mercredi 20 janvier 2021

Des grâces présidentielles troublantes... (MAJ: 02/01/21)

 


MAJ: Comme je m'y attendais, pas de grâce présidentielle pour Assange ou Snowden. Par contre, rassurez-vous, l'ancien conseiller de Trump Steve Bannon, son ancien collecteur de fonds Elliott Broidy...et le rappeur Lil Wayne, sont dans la liste des 73 nouvelles grâces présidentielles. On apprend aussi que Snoop Dogg a fait du lobbying auprès de Trump pour faire libérer le co-fondateur du label Death Row, condamné pour kidnapping et tentative de meurtre (et ça a marché évidemment). La plupart des autres grâces concernant des vendeurs de drogue ou des fraudes et autre affaires financières. Fawkes

-------

*Le propriétaire de Blackwater/Academi, Erik Prince, est un proche collaborateur de la Maison Blanche et Trump gracie 4 de ses mercenaires accusés de meurtre.

Il a aussi gracié ce mercredi 👉Paul Manafort, son ex-directeur de campagne qui purgeait une peine de sept ans et demi de prison pour diverses fraudes débusquées dans le cadre de l’enquête du procureur Mueller.

👉Le père de son gendre Jared Kushner a été pardonné pour des fraudes fiscales.

Est-ce que les promoteurs de Qanon ont oublié de publier ces actes de pardon pour le moins troublants, c'est silence radio sur leurs chaînes à ce propos... 😉

Et le héros Julian Assange crève en prison...

Donald Trump a gracié quatre gardes de sécurité de la société militaire privée Blackwater [une armée privée de mercenaires aujourd'hui appelée Academi] 👉qui purgeaient des peines de prison pour avoir tué 14 civils, dont deux enfants à Bagdad en 2007, un massacre qui a déclenché un tollé international sur l'utilisation de mercenaires dans la guerre.

Les quatre gardes - Paul Slough, Evan Liberty, Dustin Heard et Nicholas Slatten - faisaient partie d'un convoi blindé qui a ouvert le feu sans discernement avec des mitrailleuses, des lance-grenades et un tireur d'élite sur une foule de personnes non armées sur une place de la capitale irakienne.

Le massacre de la place Nisour a été l'un des épisodes les plus bas de l'invasion et de l'occupation de l'Irak par les États-Unis.

👉Slough, Liberty et Heard ont été reconnus coupables de plusieurs accusations d'homicide volontaire et de tentative d'homicide involontaire coupable en 2014, tandis que Slatten, qui a été le premier à commencer à tirer, a été reconnu coupable de meurtre au premier degré. 👉Slattern a été condamné à perpétuité et les autres à 30 ans de prison chacun.

Sources: Conscience du Peuple / The Guardian


33 commentaires:

  1. Impossible en effet pour les Qlown de parler de ça, aucune possibilité de tordre la réalité pour en faire ressortir leur sauveur blanc comme neige.

    RépondreSupprimer
  2. Si c'était la seule chose de troublante à son égard... Eh oui,on aurait bien aimé y croire... C'est très triste et pathétique... En réalité c'était déjà troublant quand Trump et son équipe se sont mit à plébisciter le vaccin... Et c'est bien là le noeud du problème, quelle est cette obsession à vouloir tous nous piquer avec ce thérapie O.G.M ?

    En fait il n'y a pas de bonne raison... Il ne peut en exister car c'est un viol de notre intégrité physique et spirituelle... Et c'est dès lors un choix personnel qui ne peut être imposé à personne. De toute façon c'est très clairement inscrit dans le procès de Nuremberg...

    Alors donc, comment les pro-Trump peuvent-ils encore le justifier?

    Mais on peut comprendre leur fameux déni de réalité, car c'est effectivement très morbide et désagréable de constater qu'il n'y a plus aucune lueur d'espoir devant nous... On aurait tous souhaiter que la cavalerie américaine vienne nous sauver à la dernière minute comme dans les films de cowboys américain. Mais en réalité on sait que c'est les américains qui ont exterminé les indiens d'amérique...

    RépondreSupprimer
  3. tant que Biden ne sera pas confirmé comme président, on verra . Defendre le vaccin peut être un moyen de mettre en place des contrôles en vue d'émeutes à venir en déployant l'armée . Son oncle ayant participé à la récupération de certains documents de Tesla . Il faut de toute manière arrêter de croire à un sauveur universel .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entre le debut de ta phrase et la fin c'est les deux extremes...prends ton temps...analyse et apres si c'est concluant partage...dire tout et son contraire ne rime a rien.

      Supprimer
  4. Tour nest jamais blanc ou noir sur cette terre. Vous ne devriez pas juger sans avoir tous les elements en main. Peut etre y a t il eu des accords passes avec ces personnes lå afin dobtenir une contrepartie en echange. Personne ne sait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une contrepartie avec des assassins? Ces gens ont exterminé des civils (mais bon c'était des irakiens donc pas bien grave pour Trump après tout, ils n'étaient pas américains). En attendant, Assange va probablement finir ses jours en prison dans des conditions de détention pas enviables et Snowden devra se terrer en Russie toute sa vie sous peine d'être extradé aux USA. Et puis faire libérer le père de son gendre c'est quand même le summum du copinage malsain, c'est pas sérieux. Trump a déjà annoncé pas mal de grâces présidentielles donc ce serait étonnant qu'il y en ait d'autres. On se souviendra donc aussi de lui comme du président qui libère des criminels de guerre.

      Supprimer
    2. "Une analyse de Jack Goldsmith, professeur de droit à Harvard et ancien fonctionnaire du ministère de la justice, a révélé que 60 des 65 grâces accordées à M. Trump avant mercredi sont allées à des personnes ayant des liens personnels ou politiques avec le président. M. Trump a contourné la procédure normale de révision des grâces du ministère de la justice, en entendant souvent des appels à la clémence directement de célébrités ou d'autres amis, associés ou alliés politiques.

      M. Trump a également accordé des grâces à d'anciens membres des forces de l'ordre accusés de malversations, ainsi qu'à de nombreuses personnalités politiques accusées de délits, notamment de violations du financement des campagnes électorales. Mardi, il a gracié 15 autres personnes, dont trois anciens membres républicains du Congrès et plusieurs anciens entrepreneurs militaires condamnés pour avoir tué des civils irakiens en temps de guerre."

      http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2020/12/trump-accorde-26-nouvelles-graces-notamment-a-paul-manafort-roger-stone-et-charles-kushner-wall-street.html

      Supprimer
  5. Et bim dans ton Q les QAnon/Enkistes/CIA/psy-op agents

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Morte de rire, qu'est ce que les gogoles de Qanon ont avoir avec les enkistes ? ? J'ai déjà lu des trucs qui piquent les yeux, mais là.... Et ajouter CIA psy op, comme si c'était pas déjà risible ainsi.

      Akasha.

      Supprimer
    2. Qu'est ce qu'ils ont à voir ?
      Le mode opératoire :
      Une promesse de jugement/action/justice/renversement de la vapeur....
      Fabrique d'espoir qui rend "attentiste".
      (Tout comme les religions)
      La fable d'un sauveur (individu ou organisme) avec une promesse de châtiment pour les méchants digne d'un feuilleton Netflix qui vous épargne d'agir puisque vous n'avez alors (si vous y croyez) rien à faire pour vous sortir de votre condition. On le fera pour vous... nul besoin alors de lutter.
      Un piège qui vous plonge dans l'attente avec des scénarios variables sans cesse renouvelés pour peu que vous y croyez.
      Visiblement, beaucoup tombent dans le panneau.

      PS : Je ne "vous" vise pas ici personnellement c'est à titre d'exemple.
      Et je suis sincèrement désolé de vous avoir fait un "procès" l'autre fois Akasha. Vous avez aussi des qualités certaines et je suis loin de vous sous-estimer. PEACE !

      Supprimer
    3. Merci ! Vraiment aucun soucis :)
      Du coup je me sent un peu gênée d'avoir répondue avec un peu trop de morgue.. Je me posais la question parce que, je fais partie de ceux qui ne crois pas du tout en QAnon, et de l'autre, le sujet Enkiste je connais que trop bien... Et je ne voyais pas trop le parallèle entre les deux.

      Sinon du reste, j'aime provoquer et jouer avec le second degrés ou l'ironie, donc que parfois ça me retombe dessus, je l'assume. Mais une chose est sûr, je suis honnête je me montre telle que je suis, autant mes défauts que mes qualités mais je suis pour l'unité ! Et j'aime échanger avec tous, malgré nos différences. On est tous dans la même barque.
      Bella serata, un bel bacio e ci vediamo domani.

      Akasha.

      Supprimer
  6. Ciao amici :)
    On m'a expliquée que c'est l'armée désormais qui doit trancher avant la date fatidique du 5 janvier.
    Est ce que Trump ne rechercherait pas des appuis pour le protéger en cas de sécession ? Vu que les Etats Unis pourrait en arriver là ?

    Akasha.

    RépondreSupprimer
  7. Votre vision de la justice vous appartient Guy.ce nest pas forcement celle de votre voisin et encore moins celle dun president en mauvaise posture comme Trump. Je ne dis que ca rien de plus. Le christ a dit lui meme sur la croix a son compagnon de fortune (un voleur), qu il serait au paradis ce jour meme avec lui. Jutilise cet exemple simplement pour vous dire que la justice du peuple nest pas toujours la justice de dieu.
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  8. Trump pardonne, c'est peut-être aussi simple que cela. Il faut savoir pardonner pour ne pas être jugé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On devrait donc pardonner les djihadistes également hein tant qu'à pardonner les pires ordures, car ces mercenaires ont fait exactement la même choses.

      C'est fou comme la conscience des gens à été réduite à son strict minimum depuis que la télé a été inventé, ou serait-ce le paracetamol...

      Supprimer
    2. Oui il faut savoir pardonner, même à ceux qui ont fait les pires atrocités. Peut-être un jour comprendront ils.

      Supprimer
    3. Quand il pardonne des ordures et "les copains" mais laisse croupir des gens comme Assange en prison (qui n'a tué personne lui au moins), ça a de quoi être décevant.

      Supprimer
    4. Le problème d'Assange et Snowden: ce sont des personnes qui ont révélés et volés des documents "secret défense".

      C'était le cas aussi de McKinnon avec la Zone 51.

      Supprimer
    5. Donc quand ce sont des informations entre autre sur le niveau d'espionnage illégal des citoyens, c'est ça un problème pour vous ?

      Supprimer
    6. De quel droit me vouvoyez-vous :D

      Supprimer
  9. La probabilité de la mise en place de la loi martial en janvier augmente chaque jour qui passe.
    Biden pour aller jouer aux cartes en epad.
    Mettez vos ceintures.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est beau d'y croire.
      Trump est un agent du deep state comme les autres au final.
      Une belle opposition contrôlée.

      Supprimer
    2. Je crois plutôt que beaucoup vont être déçus et vont comprendre aujourd’hui qu'on leur ment sur toute la ligne depuis des mois (voir des années). Il n'y avait ni résistance (en tout cas puissante et organisée), ni "plan", juste de l'enfumage pour se donner de l'importance et donner un peu d'espoir aux gens. Ce dernier point n'est évidemment pas une mauvaise chose mais le problème c'est que le retour à la réalité va être brutal. Pas de loi martiale, pas d'arrestations de masse, QUE DALLE.

      Supprimer
  10. J'ai écrit ça ce matin sur le trône à 7h...
    Waw....vous avez vu? TRUMP était vraiment anti-système ... il a gracier Julian Assange ... lol ... on se réveille et surtout avez vous les capacités afin de relier le plan mondiale à israel et à sa condition? A son existence? En principe ça devrait être l'indicateur qui nous renseigne sur la direction prise par tel ou tel chef d'état ... mais vu que vous laissez cela de coté, pas assez proche de vous, pas assez impactant, ça ne touche pas à vos voyages, à votre pouvoir d'achat, vous pensez que "ça n'a donc rien à voir!". Faire partie de la dissidence c'est bien, savoir l'écrire et d'où elle vient autant que sa "raison d'exister" l'est davantage ce qui dans notre cas débute avec la naissance des conflits qui ont mené à la première guerre mondiale. Aussi, arrêtez avec vos conneries de bloc Ouest vs bloc Est et surtout ne faites pas chier avec ne serait-ce qu'un "on a le droit de penser différemment" parce que non, NON, on n'a pas le droit, 1+1=2 donc non si tu l'sais pas tu te la fermes, tu poses la question et tu prends le soin d'écouter ce que t'as pas l'habitude d'entendre, point barre.
    Aucun gouvernement n'est l'ennemi de l'autre, adversaire à la course de l'existence, à la course de l'hégémonie OUI! mais jamais un gouvernement ne divulgue les mensonges d'un autre. Ils se couvrent mutuellement, ils forniquent ensemble et raisonnent de la même manière preuve en est le "savoir" ou plutot l'endoctrinement qui est enseigné autant que les méthodes employées sont les mêmes en Chine en Russie en France ou partout où accord il y a, et ces pays sont fait d'accordS, d'autant plus que les "élites" font toutes les mêmes écoles et reçoivent la même éducation. Ils sont DONC pareils! La différence se résume en un mot "PEUPLES". C'est les "monsieur tout le monde" qui cultivent encore une part de différence qui ne cèsse de s'amenuiser étant donné notre abrutissement, particulièrement vu la facilité avec laquelle on gobe ces histoires de camps opposés. Tout ça parce que l'orgueil qui nous anime et la CONNERIE qui coule dans nos veines nous fait rentrer dans la danse de la haine de l'autre sauf que l'autre est exactement comme toi, comme moi, comme nous, il a peur de toi, il veut vivre riche et longtemps en sécurité, il veut que "la vie redeviennent comme avaaaant". Oué lui aussi est lâche et n'est pas près de faire des sacrifices en plus d'être complètement débile vu qu'il attend que le système arrête de le prendre pour une marchandise alors que chaque matin il va lui même s'exposé sur l'étalage, se colle une étiquette dans l'fion et attend sagement qu'on viennent l'acheté, vu qu'on a tous un prix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut vraiment être tebé pour croire qu'on pourrait guérir là où règne la maladie. C'est pas avec ce système qu'on en changera. C'est pas avec ses lois qu'on se protègera d'ailleurs elles sont bonnes pour foutre ses "expériences ratés" au trou mais certainement pas pour promouvoir l'équité l'égalité la justice et la DIVERSITÉ.
      On revient sur le point initial.
      Donc si vos analyse donnent des résultats faux, incomplets, incorrects, d'la merde en barquette c'est parce que le facteur I-S-R-A-E-L n'est jamais pris en compte. Pourtant chaque homme d'état doit passer par cette case. C'est quand-même fous pour un détail si insignifiant. On ouvre les yeux ou on reste rivé sur le vaccin? Et là aussi tout les débat tournent autour d'une seule et unique question: "est-il sûr" loooool, putaiiiin c'est boon! Déjà vous avez accepté que c'est bel et bien un vaccin et là vous etes deja dans le moule.
      Laissez vos esprits vagabonder en dehors des limites que l'on vous impose... bonne chance et comme dit au debut arretez d'faire chier avec vos conneries de Trump vs Biden ... x vs y ... cordialement ou presque mais sincèrement et avec bonne foi ça c'est sûr!

      Supprimer
    2. rien à rajouter

      Nûr Ed-Dîne, ...

      Supprimer
  11. De toute façon bien ou mal c'est maintenant que ça ce passe et vivre en rase campagne une nécéssité.
    Paix à nous tous

    RépondreSupprimer
  12. Il a gracié deux rappeurs aussi Lil Wayne et Kodak Black !
    http://www.goutemesdisques.com/news/article/donald-trump-a-gracie-lil-wayne-et-kodak-black/

    Bon Lil Waune c'est pas trop mon truc, mais Kodak Black, je l'apprécie, c'est un vrai Bad Boy, qui traîne des casseroles par centaines lol Un vrai bout en train c'est un haïtien avec un flow très particulier.

    Akasha.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De la flute endiablée pour pervertir la jeunesse comme duwap kaine, trippie redd, playboi carti

      Supprimer
  13. Encore plus bizarre coté pardon ! pardons dont ils ne parlent surtout pas aux US ...
    Trump a pardonné 40 ISIS commanders in syria .

    Vous pouvez trouvé l' article dans veteranstoday.com ET vous chetchez la partie WarZone .
    Chercher le titre : Trump Pardons Isis Commanders .
    L auteur de l' article s' appelle Nahed Al- Husaini

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archives du blog