jeudi 5 novembre 2020

La Galice prévoit une loi pour des tests, confinements et vaccinations forcées contre le COVID

 


La Junte de Galice promeut un changement juridique qui lui permettra d'obliger les citoyens à se soumettre à une PCR ou à maintenir des quarantaines sous peine d'amende et des sanctions atteindront 600 000 euros.

La Galice prépare un renforcement de la législation relative aux restrictions pour lutter contre la pandémie qui ouvrira la voie à la vaccination forcée de la population contre le Covid-19, à maintenir des quarantaines ou à subir des tests diagnostiques de type PCR sous peine de sanctions économiques. La Junte encouragera une modification du La loi de Santé pour garantir la sécurité juridique de ses actions, en fixant des sanctions pouvant atteindre 600 000 euros. Pour le moment, la fermeture du périmètre des sept grandes villes de Galice et des autres communes galiciennes a déjà été décrétée aujourd'hui.

Le président de la Junte et leader du Parti Populaire de Galice, Alberto Núñez Feijóo, a avancé hier son intention d'entreprendre ce changement législatif au plus vite, après le rejet de sa proposition par le gouvernement central d'une nouvelle loi organique de santé publique qui établirait un cadre juridique pour des situations telles que la pandémie de Covid-19 et éviterait l'état d'urgence et son «coût exorbitant», malgré le fait qu'il s'agit d'une décision prise par d'autres pays européens, comme la France ou le Portugal. Selon lui, le cadre actuel en Espagne, renouvelé hier au Congrès avec l'abstention du PP et le seul vote contre Vox, ressemble "plus à un état d'exception". A son avis, une extension «intermittente» de cette situation devrait être évitée tout au long de l'année à venir.

[...]

La loi permettra au gouvernement galicien, selon Feijóo, «de dicter des isolements obligatoires à domicile ou dans les hôpitaux, de soumettre les patients à des traitements spécifiques, de mettre en quarantaine les cas contacts [d'un Covid-19 infecté] et de vacciner chaque fois que cela sera dicter par les autorités sanitaires, limiter la mobilité pendant certaines heures, confiner par zones et restreindre les groupes de personnes », a-t-il illustré.

Il protégera également la mise en place de limites horaires pour les entreprises, les mesures de sécurité ou l'interdiction de boire de l'alcool dans la rue. «Les botellon (beuveries dans la rue) en Galice c'est est terminé», insiste-t-il.

Sa proposition de loi au gouvernement central incluait déjà l'option de forcer la population à se faire vacciner contre le Covid-19 lorsque la vaccination sera disponible. La question est juridiquement complexe, car à l'heure actuelle la vaccination n'est pas obligatoire our les citoyens espagnols.

«Concernant le vaccin, si les autorités de l'Organisation mondiale de la santé et les autorités européennes considèrent que le vaccin est obligatoire, nous aurions la capacité de vacciner notre population sur une base obligatoire. Dans le cas où dans le calendrier de vaccination il est considéré que le vaccin contre le coronavirus n'est pas obligatoire, nous ne pourrions forcer personne", a répondu Feijóo à la presse, qui considère comme "constitutionnel" le projet juridique que son parti va porter. Il allègue qu'il se fonde sur la jurisprudence des fichiers TSXG qui ont jusqu'à présent Valider ses restrictions.

Le dirigeant galicien a également fait valoir que la réforme juridique détaillera les raisons de sanction en cas de non-respect des restrictions, après les doutes entre administrations et les annulations judiciaires de nombre d'entre elles en raison de vices de forme.

Ne pas porter le masque sera sanctionné d'au moins 100 euros en Galice, comme jusqu'à présent, mais une trentaine de raisons de sanction financière seront précisées. Dans les cas bénins, jusqu'à 3 000 euros; dans les graves, de 3 001 à 60 000; et dans les très graves, jusqu'à 600 000.

[...]


Source: El Faro de Vigo

Traducton: Fawkes News



8 commentaires:

  1. Bientôt dans tout le monde occidental.
    Vive le néo-soviétisme !!!

    RépondreSupprimer
  2. Un monde de moutons qui ont peurs d'avoir peur de bouger leur cul.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle peut être la seule et unique idéologie qui veut faire tomber le code de Nuremberg ? Je vous laisse le soin de répondre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le NAZISME ! Ils sont là à nouveau, le but est le même mais les moyens sont bien plus sophistiqués et pervers!!

      Supprimer
    2. Tout à fait, ce qu'ils n'ont pas réussi à imposer avec les armes se fera avec la technologie...

      Supprimer
  4. A défaut de marcher sur la lune, on marche sur la tête.

    https://youtu.be/Z-d41bpC1U8

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et il est évident que ces acteurs retiennent leur respiration, sinon ce truc serait plein de buée, et carrément opaque lorsqu'ils passeront d'un environnement froid à un chaud.

      Supprimer
    2. Pas de buée générée sur ce genre de matériel. Il fonctionne sur batterie et envoie de l'AC dans le scaphandre. Comme pour n'importe quel matériel médical

      Supprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog