mardi 14 avril 2020

Le coronavirus peut s’attaquer au système immunitaire à l’identique du VIH, alertent des scientifiques


Une équipe de chercheurs de Shanghai et de New York a découvert que le nouveau coronavirus pouvait s’attaquer au système immunitaire et causer des dégâts similaires au VIH. Cette particularité n’avait pas été observée chez les autres coronavirus.
À plusieurs égards, le SARS-CoV-2 apparu à Wuhan fin 2019 est plus dangereux que ses prédécesseurs, le SARS-CoV de 2003 ou encore le MERS-CoV de 2012-2013. 


Non seulement il est plus infectieux et plus mortel, mais il est aussi capable de s’attaquer au système immunitaire. C’est ce qu’ont découvert des scientifiques de Shanghai et New York, dont l’étude a été publiée le 7 avril dans la revue Cellular & Molecular Immunology.

Les chercheurs ont fusionné le nouveau coronavirus à un lymphocyte T en laboratoire. Ce type de cellule joue un rôle central dans l’identification et l’élimination des corps étrangers dans notre organisme. À leur grande surprise, le virus s’est introduit dans la cellule T et l’a «prise en otage», désactivant ses fonctions de protection.

Une similitude avec le VIH

Cette découverte vient confirmer la crainte de plusieurs médecins qui avaient observé les dégâts commis sur le système immunitaire des patients atteints du Covid-19, lesquels n’avaient plus qu’un faible nombre de cellules T. De telles conséquences sont habituellement constatées chez les personnes atteintes du VIH (virus de l’immunodéficience humaine).
La différence entre ces deux virus réside dans leur capacité à se répliquer. Le VIH est capable de transformer les cellules T en «usine» pour fabriquer des copies de lui-même, tandis que le SARS-CoV-2 ne semble pas se propager une fois qu’il s’introduit dans ces cellules, les chercheurs estimant donc qu’il y meurt.
Certains patients dans un état critique ont également montré une surréaction du système immunitaire, qui s’attaque même aux cellules saines. Alors qu’il est apparu il y a seulement quelques mois, le nouveau coronavirus, avec ses effets et son mode de fonctionnement, est encore globalement mal compris par la communauté scientifique.
Source: Sputnik

7 commentaires:

  1. Heu, ça fait quand même un moment qu'on sait qu'il est composé de huit souches diverses (SARS, MERS, Corona, etc) et de trois souches semblables à l'HIV, et que c'est une ARME BIOCHIMIQUE issue d'un, de plusieurs LABO P4 (USA, CAN, CHINE). Alors ces découvertes au bout de deux cent vidéos sur ce sujet (perso, une trentaine au minimum), ça ferait doucement marrer, si c'était drôle.
    D'ailleurs je rappelle, sans sources autres que des remote-views sérieux et des "hypno-régressions" diverses, que la propagation ce virus est couplée au déploiement de la 5G.
    Tout ça pour rfid-pucer un peuple de moutons ignares en attente de vaccins INEXISTANTS, vu les FRAUDES de Pasteur, ce criminel génocidant au long terme. Bigpharma et NWO n'ont pas de frontière, cessons de chercher des responsables localisés, à part dans des "clubs" de dégénérés aux mœurs sordides et atroces, inhumaines comme £€ur$ agissements en général. *Wake up, Stand up, Fight for your life !(*B.M.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi le seul lien avec la 5G, c'est que les dégâts ou effets secondaires comme on nous le dira de ce virus au fil des années, seront là pour camoufler les effets néfastes de cette 5G lorsqu'elle sera bien implantée.

      Supprimer
    2. Ils me semblent aussi que la France a financé ce labo de recherche à Wuhan.

      Supprimer
  2. Petit HS qui vaut son pesant d'or.


    Activité humaine = augmentation du Co² ?

    Enfin, nous avons la preuve irréfutable que c’était faux, mais ça les complotistes et autres climatologues indépendants, mis dans la même case, le savaient depuis longtemps.

    http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-la-vie-continue-les-combats-debiles-aussi.aspx?article=19630866634H11690&redirect=false&contributor=H.+Seize

    RépondreSupprimer
  3. Oui, sauf qu'il faudrait d'abord isoler le virus du VIH, et pas juste prétendre qu'un syndrome -SIDA- peut AUSSI être un virus...par un petit tour de passe-passe ni vu ni connu...hein...
    Sachant que les tests Elisa et Western Blot ne posent votre fatidique diagnostique que sur la base de certains anticorps détectés dans votre sérum sanguin, qui sont produits lors de certains cancers, sclérose en plaque, malnutrition, vaccins, polyarthrite, très méchante grippe, ou encore...après une activité physique intense ou en état enceinte !!

    Décidément, les tests de dépistage du Covid et du Sida ont de plus en plus de points communs.
    Ils arrivent à point nommé pour effrayer une population qui ne pensent plus à donner des sous ou à faire assez confiance à la toute puissance des labos (ni à ceux des gouvernement, dans certains pays...), ni à rester vigilant sur les dangers virtuels qui pourraient par hasard hypothétiquement les guetter...si ce n'est pas une grippe, confinons !
    Et ce, malgré des prévisions statistiques fallacieuses de l'OMS, basées sur des calculs mathématiques ne prenant en compte que les personnes à risques (malades et personnes âgés)...

    RépondreSupprimer
  4. J'en parlais à un youtuber, mais je pense qu'on essaye d'étouffer l'affaire: dans ces fameux vaccins ont pourrait retrouver des nanobots (les minuscules robots) qui peuvent "guérir" mais aussi "détruire".

    Recherchez nanobot sur YouTube, vous ne trouverez principalement que d'anciennes vidéos de 8-10 ans. Mais au bout de 10 ans, cela devrait être à la pointe.

    Etrange qu'on en parle plus alors que cette invention avait le vent en poupe!

    Essayez de virer cette m* de robot une fois qu'il est injecté!!

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog