vendredi 29 novembre 2019

Un policier affirme avoir vu un collègue déguisé en Black Bloc en train de casser une vitrine pendant une manif des Gilets Jaunes





Cette vidéo est extraite d'un direct de 1H30 de Le Media Live qui a réuni ce mercredi, le lanceur d'alerte Alexandre Langlois du syndicat policier Vigi, l'avocat d'Eric Drouet Maître Philippe de Veule et deux policiers qui ont choisi de témoigner anonymement. Je présente ici uniquement deux extraits évoquant le témoignage de l'un de ces policiers qui confirme ce que certains suspectent depuis quelques mois: les policiers infiltrés parmi les casseurs ne sont pas là uniquement en observateurs. 




Ce policier qui défilait avec les gilets jaunes en civil en soutien avec le mouvement confirme en avoir vu au moins un casser des vitrines avec un brassard police qui dépassait de sa poche. C'est un témoignage que l'on pourra difficilement mettre en doute pour le coup.

 Même s'il n'en est pas responsable, il a également tenu à présenter ses excuses aux manifestants pour les exactions qui ont été commises par certains de ses collègues. C'est tout à son honneur.

Le gérant du média précise tout de même que sur une cinquantaine de policiers contactés seuls deux ont accepté de témoigner. On est donc assez loin d'un avis partagé par tous les policiers mais il est important de montrer que certains désapprouvent totalement la stratégie du chaos du ministère de l'intérieur.



Publié par Fawkes News

8 commentaires:

  1. C'est une tactique classique dans la police de créer des nasses pour ensuite arroser les manifestants de gaz. Pris dans la souricière, certains explosent de colère, ce qui permet aux médias mainstream de la filmer pour décrédibiliser les manifestants. Bien entendu, des hommes de la "Sécurité" ou des malfrats travaillant occasionnellement pour elle, en échange d'un blanchiment, feront tout pour amorcer cette colère en donnant le "mauvais exemple".

    A l'heure actuelle, les médias mainstream sont entièrement acquis au plan mondialiste (il suffit de voir à qui ils appartiennent).
    https://www.nouvelordremondial.cc/wp-content/uploads/2019/02/medias-mensonge.jpg
    On retrouve les mêmes à cirer les chaussures des Bilderberg et cie :
    https://pp.userapi.com/c848620/v848620197/149548/3Ulgu8-ZHfg.jpg
    LCI par exemple a choisi d’interviewer un gilet jaune d’En Marche » !
    http://3.bp.blogspot.com/-zu54g61NxOs/XAGtVIMf4AI/AAAAAAAAW7c/fewzJe-eauEUFal_Mnux9HG8eGHDJAtnwCK4BGAYYCw/s1600/DtQP_2DWwAELa81.jpg
    http://4.bp.blogspot.com/-FkfjFgsp4lc/XAGtGdJTOdI/AAAAAAAAW6g/ueVUHJz03yUJ_5DI-UvrQ-4185Ll6RIkACK4BGAYYCw/s1600/Capture2.JPG
    Sur M6, quand un gilet jaune pose une question pertinente, personne ne lui répond :
    https://www.youtube.com/watch?v=ZHfqAKfjNBg
    Ne pas perdre de vue que Bernard Mourad (15 années à la banque Morgan Stanley) ancien directeur financier de BFM-TV via Altice-SFR regroupant tous les médias appartenant à l’israélien Drahi, avait démissionné de cette chaîne pour prendre en mains la campagne d’Emmanuel Macron. Il est parti ensuite travailler pour la Bank of America France. Cela ne rappelle-t-il pas Laurence Boone, chef économiste de Bank of America Meryll Lynch depuis 2011, qui remplaça sous Hollande Macron en tant que conseiller à l’Elysée. On retrouve là les liens anglo-sionistes mondialistes.
    FR3 de son côté n’hésite pas à trafiquer l’image :
    https://www.nouvelordremondial.cc/wp-content/uploads/2018/12/fake-news-france-3.jpg
    Le Journaliste FR3 vu par Dieudonné :
    https://www.dailymotion.com/video/xwaff7
    Un des problèmes, c’est de voir les journalistes et soi-disant ‘experts’ (c’est à dire personnes appelées à appuyer les manipulations du moment) se mettre à donner des opinions au lieu de décrire simplement les faits. Anne Nivat, grand reporter et prix Albert Londres, le dénonce d'ailleurs ici :
    https://www.youtube.com/watch?v=weHjkzKu6Fs
    Les journalistes sont-ils au service de la propagande des plus puissants ? La réponse semble être dangereusement positive à en juger le documentaire ‘Profession journaliste’ de Julien Despres !
    http://www.jimlepariser.fr/journalistes-serviteurs-profession-journaliset-julien-despres-propagande/

    Lors de l’acte 53, policiers déguisés en black block :
    https://www.youtube.com/watch?v=2MLTm1t9ULI&feature=emb_title





    RépondreSupprimer
  2. les media auraient pu aussi prévenir les gilets jaunes que leurs revendications ne pouvaient pas aboutir sans un frexit :
    https://www.mondialisation.ca/pourquoi-laboutissement-des-revendications-des-gilets-jaunes-ne-peut-etre-que-le-frexit/5631732
    S'ils ne le font pas, il est facile de deviner pour qui ils travaillent ! Car le RIP est impossible sans le frexit, puisque les directives viennent de Bruxelles !

    Reste que les gilets jaunes sont comme les agriculteurs, les futurs retraités, ceux des hôpitaux, les écolos.... des andouilles ! Car ils ont votés en 2017 pour justement ce contre quoi ils manifestent ! Cela doit bien rigoler au gouvernement !

    Alors avec ces simplets de Français on s'amuse et on leur lance des fake news à n'en plus finir tant la naïveté est grande dans la population !

    Fake news n°1 : « Les Gilets jaunes réunis sur les Champs-Élysées sont des séditieux d’ultradroite. »
    – Qui ? : Christophe Castaner (ministre de l’Intérieur)
    – Quand ? : 24 novembre 2018

    Fake news n°2 : « Un Gilet jaune a fait un salut nazi sur les Champs-Élysées. »
    – Qui ? : Team Macron (un important compte Twitter semi-officiel dédié à la défense de la Macronie), Naïma Moutchou (députée LREM, rapporteur de la loi relative à la lutte contre les fausses informations)
    – Quand ? : 24 novembre 2018

    Fake news n°3 : « C’est la peste brune qui a manifesté sur les Champs-Élysées. »
    – Qui ? : Gérald Darmanin (ministre de l’Action et des Comptes publics)
    – Quand ? : 25 novembre 2018

    Fake news n°4 : « Des Gilets jaunes ont incendié le Musée du Jeu de paume. »
    – Qui ? : Team Macron
    – Quand ? : 1er décembre 2018

    Fake news n°5 : « Plusieurs milliers de personnes vont se rendre à Paris pour casser et tuer. »
    – Qui ? : L’Élysée, Jacqueline Gourault (ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales)
    – Quand ? : 5 décembre 2018

    Fake news n°6 : « Steve Bannon a orchestré le mouvement des Gilets jaunes. »
    – Qui ? : Team Macron, Émilie Chalas (députée LREM), Coralie Dubost (députée LREM), Aurore Bergé (députée LREM, porte-parole du groupe à l’Assemblée nationale)
    – Quand ? : 5 décembre 2018

    Fake news n° 7 : « Des comptes Twitter liés à la Russie attisent la révolte des Gilets jaunes. »
    – Qui ? : Différentes sources gouvernementales anonymes, Team Macron (comme nous l’avons vu dans la 1re partie, il s’agit d’un important compte Twitter semi-officiel dédié à la défense de la Macronie ; il a changé de nom en février et s’appelle désormais – de façon aussi pompeuse qu’usurpée – « Team Progressistes. »)
    – Quand ? : 8 décembre 2018

    Fake news n° 8 : Le SMIC va augmenter de 100 euros en 2019
    – Qui ? : « Emmanuel Macron (président de la République), puis l’ensemble de la macronsphère. »
    – Quand ? : 10 décembre 2018

    Fake news n° 9 : « Le mouvement des Gilets jaunes n’aurait pas existé sans BFM. »
    – Qui ? : Emmanuel Macron, Richard Ferrand (député LREM, président de l’Assemblée nationale), Team Macron
    – Quand ? : 26 décembre 2018

    Fake news n° 10 : « Des Gilets jaunes ont mis le feu à des voitures devant les locaux du Parisien et des Échos. »
    – Qui ? : Richard Ferrand, Hugues Renson (député LREM, vice-président de l’Assemblée nationale), Olivia Grégoire (députée LREM), Cédric Villani (député LREM), Jean François Mbaye (député LREM), Anne-Christine Lang (députée LREM)
    – Quand ? : 29 décembre 2018

    Fake news n°11 : « L’Italie finance les casseurs qui agissent lors des manifestations des Gilets jaunes. »
    – Qui ? : Marlène Schiappa (secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes)
    – Quand ? : 10 janvier 2019

    Fake news n° 12 : « Les forces de l’ordre ne sont responsables d’aucun mort pendant le mouvement des Gilets jaunes. »
    – Qui ? : Emmanuel Macron
    – Quand ? : 28 janvier 2019

    https://www.youtube.com/watch?v=P5CBlh-8cwQ
    Sous la video, il est précisé RT est financé par la Russie ! OK mais pourquoi ne pas dire que BFM a un propriétaire qui n'est pas Français mais Israélien ? Etque les autres médias sont souvent sous influence de ce pays ou des USA ?

    RépondreSupprimer
  3. Lallement est franc-maçon, membre du GODF. Il est détesté par la plupart de ses collègues.

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/didier-lallement-prefet-de-police-de-paris-une-main-de-fer-dans-un-gant-d-acier-30-11-2019-8206263.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effrayant. Cela va dans le sens de ce que l'on dit sur cette quasi secte: c'est le lieu du grand n'importe quoi.
      Il va falloir y faire le ménage un jour, la démocratie c'est le principe de publicité (tout doit être public), pas du secret. Ce sont des attardés dangereux qui vivent trois siècles en arrière.

      Supprimer
  4. Rappelez-vous quand Monsieur COLUCHE , dans son spectacle en 1975 parlait des "appariteur" dans les manifs ! https://youtu.be/sN7Ak2PLDOE

    RépondreSupprimer
  5. https://www.alterinfo.ch/2019/02/15/gilets-jaunes-la-police-a-bien-recu-lordre-de-ne-pas-arreter-les-antifas-black-blocs-lors-des-manifestations-vincent-lapierre/

    RépondreSupprimer
  6. Avec les Blackblocs, il faut oser faire ce que les Anglais ont fait sur le pont avec le terroriste: à dix contre un, un Blackbloc doit pouvoir être maintenu au sol en attendant l'intervention de la police ou de la gendarmerie. Lors de la manifestation, il y aura bien sûr des professeurs de sport...
    Bloquer un Blackbloc, c'est peut-être sauver l'oeil ou la main de nos concitoyens, voire se protéger soi-même, puisque la police tire toujours en réponse à des provocations violentes (j'ai participé à des dizaines de manifs depuis 45 ans, et ça a toujours été comme ça, c'est réglé comme du papier à musique).
    A bon entendeur, salut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était peut-être comme ça dans le passé mais pas avec les GJ. Jérôme Rodrigues, le pompier à Bordeaux ou plus récemment Manu n'étaient pas des BB, ils n'étaient pas agressifs, ils ne faisaient rien et la police leur a tiré dessus sans aucune raison. C'est le cas de bien d'autres manifestants.

      Supprimer



Charte des commentaires:

Les personnes ne souhaitant pas utiliser de compte peuvent commenter en anonyme mais merci d'indiquer un pseudo en début de commentaire pour faciliter la compréhension des échanges.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

False flag Douma

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Contre la désinformation

Archives du blog