vendredi 19 juin 2020

Pendant des décennies, les autorités de Berlin fournissaient légalement des enfants aux pédophiles



Le "Project Kentler'' à Berlin-Ouest a régulièrement placé des enfants sans-abri avec des hommes pédophiles, en supposant qu'ils feraient des parents d'accueil idéaux. Une étude a révélé que la pratique s'est poursuivi pendant des décennies.


À partir des années 1970, le professeur de psychologie Helmut Kentler a mené son «expérience». Les enfants sans abri de Berlin-Ouest ont été intentionnellement placés chez des hommes pédophiles. Ces hommes feraient des parents adoptifs particulièrement aimants, a fait valoir Kentler.


Une étude menée par l'Université de Hildesheim a révélé que les autorités berlinoises ont toléré cette pratique pendant près de 30 ans. Les pères adoptifs pédophiles ont même reçu une allocation de garde régulière.

Helmut Kentler (1928-2008) occupait une position haut placée au centre de recherche pédagogique de Berlin. Il était convaincu que les relations sexuelles entre adultes et enfants étaient inoffensives.

Les services de protection de l'enfance de Berlin et le Sénat au pouvoir ont fermé les yeux voir même approuvé les placements.

Il y a plusieurs années, deux des victimes se sont manifestées et ont raconté leur histoire, depuis lors, les chercheurs de l'Université de Hildesheim ont parcouru les dossiers et mené des entretiens.

Ce qu'ils ont trouvé, c'est un «réseau entre les établissements d'enseignement», le bureau de la protection de l’enfance de l'État et le Sénat de Berlin, dans lequel la pédophilie a été «acceptée, soutenue, défendue».

Kentler lui-même était en contact régulier avec les enfants et leurs pères adoptifs. Il n'a jamais été poursuivi: au moment où ses victimes se sont manifestées, le délai de prescription de ses actions avait expiré. Jusqu'à présent, cela a également empêché les victimes d'obtenir une quelconque indemnisation.

Les chercheurs ont découvert que plusieurs des pères adoptifs étaient des universitaires de haut niveau. Ils parlent d'un réseau qui comprenait des membres de haut rang de l'Institut Max Planck, de l'Université libre de Berlin et de la célèbre école Odenwald de Hesse, en Allemagne de l'Ouest, qui a été au centre d'un scandale majeur de pédophilie il y a plusieurs années. Il a depuis été fermé.

La sénatrice de Berlin pour les jeunes et les enfants, Sandra Scheeres, a qualifié les conclusions de "choquantes et horribles".

Un premier rapport sur «l'expérience Kentler» a été publié en 2016 par l'Université de Göttingen. Les chercheurs ont ensuite déclaré que le Sénat de Berlin semblait ne pas vouloir découvrir la vérité.

Les autorités berlinoises se sont à présent engagées à faire la lumière sur la question.


Traduction: Fawkes News



1 commentaire:

  1. C'est un peu la même chose chez nous en un peu plus édulcoré, on a déjà constaté que des enfants ont été délibérément placés dans des familles qui étaient déjà connues pour des maltraitances, donc à ce niveau de complaisance, il y a sans doute aussi des agressions sexuelles au delà des violences physiques.

    Rendez-vous compte que des droits d'auteurs peuvent être à durée illimitée, les décédants en jouissent ad vitam aeternam, mais un crime quel qu'il soit peut profiter de la prescription.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog