jeudi 2 avril 2020

Le risque de pénurie alimentaire et de médicaments est réel


Sans prendre de mesures urgentes pour protéger les petits exploitants et maintenir les chaînes d’approvisionnement mondiales, la planète risque une crise alimentaire, prévient l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture.
Le monde pourrait être confronté à une pénurie alimentaire si des mesures ne sont pas prises rapidement en faveur des plus vulnérables et pour préserver les chaînes d’approvisionnement mondiales, affirme l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).
Pour l'instant, les perturbations sont minimes car l’approvisionnement alimentaire a été suffisant et les marchés sont restés stables, rassure la FAO sur son site tout en reconnaissant l’existence de difficultés au niveau logistique.

La FAO estime que la pandémie de coronavirus menace les liens économiques en place, notamment le transfert de la main-d’oeuvre là où elle est nécessaire, vers les fermes et d’autres exploitations agricoles.

Des perturbations attendues dès le mois d’avril

Étant donné que des perturbations dans la filière alimentaire sont attendues dès le mois d’avril ou de mai, les gouvernements doivent dès à présent prendre des mesures pour prévenir l’aggravation de la crise et faciliter la logistique pour les acteurs du marché et l’accès aux semences et aux aliments pour le bétail.

Ne pas répéter les erreurs de la crise alimentaire de 2007-2008

Les conclusions de la FAO sont cependant rassurantes.
«Mais le moment n’est pas à la panique. Au niveau mondial, il y a assez de nourriture pour tout le monde. Les décideurs politiques du monde entier doivent veiller à ne pas répéter les erreurs commises lors de la crise alimentaire de 2007-2008 et à ne pas transformer cette crise sanitaire en une crise alimentaire tout à fait évitable», affirme l’organisation.

Source: Sputniknews

 Un «risque réel» de pénurie de certains médicaments, alerte le directeur de l'Agence régionale de santé d’Île-de-France

«Extrêmement difficile», c’est avec ces mots qu’Aurélien Rousseau, directeur de l'Agence régionale de santé d’Île-de-France, qualifie sur Franceinfo la nuit du 30 au 31 mars. Ils étaient à la limite de leurs «capacités d’hospitalisation», confie-t-il.
Le directeur de l'Agence régionale de santé d’Île-de-France Aurélie Rousseau s’est exprimé au micro de Franceinfo le 1er avril sur la situation dans les hôpitaux alors que le nombre de décès ne cesse d’augmenter.

Pour lui, la nuit du 30 au 31 mars, quand le pays a connu son pire bilan quotidien depuis le début de l’épidémie du coronavirus avec 499 morts à l’hôpital, a été très dure.

«Nous avons passé une nuit extrêmement difficile puisque nous sommes effectivement au bout de nos capacités d'hospitalisation. Je redonne un chiffre: en Île-de-France, il y a 1.200 lits de réanimation. À l'heure où je vous parle, on a 2.700 malades en réanimation. On a donc multiplié par presque deux et demi, depuis quelques semaines, le nombre de lits», a-t-il précisé.

Faire venir des soignants

Selon le spécialiste, pour essayer de régler ce problème, une dizaine de patients ont été envoyés le weekend dernier en Centre-Val de Loire. 36 seront transportés aujourd’hui en Bretagne par TGV médicalisé et «sans doute une centaine de plus à partir de ce soir ou demain matin vers les autres hôpitaux».

«Mais dans l'autre sens, notre objectif, c'est aussi d'ouvrir des lits. Et pour ça, on va faire venir des soignants d'autres régions. Parce que l'augmentation que nous avons mise en œuvre en Île-de-France mobilise, sur-mobilise les soignants, donc on a fait appel à ce volontariat», souligne-t-il.

Pénurie de morphines et d’antibiotiques?

Aurélien Rousseau a également commenté l’information selon laquelle les neufs plus grands hôpitaux européens, dont l'AP-HP, disent n'avoir plus qu'une semaine de stock de morphines et d’antibiotiques.
D’après lui, «le risque est réel» et il «grandit depuis plusieurs jours et il mobilise au plus haut niveau de l'État pour organiser la réponse collective».
«Une réponse nationale, vis-à-vis des laboratoires, dans une tension qui est partout dans le monde, partout en Europe. À court terme, d'ores et déjà, c'est la solidarité qui joue. Il y a des hôpitaux et cliniques qui ont plus de réserves que d’autres.»
Comme l’explique M.Rousseau, ils organisent depuis une semaine des transferts pour éviter la rupture et pour que tous les malades qui ont besoin d’être réanimés soient hospitalisés et reçoivent les médicaments nécessaires.
Avec 499 décès en 24 heures, 3.523 personnes au total ont succombé au coronavirus en France depuis le début de l’épidémie, a annoncé le 31 mars la Direction générale de la santé. Le nombre de cas confirmés est passé de 44.550 à 52.128. 5.565 personnes sont en réanimation.
Source: Sputniknews

Fawkes: Je ne sais pas si vous vous souvenez mais la couverture 2019 de The Economist comportait deux détails qui prennent du sens aujourd'hui: le pangolin (soi-disant lié à ce virus selon la version officielle) et les 4 cavaliers de l'apocalypse. Deux de ces cavaliers représentent la mort (maladies) et la famine.

11 commentaires:

  1. Pendant que la Chine et la Russie aident les autres pays touchés, les ricains viennent pomper les commandes de masques que l'on a passé à la Chine:

    https://fr.sputniknews.com/international/202004011043453107-les-masques-destines-aux-ehpad-rafles-par-les-etats-unis-sur-un-tarmac-chinois/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Confirmé par la radio d'état, France Info.
      Il paraît que les Zuniens sont nos alliés...

      François Mitterrand, qui n'est pas ma référence, disait fort justement :
      "« La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. » "

      A mort. C'est prouvé pour ceux qui doutaient.

      Supprimer
    2. Mouais, en même temps les esclavagistes n'ont jamais été tendres avec leurs esclaves que je sache.

      Supprimer
    3. Les ricains sont nos alliés tant qu'on écoute ce qu'ils disent et qu'on achète américains.

      On a vu les sanctions de Trump...

      Serions-nous différents si nous "l'Europe" étions les 1er mondiaux, à la place des ricains?!

      Supprimer
    4. Bonjour Guy ...

      La même chose est arrivé ce matin au Québec, et les commandes sont réapparues aux U.S. Pas de réponses de la compagnie à qui ont avait passé la commande.

      Il faut savoir que pour les U.S. c'est un cas de sécurité nationale, et que tout est permit au nom de la 'seule nation essentielle'(dixit Obama)

      Supprimer
    5. Je viens de voir que la France a même fait pire en volant la moitié de 4 millions de masques qui était censés aller en Italie et en Espagne:

      https://fr.sputniknews.com/international/202004021043458848-la-france-requisitionne-des-millions-de-masques-dune-societe-suedoise-destines-a-litalie-et/

      En cas de crise, il n'y pas plus d'Union Européenne qui tienne. C'est chacun pour sa gueule on dirait.

      Supprimer
    6. Re-bonjour ...

      Mon premier commentaire semble être une fausse information, mal investigé par le journaliste qui l'a révélé.

      Peut-être la 'vérité' un jour ?

      Supprimer
    7. Les ricains ont fait la même avec une commande pour des médecins Berlin:

      https://fr.sputniknews.com/international/202004031043467781-les-usa-requisitionnent-des-masques-destines-a-des-medecins-berlinois-selon-le-tagesspiegel/

      Dans le même temps, les russes ont envoyé gracieusement 60 tonnes de matériel médical...aux USA (qui ne le mérite pas):

      https://www.ulyces.co/news/la-russie-envoie-60-tonnes-dequipement-medical-aux-etats-unis-pour-lutter-contre-le-covid-19/

      Supprimer
    8. Merci Guy ...

      On voit que l'unité, la solidarité humaine, ne tient pas longtemps quand le feu est dans la demeure c'est chacun pour soi.

      L'ancien président U.S. Reagan(dans une déclaration à l'ONU si ma mémoire est bonne) disait que l'humanité pourrait se rassembler devant un ennemi commun ...

      C'est pas pour aujourd'hui apparemment :(

      Supprimer
  2. Est-t'on certains de ces chiffres.
    Certains anglophones (je ne dis pas que c'est le cas partout) disent que des hôpitaux sont pleins de malades ayant le corona et quand on les visite, il n'y a personne! Les chambres sont vides. Je crois qu'on nous joue une carotte, même s'il faut rester prudent.

    Rem: Pompeo a (re)annoncé récemment que l'acte iranien en septembre dernier contre la raffinerie Saoud était bien un acte de guerre.

    Rem2: on a vu un train avec une centaine de hummer, il y a plusieurs semaines

    Rem3: on a vu un train avec 40-50 tanks américains, il y a moins d'une semaine.

    Vont-ils attaquer l'Iran à Pâques!?
    (comme dans Pet Goat II)

    Le crash boursier est au plus bas.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai mis à jour l'article avec une référence à la couverture 2019 de The Economist.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog