mardi 4 février 2020

Le jeûne, une nouvelle thérapie ? (documentaire)



Le jeûne, une nouvelle thérapie ? Et s'il existait une alternative au "tout médicament" ? En Russie, en Allemagne et aux États-Unis, médecins et chercheurs étudient les effets étonnants du jeûne sur les patients. Une enquête aussi rigoureuse que troublante.


Dans les pays occidentaux, les cas de diabète, d’hypertension, d’obésité, de cancers se multiplient et la consommation de médicaments explose.


 Et s'il existait une autre voie thérapeutique ? Depuis un demi-siècle, en Russie, en Allemagne et aux États-Unis, des médecins et des biologistes explorent une autre piste : le jeûne. Réputé pour sa source d'eau chaude, le sanatorium de Goriachinsk, dans la plaine sibérienne, est aussi connu pour son centre de jeûne, créé en 1995. Atteints d'asthme, de diabète, de rhumatisme, d'allergie…, les patients, très encadrés, n'ingurgitent rien à part de l'eau durant douze jours en moyenne, mais la cure se prolonge parfois trois semaines.

 Après la douloureuse crise d'acidose des débuts, ils se sentent plus en forme et les deux tiers voient leurs symptômes disparaître après une ou plusieurs cures. Remboursé, ce traitement s'appuie sur quarante ans d'études scientifiques, malheureusement non traduites, qui ont démarré sous l'ère soviétique. Bien qu'elles soient inconnues hors de Russie, des médecins et chercheurs occidentaux creusent aussi ce sillon, même si, aux pays du médicament roi, ils bénéficient de peu de subventions.

Réflexe atavique

Le documentaire nous emmène aussi en Allemagne, à la clinique Buchinger, sur les rives du lac de Constance, où l'on soigne par le jeûne des maladies chroniques, et aux États-Unis, où Valter D. Longo, professeur de biogérontologie à l'université de Californie, étudie les effets du jeûne sur des souris atteintes de cancer – il a mis en évidence le fait que, chez elles, le jeûne décuple les effets de la chimiothérapie. À l'aide d'infographies très claires, le film explique les bouleversements complexes qui s'opèrent dans un organisme à la diète. 

Grosso modo, il réapprend à vivre de ses réserves, un réflexe atavique qui le purge et le rend plus fort. Aussi efficace que troublante, la démonstration de Sylvie Gilman et Thierry de Lestrade (Mâles en péril) incite à réévaluer notre approche de la maladie et du soin. À l'instar des malades de Goriachinsk plus confiants après avoir surmonté l'épreuve du jeûne, on se découvre un corps plus résistant qu'on ne le croyait, une nouvelle plutôt réconfortante.

Le jeûne, une nouvelle thérapie ?
Documentaire de Thierry de Lestrade et Sylvie Gilman (France, 2011, 55mn)
Disponible jusqu'au 15 février


Source: Arte

8 commentaires:

  1. ça vaut ce que ça vaut , mais j'ai remarqué ce comportement chez les animaux malades (sauvages recueillis ou ceux de la ferme). Ils arrêtent de s'alimenter en cas de maladie grave ou d'accident. La reprise de l'alimentation a toujours coïncidé avec le retour à une forme suffisante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, c'est l’intelligence du corps. Mine de rien, nous-même théoriquement quand on est malade on a moins faim voir même plus faim du tout parfois. Surtout avec une forte fièvre.

      Supprimer
    2. Effectivement ,pour rajouter . Moi mon toutou quand il est pas bien , selon le cas , il jeûne , fait pipi dans sa gamelle ( boit son urine ) et tremble quand il est stressé .
      Pour ce dernier . J'ai essayé cette méthode et c'est assez bluffante https://www.youtube.com/watch?v=FgBWOY1zFfQ

      Supprimer
  2. A lire, "Le jeûne" du Dr Shelton, 40 ans années d'expérience dans le jeûne ; lien :
    http://www.parolesdedieu.fr/wp-content/uploads/2015/03/Le-jeune-Shelton.pdf
    Testé en Russie en hôpital psychiatrique : 68% d'amélioration ; et dans ce pourcentage, 25% de guérisons définitives.

    RépondreSupprimer
  3. On n à pas faim quand on est malade car le corps a besoin de toute son énergie pour lutter contre les agression. Dans ce cas la digestion n est pas la priorité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Et elle est surtout la fonction du corps humain qui dépense le plus d'énergie nécessitant même la présence de véritables cellules cérébrales pour décharger le cerveau.

      Supprimer
  4. Bonsoir pour l avoir essaye sur moi le jeune fonctionne j ai ete opere et malade j ai jeune 4 jours et apres cette periode j ai jeune 18h par jours je le recommande vous n etes plus pareil apres c est comme un reset vous pouvez aussi regarder les video sur youtube regenere .merci a Guy je regarde ton site depuis longtemp c est du tres bon boulot

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog