mardi 5 novembre 2019

Le propriétaire de Facebook admet devant le Congrès qu'il censure les informations relatives à la sécurité des vaccins


Initiative Citoyenne indique en fin d'article que Google a aussi totalement déréférencé son site de contre informations sur les vaccins (ce qui est assez rare). Autre fois, on pouvait retrouver facilement son site en tapant son nom, c'est fini. Si l'on essaye d'arriver dessus via le titre d'un article, rien non plus. Le site a totalement disparu de la toile sur Google alors qu'il arrive en premier sur Bing, DuckDuckGo ou Yahoo. 

Désormais, on ne peut y arriver que via un lien direct. Un site déréférencé est totalement isolé de ses lecteurs (du moins des nouveaux). Google et Facebook s'arrogent donc le droit de décider qui a le droit de donner des informations sur la vaccination. En l’occurrence, uniquement les sites qui dispensent bonne parole des labos. Fawkes.
-------

Le propriétaire de Facebook, Mark Zuckerberg, a témoigné devant le Comité des Services Financiers de la Chambre au Congrès Américain le 23 octobre 2019.
L'un des représentants qui a interrogé M. Zuckerberg était  membre du Congrès de  Floride, le Député Bill Posey.
Ce membre du Congrès, le Député Posey, s’est adressé à Monsieur Zuckerberg en ces termes :  
"Malheureusement, certains acteurs politiques et des médias considèrent que leur rôle est de « cajoler » Facebook pour qu'ils censurent le discours des utilisateurs.
En avril, j'écrivais que j'étais déçu que Facebook envisage de restreindre le droit à la liberté d'expression au sujet des risques associés aux vaccins.
Je soutiens la vaccination des enfants et des adultes, mais je soutiens également la communication ouverte et franche sur les risques des vaccinations.
Chaque personne devrait prendre des décisions en matière de vaccination avec des informations complètes. Conscient des incertitudes quant aux risques de la vaccination, le gouvernement fédéral a créé un fonds fiduciaire pour la vaccination qui a versé plus de quatre milliards de dollars pour indemniser les personnes dont la santé a été endommagée par la vaccination.
Il n’y a pas d’affirmation plus claire, ni plus convaincante du risque associé aux vaccinations que l’existence du relevé de paiement de ces fonds de dédommagement.
Des recherches médicales ont établi les cas et le contexte des risques spécifiques associés aux vaccinations.
Je vous ai écrit lorsqu'un autre député a affirmé que le risque de vaccination ne devrait pas exister et que Facebook devait surveiller les communications relatives aux risques liés à la vaccination.
Aujourd'hui, vous avez déclaré que vous croyiez qu'il fallait donner la parole aux gens.
Monsieur Zuckerberg, Facebook est-il en mesure de nous assurer qu'il soutiendra les utilisateurs lors de discussions et de communications ouvertes et équitables sur les risques, ainsi que sur les avantages des vaccins?"
La réponse de M. Zuckerberg:
"Monsieur le Député, je vous remercie pour votre question
Nous tenons beaucoup à donner la parole au public; nous tenons aussi à la liberté d’expression; ce sont quelques-unes des valeurs fondatrices de la société.
Dans le même temps, les membres de notre communauté nous répètent sans cesse que les gens veulent que nous arrêtions de propager de la désinformation.
Nous essayons donc de nous concentrer sur la désinformation susceptible de causer très vite des préjudices physiques. Et cela peut inclure la publication de conseils de santé particulièrement trompeurs. Il y a quelques mois, un canular se répandait comme une traînée de poudre  et qui disait …"
Le membre du Congrès, le Député Posey Posey:
"Parlons simplement de ce sujet, car notre temps est très limité.
Êtes-vous sûr à 100% que les vaccins ne causent aucun préjudice à qui que ce soit sur cette planète?"
Zuckerberg:
"Monsieur le Député, je ne pense pas que quiconque puisse être certain à cent pour cent, mais ma compréhension du consensus scientifique est que…. il est important que les gens reçoivent leurs vaccins."
Le Député Posey:
"Mais vous avez dit, votre plate-forme a précisé que vous vouliez… vous croyiez qu’il était important de donner la parole aux gens. Est-ce qu’une personne ne devrait pas avoir la possibilité d'exprimer une opinion différente de la vôtre?
Je veux préciser que plus de quatre milliards de dollars ont été versés par le Fonds à des milliers de personnes.
Ne pensez-vous pas que les gens devraient pouvoir disposer des informations pour faire un choix éclairé?"
Zuckerberg:
"Monsieur le Député, c’est ce que je fais. Et c’est pourquoi nous n’empêchons pas les gens d’afficher sur leur page des informations qui ne sont pas exactes.
Mais si quelqu'un veut publier une information sur les vaccins ou les anti-vaccins, ou s'il souhaite rejoindre un groupe où les gens discutent de ce contenu, nous ne l'empêchons pas de le faire.
Nous ne sortons pas de notre ligne rédactionnelle en nous assurant que nos recommandations n’encouragent pas les gens à rejoindre ces groupes.
Nous décourageons cela."
Député Posey:
"Eh bien, comment vous y prenez vous pour décourager cela ?"
Zuckerberg:
"Eh bien, il existe un certain nombre de tactiques différentes. Par exemple, si quelqu'un tape, dans la zone de recherche, quelque chose qui pourrait conduire à un contenu anti-vaxx, nous ne lui recommandons pas cette recherche anti-vaxx.
Si vous tapez exactement le nom d'un groupe, vous pouvez entrer en contact avec ce groupe. Nous n'allons pas le cacher, ni vous empêcher de le rejoindre.
Mais nous n'allons pas recommander ou faire tout notre possible pour montrer aux gens un contenu qui encouragerait les gens à se joindre à ces groupes.
Mais les gens peuvent partager ce contenu…."
Député Posey:
"De nombreuses personnes touchées par cette politique sont en fait des parents d’enfants handicapés, et je ne pense pas que nous, ou vous-même, devrions être si prompts à leur tourner le dos.
Si vous regardez les statistiques, je pense que vous faites une fameuse erreur."
Rep. Posey’s Exchange with Mark Zuckerberg – VIDEO
Source: Vaccine Impact

Traduction: Initiative Citoyenne

Ajoutons qu’il en est de même pour Google qui a reçu ses consignes au point d’EXPURGER TOTALEMENT depuis août dernier le site d’Initiative Citoyenne du moteur de recherche, espérant ainsi faire croire qu’ils ne censurent rien, mais tout en rendant impossible l’accès à notre site pour tous ceux qui ne nous connaissent pas. L’establishment est en effet bien conscient que les personnes en recherche d’informations indépendantes qui viennent lire sur ce site ne seront ensuite plus jamais rattrapables par leurs mensonges à deux sous, lesquels se caractérisent par : 1) l’absence d’arguments (ils consistent toujours en des affirmations, basées sur de simples arguments d’autorité, et des dénis et minimisations systématiques des risques vaccinaux 2) la répétition (comme ils sont inconsistants et intellectuellement atterrants, l’establishment ne peut espérer compenser une telle absence de qualité que par la quantité, c’est-à-dire l’effet « lavage de cerveau » avec la complicité des merdias…

Voir aussi



« L’Organisation mondiale de la Santé se félicite de l'engagement pris par Facebook  de veiller à ce que les utilisateurs du réseau social trouvent des informations factuelles sur les vaccins par l’intermédiaire des fonctions de recherche, des groupes, des pages et des forums d’Instagram et de Facebook lorsqu’ils recherchent informations et conseils.
Facebook orientera ses millions d’utilisateurs vers les informations précises et fiables sur les vaccins publiées par l’OMS en plusieurs langues, pour garantir que les messages vitaux sur la santé parviennent jusqu’à ceux qui en ont le plus besoin.
L’Organisation mondiale de la Santé et Facebook sont en discussion depuis plusieurs mois pour que les gens soient en mesure d’accéder à des informations fiables sur les vaccins et pour limiter la propagation des contrevérités ». )

9 commentaires:

  1. Pour une fois, c'est moi qui fais un HS (ça ne vaut pas un article). J'ai été contacté par la "journaliste" Aude Favre de la chaîne WTFFake qui veut m'interviewer au sujet, je cite, de "la désinformation au sujet du virus du SIDA." Elle est si désespérée qu'elle est prête à venir me rencontrer carrément.

    Autant dire que c'est hors de question. C'est la deuxième fois en une semaine qu'une personne de France TV me contacte à ce sujet. Et avant ça, en 2016, c'était Envoyé Spécial qui voulait me la faire à l'envers. Ce qu'ils n'ont pas manqué de faire avec Le débrancheur:

    https://www.fawkes-news.com/2016/01/le-debrancheur-vs-france-2-le-flagrant.html

    Le premier gars avait essayé de la jouer plus finement en me sortant:
    "J'ai lu avec beaucoup d'intérêt votre article sur l'origine du SIDA : Il y a dans cet article un certain nombre d'informations, que nous ne parvenons pas à vérifier, et par conséquent j'ai besoin d'en discuter avec vous pour voir si certains points nous ont échappé."

    Vous sentez comme il tourne autour du pot pour essayer de m’appâter. C'est assez comique. Ils en ont jamais marre ces journaleux. J'avais eu le droit aussi à l'Express du temps ou Sénécat ne bossait pas encore pour Le Monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme vous l'avez devinez, il n'y a aucun intérêt à donner la soupe aux merdias, leur boulot c'est d'essayer de détruire les sites de réinformations, alors quelque soit la manière dont ils font tourner leur langue, du venin c'est tout ce qu'on récolte une fois qu'ils ont fait leur article.

      Supprimer
    2. Dam

      Lol les petits chevaux de Troie sournois...
      « Aie confiannnSssse!!! Nous voulons que votre Bien »

      Ces vipères à la solde de Baal ne voient pas de pars leurs voile spirituel qu’ils bossent pour la dictature mondiale ou alors ils ont vendu leur âmes et le font délibérément.

      Tout les moyens son bon pour la désinformation, le ternissement d’image, la « décrédibilisations ». C’est de la propagande anti-vérité. Ces idiots utiles du système qui bossent pour le ministère de « la vérité », veulent s’infiltrer partout.

      Plus tu est influant sur le peuple et plus tu deviens hors de contrôle pour le système et plus tu leur fait potentiellement peur. Si la corruption de différentes manières ne fonctionne pas on te fait « suicider ».
      Car oui la morale du monde est l’argent et non la Vérité. On à le droit de parler seulement quand on conforte la pseudo vérité « officielle ». Cette vérité qui vas dans le plan de contrôle de l’opinion.

      En tous cas Aude Favre devrais demander une interview à Alexandre Lebreton qui ne se gênerais pas de parler de tous ces réseaux pédo-sataniste et il lui propose même un stage. Car dans une de ces vidéos Aude décrédibilise cette pratique disant que « c’est un complot ».

      Le lien de la vidéo d’Alexandre au cas ou Aude chercherait un stage de réinformation.

      https://youtu.be/unlSwgFLO0I

      Supprimer
  2. Ils nous prennent vraiment pour des c*ns mais nous avons les yeux et les oreilles grands ouverts, la conscience est en marche !

    RépondreSupprimer
  3. Je chie sur Zuckerberg et son Facebook. Je n'ai jamais eu de compte sur ce site de merde et je m'en porte merveilleusement bien.

    RépondreSupprimer
  4. Pour en finir avec Pasteur
    https://b-ok.cc/book/5280720/640f3b

    RépondreSupprimer
  5. Au moins, s'il y avait un doute, on sait ce que pense Zuckerberg et de quel côté il se situe.
    Dans la famille pas de vaccination, c'est la débrouille, impossible de faire autrement.
    Buzyn, maîtresse d'oeuvre de ce pan de la dictature via la maladie par inoculation et enrichissement des firmes pharmaceutiques.

    Thierry Casasnovas a élaboré 7 vidéos détaillées à ce sujet. Instructif :
    https://www.youtube.com/watch?v=86mppvuskK8
    Il est vivement critiqué par les media , c'est bon signe.

    RépondreSupprimer
  6. "Un site déréférencé est totalement isolé de ses lecteurs (du moins des nouveaux). " => Si les gens Biens étaient plus soudés, organisés, efficaces et moins peureux et égotiques ce serait déjà nettement plus simple.

    RépondreSupprimer
  7. Facederat travail contre l'intérêt des humains en général.

    Leur seul objectif défendre les nantis du NOM et briser les palestiniens.

    Et il y a plus de 2 milliards d’incrédules qui vont sur ces pages qui abrutissent et manipulent au lieu d'aider à voir plus clair.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Affaire Epstein

Gilets Jaunes

Conseils pour économiser

False flag Douma

Contre la désinformation

Réseau Pédophile de l'Elite

Archives du blog