vendredi 2 octobre 2020

Un test Covid a provoqué une fuite de liquide céphalo-rachidien chez une Américaine

 

Dû à un problème ancien, la patiente américaine avait la paroi du cerveau qui débordait anormalement vers les fosses nasales. Cela a entrainé des complications lorsqu’elle a été soumise à un test de détection du coronavirus : le coton-tige aurait percé la paroi de son cerveau provoquant une fuite du liquide céphalo-rachidien.

Un test nasal de détection du Covid-19 a percé la paroi du cerveau d’une Américaine, provoquant une fuite du liquide céphalo-rachidien par son nez et lui faisant risquer une dangereuse infection, ont rapporté des médecins dans une revue médicale jeudi.

La patiente, une quadragénaire, avait un problème non diagnostiqué et le test auquel elle a été soumise a peut-être été mal administré ; ce qui signifie que le risque pour la population après ce type de tests est très faible.

Des tests oraux dans certains cas

Mais son cas montre que les professionnels de la santé doivent suivre les protocoles à la lettre, indique à l’AFP Jarrett Walsh, auteur principal de l’article paru dans JAMA Otolaryngology-Head & Neck Surgery. Et les personnes ayant été opérées des sinus par exemple devraient envisager de demander des tests oraux si possible, ajoute-t-il.

« Cela souligne le besoin d’une formation adéquate des personnes administrant le test, et la nécessité d’être vigilants après que le test a été administré », renchérit le spécialiste ORL Dennis Kraus, de l’hôpital Lenox Hill à New York, qui n’a pas participé à l’article.

Jarrett Walsh, qui exerce à l’hôpital de l’université de l’Iowa, a précisé que la patiente avait été testée avant une opération pour une hernie, et qu’elle avait constaté qu’un liquide transparent sortait d’une de ses narines.

Maux de tête et vomissements

Après avoir eu des maux de tête, des vomissements et avoir développé une raideur à la nuque et une sensibilité à la lumière, elle a été examinée par M. Walsh. L’Américaine pense que le test a peut-être été administré un peu trop haut dans la narine, a-t-il dit.

Elle avait été traitée par le passé pour de l’hypertension intracrânienne, et les médecins avaient à l’époque utilisé une aiguille pour drainer du fluide et son problème avait été résolu.

Mais elle avait ensuite développé une encéphalocèle, qui fait que la paroi du cerveau déborde vers les fosses nasales. Ce qui n’avait pas été diagnostiqué avant que ses nouveaux médecins n’examinent ses vieux résultats de scanner et ne procèdent à une opération pour corriger ce défaut en juillet. Elle est depuis complètement rétablie.

Le Dr Walsh dit penser que les symptômes qu’elle a développés étaient le résultat d’une irritation de la paroi du cerveau. Si le problème n’avait pas été traité, elle aurait pu développer une infection potentiellement mortelle du cerveau, ou de l’air aurait pu entrer dans le crâne et aurait placé une pression excessive sur le cerveau.

Source: Ouest France

5 commentaires:

  1. HS : Ok... Ils commencent sérieusement à nous acculer...

    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/emmanuel-macron-annonce-que-l-ecole-a-domicile-sera-strictement-limitee-a-la-rentree-2021-20201002

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le gouvernement doit manipuler les gosses dès le pus jeune age !

      Supprimer
    2. A mon avis c'est encore plus vicieux que ça.
      La manipulation dès le plus jeune age, c'est déjà le cas. Là le but sera probablement de pouvoir vacciner tous les gosses, sans exception, directement dans les écoles et collèges.
      Tout cela est trop précipité. Comme par hasard ils décident de modifier la constitution pile poil pendant le crise et avant une vaccination massive...

      Supprimer
    3. tout ça pour des tests bidon pré infectés par on ne sait quoi ! Les faux positifs servent juste à museler la population jusqu'au lancement de la 5G, de l'argent numérique et du vaccin à puces ! La population éveillée se rappellera des médias complices des politiques et autres industriels...de ces crimes contre l'humanité et la société !

      Supprimer
  2. Ciao amici ;)

    Heu ? C'est ça qu'on appelle un rhume du cerveau ?
    C'est dégueulasse en tout cas du liquide du cerveau qui coule par ton nez, beuk ! C'est carrément un film de horreur!
    j'me sert un verre de bon rhum pour m'en remettre !

    Akasha.

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog