mardi 3 novembre 2020

La Corée du Sud maintient son plan de vaccination contre la grippe malgré la mort d’au moins 25 personnes (MAJ: 82 décès)

 


MAJ: Les autorités sud-coréennes s'en tiennent à leur plan de vaccination contre la grippe après que les décès soient passés à 82.

Au moins 25 personnes qui ont reçu le vaccin contre la grippe ont trouvé la mort en Corée du Sud, rapporte le Daily Telegraph. Malgré les appels répétés à une suspension, les autorités maintiendront le plan de vaccination.

En Corée du Sud, au moins 25 personnes sont mortes après s’être fait vacciner contre la grippe, informe le Daily Telegraph. Les autorités sanitaires du pays estiment que ces décès ne sont pas liés au vaccin. Le pays poursuivra donc ce plan destiné à vacciner gratuitement 19 millions de jeunes et de personnes âgées.

«Le nombre de décès a augmenté, mais notre équipe estime qu'il est peu probable que les décès soient dus aux vaccins», a déclaré devant le Parlement la directrice de l’Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies, Jeong Eun-kyeong.

Selon l’agence, au moins 22 des morts déclarés, parmi lesquels un jeune de 17 ans, faisaient partie de la vaste campagne de vaccination gratuite lancée en septembre dans le pays. Une opération visant à éviter que les personnes atteintes de la grippe ne développent des complications en raison du coronavirus et ne surchargent les hôpitaux cet hiver.

Demande de suspension

L’Association médicale coréenne a demandé au gouvernement de mettre fin à tous les programmes d’inoculation pour le moment, et ce afin d’apaiser les inquiétudes du public et de garantir la sûreté des vaccins. Le Pouvoir des nationaux, principal parti d’opposition, exige que le programme ne soit pas repris tant que les causes de ces décès n’auront pas été vérifiées.

Le ministre de la Santé Park Neung-hoo a néanmoins confirmé la poursuite du programme, mais a indiqué enquêter sur les circonstances des décès: «Nous allons à nouveau examiner en profondeur l’ensemble du processus dans lequel les différentes agences gouvernemental sont impliquées, de la production à la distribution».

Sanofi concerné

Toujours selon le Telegraph, la Corée du Sud espère vacciner 30 millions de personnes sur les 52 que compte sa population, à la fois via son programme de vaccination gratuit et les services payants. La formule payante permet au patient de choisir un vaccin parmi un plus grand nombre de fabricants que le programme gratuit. Environ 8,3 millions d’entre elles en ont déjà bénéficié, pour 350 cas «d’effets indésirables» signalés.

Parmi les fournisseurs de ces vaccins figure le français Sanofi, dont quatre personnes décédées en Corée du Sud en avaient reçu le traitement. Il n’a pas été précisé dans le cadre de quel programme ses produits ont été administrés. L’entreprise n’a pas encore réagi.

Le programme gratuit a suscité la controverse dès son lancement en raison d’un problème de stockage. Environ cinq millions de doses étaient conservées à températures ambiante plutôt que réfrigérées comme nécessaire. À ce stade, l’enquête préliminaire sur six décès n’a révélé aucun lien direct avec les vaccins puisqu’aucune substance toxique n’a été découverte.

Source: Sputnik


9 commentaires:

  1. Je me demande si ça n’aurait pas à voir avec le phénomène interférence virale dont parlait le professeur Montagnier et la généticienne Henrion-Caude. C'est marrant comme avec les autorités c'est jamais la faute des vaccins. Pareil avec les essais cliniques pour le vaccin COVID. A chaque fois que ça foire, on nous parle de "maladie inexpliquée", c'est toujours la faute à pas de chance si un participant meurt ou se retrouve avec une maladie neurologique grave.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vendeurs de chiots ne font pas de pub avec des merdes sur le tapis...

      Supprimer
  2. Les gens-gens vont refuser d'accepter qu'on veut les fumer jusqu'à quand?
    Même une fois dans la tombe, ils y croiront ou pas ?
    Maudit soit celui qui met sa confiance en l'homme et non en Dieu (à notre époque, ça va au-delà de la folie, c'est du masochisme).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien dis....Hélas ils sont livré à leur propres folies.

      Aujourd'hui je viens d'apprendre le décès d'un homme de 78 ans (je ne le connaissais pas perso). Mais sa fille oui, car on s'échange des plans pour nos cultures maraîchaires, bref....Cet hommes est décédé de complications de son Diabète (rien à voir avec le covid hein). Or il a été estampillé Covid, mis sous scellé et la famille n'a pas accès au corps qui gît dénudé dans une boîte....
      Ca me rappelle les cas (nombreux) ou des familles ayant forcé ou fraudé le passage se sont aperçus que les morts...ben n'était pas si mort que ça, et enfermé dans des sacs....

      La vérité ne fera pas surface sans le fracas des arme (ce qui est contraire à ma croyance...) je le craints, car dans am famille même avec des faits en béton il refusent de voir et c'est la haine à laquelle je dois me mesurer, mais la vrai haine.
      Regarder 1984 la scène d'intro vous comprendrez....

      On a rendu les gens décérébré, lié par la peur, ils sont des pro-fasciste. Et face a de telle personnes ils va falloir rester prudent. ils ne vont pas hésiter à dénoncer voir pire.

      Supprimer
  3. Virus non-isolé, tests inadaptés, masques nocifs, chiffres trafiqués, collusion d'intérêts et corruption, criminels en poste dans les "circuits", bon, faut-il en plus rappeler les Agenda 21/2030 que l'Event 201 préparait la lutte contre toute opposition pour comprendre les portées de ces embrouilles crimin€££€$?

    RépondreSupprimer
  4. Les gens s'engouffrent eux même dans l'abattoir, pour certains on ne peut plus rien faire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair, et personnellement, je n'arrive plus du tout à avoir de pitié pour de ce genre d'individus, ils meurent et continuent d'obéir, et bien qu'ils disparaissent, c'est pas avec ces gens là que les choses bougeront, bien au contraire, ils sont un problème, plus le temps passera, et plus on le constatera.

      Supprimer
    2. Même si c'est ton conjoint ou tes enfants car infirmier ?

      Supprimer
    3. @akachette

      des crétins qui continuent d'obéir au ministère de la santé, alors que maintenant ils savent pertinemment qu'il y a des traitements qui évitent aux gens de tomber malade au point d'être hospitalisé.

      Si un membre de ma famille travaillait à l'hôpital il aurait sans aucun doute démissionné car il aurait eu de ma part toutes les informations nécessaire pour ne plus pouvoir se regarder dans le miroir en se disant qu'il travaille pour sauver des vies...

      Supprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog