuis des années, à savoir la tenue d’un registre de suivi de progression des cancers dans des secteurs qui ont connu une telle catastrophe industrielle, ne soit toujours pas pratiqué

Le préfet a indiqué que les gens pouvaient eux-mêmes nettoyer en se protégeant avec des gants et des masques les suies qui sont retombées. Hier, il indiquait que la fermeture des écoles ce jour n’était pas liée à un danger mais un souci de commodité. Là encore vous êtes sceptique ?

Oui. Et j’insiste auprès des parents ou des enseignants, il faut obtenir les garanties que tout a bien été nettoyé avant de retourner en classe. Et pour cela il faut encore des analyses. On ne peut pas être certain qu’il n’y a plus rien dans l’atmosphère aujourd’hui. Il n’y a que les prélèvements faits avec une bonne cartographie sur plusieurs niveaux, à hauteur de poussette et à hauteur d’homme, qui peuvent indiquer qu’il n’y a pas de danger. 



Les conseils aux familles

Hier, la Métropole de Rouen indiquait que l’eau était potable. Qu’en est-il des conséquences sur la nappe phréatique ?

Il y en aura, c’est certain. Lubrizol peut être comparée à la catastrophe industrielle de 1984 à Bhopal (Inde). Et encore aujourd’hui, la nappe phréatique là-bas pose souci. Les particules de suie qui ont imprégné la terre contiennent des molécules toxiques. Des pollutions de l’eau vont être relevées, c’est certain. 

Que conseillez-vous à une famille qui vit dans le périmètre du panache de fumée ?

Il faut nettoyer l’intérieur des maisons de façon très importante. Pensez qu’il s’agissait de fumée et de suie et donc que cela peut s’infiltrer très facilement et partout. Il faut également nettoyer les ventilations, c’est très important. Il faut veiller absolument à ce que les enfants se lavent les mains et le visage très régulièrement. Il ne faut pas entrer dans les maisons avec ses chaussures.

Enfin, je sais que cela peut paraître compliqué, mais il faut demander des analyses à des laboratoires spécialisés pour vérifier qu’il n’y a aucune pollution inhérente à ce panache chez vous. Je sais bien que mon discours peut effrayer mais je suis chercheuse et indignée que cette catastrophe sanitaire ne soit pas prise dans sa juste gravité.  

Source: Actu

44 commentaires:

  1. Si avec cette histoire les gens n'ont toujours aucune envie de se révolter, qu'ils crèvent tous jusqu'au dernier.
    La seule peine que j'ai est pour les enfants qui vont encore subir les conséquences dramatiques de la stupidité et de la passivité de leurs cons de parents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "La seule peine que j'ai est pour les enfants qui vont encore subir les conséquences dramatiques de la stupidité et de la passivité de leurs cons" de politiciens.

      Supprimer
    2. j'ai plus de peine pour les animaux.

      Supprimer
    3. hotchiwawa, non nos politiciens ne sont pas cons. Il sont juste cupides, sadiques, égoïstes, corrompus, et sataniques (ou soumis à ceux qui le sont) pour un bon nombre d'entre eux. Mais pas cons non.
      La connerie est l'apanage du peuple, pas de ceux qui le contrôlent.

      Supprimer
  2. Je suis sceptique dans je vois des photos de certaines personnes avec des petits masques en papier.

    http://www.leparisien.fr/environnement/incendie-de-lubrizol-a-rouen-la-toiture-contenait-de-l-amiante-28-09-2019-8161725.php

    Ce type de protection est à mon sens tout juste psychologique. Je doute que ça protège des émanations chimiques. C'est plutôt fait pour éviter de contaminer les autres quand on est malade.

    Si y a des gens qui ont besoin de se protéger, on trouve des modèles de masque à gaz pas cher sur la toile:

    https://www.amazon.fr/Ewolee-Respiratoire-Anti-Chimique-Anti-Pollution-Anti-Poussiere/dp/B01N534T7B

    Je me dis que ce genre d'incident peut arriver dans bien d'autres endroits. On devrait peut-être être prévoyants. Pour à peine 11€, c'est mieux que rien. ça doit pouvoir se trouver en magasin de bricolage sinon mais lorsque l'accident arrive vaut mieux l'avoir déjà chez soit sinon les gens se ruent dessus de toute façon. Et puis là, c'est arrivé la nuit en plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ceux qui en ont les moyens, c'est celui-là qu'il faut :

      https://www.amazon.fr/gp/product/B07RP88BTB/ref=ox_sc_saved_title_3?smid=A52ECRWBOMNRT&psc=1

      Supprimer
    2. C'est sûr que là y a rien qui passe mais on est dans une catégorie de produit bien différente et faut pouvoir se permettre de lâcher presque 200€ pour se prémunir d'un risque tout à fait hypothétique.

      En plus, qui osera sortir avec un truc pareil dans la rue sérieux? Bon, c'est sûr qu'en cas de grosse catastrophe, le confort et la santé prime sur l'apparence mais bon. Ce masque l'avantage d'être très polyvalent. On peut aussi l'utiliser en cas d'incendie par exemple je pense.

      Supprimer
    3. Oui, c'est pour cela que je précise qu'il faut en avoir les moyens.
      En plus, si on est célibataire c'est 200 balles (+ cartouches de rechange), mais si on a une petite famille ça peut vite faire une belle petite somme rondelette...
      L'avantage est que ça permet de se protéger d'à peu près tout ce qui est nocif, même le nucléaire.

      Supprimer
    4. Je suis sceptique dans je vois des photos de certaines personnes avec des petits masques en papier.

      ---

      Ces masques là sont utilisés à l'origine en médecine pour éviter que le soignant ne contamine le patient malade. Même en cas de Virus, etc... Dans le sens inverse, il ne sert pratiquement à rien.

      Pour cela, Il faut des masques P3 ou FFP3...

      Mais bon, c'est toujours mieux que rien.

      Supprimer
    5. Le masque de chirurgien n'est pas le bon type de masque car il évite de contaminer par son propre air rejeté  vers l'extérieur ; il faut porter des masques types " nez de cochon "  par exemple qui empêchent les particules de rentrer dans le nez et la bouche ou alors un masque complet de type Fernez

      Supprimer
  3. John

    Il faut comprendre le discours des autorités. Quand ils disent qu'il n'y a pas de danger immédiat c'est que la toxicité n'est pas aiguë au point de présenter un risque majeur dans les heures ou jours qui suivent pour les habitants.

    Quand un ministre se pointe 30 minutes dans la ville pour se faire voir, il ne va pas en crever. Par contre, savoir que des enfants et personnes fragiles vont rester dans cet environnement pollué de façon chronique, faut être vraiment niais pour ne pas comprendre que ça va poser des problèmes sérieux à moyen et long terme.

    Le simple fait que les autorités n'ont pas rendu publics les relevés environnementaux de l'air à Rouen est inquiétant en soit. Hier ils disaient qu'ils allaient les rendre publics à 12h, j'ai rien vu venir moi. Sur atmonormandie, on voit que ce qui est mesuré jusque là c'est que dalle (SO2, NO2, O3, PM10)

    http://www.atmonormandie.fr/Actualites/(id)/4452/(Actu)/Actualites/Indice-Atmo-explications

    Ce sont des valeurs insuffisantes même en temps normale vu qu'il y a des polluants déjà bien plus petits que PM10 genre PM2,5 et même des particules ultra fines d'à peine 0,1 micron (tout ça n'est bien évidemment même pas calculé) et forcément les composés chimiques inhabituels ne sont pas testés de façon routinière.

    Les autorités sont arrivés à un tel niveau de mépris intellectuel des français qu'ils en arrivent à prétendre qu'un accident industriel d'ampleur ne comporte aucun danger pour la santé. Je n'y crois pas un instant. Cette histoire risque de provoquer un gros scandale sanitaire dans quelques mois ou années avec des procès en rafale. Lubrizol doit passer à la caisse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://1.bp.blogspot.com/-TAzKY6M4nFc/XY38Y62jGaI/AAAAAAACDIk/kcFvWLnYSRUOFIkDTHXZyuF5t2V1DLdLwCKgBGAsYHg/s1600/IMG_3652.JPG

      Supprimer
    2. J'ai trouvé un masque plus passe-partout (parce que faut avouer que ce balader avec un truc pareil dans la rue, c'est moyen) et qui semble avoir une bonne filtration:

      https://www.amazon.fr/Masque-Pollution-Sports-Filtre-Charbon/dp/B07K8RX29V

      ça peut aussi être utilisé pour faire du vélo par exemple. Utile dans certaines villes très polluées, j'ai déjà vu des gens avec ce genre d'équipements. Je ne saurais pas dire si ça protège des produits chimiques par contre. Mais c'est la meilleure protection que j'ai trouvé sans avoir un gros machin sur la tête. ça filtre jusqu'à 0,1 micron donc les particules ultra fines que tu évoques.

      Malheureusement, il semblerait que la taille des particules dans un brouillard de pollution peut être encore 20 fois plus petites:

      https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/61U5VmfcCAL._SL1500_.jpg

      Après, entre ça ou rien, y a pas photo.

      Supprimer
    3. conseils d'un spécialiste en maladies respiratoires : pollution cancérigène sur le long terme ; masques insuffisants ; conseil = s'éloigner des sources de pollution
      https://twitter.com/ChefDeRoom1/status/1177992203567816705

      chaîne de solidarité mise en place sur facebook ; des français (surtout les ruraux de tout le territoire/ pas les bobos parisiens) ont fait 1000 propositions de logements aux rouennais pour changer d'air provisoirement; c'est réconfortant!

      Supprimer
  4. Les politiciens et leurs rouages comme les préfets, sont là pour pisser sur les braises, mentir, à tout le moins édulcorer les conséquences de cette catastrophe écologique.

    C'est une leçon, une de plus pour nous tous. Avoir des masques me semble important, au regard des implantations d'usines classées Séveso sur toute la France. Voir les cartes interactives à ce sujet.

    Ma*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En voilà une qui permet de voir globalement ou se trouvent les 1379 sites sensibles:

      https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/pollution/carte-interactive-y-a-t-il-un-site-industriel-a-risque-pres-de-chez-vous_30068

      744 sont classés « Seveso seuil haut », 635 autres sont « Seveso seuil bas ». On peut voir plus précisément par département ici:

      http://www.installationsclassees.developpement-durable.gouv.fr/rechercheICForm.php

      Supprimer
  5. -Rouen. 8000m2 de toits incendiés étaient amiantés
    https://www.revolutionpermanente.fr/Rouen-8000m2-de-toits-incendies-etaient-amiantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. fibres d'amiante calcinées retrouvées dans un jardin jeudi matin à 3kms du lieu de l'incendie à vol d'oiseau : CANCEROGENE!
      https://twitter.com/CorinneFuzeau/status/1177978302302044160

      des milliers de poissons morts près de Douai dans la nuit de jeudi à vendredi
      https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/douai/lallaing-milliers-poissons-retrouves-morts-scarpe-1728695.html

      Supprimer
  6. extension des poursuites par le parquet à mise en danger de la vie d'autrui alors qu'initialement, c'était seulement destruction involontaire par incendie ; les rouennais intoxiqués qui ont eu des maux doivent faire établir un certificat médical avec un arrêt de travail (durée d'ITT) et aussi déposer plainte contre X et même contre personne dénommée LUBRIZOL/Frédéric HENRY pour blessures involontaires et manquements aux normes sécuritaires en matière d'installations classées SEVESO seuil Haut.

    Dans une démocratie avec une justice normale, ce PDG serait déjà en garde à vue; en macronie, on lui cire les pompes : grands sourires des ministres Buzyn et Borne et serrage de louches au PDG de Lubrizol!!! empoisonnement et gazage de centaines de milliers de personnes et on le félicite = totale inversion!
    https://twitter.com/fbleuhnormandie/status/1177616453664694272

    Ecoutez le discours du PDG et de la DG: peu d'empathie, soucieux de reconstruire au plus vite, et ils se cachent derrière leurs salariés; la DG, manipulatrice, est ridicule alors qu'elle lit les RS et ne comprend par que ses salariés fassent l'objet d'invectives, comme si les salariés étaient visés! Ce qui est toutefois intéressant, c'est que ces 2 individus soutiennent que les faits sont survenus de nuit dans un bâtiment de stockage, soit à un endroit où il n'y a normalement pas d'activité humaine ni travail chimique de transformation, et ils vous indiquent à mi-mots qu'il s'agirait d'un attentat. A vérifier, à moins que ce soit une thèse soutenue pour être garanti par les assurances.

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/incendie/incendie-d-un-site-seveso-a-rouen/document-franceinfo-l-embarras-des-dirigeants-de-l-usine-lubrizol-de-rouen-apres-l-incendie-jai-pense-immediatement-aux-habitants-parce-que-cetait-un-incident-dampleur_3635301.html

    RépondreSupprimer
  7. irresponsabilité totale d'un énarque qui ne veut pas voir: le préfet de région prétend à une qualité de l'air normale à Rouen sauf présence de benzène sur site et à certains endroits du plomb
    https://twitter.com/franceinfo/status/1177968965521420295

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mensonge institutionnel : l'organisme qualifié pour mesurer localement la qualité de l'air à Rouen a bloqué les données sur la ville depuis le sinistre, et hop, coup de baguette magique, réapparition ce jour avec la flèche bleue : air très bon.

      Dormez brave gens, enlevez vos masques et respirez le bon air rouennais à pleins poumons puisque l'Etat vous le dit! (humour noir) une belle bande de bonimenteurs!
      http://www.atmonormandie.fr/Votre-commune/Commune?s=1&commune=Rouen%20-%2076

      Supprimer
  8. Plus on a d'info, dont les 8000m2 d'amiante par exemple, et plus cela confirme ce que j'ai dit dès le départ : c'est une putain de grosse arnaque à l'assurance, ça crève les yeux que c'est ça ... Un incendie ne démarre jamais seul. Et l'erreur humaine n'existe pas pour ainsi dire, ces sites sont justes hyper protégé et de manière très fiable ...

    Ce qui me fait penser que, sous cette présidence, on a beaucoup d'incendie quand même ... Etrange ... Il faut croire qu'on a un fanatique incendiaire quelque part dans l'establishment ...

    " - Chef, voilà les devis que vous m'avez demandé pour le désamiantage ...
    - Et donc ? L'ordre de grandeur ?
    - Ben ... sur une réfection totale, avec recyclage de l'amiante, on est sur du 200M€ grosso merdo quoi ... Sinon y'avais l'autre solution ...
    - C'est à dire ?
    - Ben passe-moi ton briquet chef, j'vais te montrer ... "

    Voilà, je pense que ça doit être à peu près de ce niveau-là ...

    RépondreSupprimer
  9. Un arrêté préfectoral de mise en demeure pour "insuffisance du dispositif anti-incendie" avait été pris en 2017 concernant l'usine Lubrizol, mais le préfet a certifié que cette usine était depuis aux normes et "parfaitement à niveau". (paris normandie)

    Dans un communiqué, Lubrizol a précisé que "l'incendie a touché un entrepôt, une installation d'enfutage et un bâtiment administratif", soit environ 10% de la surface du site, a précisé la préfecture.

    L'usine, créée en 1954, appartient au groupe de chimie américain Lubrizol Corporation, lui-même propriété de Berkshire Hathaway, la holding du milliardaire et célèbre investisseur américain Warren Buffett.

    Extrait du PPRT Lubrizol Rouen : (communiqué sur twitter)
    https://www.metropole-rouen-normandie.fr/sites/default/files/documents/plu_approuve/2018-11/Rouen-76540//760540_PPRT.pdf

    Unités antioxydants (atelier 120/121)
    -Stockage de pentasulfure de phosphore : capacité 384 tonnes
    -Production d’acide dithiophosphorique
    -Production d’alkyldithiophosphate: capacité 50 000 tonnes par an

    Ateliers 120/121 = unités de fabrication des sels dithiophosphoriques. La fabrication de ces sels met en jeu du pentasulfure de phosphore. Les risques potentiels liés à cette unité sont de type : - Toxique (dispersion H2S et composés soufrés)

    sur la radioactivité : Des internautes se sont inquiétés d’un tableau, réalisé par l’inspection des installations classées et datant de 2006, faisant état de la présence de substances « radioactives (utilisation, dépôt, stockage) sources scellées conformes », pour un volume de 6 882 mégabecquerels (MBq).
    Cette radioactivité s’explique « par la présence de huit machines utilisées pour évaluer le niveau et la densité dans des bacs », explique Céline Reuter, responsable de l’unité d’expertise des sources à l’IRSN. Ces appareils de mesure, répandus dans le secteur industriel, fonctionnent grâce à du césium 137, un élément radioactif scellé dans une double enveloppe métallique. « Aucune des sources n’a été touchée par l’incendie. On a fait une levée de doute. Il y a eu confirmation », précise Jean-Yves Lagalle, colonel des pompiers de Seine-Maritime.
    (article décodage le monde)

    RépondreSupprimer
  10. autre énorme scandale = omerta sur l'incendie début juillet d'un autre site industriel classé SEVESO, soit la station d'épuration en Yvelines des eaux usées et pluviales d'ile de france; eaux usées se répandant dans la seine; plus de 10 tonnes de poissons morts dans la seine à fin juillet à cause du carbone

    https://blog.mondediplo.net/omerta-sur-une-catastrophe-industrielle-majeure

    RépondreSupprimer
  11. fabiola

    Sérieusement, il y en a qui pensent encore que ça s'arrête à Rouen et ses abords, quitter la ville mais pour aller où, ça sert à quoi ? Tout est déjà contaminé, l'air, l'eau, les cultures et donc, ce qu'on mange. Personne n'a relevé qu'il y a une semaine une usine Russe (qui abritait entre autres le virus Ebola) basée à Londres a aussi prit feu... Non, ça ne vous dit rien ? C'est parce-que vous ne lisez que vos commentaires sans aller voir les liens. Mais de toute façon, il se passe jours et nuits plein d'ignominies. Qui peut prétendre s'en protéger ? On n'en bouffe tous de ces m....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leur projet de dépopulation serait-il passé à la vitesse supérieure ?

      Supprimer
    2. J'habite à l'Est de Rouen et le vent à soufflé pendant 48h d'Ouest vers l'est le jour de l'incendie et toute la journée du lendemain, même sans odeur dans l'air il est clair que certains produits chimiques légers, ont été porté très loin en dehors de la ville, mantes la jolie, ceux qui connaissent.

      Je me souviens encore en 86 de la puanteur du nuage de chernobyl soit disant arrêté à la frontière, et lui venait de beaucoup plus loin, je partais à l'école, insouciant.

      Supprimer
  12. C'est le moment de s'adresser à Warren Buffett, propriétaire de Lubrizol.
    Comment un entrepôt de stockage peut prendre feu en pleine nuit, alors qu'il n'y a aucune activité.
    Je ne dis pas que W.B. soit directement coupable de quoi que ce fut, mais il doit répondre en tant que responsable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une vidéo dans ce sens ; on va peut être trouver un faux passeport iranien dans les décombres pour justifier la participation de la France à une coalition armée pour l’Armageddon? il serait intéressant de connaître la position de Warren Buffet sur la géopolitique au moyen orient
      https://www.youtube.com/watch?v=PbDrKXF09nk

      Supprimer
    2. lu sur un autre site :
      3 départs de feux simultanés dans des zones de stockage ou il ne ne passe jamais rien….(sources sures car elles viennent de personnes qui travaillent sur le site touché)

      Supprimer
  13. le nuage de fumée a traversé la Belgique ; il serait actuellement aux Pays Bas selon la presse belge
    https://www.sudinfo.be/id143541/article/2019-09-28/incendie-dune-usine-seveso-rouen-le-nuage-bien-traverse-la-belgique-confirme-le

    communiqué de la préfecture de seine maritime sur les analyses
    et recommandations sanitaires
    http://www.seine-maritime.gouv.fr/Actualites/Mise-a-jour-Incendie-au-sein-de-l-entreprise-Lubrizol

    plomb sur des lingettes (écoles)+ autres substances en excès
    http://www.seine-maritime.gouv.fr/content/download/36567/246701/file/INERIS_DRC_19_200506_06954A_lingettes_1.pdf

    Résultats d’analyse des gaz prélevés sur canisters
    quantification des COV en μg/m3LQ (μg/m3) sur Site Lubrizol
    forte concentration de :
    (par rapport à une norme de LQ 10 pour chaque/LQ= limite de quantification)
    Benzène 172
    Toluène 110
    Ethylbenzène 16
    m+p xylène 37
    O xylène 12
    H2S 13
    COS 40
    http://www.seine-maritime.gouv.fr/content/download/36568/246705/file/INERIS_DRC_19_200506_06955A_canisters_1.pdf

    liste des 112 communes concernées en annexe à l'arrêté préfectoral du 28 septembre 2019
    https://twitter.com/T_Bouhafs/status/1178077079096758276

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. arrêté préfectoral pris le 28 septembre 2019 avec des restrictions sanitaires de mise sur le marché de productions alimentaires d'origine animale et végétale produite sur la zone impactée (avec en annexe la liste des communes)
      http://www.seine-maritime.gouv.fr/content/download/36565/246693/file/recueil-des-actes-administratifs-special%20n%C2%B0%20171%20du%2028%20septembre%202019.pdf

      Supprimer
    2. Je n'y connais pas grand chose mais les analyses de soufre semblent énormes. ça dépasse les 200 000 parfois et pourtant le rapport n'en parle pas du tout. Quelqu'un sait analyser ces chiffres? Le plomb dépasse les 500µg dans au moins 5 prélèvements dont un collège, une école primaire et deux maternelles. Pour l'école primaire on atteint des sommets à 3530µg.

      Supprimer
    3. J'ai vu pour les écoles, ils se contentent de demander un nettoyage au personnel d'entretien ; avant réouverture, il faut une décontamination par une entreprise spécialisée; ils ont relevé avec les lingettes des produits toxiques; les écoles sont situées à proximité; ils n'ont pas le droit de mettre en jeu la vie des enfants.

      Supprimer
  14. Mardi 3 septembre 2019, un incendie s'est déclaré dans l'usine Lubrizol, à Oudalle, près du Havre
    https://actu.fr/normandie/oudalle_76489/incendie-dans-une-usine-classee-seveso-pres-havre-grands-moyens-mobilises_26971999.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coïncidence !
      https://images.jpost.com/image/upload/f_auto,fl_lossy/t_Article2016_ControlFaceDetect/398812

      Supprimer
  15. L'eau "potable" ou plutôt polluée de Rouen ; contaminée, elle sort couleur brun verdâtre du robinet et les autorités conseillent aux rouennais d'en boire; c'est un scandale sanitaire camouflé. Les normands, préservez votre santé, buvez de l'eau en bouteilles!

    https://twitter.com/Benlecointe/status/1178265135527399424
    https://www.lci.fr/police/incendie-de-l-usine-lubrizol-a-rouen-inquietudes-sur-la-qualite-de-l-eau-2133442.html

    RépondreSupprimer
  16. Derrière l'empire yankee de la pétrochimie Lubrizol : Berkshire Hathaway, conglomérat et société d'investissement basé à Omaha dans le Nebraska. La société est dirigée par Warren Buffett et Charlie Munger et compte Bill Gates à son directoire. Bill Gates, invité par macron à toutes les écolo-fiestas "vertes" mondialistes, le fameux philanthrope derrière la géoingénierie, la vaccination stérilisante du tiers monde, et la dépopulation : les pollueurs qui se font passer pour des sauveurs pour vous assujettir à la taxe carbone. Ou le loup dans les habits de l'agneau. Sortez les chéquiers, les pollueurs, il va falloir banquer!

    RépondreSupprimer
  17. LREM : la révolution est en marche !
    On vit une époque formidable , profitons en pendant qu'il en est encore temps.
    Pet' ben que oui, pet'ben que non, choisis ton camp camarade.......
    J'irai revoir ma Normandie ......euuuuuuhhhhh ! Plus tard !
    Le réveil est dur pour la population laissée à l'abandon .
    Douce France cher pays de mon enfance ........ou es tu ?
    À pleurer.
    Les poings serrés.
    Bonjour tristesse.
    Cdlt.
    M.S.BLUEBERRY.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut réécrire la chanson de Stone et Charden
      "Les vaches noires
      Sur lesquelles tombe la pluie noire
      Et les cerisiers noirs made in Normandie
      Une mare noire sans les canards
      Pommiers pollués dans la prairie
      Et le cidre toxique mad'in Normandie
      Les œufs pourris made in Normandie
      Les bœufs malades d'Normandie
      Un village évacué d'ses amis..."

      Supprimer
  18. un pompier intervenu s'exprime :
    Il décrit "des flammes de plus de 20 mètres de haut", "un panache impressionnant" et, le lendemain, une "boue de toutes les couleurs" qui provient des milliers de fûts éventrés.

    "Quand on voit l'ampleur du sinistre, qu'on voit que ce sont des milliers de fûts qui sont éventrés, une boue de 5 à 10 centimètres au sol, de toutes les couleurs, une zone chaotique, on se rend compte de l'ampleur de la catastrophe et on commence à se poser des questions. Qu'est-ce qu'il y a dans les fûts ? Est-ce qu'il y a un risque pour moi ? Je n'ai rien à y faire, il aurait fallu qu'on soit bien plus loin. [...] On n'aurait pas dû être aussi près avec un pauvre masque en papier", déplore-t-il.

    https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/incendie/incendie-d-un-site-seveso-a-rouen/video-incendie-de-rouen-les-images-impressionnantes-tournees-par-un-pompier-lors-de-l-intervention_3638863.html

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog