jeudi 28 mai 2020

Xi Jinping ordonne à l’armée de se préparer à la guerre


Le président chinois, Xi Jinping, a ordonné aux forces armées chinoises de renforcer «globalement» la formation des troupes et de se préparer à la guerre, alors que les tensions montent entre Pékin et plusieurs autres pays.

S’exprimant en marge de la réunion annuelle du Congrès national du peuple mercredi, Xi Jinping, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste et président de la Commission militaire centrale, a salué la contribution de l’armée chinoise à la lutte contre l’épidémie de coronavirus et a appelé les forces armées à intensifier la formation des troupes.


« Il est nécessaire d’explorer les moyens de s’entraîner et de se préparer à la guerre », a annoncé l’agence de presse officielle chinoise Xinhua, citant le président Jinping. « Il est nécessaire d'intensifier les préparatifs du combat armé, de mener avec souplesse l'entraînement militaire au combat et d'améliorer la capacité de nos militaires à effectuer des missions », a-t-il ajouté.

M. Xi a en outre déclaré que l'armée devait réfléchir aux « pires scénarios », ajoutant qu'elle devait être prête à « sauvegarder résolument la souveraineté nationale » et « à sauvegarder la stabilité stratégique et les intérêts du pays ».

Cet appel du président chinois a fait suite à une décision antérieure d’augmenter le budget de l’armée chinoise de 178 milliards de dollars l'an dernier.

Cela survient au milieu de la tension des relations avec l’Inde sur les litiges frontaliers et de la montée des tensions avec les États-Unis et l’Australie au sujet de la pandémie de coronavirus. Les États-Unis et l’Australie ont exigé qu’une enquête internationale soit menée sur la pandémie de coronavirus et accusent explicitement la Chine d’être responsable. Depuis que l’épidémie de coronavirus a éclaté dans la ville chinoise de Wuhan fin décembre 2019, la querelle ne cesse de s’aggraver chaque jour entre Pékin et Washington qui s’accusent mutuellement d’être à l’origine de la propagation de la Covid-19. Le président américain Donald Trump continue de qualifier le nouveau coronavirus de « virus chinois ».

Au cours des dernières semaines, Trump a affirmé qu’il y aurait des « preuves » que Pékin avait créé le virus dans un laboratoire médical de la ville de Wuhan. Or, les agences de renseignement américaines disent qu’elles n’ont découvert aucune preuve montrant que l’apparition du virus soit d’origine humaine.

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a également accusé à plusieurs reprises la Chine de ne pas être transparente et honnête au sujet de la pandémie de coronavirus.

La Chine a défendu sa gestion de l’épidémie, affirmant à plusieurs reprises qu’elle a été « ouverte, transparente et responsable » en informant l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les pays touchés par la maladie.

Récemment, les États-Unis et la Chine se sont affrontés également au sujet de Hong Kong et de Taïwan. Mercredi, le colonel Wu Qian, porte-parole du ministère chinois de la Défense, a déclaré que la dépendance accrue de Taïwan à l’égard des « forces étrangères » dans le cadre d’un plan de sécession par rapport à Pékin constituait la plus grande menace pour la sécurité nationale de la Chine.

« La sécurité intérieure de la Chine et les intérêts de Pékin à l’étranger sont également confrontés à de réelles menaces », a déclaré le colonel Wu Qian. «La Chine doit avoir un esprit clair en matière de défense nationale et être prête à affronter le danger en temps de paix», a-t-il conclu.


Source: Press TV


11 commentaires:

  1. Trump veut combattre le deep state, en Chine :P

    Ces gens se fouttent carrément de notre gueule, d'un coté y'aura ceux qui croient en Trump "sauveur", de l'autre ceux qui le détestent comme étant le gros porc misogyne et débile.

    L'un comme l'autre, les élites leur offrirons la guerre qui est en préparation depuis longtemps, cette guerre qui fait partie des étapes du chaos, vers l'émergence d'un gouvernement mondial, que les veaux accepteront pour enfin mettre un terme aux guerres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://youtu.be/WXNEpj2uwgE

      Supprimer
    2. Tout cela parait tellement évident que je me demande comment on pourrait croire le contraire. Et pourtant... Certains pensent encore que le président des Etats-unis agit selon son libre arbitre.
      Quand est-ce que les gens comprendront que les présidents sont sélectionnés en amont et ensuite proposés au peuple qui a l'illusion d'être un acteur décisionnel en "veautant" stupidement. Pauvres fous, pensez-vous vraiment être dans une véritable démocratie ?

      Supprimer
    3. Bonjour,
      Je suis bien d'accord avec ça. J'ai du mal à suivre ceux qui pensent que Trump combattrait le deep stade, alors, qu'il était l'homme de la situation. Les États-Unis est le pays le plus en avance dans le monde selon l'agenda de la privatisation de tout le système et pour la finalisation quoi de mieux que de choisir un homme venant de ce monde, qui le comprends et sait ce qu'il faut faire, à l'inverse de "la folle" et son "vieux monde". N'oublions pas que c'est les grands électeurs qui on eut le dernier mot. Et contre tout attende ! Rappelons certains journalistes en état de choc et en larmes (rires).

      Pour la France, c'est exactement pareil, ils ont placé un banquier, ils lui on déroulé un tapis rouge, avec l'aide des médias et de sales affaires révélé par leur soin pour éliminer ses deux candidats les plus sérieux.

      La France avait besoin d'un homme tel que lui pour bousculer l'agenda de privatisation et c'est ce qu'il se passe. Macron gère la France comme si il s'agissait d'une multinationale, tout comme Trump.

      Orné

      Supprimer
  2. Trump n'est pas idiot, certes c'est du brut de décoffrage, trop direct... On ne peut être milliardaire et ne rien avoir dans le ciboulot. Il est noirci depuis le début de sa campagne (aux states et en France). Mais comment se porte la France? Et comment les Français voient leur président? Les gilets jaunes (et tous les autres manifestants) seraient-ils dans l'erreur?!

    Trump est clairement poussé dans sa mission par Dieu. Ca se voit par rapport à Israël (pour-parlé pour le 3eme temple, Peace deal, Jérusalem comme capitale). Mais Dieu utilise qui il veut pour arriver à ses fins. Le Roi Cyrus était païen... avant de détruire l'empire Babylone.

    L'avenir proche nous le dira.

    RépondreSupprimer
  3. je reste perplexe, toujours ce virus pretexte d'une guerre ? ou peut etre une militarisation de la santé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien de tel qu'une guerre pour l'égitimié la présence en Europe de centaines de milliers de soldats de l'OTAN, obéissant à des ordres supranationaux, ils viendront au fil des années à prendre le pas sur les force de l'ordre au niveau nationale, tout est fait de concert en Europe et et sur le continent nord américain, si les gens n'aiment pas l'idée d'un état policier, ils n'ont encore rien vu.

      Supprimer
  4. Il y a aussi de grosses tensions militaires entre la Chine et l'Inde qui se disputent un territoire:

    https://timesofindia.indiatimes.com/india/no-de-escalation-in-china-stand-off/articleshow/76082115.cms

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grosse tension surtout entre Israel et les pays arabes avec le peace deal de Trump qui tourne au vinaigre. Ces pays arabes ne veulent accepter, ce qui va entrainer une guerre contre Israel. Netanhayu et Trump veulent terminer ce deal avant juillet 2020 car Biden vient sur le devant de la scène et il ne veut de ce deal. Donc tout doit être plié pour juillet. Vive tension avec cette mosquée à Jérusalem. Ils doivent probablement la raser pour créer le 3e temple.

      Paix et sécurité => "peace and safety", "peace and security" (dit 40 fois par Trump et Netanyahu lors d'une présentation de ce deal).

      Haa les guerres et rumeurs de guerre... le collapse économique est tellement proche.

      "Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l'enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n'échapperont point."

      Supprimer
    2. Un général chinois de haut rang déclare qu’attaquer Taïwan est une option s’il n’y a pas d’autre moyen d’empêcher l’indépendance

      https://www.aubedigitale.com/un-general-chinois-de-haut-rang-declare-quattaquer-taiwan-est-une-option-sil-ny-a-pas-dautre-moyen-dempecher-lindependance/

      Supprimer
    3. - HS -
      Voir aussi les vives tensions qui se produisent dans différentes régions aux USA. Riots, antifa sous couvert de la mort d'un jeune noir (George Floyd). Et les gens suivent comme des moutons ne voyant pas qu'ils sont organisés et travaillent en groupe.

      Supprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog