jeudi 10 octobre 2019

ROJAVA. Du sang kurde sur les mains des puissances mondiales



La photo de la honte que nos médias ne montreront pas


SYRIE / ROJAVA – Le mercredi 9 octobre, la Turquie a lancé son offensive militaire – prévue de longue date – contre les Kurdes syriens, dans le nord de la Syrie. Provocant une nouvelle crise humanitaire dans la région qui avait souffert des mains de l’Etat islamique.

Hier, les avions turcs ont bombardé plusieurs localités le long de la frontière dans l’est de l’Euphrate. Le bilan humain est déjà trop lourd. On parle de plus de 15 morts – dont des enfants et des femmes, tandis que des milliers d’autres civils fuient avec effroi l’attaque de l’armée turque et ses alliés islamistes.
Ce nouveau drame n’a surpris personne, surtout pas les Kurdes qui sont trahis et massacrés sans cesse depuis la signature du Traité de Lausanne il y a presque 100 ans.
Le dimanche 6 octobre 2019, le président américain Donald Trump a annoncé que son pays allait retirer les soldats américains positionnés le long de la frontière qui sépare les Kurdes syriens de la Turquie après un coup de fil passé avec le président turc Recep Tayyip Erdogan. Cette annonce était le prélude de l’invasion du Rojava par la Turquie. En effet, hier, moins de 3 jours après cette annonce, les avions turcs bombardaient déjà le Rojava, provoquant un nouveau désastre humanitaire.
Après quelques heures de bombardements des zones civils habitées allant de Kobanê jusqu’à Qamishlo, on déplore plus de 15 morts, des dizaines de blessés, ainsi que la fuite des milliers de civils qui ne veulent pas vivre l’enfer d’Afrin.
L’invasion du Rojava par la Turquie a pour but le massacre des Kurdes et des autres peuples non sunnites de la région (les chrétiens, les Araméens, les Yézidis…) et l’installation des groupes de mercenaires islamistes alliés à la Turquie en Syrie afin de modifier la démographie de la région. On craint également que la Turquie recycle les membres de DAECH / ISIS actuellement emprisonnés par les Kurdes et leurs alliés dans la région de Deir ez-Zor…
Hier, après les attaques turques contre le Rojava, la France a saisi le Conseil de Sécurité de l’ONU en condamnent « très fermement » l’offensive turque. De lors côté, l’OTAN, dont la Turquie est membre, et l’Union européenne – terrifiée à l’idée qu’Erdogan lui envoie les réfugiés syriens – ont appelé seulement appelé « au calme ». Quand aux Etats-Unis, deux sénateurs américains ont proposé une proposition de loi visant à « sanctionner très sévèrement la Turquie. Ce projet imposerait au gouvernement de Trump de geler les biens aux Etats-Unis des plus hauts dirigeants turcs, y compris le président Erdogan, et d’imposer des sanctions à toute entité étrangère qui vendrait des armes à Ankara. »
Le conseil de sécurité de l’ONU doit se prononcer aujourd’hui sur l’offensive militaire turque au Rojava. En attendant, les Kurdes meurent, deviennent des réfugiés et leur sang coule entre les mains des puissances mondiales – allant des Etats-Unis jusqu’à la Russie – qui sont impliquées dans la guerre en Syrie…


Et voilà les alliés d'Erdogan qui se réjouissent par avance d'aller massacrer des civiles avec la bénédiction des Etats-Unis.



Vous me direz, les militaires turcs ne sont pas mieux.




14 commentaires:

  1. Pourquoi les russes ont-ils accepté de vendre des S400 à la turquie? un double jeu malsain? et la base d'incirlik, pas de news? ras le bol des photos, on sait ce que cela vaut, on nous a déjà fait le coup; nouvelle guerre commerciale en vue contre un pays qui ne vit que du tourisme?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La photo a été relayée par ce compte Twitter spécialisé dans les infos du Kurdistan:

      https://twitter.com/info_Rojava/status/1181984322687049729

      J'ai vérifié sur Google images et Tineye (très efficace, je recommande), elle n'a jamais été publiée avant.

      Celle là, contrairement aux photos du petit Aylan Kurdi, lui aussi kurde, mort noyé en méditerranée, je parie qu'on ne la verra pas dans nos médias. Pour l'instant, je ne l'ai vu nulle part parce qu'il n'y a rien à vendre derrière pour les médias.

      Supprimer
    2. ils les vendent bien mais ce sont eux qui garde le contrôle total.

      Supprimer
  2. Les Kurdes vivent dans quatre pays : Turquie, Syrie, Iran, Irak. Tous unis par la même langue. Le Kurdistan, cette région à cheval sur ces pays, n'a rien d'officiel, à part en Iran, province de ce nom et en Irak province autonome.

    Il est évident qu'aucun de ces pays ne voudra céder une portion de son état pour la création d'une nouvelle entité.

    Je crains que ces pauvres Kurdes ne soient l'objet d'une utilisation pour encore déstabiliser la région qui n'avait pas besoin de ça. Il y a là, dessous, des forces qui ne veulent pas consentir à ce que la Syrie retrouve la paix. Le prétexte kurde en est un bon moyen.

    Une preuve ? Je n'en ai pas directement, la géopolitique de cette région est complexe et souvent troublée par Israël. Mais BHL, l'homme de l'Ukraine, de la Libye et de tous les mensonges botulesques soutient les Kurdes. Méfiance quant aux objectifs réels.

    La guerre est une monstruosité. Elle sert toujours des objectifs cachés. Et nous pleurons la mort des enfants.

    RépondreSupprimer
  3. La France, comme tous les occidentaux pro Union européenne, sont pour la division de la Syrie. Aussi prendront-ils le parti des Kurdes. D'autant plus que les Kurdes d'Irak sont très liés à Israël ! Reste qu'ils ne sont que des pions comme le furent Daesh et Al qaida en son temps. Les mondialistes les utilisent tout en étant capable de les jeter le jour où ils n'en auront plus besoin. On a ainsi des situations cocasses comme à Kiev où le président est juif et pourtant allié aux neo-nazis ! Même BHL avait été se faire applaudir par eux !

    RépondreSupprimer
  4. https://fr.sputniknews.com/international/201803201035589211-madeleine-albright-morts-enfants-irak/
    JSP

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aurore Rouge : "On se servira des forces militaires des Etats-Nations pour soumettre les pays récalcitrants à notre volonté."

      Ainsi l'Otan (donc la France grâce à Sarkozy) a bombardé le Kosovo en 1999. A accusé l’Irak de détenir des armes de destructions massives en 2003. Est intervenu en 2011 au profit des insurgés dans l’affaire libyenne. En Syrie en 2014 et en 2018 sans accord de l’ONU (sous prétexte d'attaques au gaz).

      La question qui se pose : doit-on laisser l'Otan se substituer à l'ONU ? Et pourquoi la France l'accepte ? au sommet de l’OTAN à Londres les 3 et 4 décembre 2019, ne devrait-elle pas annoncer son retrait, pour ne pas jouer le jeu des mondialistes ?

      Supprimer
  5. D'ou ça sort le khojava des kurdes stalinien qui décide de créer un état en Syrie comme ça par enchantement .C'est sûr que bhl a encore misé sur le mauvais cheval

    RépondreSupprimer
  6. A partir qu'une vassale du système vous dit que 500.000 enfants TUES fait partie d'un dommage collatéral,tuer ce qui reste est un nettoyage.
    JSP

    RépondreSupprimer
  7. Ils partent en gueulant Allah ou Akbar, bon ben apparemment ils ne savent pas encore lequel des deux ... Mais en tout cas ils y vont quand même, c'est remarquable ...

    RépondreSupprimer
  8. Quand les milices kurdes chères à BHL abandonnaient les chrétiens assyriens à DAECH

    https://gaideclin.blogspot.com/2019/10/quand-les-milices-kurdes-cheres-bhl.html

    Un épisode méconnu de l'histoire.

    RépondreSupprimer
  9. curieux : frappe des turcs sur la prison de djihadistes détenant les individus les plus dangereux : est-ce pour les libérer afin de mieux faire chanter les européens?

    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/raid-turc-sur-une-prison-detenant-des-djihadistes-de-l-ei-accusent-les-kurdes-de-syrie-20191010

    RépondreSupprimer
  10. gros chantage aux migrants de fanatiques turcs sur twitter menaçant de nous envoyer 3 millions de syriens avec des photos de tour eiffel avec chicha; ils citent la france et macron nommément, menaçant d'islamiser l'europe. Un jeu très malsain!
    #freeeuforrefugees

    RépondreSupprimer
  11. France - Turquie ce soir... incident en vue?

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

False flag Douma

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Contre la désinformation

Archives du blog