samedi 29 août 2020

Guérir des infections virales grâce à la nébulisation de peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée)



C'est une idée vraiment simple et pas chère du tout à mettre en oeuvre. Il suffit d'acheter de l'eau oxygénée à 3% qui coûte moins de 10€ le litre et un diffuseur d'huiles essentielles (on en trouve à 15€). Cette solution permet d'assainir les voies respiratoires du nez jusqu'aux aux poumons.

 Plutôt que de soûler les gens avec le port du masque, le gouvernement ferait mieux de miser sur la prévention grâce à la vitamine C, la vitamine D, le zinc et traiter les malades avec cette solution simple à mettre en oeuvre.

 Bien sûr on sait que ça n'arrivera jamais car ça ne rapporte pas assez à Big pharma. Je vous laisse avec cet extrait d'un article du docteur Thomas E. Levy, cardiologue. La première partie est une introduction aux vertus du peroxyde d'hydrogène que vous pouvez trouver dans l'article original si vous voulez creuser le sujet. Fawkes
-------

[...]

Nébulisation de H2O2 dans les Infections respiratoires, y compris le COVID-19

La recherche d'une thérapie virale respiratoire efficace, non toxique, disponible et peu coûteuse pourrait s'arrêter avec le H2O2. En particulier, la nébulisation du H2O2 serait l'application de choix dans cette pandémie. Les perfusions intraveineuses de H2O2 à la bonne concentration et administrées correctement sont également très efficaces contre les virus et autres infections, mais cette application de la H2O2 ne satisfera pas à l'exigence de disponibilité nécessaire pour réprimer une pandémie.

Comme le montre le rôle que joue déjà le H2O2 dans l'organisme pour se protéger contre l'infection, la nébulisation de la H2O2 dans les sinus, les voies nasales, la gorge et les poumons n'est qu'un moyen simple et assez élégant d'augmenter l'expression naturelle du H2O2 dans l'organisme pour combattre l'infection et l'inflammation. La sensibilité individuelle à la H2O2 inhalée peut varier considérablement, mais une concentration de 3% ou bien moins (même aussi faible que 0,1%) tuera de manière fiable les agents pathogènes là où ils sont face au H2O2 .

Lorsque les agents pathogènes ont été tués, la sensibilité à la H2O2 inhalée augmente et celle-ci est alors moins bien tolérée, car les cellules de la muqueuse peuvent être irritées par la H2O2 lorsqu'elle n'a plus d'agents pathogènes sur lesquels exercer son effet de destruction par oxydation. Les seuls effets "toxiques" de la H2O2 inhalée consistent en des degrés mineurs d'irritation du nez et de la gorge qui se résorbent rapidement à la fin de la nébulisation. 

En outre, si la H2O2 est connue pour tuer tous les agents pathogènes, elle est particulièrement efficace contre les virus rencontrés dans les voies respiratoires, ce qui est le cas de tous les virus responsables du rhume et de la grippe, y compris les coronavirus. De vastes études sur l'impact clinique de la nébulisation de la H2O2 restent à faire, mais il est déjà clair que cette thérapie est efficace pour de nombreux patients, extraordinairement sûre et d'un coût insignifiant (moins de dix cents de H2O2 par nébulisation). Il y a tout à gagner et rien à perdre à appliquer la H2O2 de cette manière. Elle n'a pas besoin de remplacer les thérapies traditionnelles, car elle peut augmenter l'impact positif de toute autre intervention clinique. Il n'existe pas de thérapies traditionnelles que la nébulisation de la H2O2 puisse contrecarrer de quelque manière que ce soit.

Contre l'apparition précoce et le traitement des coronavirus

On peut utiliser de l'H2O2 à 3% du commerce. Des préparations d'une plus grande pureté pharmacologique peuvent être obtenues si vous le souhaitez (qualité alimentaire). L'H2O2 de qualité alimentaire se présente généralement en concentrations supérieures à 3% et doit être dilué de manière appropriée. L'H2O2 à une concentration supérieure à 3% ne doit jamais être nébulisé.

Pour la plupart des adultes, la concentration de 3% peut être utilisée non diluée dans la chambre de nébulisation. Cela permet d'optimiser le degré et la rapidité de l'effet antiviral et anti-pathogène. Cependant, ne soyez pas réticent à diluer la solution à 3% si elle n'est pas facilement tolérée. Notez que les premières inhalations partielles peuvent ne pas être bien tolérées, mais ces premières inhalations "enrobent" effectivement les muqueuses avec le brouillard de H2O2, et les inhalations suivantes sont non seulement bien tolérées mais aussi relaxantes. Cependant, ne continuez jamais à inhaler un agent qui rend la respiration plus difficile.

Lorsqu'un écoulement nasal ou un léger mal de gorge est déjà présent, il est recommandé d'effectuer des séances de nébulisation de 5 à 15 minutes plusieurs fois par jour ou jusqu'à ce qu'un soulagement symptomatique soit obtenu. De nombreuses personnes signalent une amélioration significative quelques heures seulement après le premier ou les deux premiers traitements. Cependant, il est conseillé de poursuivre ces traitements plusieurs fois par jour pendant au moins 24 à 48 heures après avoir senti que tout est complètement normal dans les sinus, le nez et la gorge pour assurer une résolution complète de l'infection.

Pour certains, la concentration de 3% entraîne des picotements ou des brûlures excessives dans le nez ou des douleurs dans la gorge. Ces personnes peuvent se diluer avec de l'eau jusqu'à ce qu'elles trouvent la plus grande concentration la plus confortable. Tout le monde peut tolérer une dilution suffisamment faible de la solution de H2O2 avec de l'eau. On peut toujours ajouter de l'eau supplémentaire jusqu'à ce que la nébulisation soit complètement confortable. Des concentrations plus faibles de H2O2 peuvent être utilisées avec un effet clairement bénéfique, mais on peut s'attendre à ce qu'une réponse clinique positive se produise plus rapidement avec des concentrations plus élevées.

Prévention et Entretien

Comme il s'agit d'une thérapie totalement non toxique, la nébulisation de H2O2 peut être effectuée aussi souvent que souhaité. Si elle est pratiquée quotidiennement, elle aura aussi souvent un impact très positif sur les fonctions entériques et coliques, car en tuant une colonisation chronique d'agents pathogènes présents dans la plupart des nez et des gorges, on arrête l'ingestion 24/24 heures et 7/7 jours de ces agents et des toxines qui leur sont associées. En l'absence d'infection clinique, une à deux minutes de respiration lente et profonde avec le nébuliseur devrait constituer une excellente mesure préventive.

Si la prévention quotidienne n'est pas une option pratique, soyez prêt à nébuliser chaque fois que vous pensez avoir été exposé à un agent pathogène important, comme lorsque quelqu'un vous éternue au visage ou lorsque vous descendez finalement de l'avion après un long vol. N'attendez pas les premiers symptômes. Nébulisez simplement à la première occasion. Il est toujours plus facile de prévenir que de guérir.

D'une grande importance pratique, on peut également s'attendre à ce que les nébulisations H2O2 résolvent rapidement un test COVID-19 positif après avoir tué le virus dans le nez et le nasopharynx, et les périodes de quarantaine peuvent alors être raccourcies, souvent de plusieurs jours.

Dr Thomas E. Levy


Lien connexe:

Artemisia: la plante "miracle" agit sur le Covid19 (désintérêt total des médias)



3 commentaires:

  1. Je crois que notre problème réside moins dans le/les virus actuels que dans les nanotechnologies qu'il/ils transportent ainsi que celles qu'on veut nous rajouter, y compris vaxx, crypto-wallet et autres rappels de vaxx (Vaxx toxiques et escroquerie de Pasteur) pour nous trans-zombifier sous I.A. à la sauce 5G, 6G...

    RépondreSupprimer
  2. J'en prends note merci.

    Pour l'artemisia annua, tout le monde ou presque peu s'en procurer : il suffit de la semer et de respecter les consignes.
    Elle pousse très bien en pot et en pleine terre évidemment. J'en ai fait l'expérience. Les graines viennent de chez Kokopelli.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog