lundi 1 juin 2020

Surréaliste: La Maison-Blanche est éteinte. Trump est dans son bunker, tandis que des feux sont allumés par les manifestants



Dans plusieurs villes américaines, des manifestations mais aussi parfois des scènes de violences se succèdent malgré l'instauration de couvre-feu. A l'origine de ces tensions : la mort d'un Afro-Américain, George Floyd, lors de son interpellation. Jusque tard dans la nuit du 31 mai au 1er juin, Washington D.C. a été fois le théâtre d'échauffourées aux abords de la Maison Blanche. La capitale américaine fait pourtant partie des villes où un couvre-feu a été imposé pour contenir tout débordement, dans un contexte de violences répétées en marge des rassemblements spontanés, en réaction à la mort de George Floyd, Afro-Américain de 46 ans décédé lors de son interpellation.


  Citant des sources du Département de la Défense, l'agence de presse américaine AP rapporte ce 1er juin que «la Garde nationale de Washington D.C au complet (environ 1 700 soldats) est appelée à aider pour contenir les protestations devant la Maison Blanche et ailleurs dans la capitale du pays».


 De fait, comme en témoigne nombre de vidéos relayées sur les réseaux sociaux, la tension est montée d'un cran aux abords du palais présidentiel, où plusieurs incendies ont été constatés pendant la nuit. «La Maison Blanche est devenue sombre, éteignant presque toutes ses lumières extérieures, alors que les manifestants ont déclenché des feux à proximité et que des milliers de personnes ont de nouveau défié le couvre-feu pour manifester contre les violences policières. De la fumée a été vue s'élever près du Washington Monument», rapporte par exemple le New York Times.


 «Plusieurs incendies font rage à l'extérieur de la Maison Blanche», a également commenté le média en ligne The Daily Caller, vidéo à l'appui.


 Comme le rapporte l'AFP, la police a utilisé le 31 mai du gaz lacrymogène près du palais présidentiel afin de disperser des manifestants n'ayant pas respecté le couvre-feu, dans la capitale.  Selon le New York Times, Donald Trump aurait été mis à l'abri deux jours plus tôt (le 29 mai) dans un bunker souterrain par le Secret Service, service de protection du président et de personnalités, lors d'une manifestation similaire devant sa résidence.

De nombreuses grandes villes secouées par des violences...

Les violences avaient gagné dès le soir du 30 mai de nombreuses villes, dont New York, Philadelphie, Dallas, Las Vegas, Seattle, Des Moines, Memphis, Los Angeles, Atlanta, Miami, Portland, Chicago et Washington, rapporte encore l'AFP. «Des routes ont été coupées, des voitures et des commerces incendiés et les forces de l'ordre, déployées en grand nombre, ont répliqué par des gaz lacrymogènes et dans certains cas avec des balles en caoutchouc», rapporte l'agence.

En outre, le déploiement des forces de l'ordre n'a pas empêché des scènes de pillage : comme les jours précédents, des foules d'individus ont pris d'assault le 31 mai des enseignes commerciales. Les magasins d'un centre commercial huppé à Santa Monica (Californie) ont par exemple été pris pour cibles, comme le rapporte l'AFP.

En outre, parmi les scènes spectaculaires relayées récemment sur les réseaux sociaux : dans la ville de Salt Lake city (Utah), un homme a visé de son arc des manifestants en scandant «toutes les vies comptent», avant qu'une foule d'individus se ruent sur lui, incendient sa voiture et que la police intervienne, selon David Begnaud, journaliste CBS, qui a relayé une vidéo de l'incident.


... mais aussi des rassemblements pacifiques

 Pour autant, des rassemblements dans le calme ont également été observés à travers le pays. La ville d'Oakland (Californie) par exemple, en dépit de plusieurs scènes de vandalisme observées le 31 mai, dont des incendies volontaires ayant visé certaines boutiques de la ville, a vu défilé des manifestants pacifiques. «Des centaines de manifestants s'agenouillent pendant 2 minutes et 53 secondes au milieu de la rue», a tweeté la journaliste Brianna Sacks.

«La manifestation de Fort Worth est calme», a commenté dans la soirée du 31 mai Elijah Schaffer, du pure player conservateur Blaze media, relayant la vidéo d'un rassemblement dans cette ville du Texas.


Tensions communautaires et politiques 

Les récents événements semblent avoir ravivé des tensions communautaires et politiques aux Etats-Unis. La maire d'Atlanta, Keisha Lance Bottoms, a par exemple comparé la situation aux affrontements de Charlottesville, où des heurts entre militants suprémacistes blancs et antifascistes avaient fait un mort et des dizaines de blessés, au mois d'août 2017. De nombreuses célébrités sortent en outre de leur réserve, telles que l'ancien basketteur Michael Jordan, qui a déclaré le 1er jui, selon des propos cités par l'AFP : «Je me tiens aux côtés de ceux qui dénoncent le racisme tenace et les violences contre les personnes de couleur dans notre pays [...] Nous en avons assez.» L'utilisation des slogans «Black Lives Matter» est fréquemment employé lors des manifestations, au côté de «I can't breathe [Je ne peux pas respirer]». 

Mais les tensions que révèlent les mobilisations et émeutes sont également d'ordre politique, une partie des commentateurs et responsables politiques pointant du doigt le rôle joué par les activistes antifascistes dans les actions insurrectionnelles. Partant, le président américain a déclaré que la mouvance «antifa» serait dorénavant considérée comme organisation terroriste – une mesure qu'il avait déjà suggérée par le passé. Et Donald Trump d'appeler, dans un récent tweet laconique, à «la loi et l'ordre». Une semaine après la mort de George Floyd, Derek Chauvin, un des policiers ayant procédé à son interpellation, a été arrêté et inculpé d'homicide involontaire. Il s'agit du fonctionnaire de police que l'on voit, dans une vidéo devenue virale, maintenir pendant de longues minutes son genou sur le cou du quadragénaire, qui se plaint alors de ne pouvoir respirer.

Source: RT

Fawkes: Parmi les nombreux scènes de violence, on assiste aussi à d'autres plus rares comme celle-ci à Portland ou des policiers ont mis genoux à terre devant les manifestants en signe de soutien:



Un sheriff se joint à une manifestation:




49 commentaires:

  1. Le manque de réactions de Trump face à ce qui se passe devant la Maison Blanche et dans de nombreuses villes américaines est curieux. Ordo ab chao?

    En France, les manifestants n'auraient jamais pu s'approcher aussi près de l'Elysée (enfin c'est arrivé une fois) et si c'était le cas, ils se feraient démolir vite fait. Ici, les flics restent en statique devant la Maison Blanche et laissent faire.

    Probablement que Trump attend que ça tourne bien au vinaigre avant de sortir les grands moyens sinon il sera taxé d'être trop autoritaire. Enfin retrouver le président de la première puissance militaire dans un bunker pour quelques excités qui font des feux devant la Maison Blanche c'est cocasse quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta haine de Trump est juste ridicule. Tu ne vaux plus mieux que les "journalistes" dont tu moquais le manque de rigueur à tes débuts.L'obamagate ça te parle? C'est l'unique raison de ce bordel aux usa mais tu n'en pipera mot à cause de ton TDS qui s'aggrave de jour en jour. Et ne répond surtout pas que ces du vents car les audiences commencent aujourd'hui (comme par hasard....)

      Supprimer
    2. Mon TDS? C'est quoi ce truc encore? Je n'ai aucune sympathie pour Trump qui est un menteur, un violeur et un pédophile qui a fricoté avec la mafia.

      Vous me faites marrer les trumpistes. On dirait une secte. On doit forcément être d'accord avec vous et baiser les pieds de Trump ou alors on est un haineux et un vendu.

      Quel est le rapport entre ces manifs et l'Obamagate? Celui qui y voit un lien direct est vraiment fortiche. Il y a eu d'autres manifestations de ce genre aux USA suite à des bavures policières sous le mandat d'Obama comme en 2014 à Ferguson ou à Baltimore en 2015 (et bien d'autres). Cette fois ça prend plus d'ampleur car il commence à y en avoir une sacrée liste.

      Supprimer
    3. Pédophile, c'est nouveau ça.

      Supprimer
    4. Non ce n'est pas nouveau:

      https://www.fawkes-news.com/2016/06/nouveau-proces-pour-donald-trump-accuse.html

      https://www.fawkes-news.com/2019/08/trump-et-epstein-la-connexion-pedophile.html

      Supprimer
    5. Un président américain milliardaire pédophile psychopathe qui dénonce le "deep state" ? Vous y croyez vraiment ? Vous êtes sérieux ? On vous a bercé trop près du mur lorsque vous étiez mômes ?
      C'est néanmoins intéressant de constater ce genre de réactions en période de troubles. De voir à quel point certains manquent de discernement et ont besoin d'un sauveur à tout prix quitte à gober n'importe quelle connerie.
      On est mal barré.
      A moins que... à moins que vous ayez raison vous les trumpistes... Trump a peut-être un vrai super pouvoir, celui de la mèche blonde ! Puis des boules de feu seront projetés de son cul ! Il utilisera ses 9 milliards de dollars pour sauver tous les enfants qui meurent de faim dans le monde, il rétablira la paix, développera une énergie libre et gratuite, condamnera tous ses copains milliardaires pédophiles et satanistes ! Hallelujah mes frères !

      Supprimer
    6. Que tu ne comprennes pas la stratégie géopolitique de Trump, passe encore. Mais que te permettes de raconter des billevesées sur lui, dépasse l'entendement. Ta crédibilité, pour ce qui me concerne, en prend un sacré coup. Dommage.
      Dommage.

      Supprimer
    7. Tu es juste pathétique. Mentir comme tu le fais est juste ridicule.
      Ton tds c'est quoi? Trump Derangement Syndrome.

      Supprimer
    8. "Tu est pathétique" ce n'est pas une argumentation. Tout ce que j'ai dit est vérifiable donc tu n'es ni dans la recherche de vérité ni dans l'échange argumenté mais dans la calomnie et le dogmatisme pur.

      Tu suis Trump comme si c'était un dieu sans jamais remettre en question ta croyance. Et je parie que le tout est basé sur de vagues théories entendues sur youtube. Les trumpistes ne font que recracher ce qu'ils ont entendu ailleurs, convaincus que Trump joue toujours double jeu, menant une stratégie secrète contre le NOM.

      On en reparlera à la fin de son mandat. Mais là aussi je parie que vous me direz "mais en fait c'est une stratégie pour son second mandat, faut être patient". L'espoir fait vivre comme on dit...

      En attendant, ce genre d'attaque à deux balles ça ne vaut pas un clou. Soit tu exposes tes belles croyances avec des arguments et des sources soit ce n'est pas la peine d'intervenir.

      Supprimer
    9. Accusé mais pas condamné donc.

      Supprimer
    10. tous sans sources viables !! que ce soit les pros ou anti trump....
      les faits ! les réseaux pédos sont attaqués et rien ne vas plus chez les élites qui attaquent à visage découvert ....
      que fait trump à cette place de potus ? qui le dirige ?
      pour le moment ,personne ne peut déceller son rôle !! pas mal pour un idiot ....
      vous feriez mieux de vous respecter !! par prudence...
      il y a de fortes chances que vous soyer tous les 2 trumpé !! (rire aux éclats)
      la libération de qui de quoi ? c'est complexe et vous êtes tous les 2 humain et devriez être unis !!!! mais ça....

      Supprimer
    11. Balèze, sources Guy Fawkes ! Ce qui est sur par ailleurs, c'est que si c'était avéré, cela ferait longtemps que ses opposants auraient utilisé ces accusations et l'auraient fait tomber. Imaginez, vous êtes démocrates et avez des preuves de pédophilie, de viols etc. contre le président, d'autres sont tombé pour une pipe, mais vous ne les utiliser pas et monter une sombre histoire de collusion avec les Russes qui dure 2 ans et qui fait pshitt (obamagate) mieux vous tentez l'impeachment via une veille déglinguée (pélosi). Bref si c'était du solide et non des fakes news balancés par les démocrates, Trump serait inculpé depuis longtemps et destitué depuis belle heurette.

      Supprimer
  2. La théorie Qanon c'est que Trump fait exprès de montrer une apparente faiblesse pour attiser les tensions jusqu'au point de non retour où tout le monde réclamera qu'il instaure la Loi Martiale. A ce moment là, et seulement à ce moment là, enfin, il aura le pouvoir nécessaire sur toute la chaîne de commande militaire, pour démasquer tous les traîtres en courts martiales. Ca reste une théorie.

    Si Trump devait disparaître ou être renversé, sa dernière interview, qui parle de faire tomber le deep state, resterait dans les annales comme celle de JFK sur les secret societies...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf que le discours de JFK est un Fake, vu qu'en fait il parlait de l'URSS...
      Ça fait un bail que ça été débunké ça !

      Supprimer
    2. C'est quand même cocasse que le jour même de cet interview on à l'affaire flloyd et lendemain de cet interview, les émeutes commencent...
      Ordo ab chaos probable, dernière manoeuvre pour le renverser possible aussi

      Supprimer
    3. @Antoine

      une conspiration monolitique -> URSS ?
      Sérieux ? :P

      Il avait particulèrement bien choisit ce mot, qui fait à la fois référence à une pierre, un obélisque et aux temps ancien, l'URSS n'a dont rien avoir avec cette fameuse conspiration.

      Les debunker sont soit des idiots soit des pions du système, les mêmes qui débunkent depuis 15 ans les chemtrails, alors que la géoingénérie a depuis des années été officialisée par divers gouernements et par la nasa elle-même, voyez le niveau de ces gens là.

      Supprimer
    4. @Titty

      exactement, l'agenda suit son cours.
      Trump joue son rôle.

      Supprimer
    5. https://youtu.be/U7yjZqf2g4Q?t=186 (JFK)

      Supprimer
    6. Super ! Maintenant le discours de JFK est de 6 mois avant sa mort...
      Bravo, ça s'améliore ! Hahahah

      Supprimer
    7. Sans me hasarder à avancer une date, je parierais sur le fait qu'il a été prononcé avant son assassinat...

      Supprimer
  3. @sam ce discours de JFK est de 1961 et est en relation avec l'incident de la baie des cochons ! Pas du tout 10 jours avant sa mort.

    Continuez de vous bercez d'illusions, vous ne servez que ceux qui vous manipulent.

    https://wikileaksactu.wordpress.com/2014/10/10/le-discours-de-john-f-kennedy-du-27-avril-1961-lechec-de-la-baie-des-cochons-et-la-mise-en-garde-contre-lexistence-des-societes-secretes/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personne ici n'a dit que ce discours datait de 10 jours avant sa mort. C'est un mythe qui traîne depuis des années sur Youtube. Il est mort 2 ans et demi après ce discours et même s'il est vrai qu'il parlait de l'URSS, il faut admettre que le terme "secret societies" intrigue quand même et ne colle pas vraiment avec le reste. On voit mal quelles sociétés secrètes russes ont menacé les USA pendant la guerre froide.

      Supprimer
    2. Exact ! 10 jours avant sa mort c'est ce qur disent les sites conspiro bidons... cependant relayé para @ano qui pense que ce fut son dernier discours avant de mourir, LoL

      Supprimer
    3. Secret Societies peut s'interpréter comme espionnage et contre espionnage... Egalement on s'écarte complètement du sujet avec cette vieille vidéo.

      Supprimer
    4. personne n'a dit que le discours de jfk remonte a 10 jours avant sa mort a part antoine? le gars est obsédé par ça alors que personne n'en parle (et il croit que ça prouve qu'il a raison le pauvre)

      quoi qu'il en soit ça n'enlève rien au fait que trump a dénoncé le deep state la semaine dernière, on sait tous que les antifas sont une faction d'extreme gauche largement manipulé par l'olligarchie, le fait que trump veuille les classer en organisation terroriste m'interpelle, ça suit la logique du combat contre l'etat profond

      après je me fait pas trop d'illusion sur trump, les gens bien ne sont pas milliardaire (a un moment tu doit assumer que ta fortune vien de l'exploitation du plus grand nombre, surtout quand on parle de milliard, self made man mes couilles)

      Supprimer
    5. Fallait à l'époque un peu plus que 10 jours pour mettre en place un crime d’État qui réu6 et pour lequel on ne sera pas trop ennuyé...

      Supprimer
    6. @BruléParllesillumés
      6 mois donc !? LoL

      Supprimer
  4. @ano c'est pour toi aussi. La vraie explication de ce discours...
    Arrêter de remuer des vieux machins qui ont été éclaicis il y a longtemps !

    RépondreSupprimer
  5. https://reseauinternational.net/etats-unis-des-palettes-de-briques-installees-sur-les-lieux-des-manifestations/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des youtubers en avaient déjà parlés.
      Ils sont organisés!

      Supprimer
  6. Derrière tous ces Riots, je me demande s'il n'y a pas des fraudes à l'assurance (incendie). Ca arrange tout le monde de récupérer du fric alors que l'économie est au plus bas.

    RépondreSupprimer
  7. Pour les anglophones, cette vidéo du Ny Times retrace les événements ayant amené à la mort de Floyd. Même si on peut dire qu'il n'a pas été très coopératif, les flics ont clairement abusé et sont directement responsables de sa mort, continuant à le maintenir même après qu'il ait perdu connaissance:

    https://www.nytimes.com/2020/05/31/us/george-floyd-investigation.html

    Le plus gerbant reste quand même qu'ils lui demandaient d'essayer de se lever alors qu'ils étaient à 3 sur lui. Donc ils se foutaient de sa gueule. C'est clairement un homicide volontaire. L'autopsie mandatée par la famille confirme qu'il est mort à cause de la compression sur son cou et son torse, contredisant comme souvent dans ces cas là la première expertise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mourir est horrible mais bon faut pas oublier les choses : 1-déjà si il avait obéi aux flics il serait encore en vie aujourd'hui, 2-le mec refuse de monter dans la voiture de police car il se dit claustro mais il était où juste avant ? dans sa voiture noire... 3-chauvin n'a pas l'air d'appuyer si fort que ça avec son genou gauche (vidéo du site, de 5'20 à 5'45) 4-pourquoi les flics ont pas dit aux gens qui filmait de dégager ? on a un gros plan sur flloyd inerte, comme si tout ça était mis en scène...5- le médecin pris par la famille est le même qui a examiné epstein (https://nypost.com/2020/05/29/ex-nyc-medical-examiner-to-perform-autopsy-on-george-floyd/) 6-VIsiblement flloyd était drogué au fentanyl lors de son arrestation et avait pris des amphéts et autres choses les jours précedents 7- si tout ça est vrai alors chauvin est un pauvre type qui mérite la taule.
      Bref cette histoire est quand même louche, et quoiqu'il en soit tombe à pic pour l'ordo ab chao cher au père trump et à sa confrérie écossaise !

      Supprimer
    2. Pour moi le fait que ce soit baden qui fasse office lors de "l'autopsie indépendante" rend cette affaire très très louche. Flloyd est bien mort mais sa conso de stup a du accélerer son coeur, creer plus de panqique qu'en temps normal et l'achever !
      BIen sur c'est ma théorie, je ne suis pas médecin legiste mais bon, que le verdict soit rendu par le legiste d'epstein... mort de rire quoi

      Supprimer
    3. Michael Baden est connu pour faire les autopsies de "hauts profils". En l’occurrence, Floyd n'était pas connu mais sa mort a fait de lui une célébrité mondiale instantanément donc il a été sollicité pour une contre-expertise.

      Par ailleurs, le médecin légiste officiel est allé dans le sens de l'autopsie de Baden: un homicide.

      https://www.ladepeche.fr/2020/06/01/george-floyd-est-mort-par-homicide-et-etait-drogue-au-fentanyl-affirme-lautopsie-officielle,8912554.php

      Les premières conclusions venaient du compte rendu préliminaire. C'est étonnant que l'expert ait autant changé d'avis car il est passé de "c'est un accident lié à son état de santé" à "c'est un homicide" en quelques jours.

      Après, c'est sûr qu'être sous l'emprise d'une drogue ça n'a pas du aider mais franchement on voit bien que la responsabilité de la police est majeure. La drogue seule ne l'aurait pas tué. La fentanyl est un médicament pour la douleur. On ne sait pas s'il prenait ça pour une raison médicalement justifiée ou pour se shooter mais ça ne fait pas une grande différence.

      Supprimer
  8. Pensez "BREAK-AWAY civilisation" avant de concevoir les DEEP STATES, svp. Soyez EXOPOLITIQUES au lieu de rester "politiques". Bien sûr ça va vous déstabiliser, mentalement et spirituellement. Faites quand même encore un effort, et "montez en grade"; si vous le pouvez. Vite !!

    RépondreSupprimer
  9. https://www.youtube.com/watch?v=SV1sBM0P4vQ&feature=share&fbclid=IwAR3-3Co3pim09u3c2sJwEI8okMyjUvi0cGGUXF2VqSlJvMgZjJHHqKbcO_4

    RépondreSupprimer
  10. les Simpsons prédits l'élection et la mort de Trump . La maison blanche les lumières éteintes https://www.youtube.com/watch?v=I47EdXQa0WY

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la seule prédiction des Simpsons sur Trump c'est dans l'épisode du 19/03/2000 ou Bart qui a une vision du futur, voit sa fille Lisa devenir Présidente des USA et qui doit arranger les merdes de l'ancien Président Trump, donc.
      Tout le reste c'est de la merde ! Dessins retouchés ou même dessinés par des spécialistes en production de Fakes en tout genre...

      Supprimer
  11. Si vous voulez connaître les plans des élites sataniques :

    https://www.youtube.com/watch?v=l7jOCJCEu_Q&t=1704s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

      Supprimer
  12. "Célébrité mondiale" comme tu le dis, tristement célèbre, je viens sur un point important dont personne ne parle:

    Trouvez-vous normal que les policiers s'agenouillent?! Non ce n'est pas normal, pas dans cette situation. C'est un signe de soumission.

    Même si je déplore la mort de cet homme et la mort de t'en d'autres (encore un autre noir mort l'année passée dont personne ne parle), s'agenouiller c'est un signe de soumission (devant un maître).

    Au lieu de s'agenouiller devant un mort ou un homme, les américains feraient bien mieux de s'agenouiller et demander pardon à Dieu. Ce qui s'abat sur les USA n'est pas près à s'arrêter.

    Ce signe présage la prochaine idolâtrie qui vient dans le monde: l'antichrist. Et ceux qui ne feront pas seront tués (livre de Daniel).

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour, bonsoir
    J'ajoute une petite a votre débâcle sur les derniers faits et se qu'il en ai actuellement.
    Trump n'est pas dans le camp des bons mais ni dans celui des 'grands' vilains. Il est en place pour passer un grand coup de balais sur le système américain et donc mondial , mais en contrepartie il avance les pions de ce fameux nouvel ordre .
    Un milliardaire avec autant de puissance cache forcément un sombre passé.
    Concernant l'obamagate et le clan Clinton,j'ai envi de vous dire que beaucoup n'aimerais pas que cela prenne trop d'ampleur alors un évènement tel que la mort de Floyd permet de créer une diversion qui est majoritairement médiatique et bien sûr que oui les bavures sont monnaie courante chez eux.
    Mais n'oubliez pas quedque personnes de même race se tuent tout les jours ici et là bas.
    Tout ça ne fait qu'alimenter le bas Astral.

    RépondreSupprimer
  14. Que dire de la modération des propos de Trump sur Twitter, Snapchat.

    Pour "Incitation à la haine raciale" !

    Ils ne manquent pas de toupet ces PDG.

    On t'il oublié les lois sur la protection des biens?

    En gros, il faudrait se laisser voler par ces racailles organisées et ne rien faire! Laisser bruler sa maison...

    Si on les laisse faire, ils vont dépouiller toute l'amérique. Ils savent où aller voler. Mais que devient cet argent?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Edit: c'est Incitation pour violence raciale

      On joue sur les mots!

      Supprimer
    2. * 2 vidéos de Tucker Calson (Fox News)

      Tucker: Liberal activists now want to 'defund the police':
      https://www.youtube.com/watch?v=gjvVMTUHUuc

      Former CIA officer explodes on Secy Esper:
      'Get the hell out of the Pentagon'
      https://www.youtube.com/watch?v=w5RWuuil2YU

      Supprimer
  15. Bizarre aussi que malgré le fait qu'il se sache filmé le gars laisse son genou sur la nuque de Floyd aussi longtemps.
    La vidéo de sa mort à squatté internet là ou celle du tueur de masse de Christchurch à été censuré dans la seconde et à chaque ré-upload.
    Les deux gars se connaissaient et Floyd était aussi acteur porno.

    Celui qui n'arrive pas à voir autre chose qu'une bavure policière dans cette histoire a encore beaucoup de chemin à faire...

    RépondreSupprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog