mercredi 8 janvier 2020

Red flag: l'Iran bombarde des cibles américaines en Irak et fait au moins 80 morts (MAJ: l'Irak et les USA démentent les morts américains)


Dans la nuit du 7 au 8 janvier, une base abritant des militaires américains en Irak a été visée par des roquettes, attaque que la partie iranienne n’a pas tardé à revendiquer. Le Pentagone a confirmé la frappe, précisant que plus de 12 missiles balistiques avaient visé des sites abritant des militaires américains et ceux de la coalition.
La base Aïn-al-Assad, située dans l’ouest de l’Irak et abritant des militaires américains, a été attaquée aux roquettes dans la nuit de mardi. Se référant à une source de sécurité, l’AFP précise qu’il s’agit d’au moins neuf projectiles, tandis que l'agence Tasnim évoque environ 35 roquettes. 
Par la suite, Reuters, citant un représentant américain, a informé que des attaques à la roquette avaient été menées contre plusieurs installations, dont la base aérienne en question. Aucune information sur d’éventuels dégâts ou victimes n’est disponible dans l’immédiat, a-t-il été précisé.
La télévision ABC évoque de son côté des missiles balistiques lancés depuis le sol iranien.

Acte de vengeance, selon l'Iran

Peu après l’apparition de l’information, le corps des Gardiens de la révolution islamique a revendiqué la frappe, selon la chaîne Press TV. D’après cette même source, il s’agit d’un acte destiné à venger Qassem Soleimani, ce général assassiné dans la nuit du 2 au 3 janvier par les États-Unis. 
«Dans le cadre de l’opération intitulée Martyre Soleimani, des sites d’envahisseurs américains ont été attaqués par des roquettes de type sol-sol», annoncent-ils.
En outre, la déclaration du corps des Gardiens souligne que l’Iran avait toujours prévenu que toute agression déboucherait sur une riposte dure.
Par la suite, les Gardiens de la révolution islamique ont déclaré que tout pays dont le sol servira de place d’armes pour les attaques contre l'Iran deviendrait la cible d’une frappe de riposte.
D'après les dernières informations, le guide suprême iranien, Ali Khamenei, est arrivé à l'état-major militaire. 
Sur son comte Twitter, l'agence Fars a partagé une vidéo, l'accompagnant du commentaire: «vengeance dure».

Le Pentagone évoque une frappe de missiles balistiques

Le porte-parole du Pentagone, Jonathan Hoffman, a confirmé la frappe, précisant que plus d’une douzaine de missiles balistiques avaient été tirés dans la nuit du 7 au 8 janvier contre les militaires américains et la coalition en Irak.
«Il est évident que ces missiles ont été tirés depuis l’Iran et avaient pour cible au moins deux bases militaires irakiennes» abritant les militaires américains et ceux de la coalition.
Et d’ajouter que toutes les mesures appropriées seraient mises en place pour riposter.
Les médias informent pendant ce temps que l’Iran menace de «réponses encore plus dévastatrices» en cas de nouvelle attaque américaine, et menace aussi de frapper Israël et des alliés des États-Unis. Al-Arabiya précise que la DCA et l'aviation israéliennes ont été mises en état d'alerte.

Une deuxième salve est en cours

L’agence Tasnim a annoncé le début d’une deuxième salve de frappes visant les bases américaines en Irak et assure que tous les projectiles ont atteint leurs cibles.
Une source militaire a en outre annoncé que l’aviation militaire iranienne survole le pays et la zone frontalière.
Trump pourrait s’adresser à la nation
Se référant à deux sources, CNN annonce que la Maison-Blanche est en train de préparer un message de Donald Trump à la nation.
Entre temps, les États-Unis ont interdit aux compagnies aériennes américaines tout survol de l'Iran, de l'Irak et des golfes Persique et d'Oman.

Les prix du pétrole font un bond 

Le pétrole WTI a grimpé de plus de 4% sur fond des informations sur les frappes iraniennes, selon les résultats des marchés. 

Base récemment visitée par Trump en 2018

Le Président américain et son épouse Melania ont visité la base en question en 2018 et c’est cette base qu’il a évoqué en commentant le vote du Parlement irakien en faveur du retrait des troupes étrangères du territoire du pays.
Lever de boucliers entre Washington et Téhéran
Fin décembre, les Américains ont frappé des cibles du mouvement chiite irakien Kataeb Hezbollah en Syrie et en Irak, annonçant riposter à l’attaque d’une base près de la ville de Kirkouk.

Cette attaque ayant fait 25 morts, des partisans du mouvement ont essayé le 31 décembre de prendre d’assaut l’ambassade américaine à Bagdad.
Dans la nuit du 2 au 3 janvier, les Américains ont mené une opération spéciale près de l’aéroport de Bagdad qui a débouché sur le meurtre d’Abou Mehdi al-Mouhandis, numéro deux des Hachd al-Chaabi, et du général iranien Qassem Soleimani commandant de la Force Al-Qods, unité d'élite des Gardiens de la révolution.
Bagdad a qualifié l’opération de violation de sa souveraineté. Quant à Téhéran, il a promis de riposter.
Source: Sputnik

MAJ: Ce matin, les informations sont vraiment contradictoires sur la réalité des morts américains suite à ces frappes. Possible intox iranienne pour la propagande?


15 commentaires:

  1. Trump est un débile mental-----mettons ce mec sur un ring et on verra ce qu'il sait faire !

    RépondreSupprimer
  2. Bizarrement je ne pense pas que Trump va riposter car il n'a pas le matos sur place pour prévenir une réplique massive des Iraniens. Et les Iraniens ont promis qu'ils allaient détruire Israël si c'est le cas. Et ils sont bien capables de le faire. Et Trump a besoin du vote israélien pour sa réélection. A mon avis il va essayer de botter en touche en s'en remettant à la chambre pour voter une riposte, et la chambre dira non, comme Obama pour la guerre en Syrie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui pourrait tout changer c'est s'il n'y a effectivement aucun mort américain. Dans ce cas, cette attaque fait plouf et Trump pourrait laisser couler. L'Iran passe alors pour un pays faible incapable de toucher réellement les ricains.

      Pire, un avion avec des dizaines d'iraniens s'est écrasé aujourd'hui. Apparemment, aucun rapport mais c'est bien des iraniens qui sont morts aujourd’hui et non des américains jusqu'à preuve du contraire.

      L'Iran passe en plus pour des propagandistes. Donc avec un peu de bol, ça pourrait s'arrêter là à moins que l'Iran ne remette une couche en tuant cette fois réellement des américains. Mais l'Iran semble plutôt en attente d'une éventuelle riposte de Trump donc la balle est dans son camp.

      Supprimer
    2. En fait la réalité n'a pas vraiment d'importance : les Iraniens peuvent dire qu'ils ont tué 80 personne et Trump qu'il n'y a aucun mort et que c'est un échec pour les Iraniens et tout le monde sera content. Reste à savoir si ça s'arrêtera là

      Supprimer
    3. Le souci c'est que ça a peut-être activé le plan ultime chez les Iraniens qui consiste à chasser les US de toute la région, puis à se débarrasser d'Israël, auquel cas effectivement ça ne va pas s'arrêter là. C'est difficile de savoir pour le moment mais on ne va pas tarder à être fixés.

      Supprimer
    4. "chasser les US de toute la région, puis à se débarrasser d'Israël".

      C'est l'objectif du Hezbollah en tout cas. Extrait d'un récent discours de Nasrallah en hommage à Soleimani:

      "Un juste châtiment doit s'exercer sur la présence militaire américaine dans la région, les bases militaires américaines, les navires militaires américains, chaque officier et soldat américain dans nos pays et régions. L'armée américaine est celle qui a tué Soleimani et Muhandis, et elle en paiera le prix. C'est l'équation.

      Je veux être très clair, nous ne parlons pas de citoyens ou de ressortissants américains. Il y a beaucoup d'Américains dans notre région. Nous ne voulons pas les attaquer, et il n’est pas bien de leur faire du mal. Attaquer des civils américains n'importe où sert les intérêts de Trump.

      L'institution militaire américaine s'est mise au milieu de la bataille en commettant cet assassinat.

      Certains diront que j'exagère les choses. Ce n'est pas le cas. Je vois les choses comme elles sont. Nous n'accepterons pas que notre région, ses lieux saints et ses ressources naturelles soient remis aux sionistes.

      Si l'Axe de la Résistance va dans cette direction, les Américains quitteront notre région, humiliés, vaincus et terrifiés. Les martyrs suicidaires qui ont forcé les USA à quitter la région auparavant restent.

      Si les peuples de notre région se dirigent dans cette direction, les cercueils des soldats et des officiers américains qui sont arrivés verticalement reviendront horizontalement, Trump et son administration sauront qu'ils ont perdu la région, et ils perdront les élections.

      La réponse au sang de Soleimani et d'Al-Muhandis doit être l'expulsion de toutes les forces américaines de la région. Lorsque nous aurons atteint ce but, la libération de la Palestine deviendra imminente. Lorsque les forces américaines quitteront la région, les sionistes feront leurs valises et partiront, sans avoir besoin d'une bataille contre Israël."

      https://lesakerfrancophone.fr/laxe-de-la-resistance-annonce-le-projet-qui-vengera-qassem-soleimani

      Même son de cloche pour le remplaçant de Soleimani:

      "Notre promesse est de continuer le chemin du martyr Soleimani. En raison du martyre de #Soleimani, notre promesse sera l'expulsion des USA de la région, en différentes étapes."

      Supprimer
  3. Je suspecte que c'est une mise en scène pour calmer le publique Iranien. Un peu comme les Tomahawk américains qui ont frappé une base vide en Syrie pour venger la fausse attaque chimique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour calmer le publique Iranien? En balançant ça dans la foulée? "la vraie vengeance de la mort de Soleimani n'est pas encore arrivée. (...) Les Américains ont reçu une gifle".
      Tout porte à croire que leur vengeance ne fait que commencer.
      Il ont aussi menacer de frapper Israël qui a déjà répondu:
      "Quiconque nous attaque recevra une riposte retentissante".

      Dans ces conditions, on voit mal comment ça pourrait bien se finir tout ça. L'Iran, jusque là assez calme, a pété une durite. Objectivement, face aux ricains, ils ne font pas le poids militairement. Ils n'ont la capacité de toucher les Etats-Unis avec aucun missile sur leur sol alors qu'eux peuvent les rayer de la carte (avec ou sans l'usage du nucléaire).

      Supprimer
    2. je suis assez d'accord avec Confiteor Deo, c'est ce que j'ai pensé au début, mais Trump a mal calculé son coup, il n'avait probablement aucune idée de qui c'était ! Et ça tendrait à supposer qu'il ne va pas y avoir de représailles lourdes des US parce que ça n'arrangerait pas forcément Trump. C'est un adepte du catch, pas des échecs.

      Supprimer
  4. Cette comédie aidera Trump à non seulement ne plus quitter l'Irak mais à renforcer la présence américaine là-bas, car les Irakiens étaient un peu trop casse pieds ces temps-ci sur le fait qu'ils en avaient marre de la présence américaine, maintenant les Irakiens ne voudront pas devenir des Syriens et changeront de discours, il n'y aura de réel guerre contre l'Iran que lorsque les yankees auront foulés le sol Iranien, avant celà tout ce qui se passera ne servira qu'à des fins géo-politique.

    Comme je le pense toujours, ces gens ne se font pas la guerre entre eux, ils l'a font ensemble, nuance.

    RépondreSupprimer
  5. Ne ragrdez pas ce qu'on vous montre. on nage dans la desinformation complete, pure propagande ou peu de gens comprennent ce qui se passe. Subitement une "desecalade" la j'ai compris que rien ce qu'on nous dit n'est vrai. La derniere fois que Soleimani a été vu vivant c'etait en 2006, si on reprend l'histoire de ben laden , putin de merde c'est le meme scenario.

    RépondreSupprimer
  6. Les frappes visant les cibles US en Irak ne sont que le début d'une vaste opération, selon un commandant iranien

    https://fr.sputniknews.com/international/202001091042724936-les-frappes-visant-les-cibles-us-en-irak-ne-sont-que-le-debut-dune-vaste-operation-selon-un/

    RépondreSupprimer
  7. Les sionistes veulent cette guerre contre l'Iran depuis plus de 40 ans car l'Iran est l'ultime mur dans cette région à abattre afin de pouvoir réduire à néant la Syrie et la résistance en général. Ensuite, est censé venir le "grand israel" du Nil à l'Euphrate.

    Pour l'oligarchie anglo-US, il s'agit d'abattre l'Iran qui est l'ultime verrou qui leur permettra de s'implanter durablement en Asie mineure et d'attaquer la Russie par l'Asie centrale via diverses armées djihadistes et consorts...

    RépondreSupprimer
  8. C'est vraiment la honte ces iraniens. Ils prétendaient avoir tué 80 américains en fait c'est zéro. Ils refusaient toute responsabilité dans le crash de l'avion et finalement ils lâchent le morceau: crédibilité zéro les mecs.

    https://fr.sputniknews.com/international/202001111042817221-je-voudrais-etre-mort-un-haut-grade-iranien-assume-la-responsabilite-du-crash-de-lavion-ukrainien/

    L'avion qui se crashe soi-disant tout seul le jour de leur attaque c'était gros quand même.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog