jeudi 7 mai 2020

Le président tanzanien dénonce des « statistiques trafiquées et revues à la hausse » pour le COVID-19 dans son pays



Dans son discours prononcé le dimanche 3 avril 2020, le président de la République tanzanienne, John Magufuli, a jeté le discrédit sur les chiffres officiels sur le Coronavirus dans son pays. Selon lui, les données officielles fournies par le gouvernement sur le Coronavirus seraient trafiquées et revues à la hausse. Il ouvre d’ailleurs une enquête sur ces présumées irrégularités au laboratoire national.


Le Président tanzanien estime que l’épidémie du Coronavirus n’a pas encore l’ampleur que lui collent les chiffres officiels. Selon lui, les données sur la Covid-19 seraient trafiquées par des autorités alarmistes, a-t-il dénoncé, dans son discours de dimanche. Il affirme avoir lui-même secrètement testé une chèvre, une caille et une papaye mais qu’à son grand étonnement, les résultats se sont avérés positifs. Il met donc en doute la fiabilité desdits tests. Ces résultats positifs sur des animaux et même végétaux sont, pour lui, la preuve que des personnes déclarées positives au virus pourraient ne pas en être porteur. Cela voudrait dire que la situation réelle n’est pas encore aussi alarmante en Tanzanie.

Jonh Magufuli pense qu’il pourrait s’agir d’une erreur technique ou un problème lié à la qualité des réactifs utilisés pour faire le test. Mais il envisage également la possibilité que les résultats aient été intentionnellement truqués. « Il est également probable que les techniciens soient payés pour induire en erreur », a-t-il laissé entendre. Pour en avoir le cœur net, il a ordonné qu’une enquête soit ouverte au laboratoire national pour faire la lumière sur cette situation, même si les acteurs de l’opposition l’accusent d’être totalement dans le déni.

Face à la pandémie du Covid-19, la Tanzanie n’a jusque-là pas pris de décisions contraignantes pour lutter contre le virus. Transports en commun, commerces et autres continuent de fonctionner comme si de rien n’était. Le Président Mugufuli a d’ailleurs décidé de relancer le championnat de première league de football. Le pays compte déjà 480 cas positifs dont 16 décès ; des chiffres que le Président nie totalement.


Source: Afrik

Fawkes: Il semblerait que les mensonges ne sont pas tous à mettre sur le dos de la Chine dans cette histoire. Le professeur en virologie Hendrik Streeck indique que le réel taux de mortalité du COVID-19 serait en fait de ...0.24-0.36% (eh oui, finalement comme la grippe).



Projet Veritas indique aussi qu'aux USA, ils étiquettent de nombreux morts non testés comme COVID-19. Parfois, des autopsies indépendantes prouvent pourtant que ce n'était pas le cas. Les chiffres sont donc gonflés artificiellement selon plusieurs salons funéraires:



2 commentaires:

  1. Extrait relevé sur le site Ariase sur le déploiement de la 5G en France :
    "En France, le Gouvernement veut accélérer les déploiements et souhaite que la couverture 5G sur le territoire soit déjà présente dès 2020 dans plusieurs grandes villes."

    Je ne suis pas vraiment partisan de la 5G seule responsable des morts dit "covid-19", mais force est de constater que la coïncidence est très suspecte.
    Peut-être sommes-nous victime du plus gros false flag de l'histoire "moderne" ?
    Je le répète encore une fois mais je pense que cela a son importance : L'aveu de Bill Gates fut plus qu'explicite, c'est la vaccination qui résoudra une partie du problème de la surpopulation mondiale, il ne parle pas de virus...
    Ce futur vaccin sera sans aucun doute obligatoire, et si vous tenez à votre vie il serait judicieux de ne pas l'accepter.

    RépondreSupprimer
  2. Bah voila, les africains sont le coeur de cible de notre eugéniste préféré.

    https://dailypost.ng/2020/05/04/bill-gate-offered-house-of-reps-10m-bribe-for-speedy-passage-of-compulsory-vaccine-bill-cupp-alleges/

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog