dimanche 13 décembre 2020

Paris et petite couronne: les départements où le masque a été imposé en extérieur ont vu leurs décès accroître de 129.2% contre +100% dans les départements périphériques de la région



FIGAROVOX/TRIBUNE - Avec deux confinements, des comparaisons entre les régions peuvent-être tirées afin de juger l’efficacité des différentes mesures sanitaires prises par le gouvernement, estiment le professeur de physique-chimie Samra Bouazza et le professeur d’économie Serge Blondel.

Serge Blondel est professeur d’économie au GRANEM (université d’Angers), fédération Théorie et évaluation des politiques publiques (TEPP) et LIRAES (Université de Paris).

Samra Bouazza est professeur de physique-chimie à l’Éducation nationale.

Lors de la première vague, des mesures ont été prises essentiellement au niveau national et très rapidement. Pour la seconde (espérons que le terme restera le bon), il y a eu une large variété de décisions en fonction des territoires. Ainsi, il devient possible de comparer des lieux où des mesures ont été prises avec des voisins «témoins» qui permettront d’évaluer l’impact de la mesure.

Sans le dire, le gouvernement a mené des expérimentations naturelles mais a juste omis d’en tirer des conclusions. Si le territoire Alpha impose le masque quand son voisin Bêta laisse les citoyens libres de le porter ou non, il est attendu une évolution meilleure dans Alpha. Qu’en a-t-il été? Nous alors voir quelques résultats. Nos dirigeants nous disent faire évoluer les mesures en fonction des chiffres, ils devraient aussi analyser l’impact de leurs décisions.

Depuis fin août, l’Île-de-France est un cas d’école. Le port du masque est devenu obligatoire dans tout l’espace public, y compris en extérieur, dans Paris et la petite couronne. Les quatre autres départements l’ont imposé beaucoup plus tard, à commencer par les Yvelines le 26 septembre. Ainsi un ensemble assez homogène, relié par un réseau de transport unique, avec des personnes se déplaçant souvent d’un département à l’autre pour le travail, a été confronté à des mesures différenciées.

Les départements où le masque a été imposé en extérieur fin août ont vu leurs décès accroître de 129.2% contre pile +100% dans les départements périphériques de la région

La fermeture des bars, toujours dans la même zone centrale, a suivi le 6 octobre, avant le couvre-feu dans l’ensemble de l’Île-de-France le 17 octobre. Pour évaluer ce qui s’est passé, nous utiliserons les chiffres des décès à l’hôpital (les Ephad ne sont pas concernés par ces mesures car les patients sortent peu). Le schéma joint permet d’apprécier les évolutions.

Décès hebdomadaires par 100 000 habitants. Serge Blondel et Samra Bouazza

Quel a été l’effet de l’imposition du masque le 28 août dans Paris et la petite couronne? La comparaison ne porte que sur le port du masque en extérieur car il était déjà obligatoire partout dans les espaces publics clos. Comparons les semaines 35, juste avant la mesure, et 39, en fin de cette expérimentation. Les départements où le masque a été imposé en extérieur fin août ont vu leurs décès s’accroître de 129.2% contre pile +100% dans les départements périphériques de la région: résultat inverse de celui attendu, échec de la mesure.

Au fond, dire que les masques ne servent à rien n’était peut-être pas si faux car la seconde vague, en étant massivement masqués, a déjà fait au pic (19 novembre) 12 810 morts en hôpital contre 7 719 au pic de la première, le 8 avril. Elle sera bien plus meurtrière. Lors de son dernier point hebdomadaire, Jean Castex a répondu vertement à la presse que l’on en avait pour des mois encore à porter le masque. Est-ce utile en extérieur?

Les chiffres indiquent que non et cela semble assez logique: on se contamine dans un espace restreint, avec un contact prolongé. Il faut évaluer les risques, comme souligné ici le 24 novembre, pour prendre les bonnes décisions: le risque étant nul en marchant dans la rue, le masque y est inutile. Par exemple, à Berlin, le masque n’est obligatoire que dans les rues très denses, comme cela a été fait quelques jours à Paris fin août.

Et quid de la fermeture des bars le 6 octobre? Comparons la semaine 40 juste avant avec la semaine 44 pour laisser le temps d’apprécier l’effet de la mesure: les décès ont été multipliés par 2.96 au centre de l’Île-de-France et 3.58 dans le reste de la région. Cette fermeture semble avoir eu un effet de léger «ralentissement de l’augmentation». La période a par ailleurs été compliquée car il y a eu plusieurs versions de couvre-feux.

Nous sommes nombreux à chercher à aider en analysant les chiffres de l’épidémie et cependant la Direction Générale de la Santé qui en a les clés ne les exploite pas suffisamment

Il y a eu un autre test avec la fermeture des bars le 28 septembre à Aix-Marseille, qui représente plus de 90% des Bouches-du-Rhône, à comparer avec le Var voisin. Les deux départements ont culminé à un nombre de décès hebdomadaire pour 100 000 habitants à 7.47 et 5.11: le Var a été moins touché malgré l’absence de mesures fortes avant le 24 octobre. L’effet de la fermeture des bars n’est pas lisible sur cette expérience méditerranéenne: la situation a été pire à Aix-Marseille.

La situation est paradoxale: nous sommes nombreux à chercher à aider en analysant les chiffres de l’épidémie et cependant la Direction Générale de la Santé qui en a les clés ne les exploite pas suffisamment. Il faut évaluer toutes les mesures à la lumière de ces données. Les conclusions ne sont pas toujours très nettes mais certaines le sont comme l’effet de porter des masques en extérieur. Cela n’a pas d’effet et ne fait qu’ajouter du désagrément aux citoyens, par ailleurs très disciplinés.

À LIRE AUSSI :Dr. Martin Kulldorff: «Les confinements produisent des effets dévastateurs sur la santé publique à court et long terme»

Il ne faut pas confondre contraindre ces derniers (limites de 1 ou 20 kilomètres, attestations à remplir, port du masque en extérieur, fermeture des petits commerces…) avec l’efficacité des mesures: chacune doit être évaluée avant d’être adoptée ou arrêtée. Il est encore temps pour réussir un beau déconfinement.

Source: Le Figaro Vox (Serge Blondel et Samra Bouazza)

4 commentaires:

  1. le masque ne sert à rien tout court en terme de santé.
    par contre c'est la censure symbolique et certainement pleins de contraintes néfastes à long terme.

    le masque tue !

    RépondreSupprimer
  2. A force d'obéir à des criminels, des crimes sont commis.

    RépondreSupprimer
  3. Appel aux forces de l'ordre https://twitter.com/DIncreased/status/1333495014064840705
    1ère sommation: https://www.youtube.com/watch?v=CLja8Pfx914
    2ème sommation: https://www.youtube.com/watch?v=GqAEekCBq8c
    Nous rejoindre: https://remy-daillet-wiedemann.fr/je-joins-mes-forces-a-cet-effort/

    RépondreSupprimer



Charte des commentaires:

La possibilité de commenter de façon anonyme a été désactivée suite à de trop nombreux abus (insultes, menaces de mort). Il faut désormais obligatoirement utiliser un compte Gmail pour commenter.

Pas de spams, d'insultes, de provocations stériles, de prosélytisme religieux à outrance, d'appels à la haine, à la violence ou d'apologie du terrorisme. Les commentaires ne sont pas un défouloir et ce blog n'est ni un tchat ni un forum. Les commentaires sont là pour apporter quelque chose au débat. Les trolls ne sont pas les bienvenus. Restez courtois dans vos échanges et, dans un souci de compréhension, écrivez uniquement en français, merci.

Les liens externes sont acceptés s'ils sont en rapport avec le sujet de départ. Les HS sont exceptionnellement tolérés s'ils relèvent d'un sujet connexe ou pertinent vis à vis du thème de l'article. Merci de vérifier vos sources avant de publier un lien vers un article tiers (pas de sites parodiques et de fausse nouvelles s'il vous plait).

La modération est parfois activée, parfois non selon les disponibilités de l'administrateur. Dans tous les cas, inutile de reposter vos commentaires, ils seront validés en temps voulu.

A chacun d'y mettre du sien afin de permettre d'échanger et de débattre dans le respect de chacun.

adblocktest

Mal traités

Coronavirus

MK-Ultra

Affaire Epstein

Lubrizol

Réseau Pédophile de l'Elite

Conseils pour économiser

Contre la désinformation

Rechercher sur le blog

Inscription à la newsletter

Archive du blog