mercredi 23 septembre 2020

La Chine déploie des navires de guerre sur un territoire revendiqué par l'Inde

 

L’armée chinoise a déployé des navires d’attaque rapide sur le lac Pangong Tso situé dans la région du Ladakh. Revendiqué par les deux puissances nucléaires, ce territoire avait déjà été le théâtre d’un affrontement violent, en juin dernier.

L'Himalaya sera-t-il le théâtre d’un conflit militaire entre l’Inde et la Chine ? L’armée chinoise vient de déployer six navires d’attaque rapide, pouvant transporter des troupes sur le lac Pangong Tso. Une étendue d’eau à l’importance stratégique majeure, puisqu’elle se situe la région du Ladakh, territoire que revendiquent les deux géants asiatiques. L’arrivée des navires chinois sur place a donc accentué les tensions diplomatiques entre les deux puissances nucléaires.


En juin dernier, la région du Ladakh avait été le théâtre d’un incident entre les deux pays. Des soldats des armées chinoises et indiennes s’étaient alors affrontés au “corps-à-corps”. A l’origine du conflit : une patrouille indienne, qui avait provoqué l’ire des soldats chinois en les chassant de leur campement, situé près de la frontière disputée.


Les combats avaient notamment provoqué 20 morts côté indien, alors que le nombre de victimes chinoises demeure encore inconnu. Même circonscrite à un faible nombre de soldats, cette confrontation meurtrière entre les deux États était néanmoins une première en 45 ans. Depuis, New Delhi et Pékin se renvoient la responsabilité des affrontements, et refusent d’abandonner leurs ambitions territoriales sur le Ladakh.

Face à cette impasse diplomatique, la Chine a décidé de renforcer sa présence militaire dans la région avec des bateaux Type-928D. Selon le site Naval News, ce sont des navires légers pouvant transporter une dizaine de soldats chacun. Capables d’atteindre une vitesse de 75 kilomètres par heure, ces engins embarquent également des mitrailleuses lourdes et un lance-grenade pour mener l’assaut en mer, ou près d’un rivage.

New Delhi accuse également Pékin d’avoir construit des silos de missiles, près d'un autre lac situé aux alentours du mont Kailash. Or, cette montagne est un site sacré, qui est célébré dans plusieurs religions, comme l’hindouisme et le bouddhisme. De son côté, le gouvernement indien a déployé ses Rafale fraîchement acquis à la France, dans la région. "Les Rafale changent la donne pour la sécurité nationale indienne", a déclaré à l’AFP le ministre indien de la Défense, Rajnath Singh.


Consciente de son potentiel militaire inférieur à celui de la Chine, New Delhi espère que les dépenses consenties pour l'achat des avions de combat de l’industriel Dassault lui permettront de combler une partie de son retard.


Source: Capital

3 commentaires:

  1. Merci,voici d'autres navires,d'un nouveau type,qui ont leur place,je pense , dans ce débat. https://lesakerfrancophone.fr/danse-des-canards-dans-le-navire-amiral-des-medias-systeme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est surtout le même principe de Balkanisations/vs/blocks mis en place.la méthode reste la même,avec des variations

      Supprimer
  2. Toute en douceurs cette route de la soie, ou autoroute du Soi...

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog