mercredi 4 décembre 2019

5 décembre : une nouvelle arme potentiellement létale ajoutée à l’arsenal des forces de l’ordre ?



Vous remarquerez que la police ne s'inquiète pas de faire des blessés ou de tuer des manifestants avec cette arme non homologuée pour le maintien de l'ordre. Non, ce qui les tracasse, ce sont les "conséquences juridiques". Rien de plus. Fawkes


Plusieurs sources nous indiquent que la Préfecture de police aurait réquisitionné des lanceurs d’eau portatifs appartenant aux pompiers. Problème ? Ces lances débiteraient à environ 11 bars de pression et seraient potentiellement létales à moins de 5 mètres.


Les collègues chargés d’utiliser ce matériel n’ont reçu aucune formation et s’inquiètent des conséquences juridiques pesant sur eux en cas de blessé ou de mort.

Après une année de fiasco dans le cadre des maintiens de l’ordre face aux Gilets jaunes, nos collègues n’ont pas envie de se retrouver à nouveau renvoyés devant les tribunaux correctionnels en tant que prévenus pour avoir utilisé une arme non-conforme.

Le syndicat France Police – Policiers en colère demande au préfet de police de communiquer sur ces lances et, au besoin, de démentir si ces informations sont inexactes pour rassurer nos collègues inquiets.

Source: France Police

13 commentaires:

  1. Oui c'est ballot, si on peut même plus défoncer les gens impunément. Heureusement il reste toujours les bons vieux trucs traditionnels, à l'ancienne, ça marche toujours ;-)

    https://www.youtube.com/watch?v=KWoI2ifgGGk
    Qui a dit faut que tout change pour que rien ne change déjà ?

    carlos

    RépondreSupprimer
  2. Ok il y a toujours les bons vieux trucs à l' ancienne (pourquoi faire simple et gentil, quand on peut faire compliqué et méchant), mais les kärcher républicains, ça à une autre gueule: quelle belle allégorie d' un déluge sur les foules!

    RépondreSupprimer
  3. Oups, ils ont "oublie" d'enlever une masse de pavés devant l'arc de Triomphe: https://www.facebook.com/nadine.grangier2/videos/2937622876271162/
    Cette zone sera interdite de toute manif (en théorie) mais quand même, c'est un peu gros.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est de la pure provocation; ils fournissent des armes aux casseurs sans compter aux probables infiltrés dont parle Alexandre Langlois, car des pavés sont des armes par destination. Ensuite ils viendront pleurnicher devant les caméras de leurs médias de propagande en prenant la pose pour fustiger auprès de leur électorat de parisiens des beaux quartiers les méchants syndicalistes et manifestants qui seront accusés d'avoir cassé les vitrines des commerces des Champs Élysées pour décrédibiliser la manifestation! Ce sont des méthodes de voyous et de manipulation, indignes d'un Etat de droit.

      Supprimer
    2. Ils ont fini par virer les pavés mais ont laissé les barrières. Mais en gros ils l'ont fait uniquement parce qu'ils en ont été informés hier. C'est pas venu d'eux.

      https://fr.sputniknews.com/france/201912051042535976--des-monticules-de-paves-ont-ils-ete-laisses-sur-les-champs-elysees-a-la-veille-de-la-greve-du-5/

      Supprimer
    3. idem concernant les lances à eau ; un policier ayant été très sommairement formé a dénoncé au syndicat et la préfecture mise en cause se serait alors rétractée; il confirme la dangerosité du matériel. Ces énarques et hauts fonctionnaires sans foi ni loi sont prêts à tout et n'ont aucun respect pour la valeur de la vie humaine des français.

      https://www.20minutes.fr/high-tech/2667275-20191205-oui-prefecture-police-va-bien-emprunter-lanceurs-eau-pompiers-manifestation-5-decembre-paris

      Supprimer
  4. Ouais mais bon. De la part des syndicats, organiser une manif un jeudi matin au lieu d' un samedi après-midi, c' est l' assurance:

    - de mettre à l' écart les travailleurs non syndiqués (il faut choisir entre son boulot et la manif) ;
    - d' éloigner les chômeurs qui ont l' habitude de se lever tard (faut croire qu' ils sont pas concernés) ;
    - et d' enquiquiner une majorité de français qui bossent (comme s' ils n' étaient pas assez embêtés par les grèves).

    Bref et de cette manière, les syndicats sont sûrs qu' ils seront les seuls à s' assoir à la table des revendications (éventuelles), et de contrôler idéologiquement le mouvement de raz-le-bol. La France coulerait normalement.

    Une seule alternative efficace aux petits malins du pyramidion: reprendre notre pouvoir citoyen. Hors la démocratie directe, point de salut.

    Amen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (suite)

      Flûte, les organisations syndicales auraient décidées de me faire mentir. Dans le journal de samedi, un encart de quelques lignes, eles autorisaient leurs brebis à aller rejoindre la manifestation des "gilets jaunes", qui avait lieu l' après-midi, elle (comme quoi, quand on veut on peut). Malheureusement, cette manifestation des G.J. s' était vu amalgamés avec les adeptes du "gender" (néo-féministes), ainsi que par les climato-masos ("réchauffement anthropique"). Ils s' étaient en effet donnés rendez-vous au même endroit, et au même moment, par un fâcheux concourt de circonstances, évidemment.

      C' est ballot.

      Supprimer
  5. C'est pas nouveau ce matériel. Le plus marrant c'est que c'est les pompiers qui fournissent le matosse tellement le gouvernement ne donne rien aux chiens de garde, quant à cet appareil, c'est juste un collecteur de tuyaux qui donne de la pression etc, comme une bouche incendie mais version petite remorque. Donc pas d'inquiétude les amis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est fait pour éteindre les feux, donc la en tant que manifestation, ça servira à éteindre ce qui sera cramé par certains manifestants, ils prévoient car ils ont peur qu'ils y ai trop le feu et du matosse de pompiers ça passe pas inaperçu.

      Supprimer
  6. vous avez voté pour une dictature , vous avez été incapable de faire une revolutionb aux oeillets dc venez pas vous plaindre les veaux.

    RépondreSupprimer
  7. vous vous souvenez pas de cette video des manif en espagne ou un mec s'en prend dans la tete justement a moins de 5 mètres, qu'il vole comme un mouchoir ? et bien il en est mort.

    RépondreSupprimer
  8. Il semblerait (à confirmer) que le Préfet du quatrième Reich ait reculé :
    https://france-police.org/2019/12/05/exclusivite-motopompes-des-sapeurs-pompiers-utilisees-comme-armes-par-destination-pour-le-maintien-de-lordre-par-nos-collegues-suite-a-notre-intervention-syndicale-le-prefet-de-police-fait-marc/

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Google pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

False flag Douma

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Contre la désinformation

Archives du blog