mardi 7 janvier 2020

Gabriel Matzneff: "ce n'est qu'exceptionnellement que j'utilise les réseaux de notre secte, où l'on se refile les gosses"


"... pour l'un de ses anciens amis, "l'inacceptable" est ailleurs, pas dans ses relations avec des adolescentes, "pas tout à fait de la pédophilie", minimise-t-il. Selon lui, "il tombera pour ses histoires de tourisme sexuel". Matzneff en est un habitué. Sur son site, on lit ainsi qu'"écartelé par ses amours" avec huit jeunes filles, "Gabriel s'enfuit à nouveau aux Philippines". 


L'ancien proche qui a accepté de nous parler assure avoir mis fin à son amitié avec l'écrivain au début des années 1990, après qu'il lui eut évoqué le sujet. "Vous devriez aller aux Philippines, lui glisse alors Matzneff. Les petits enfants, c'est merveilleux. On rentre dedans comme dans du beurre."

"A cette époque, on ne savait pas, se défend l'ancien ami. La première chose qu'il vous disait n'était pas 'J'encule des enfants à Manille'." Peut-être ne le disait-il pas. En tout cas, il l'écrivait déjà. Subrepticement, dans Les Moins de Seize Ans, puis de façon explicite dans ses ­Carnets noirs. "Ce délicieux petit trou du cul, quelle divine étroitesse, quelle chaleur, quelle fermeté!", décrit-il en parlant d'un gamin de 14 ans dans Un galop d'enfer (1985), où il relate son premier séjour aux ­Philippines en 1978. Matzneff compare ces ­enfants à des "piments rares qu'il met dans son lit", parle de ces soirées où il cherche des "culs frais", raconte une "journée délicieuse" consacrée à des garçons de "onze ans", "douze ans" et "quelques autres, dont un de huit ans".

A propos de ces "câlins mercenaires", selon sa formule, ­Matzneff assure ne pas y recourir tant que ça. "Mes amis pédophiles, soutient-t-il dans un livre, peuvent témoigner que ce n'est qu'exceptionnellement que j'utilise les réseaux de notre secte, où l'on se refile les gosses, et où l'unique séduction est celle du portefeuille.""

Source: Le JDD (archive)

PS. la mention d'un réseau pédophile, pire une secte, par Matzneff n'a été repris par aucun autre média à ce jour...

En 93, la RTBF avait mis l'écrivain face à ses contradictions lorsqu'il affichait son dédain concernant le tourisme sexuel en Thaïlande:






7 commentaires:

  1. Sale temps pour cette crapule, d'autant qu'il n'est pas issu de la communauté de "lumière" et qu'il faut vite faire oublier au peuple certaines autres affaires du même genre commises par les protégés du système...
    Ceci dit les journalopes qui mettent aujourd'hui en lumière ce cas précis, ont tu pendant 30 ans ses agissements, du temps où il était plutôt actif et couvert par par la même faune people qui le lâche pour le compte...
    Quand l'hypocrisie s'accouple avec la traîtrise et la soumission, vous avez les médias mainstream.
    Bonne année à vous.

    RépondreSupprimer
  2. Je me demande qui peut bien lire les détritus publiés par cet infâme personnage.Et qu'il soit en liberté n'a rien de rassurant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pascal Praud par exemple, tout fier de lui en plus. Ils ont l'air potes d'ailleurs.

      https://www.youtube.com/watch?time_continue=37&v=NzHxmKiQX6A&feature=emb_title

      "Le Point : Quel est votre livre de chevet  ?

      Pascal Praud : Plus qu'un livre de chevet, j'aime beaucoup Gabriel Matzneff, dont je crois avoir tous les livres. J'aime son style, ses formules, son rythme. J'aime ce qu'il dit et comme il le dit."

      https://www.lepoint.fr/livres/pascal-praud-j-offrirais-bien-a-macron-les-illusions-perdues-de-balzac-22-12-2018-2281445_37.php

      Supprimer
    2. Et lui il est pas classé à risque?On vit une époque folle où bcp trop de valeurs essentielles à une société sont tronquées.L'inversion des valeurs et la division font recettes.Pôvre de nos ôtes

      Supprimer
    3. j'ai voulu poster sur cnews le lien de la vidéo de la chaine qui pique " Pascal Praud aime "beaucoup" Gabriel Matzneff, le pédophile qui sodomisait des enfants" , il passe pas , j'ai tenté de mettre juste le titre de la vidéo , idem ... y'a rien là ??


      Supprimer
  3. Matzneff n'est que l'arbre qui cache la forêt. Qui s'arrêtera à ses propos sur la secte pédophile ? L'étendue du mal est mondiale.
    FSociety :
    https://www.youtube.com/watch?v=SPaZkDhhfrI

    RépondreSupprimer
  4. C'est Frederic Mitterrand qui le défend bien aussi à ce que j'ai pu en voir à la télé, ou sur You tube je ne sais plus, tombant sur un débat à ce sujet ! Non pas vraiment ses actes (ce qu'il fait n'est pas beau finit-il par dire) mais "la meute, oui la meute, la meute qui se déchaîne sur un seul homme", il l'a dit je ne sais combien de fois, en répétant tout autant de fois qu'il n'avait pas lu ses livres...

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog