jeudi 23 juillet 2020

COVID: « Il n’y a eu aucune reprise nulle part » selon le Dr. Yonathan Freund, qui évoque un « délire alarmiste »




Le Dr. Yonathan Freund est médecin urgentiste à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, et professeur à l’université de la Sorbonne. Il s’est exprimé le 17 juillet sur l’évolution actuelle de l’épidémie de Coronavirus et sur l’obligation de porter un masque dans les « lieux clos recevant du public ».

Voici l’intégralité de son « Tweet » :



« C’est difficile effectivement de rester silencieux. Quand je vois le délire alarmiste qui envahit les médias et les RS [réseaux sociaux], et qui fait fi de toute mesure. Des journalistes qui infantilisent, ceux qui veulent « punir » les français mal disciplinés… Alors on va debunker un peu.

1) Allez, je fais du #moije comme on me le reproche. Ma position n’est pas imprudente. Je livre une analyse que j’espère circonstanciée et critique des données. Je rappelle que si mon hypothèse est contredite par les chiffres, alors on pourra agir et ce ne sera pas trop tard.

2) Le délire de certains spécialistes en rien sauf en plateau télé et en consultation privée, n’ayant jamais vu un patient COVID, qui nous « apprennent » que l’épidémie reprend : rien ne justifie ces discours. A part la peur.

3) Voilà 2 mois qu’il existe des arguments pour douter d’une seconde vague meurtrière et une reprise de l’épidémie. Les épidémiologistes chefs d’entreprise vendeurs de modèles nous prédisaient 80 000 morts à la levée du confinement même avec gestes barrières. RAS.

Il n’y a eu aucune reprise nulle part. Les évènements et comportements qu’on adorait critiquer (fête de la musique, manifestations etc.) n’ont causé aucune reprise.

Il y a une circulation du virus. Il y a des nouveaux cas. MAIS,

4) et c’est le point central, toujours le même, à ce jour, il y a chaque jour, chaque semaine, de moins en moins de nouveaux cas hospitalisés ou en réanimation. Et ce partout (hors Guyanne). Alors bien sur, on arrive à un niveau si bas que nous allons forcément voir des hausses. Quand on est tout en bas, ça ne peut qu’augmenter. Le virus n’est pas mort je le rappelle. Mais est-ce nécessaire de dire qu’on a un signal de reprise quand on passe de 1 par semaine a 3 par semaine? On va arriver à un bruit de fond. En tout cas ds les régions déjà très touchées.

Le R est à 2 et quelques en Bretagne! Alerte alerte! Mais non. Il y a juste eu des clusters et des dépistages systématiques. Donc des cas. R (on l’a déjà dit) n’a aucun sens quand l’épidémie est au point mort, outre des clusters. Aucun sens. Sur toute la Bretagne, on est passé de 6 hospitalisations la semaine dernière à 8. Est ce une explosion? Soyons sérieux. Bien sur qu’il y aura toutes les semaines des régions qui verront une augmentation des cas. On part de tellement bas… En Mayenne alerte rouge? Quasi zéro hospitalisations. ZERO.

5) la décision d’imposer le port du masque est très difficile à comprendre. Pourquoi avoir pris cette décision au moment où tous les indicateurs sont au vert?

Quel est le plan ? pour combien de temps ?

Faut-il vraiment changer la société pour une durée indéterminée sans savoir si c’est nécessaire, et surtout sans savoir ce qui fera revenir en arrière ?
Nous sommes nombreux à être d’accord : dans les régions fortement touchées, l’immunité est importante. Probablement suffisante – l’immunité n’est pas uniquement visible sur la sérologie. Il n’y a aucune reprise nulle part dans le monde là où l’épidémie a frappé violemment. Aucune.

Pourquoi cette décision du port du masque obligatoire ? Pour protéger les personnes vulnérables ? Mais les personnes vulnérables se protègent. Elles peuvent respecter strictement les mesures de distanciations et autres.

6) En revanche, il faut se poser la question : veut-on totalement arrêter la circulation du virus? Je pense que c’est illusoire. Ou alors j’espère que vous avez du temps devant vous. La solution de le laisser circuler tout en le contrôlant est probablement la bonne.

Certains disent « pour protéger les personnes vulnérables, protégez vous ». C’est peut être faux. Pour protéger les personnes vulnérables, protégez LES, mais si vous êtes malades puis immunisés, vous les protégerez à vie. ATTENTION je ne dis pas que il faut disséminer le virus partout. Mais vouloir à tout prix arrêter sa diffusion, partout, est illusoire et pas forcément un bon calcul à long terme.

Quel est le plan ?

Il n’y a pas d’autre plan cohérent que de poursuivre les mesures de distanciations sans les renforcer, en pouvant assouplir selon l’évolution, et surveiller les vrais indicateurs! (pas les appels à SOS médecin qui augmentent au début des vacances et face à l’alarmisme ambiant)

Il y a une part d’incertitude dans cette maladie. Tout le monde est d’accord là dessus. Mais pourquoi la prendre systématiquement sur le pire scénario possible ? Pourquoi une telle symbiose des médias, « experts », etc ? Alors que c’est incertain ? Ce n’est pas logique. »

MAJ:




26 commentaires:

  1. Ne devrait-on pas être fiers et contents d'assister à la plus grande psyop de l'histoire ? (enfin une des plus grandes si on compte les religions)
    Pour que la stratégie de la peur fonctionne jusqu'à la vaccination massive, il leur faudra une super seconde vague, un truc qui sera censé être carrément dramatique... Et là les veaux seront bien murs. Non seulement ils accepteront de se faire vacciner sans hésiter mais en plus ils se bâteront pour ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'autre jour j'ai vu une femme qui faisait du ménage sur son balcon...avec un masque. J'étais scié. C'est à se demander si certains ne vont pas dormir avec des fois que le virus vienne insidieusement se glisser entre leurs draps.

      Et je ne parle pas de ceux que je vois régulièrement en vélo ou en forêt avec leurs masques. Ces gens ont perdu la tête. Le port du masque ne se justifie en aucune façon dans ces circonstances. Faut être vraiment balèze pour choper un virus en faisant du vélo on en pleine forêt à l'écart de tout. Ce virus a visiblement fait sauter plus de neurones qu'il n'a fait de contagions dans le monde.

      On n'est pas prêts d'en voir le bout malheureusement...

      Supprimer
    2. Bien vu ... malheureusement ! N'oublions pas que des crapules nous gouvernent !

      Supprimer
  2. La loi d'obligation du port du masque dans les magasins n'est pas valide selon l'avocat Maître Carlo Brusa.
    https://www.facebook.com/100009219085939/videos/2625418721108738/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est démontré que les masques sont parfaitement inutiles, le diamètre des virus étant très inférieur à celui des mailles des masques.

      Supprimer
    2. C'est une vision simpliste des choses. Les virus ne sont jamais relargués tel quel dans l'air. Il s'accompagne de particules inhérentes à l'hôte du genre salive (particules fines ou plus grosses genre postillons). Ceux qui pensent qu'on retrouve du virus à l'état brut dans l'air se trompent lourdement. Vous pensez vraiment que les médecins du monde entier n'ont pas pensé à ça? Qu'ils s’embêteraient à mettre un masque "inutile"? Il y a une photo trompeuse que l'on voit circuler sur la toile ou l'on voit une fine particule virale passer au milieu de grandes fibres de coton. Il faudrait que ceux qui ne veulent pas mettre de masques trouvent d'autres arguments car cela ne correspond en rien à la réalité.

      Supprimer
    3. Oui, ou pas...
      https://www.lemonde.fr/passeurdesciences/article/2012/10/10/combien-de-virus-inhalez-vous-chaque-minute_5986288_5470970.html

      Sinon, même si un virus n'était transporté que via de l'hydrogène...il me semble un peu (n'ayant pas séché mes cours de chimie) que l'air en est aussi (un peu) composé... bref.

      Supprimer
  3. méfiez vous, ils sont assez makiavelik pour nous mettre dans le crane que tout ça cest de la merde ( ils jouent avec nos reactions depuis la nuit des temps) et que ce ne soit pas de la merde pour permettre encore plus un vaccin bien degueux et des obligations bien horrible. et n'oubliez pas que TOUS les medias quel qu'ils soient sont contrôlé h24.

    RépondreSupprimer
  4. https://francais.rt.com/france/77135-10-nouveaux-foyers-detectes-24h-hausse-acceleree-cas-confirmes-covid-19-france

    RépondreSupprimer
  5. Denis G. Rancourt et 239 scientifiques remettent en cause le mode de transmission du Covid-19: Les masques ne fonctionnent pas

    https://guyboulianne.com/2020/07/09/denis-g-rancourt-et-239-scientifiques-remettent-en-cause-le-mode-de-transmission-du-covid-19-les-masques-ne-fonctionnent-pas/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "les gens peuvent penser qu’ils sont pleinement protégés en adhérant à l’actuel recommandations, mais en fait, des interventions aéroportées SUPPLÉMENTAIRES sont nécessaires pour réduire davantage le risque d’infection."

      "Nous espérons que notre déclaration fera prendre conscience que la transmission aérienne du COVID-19 est un risque réel et que les mesures de contrôle, comme indiqué ci-dessus, doivent être AJOUTÉES aux autres précautions prises, afin de réduire la gravité de la pandémie et de sauver des vies."

      J'ai déjà vu cet article du Réseau Voltaire mais je le trouve très problématique car il fait dire à ces 239 scientifiques ce qu'ils n'ont pas dit. A aucun moment cette lettre ouverte ne dit que les masques sont inefficaces ou inutiles. Ils insistent uniquement sur le fait que le mode de transmission n'est pas uniquement par gouttelettes mais aussi aérien (ce que j'ai dit depuis plusieurs mois) et que des mesures supplémentaires doivent être utilisées, notamment au niveau de l'aération. La question du masque n'est pas abordé ni remis en cause d'ailleurs.

      Pour le reste, on en revient encore à Rancourt, le seul et unique scientifique à remettre en cause dernièrement l'intérêt des masques à ma connaissance. C'est un peu maigre à l'échelle de la planète.

      Supprimer
    2. ok, voici d'autres info que j'ai trouvé

      La science est concluante : les masques n'empêchent PAS la transmission des virus

      https://fr.sott.net/article/35687-La-

      et

      https://www.ledevoir.com/opinion/idees/582987/un-couvre-visage-plus-symbolique-que-sanitaire

      Supprimer
    3. Concernant le premier lien c'est encore la même source (Rancourt). Le deuxième ça reste un avis assez subjectif d'une personne qui n'est pas dans le domaine médical.

      Rancourt trouve des études qui plaideraient contre l'efficacité des masques contre les virus mais on ne peut tout aussi bien en trouver qui disent le contraire:

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5906272/
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7169241/
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7301882/
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7108111/
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7263814/

      Par contre, ce que j'ai lu sur les masques en coton soit disant réutilisables et fait maison, c'est pas terrible:

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6599448/
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4420971/
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7108646/

      Cette étude indique que les masques chir et N95 sont aussi efficaces en ambulatoire (donc dans notre cas). Et une fois encore, les masques improvisés sont déconseillés car de qualité de filtration inférieure:

      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7228486/

      Supprimer
    4. L'IHU Marseille de Raoult pense aussi que les masques sont utiles pour les soignants et les malades, que cela peut s'utiliser en population générale en période épidémique (donc probablement pendant la période on on était en confinement, c'est ce que je disais) mais ils n'arrivent pas à justifier son utilisation actuellement:

      https://www.youtube.com/watch?v=QEOZj3GVfM8

      Supprimer
    5. ok, merci pour ton info.
      Pour les masques j'ai trouvé ceci.

      https://trustmyscience.com/coronavirus-meilleurs-et-pires-masques-classes-selon-niveau-protection/

      Pour les gens qui travaillent dans le domaine médicale voici ce qu'ils disent.

      https://www.lecourrier.qc.ca/une-mesure-dangereuse-selon-un-microbiologiste/

      https://www.tvanouvelles.ca/2020/05/25/on-a-une-reticence-a-diminuer-nos-mesures-dit-un-medecin-de-faveur-du-deconfinement

      https://twitter.com/dixquatre_com/status/1271264875399036928

      Supprimer
  6. L'emballage du masque me semble contradictoire

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2020/07/17/pourquoi-est-il-marque-sur-des-boites-de-masques-qu-ils-ne-protegent-pas-des-virus_6046550_4355770.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, il induit en erreur les gens qui (pour certains) pensent du coup que ça ne sert à rien. L'intérêt premier est collectif et il a quand même un effet de filtration (plus modéré qu'un FFP2 mais utile). Comme un masque chir seul ne peut pas conférer une protection médicale suffisante, cette mention est systématiquement apposée. C'est une protection juridique je pense qui peut se comprendre. C'est dommage que certains s'arrêtent là dessus. En aucune façon cela ne veut dire que ça ne sert à rien contre un virus. Le truc c'est qu'il a une utilité en milieu communautaire uniquement si tout le monde en met pour éviter la propagation du virus. Les gens doivent désormais avoir une vue globale de la situation et non à l'échelle d'une protection individuelle.

      Supprimer
    2. En vue globale, si chacun en porte, chacun abaisse le niveau de son système immunitaire (par manque d'oxygène), d'où une plus grande sensibilité à des doses de virus/bactéries/champignons plus faibles...

      Dans les hôpitaux, plus certaines solutions fréquentes d'hygiènes ont été adoptées (pas par pression différentielle), plus des virus/bactéries se sont renforcées.

      C'est pareil avec les pesticides, plus il "faut en utiliser" pour que ça marche, avec les années...

      Serpent qui se mord la queue.

      Une meilleure compréhension de nos interactions avec TOUT ce qui fait le vivant me semble plus approprié...
      Une vision à la Béchamp et non pasteurienne... (cf."Pasteur l'imposteur")

      Mais j'imagine que ça restera un dialogue de sourd...

      Quoi qu'il en soit, je ne suis juste pas d'accord qu'on me dise que je me fiche des autres, car c'est le contraire !
      Des gens peuvent allez acheter des trucs à certains endroits juste parce qu'on leur fait un sourire, qu'on les accueille sans qu'ils aient l'impression d'être des putains de patients. Sans qu'ils se disent à tout moment que la mort les guettent au coin d'un centre de shopping.
      L'immunité ne se résume pas à un virus !
      Même si c'est votre conviction prégnante.

      Supprimer
  7. Ce qui me fait marrer c'est le port du masque dans les transports en public sur paris, métro rer, la plupart des gens sont seuls sur leurs smartphone, en général très peu de personne parlent, éternuent, toussent etc, le masque ne devrait être obligatoire que pour les personne présentant des symptômes (toux rhume etc) et en cas d'échange proche (commerce etc)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème c'est que les personnes asymptomatiques peuvent aussi être contagieuses apparemment. Or, comme pour la grippe, le simple fait de parler ou respirer excrète des particules virales (en plus faible quantité que par la toux ou les éternuements mais quand même). Donc en milieu clos et avec la proximité des gens, ça pose problème. Dans les transports en commun on cumule un lieux clos et une distanciation sociale quasi impossible. Par contre, est-ce vraiment utile d'imposer tout ça alors que le pic épidémique est loin derrière nous? Actuellement c'est de la prévention plus qu'autre chose. Mais ils comptent faire ça combien de temps? A mon avis ça pourrait bien durer 6 bons mois ou jusqu'à l'arrivée des vaccins qu'ils vont nous présenter comme la solution pour ne plus avoir à en porter.

      Supprimer
    2. Pour augmenter notre système immunitaire il faut être en contact avec plusieurs bactéries car c'est l'échange d'information entre les bactéries recus qui forges notre système immunitaire. Les personnes qui reste à la maison sont plus susceptibles d'avoir la grippe que ceux qui sortes dehors ,prendre l'air s'oxygener et je me pose de sérieuses questions sur le confinement (resté à la maison) se laver les mains avec du gel alcool qui diminue la flore microbienne et le port du masque qui diminue le taux d'oxygènation dans le sang c'est le monde à l'envers.

      Supprimer
    3. "Soucieux de rassurer les «patients souffrant de maladies respiratoires», mais aussi d'informer les anti-masques, un médecin britannique a couru 35 kilomètres avec un masque. Pendant l’effort, son niveau d'oxygène n'est jamais descendu en dessous de 98% de sa valeur habituelle"

      https://fr.sputniknews.com/sci_tech/202007271044167313-il-court-35-km-avec-un-masque-pour-faire-taire-les-rumeurs/

      ça me semble difficile à croire aussi mais c'est ce qu'il dit. Un médecin avait fait le test de mettre plusieurs masques chir sur le nez et montrait l'oxygénation du sang en même temps et il n'y avait aucun impact curieusement.

      Supprimer
    4. Reste à savoir si ce médecin est de bonne foi.
      Après ça dépend bien sûr aussi du type de masque utilisé. On ne me fera pas croire qu'un FFP2 ou FFP3 sans valve ne diminue pas l'apport en oxygène. J'en ai porté un une fois pendant 20 minutes et j'ai cru que j'allais crever asphyxié.
      Avec un masque chir à la con ouvert de partout, oui je suppose que ça ne gène pas la respiration, logique.

      Supprimer
  8. Des contradictions, ils y en a eu beaucoup trop. Cela n'a surement pas aidé la cause des pro masques.

    https://www.facebook.com/brutofficiel/videos/280525606587595/

    RépondreSupprimer
  9. Je pense que la vraie question est :
    Leur est-il possible de créer une pandémie de toutes pièces sans nouveau super virus ? Dans le cas où tous les gouvernements ou presque seraient de mèche, serait-il possible à l'aide des médias de créer une pandémie imaginaire rien qu'avec la grippe et les autres pathologies respiratoires habituelles ?
    A l'époque il était possible de créer un mouvement de panique généralisé rien qu'avec une seule radio faisant croire à une attaque E.T.
    Alors aujourd'hui avec nos moyens plus conséquents, qu'en serait-il ?
    Peut-être serions-nous pas si loin de la vérité en l'imaginant.
    Si le but ultime de toute cette mascarade est la vaccination massive, alors il nous faudra la fuir comme la peste car les conséquences risquent d'être "apocalyptiques". On ne se donne pas autant de mal pour une simple vaccination affaiblissante ou "autistante"...

    RépondreSupprimer
  10. Le masque de Zorro, c'est le meilleur :)

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog