jeudi 28 novembre 2019

Un bébé né à 50 mètres de Lubrizol est en danger de mort suite à des problèmes respiratoires





Les médecins ne veulent admettre aucun lien avec l'incident à l'usine de Lubrizol.

Bonsoir à vous tous et toutes. J'ai longuement réfléchi à ce que j'allais faire ou non. Voilà il y a 1 mois j'ai donnée naissance à une petite fille du prénom de maïwenn.

Toutes ma grossesse c'est bien passé. Aucun soucis de santé pour ma fille.

Le 26 septembre lubrizol prend feu. 1 mois et 1 jour après je donne naissance à ma deuxieme fille. Des qu'on m'a posé maïwenn dans les bras le cauchemar arrive. Maïwenn n'arrive pas à respirer correctement. On l'envoie en pédiatrie avec lunette à oxygène. Jusqu'à 8h elle est rester à la clinique Mathilde. J'ai pu l'avoir dans les bras 1h30, jusqu'à ce qu'on me dise "madame léger nous sommes obligé de la transférer à Charles Nicole votre fille va vraiment très mal".


Le cauchemar continue la voilà arrivé en pavillon néonatal au chu avec un masque sur le nez. Jusqu'à 20h le même jour elle y est et son état se dégrade et empire. Obligé de l'envoyer en réanimation pour l'intuber d'urgence. Elle n'arrive plus du tout à être oxygénée correctement. Nous avons été au courant qu'à 22h. De la nous devons y aller en urgence pour parler aux médecins de la réa. Le docteur blanc m'explique que ma fille n'arrive pas à respirer et garder l'oxygène dans ces poumons et qu'il ne comprend pas pourquoi. Je me fais transférer pour être avec elle le 28 octobre. Car j'ai peur de la perdre. Voilà que le médecins recherche tout pour qu'elle s'en sorte

On me parle d'une prise de sang génétique à faire, d'une biopsie. Chose faite il y a 2 semaines maintenant. Les jours passent et la on me dit, votre fille va sûrement mourir on n'arrive pas à diagnostiquer son problème. Je parle plusieurs fois de lubrizol sachant que j'habite à 50m à vol d'oiseaux. Plusieurs fois on me répond que ce n'est pas ça. Et je vois que l'oxygène qu'on lui administre est de plus en plus fort. 40% au départ pour finir a 100%.

Je continue à leur dire lubrizol. Personne ne m'écoute. Son pronostique vital est engagé. Nous ne savons pas si elle vivra avec nous encore longtemps elle dessature de plus en plus. Elle est stable pendant quelques jours puis sa recommence à être pire. Alors ce soir au bout 1 mois de vie pour ma petite maïwenn je me demande si d'autres parents n'aurait pas eu d'enfant comme maïwenn avec un grave problème respiratoire et surtout savoir si je suis seule à être touché de ça.
Voici des photos de ma fille de la naissance à aujourd'hui.



17 commentaires:

  1. la coïncidence est extrêmement troublante ! des médecins qui n'y comprennent rien ! si le lien est admit il faudrait absolument connaitre
    la composition des gaz qui ont pollués l'atmosphère, pour combattre l'ennemi il faut précisément le connaitre. Une analogie à faire avec la vaccination qui n'est jamais responsable de rien quand des bébés deviennent très malades ou meurt suite à des vaccinations. Tout mes vœux pour cette petite fille et son rétablissement. Mes prières vont vers elle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Omerta médicale: un jour au lieu d'envoyer ses salutations "confraternelles" à un confrère, un des médecins de Vincent Lambert a adressé (c'était à la radio) ses salutations "fraternelles".
      Serons-nous ici dans un remake, ou tout le monde va-t-il être uni pour se battre en pleine lumière et sauver la vie de cette enfant?

      Supprimer
  2. Mes prières à Maïwenn et sa famille.
    Bénédiction.

    RépondreSupprimer
  3. complètement hors sujet comme d'habitude et des longs commentaires polluants ; à chacun sa foi et ses croyances religieuses; il ne s'agit pas ici d'un cours de torah ni de l'utilité du baptême chez un nourrisson, mais d'un enfant en souffrance et peut être condamné, car des autorités irresponsables n'ont pas pris les mesures adéquates pour protéger les femmes enceintes près du lieu d'un sinistre, suite à un accident industriel et aussi l'omerta médicale qui règne afin de taire tout lien causal entre l'état de santé déficient de l'enfant et le sinistre pour protéger le lobby pétrochimique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que je ne suis pas le seul que ça agace. Les choix religieux ou non de cette famille ne regardent qu'elle. Soit vous commentez en relation directe avec le sujet soit abstenez vous. Je préfère largement qu'il y ait moins de commentaires (sans prosélytisme) mais construits et sans hors sujet à rallonge. Car quand y en a un qui commence, les autres embrayent sur le sujet (voir même sur d'autres), c'est ingérable. Je vais finir par interdire tout hors sujet et ça serait bien plus cohérent car être trop permissif ça donne ça: le boxon permanent.

      Supprimer
    2. Et que les autres envoient des bénédictions à gogo, ça va ? ça te gêne pas ?

      2 poids, 2 mesures ... A la base on parle de la santé, et direct les gens parlent de leurs croyances, mais visiblement ça ne pose aucun problème ... Par contre quand je poste quelque chose, on me fait du cinémas ...

      Supprimer
    3. "Mes prières" ça reste très court, bien veillant et en rien prosélyte. Je garde toujours un peu flexibilité dans la modération sinon on se retrouve dans la même tyrannie que dans la zone commentaires des médias masse ce que je ne souhaite pas. Il y aura toujours des mécontents de toute façon. Pendant longtemps j'ai été trop permissif concernant les commentaires et je vais l'être un peu moins dorénavant. Donc vous êtes au courant.

      Supprimer
    4. "j'ai été trop permissif concernant les commentaires et je vais l'être un peu moins dorénavant."
      Message reçu. Dommage.

      Supprimer
  4. Quelle tristesse, le pognon a raison des pauvres gens, et mêmes des nourrissons !
    Mais quelle idée d'être rester près de l'usine lubrizol à 7 mois 1/2 de grossesse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle idée? il appartenait aux autorités d'assurer l'évacuation des populations fragilisées, soit les femmes enceintes dont le fœtus est forcément exposé aux vapeurs d'hydrocarbures et aux produits toxiques pour les fœtus; c'est précisément pour cela qu'ils auraient dû prendre l'arrêté de catastrophe industriel dans les 15jours du sinistre qui aurait permis la prise en charge des frais de relogement; au lieu de cela, ils ont fait la sourde oreille et préféré laisser expirer le délai pour plaire aux assureurs et n'ont pris aucune initiative pour sécuriser les populations; c'est purement criminel et irresponsable.

      Supprimer
  5. Dans ce cas, il s'agit d'une mère désespérée( et je la comprends) qui cherche un soutien.
    Le corps médical est désemparé car c'est une énigme : plusieurs suppositions( la pollution, le patrimoine génétique des parents associé à leur vaccination, une mutation dans les défenses immunitaires du bébé.....).
    Chaque jour l'humanité s'affaiblit ( physiquement et spirituellement) à cause des excès de l'homme.
    Dans un cas semblable, il n'y a que la foi pour soutenir la mère dans son combat car les humains sont limités.
    La foi c'est ce qui reste quand les hommes ont tout essayé.

    RépondreSupprimer
  6. Quand tu habites à coté d une usine chimique et qu elle prend feux,tu te sauves(reflex de survie)et encore plus quand tu as des enfants!!!!!! à moins d ètre un crétin d élevage qui attend que l état qui t exploite(depuis ta mise sur le marché du travail) et qui en a rien à foutre de ta gueule te dise fuyer!!je rappel que la France est sous occupation et que tant que les sangsues à kippa n ont pas vider la victime ils ne partiront pas!!!!!
    Le problème avec le crétin d élevage c est qu il attend qu on lui dise ce qu il doit faire et c est les enfants qui trinque!!!!
    c est comme pour les vaccins,il suffit de lire la notice pour comprendre que ton enfant après injection, il ne sera plus jamais le mème(écris noir sur blanc)les gents se plaignent ensuite que l enfants est malade!!!(sous prétexte que c est obligatoire)je ne pense pas q uètre con soit obligatoire :)
    je m excuse mais cela s appelle la sélection naturelle!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est souvent pas aussi simple que ça.
      Encore faut-il avoir les moyens de pouvoir te barrer. Si tu n'as pas un rond de côté et pas de famille chez qui aller, tu pourras peut-être te sauver mais pour aller vivre sous un pont.

      Supprimer
    2. Niveau d'empathie de "la limace sceptique" digne d'un LAREM. Je suis affligé. Que pensera cette maman en lisant ce post infernal, alors que sa fille se bat pour sa vie ?

      Supprimer
  7. Les analyses faites en France sont sujettes à caution dans un tel cas où tant de polémiques se heurtent.
    Il faudrait essayer en Belgique ou en Hollande, mais malheureusement c'est 100% aux frais du demandeur, sauf récupération ensuite lors du procès. Et encore faut-il savoir ce que l'on cherche. Sans une aide proposée par des médecins ouverts d'esprit et empathiques, ou par des chercheurs dans le domaine des médicaments (eux seuls connaissent bien la question des traces et de leur élimination dans le sang et dans l'organisme), il ne sera pas possible d'aller tellement plus loin.
    Courage à vous, Madame, et meilleure santé à Maïwenn, on pense tous très fort à elle.

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  9. Choisir entre un bébé MORT ou un enfant MALADE toute sa vie ! Dilemme cruel et "quasi" impossible pour des jeunes parents ...
    Mais pour des parents plus âgés cela doit bien être pareils ! Quoique ceux qui ont choisis une IVG à un moment ou un autre se sont trouvés devant le même "problème" ... juste un peu plus tôt dans la grossesse. Il y a un deuil à faire pareil ! Mais combien le font ( ou l'ont fait ?) réellement en couple et en conscience ? L'Amour est toujours présent dans l'histoire ...

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

False flag Douma

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Contre la désinformation

Archives du blog